Revue de presse marocaine du 12/08/2014

0 commentaires, 12/08/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus mardi 12 aout.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– L’institution financière Bank of China espère établir une représentation au Maroc. Le vice-président exécutif de Bank of China, Yue Yi, actuellement en visite de travail au Maroc a affirmé que la délégation chinoise est venue examiner le marché sur le plan économique et financier afin d’étudier la faisabilité de la mise en place d’une succursale de la Banque au Maroc. Bank of China est présente dans près de 40 pays, avec plus de 600 succursales dans le monde entier, dont l’Afrique, a fait savoir le responsable chinois.

– Consécration : Casablanca Finance City abrite le Fonds « Africa 50 » d’investissement en infrastructures en Afrique. Ce fonds relevant de la Banque africaine de développement (BAD) sera doté d’un capital initial de 3 milliards de dollars.

– Energies renouvelables : L’Allemagne organise un voyage d’affaires au Maroc. Mondialement reconnue, l’expertise allemande en matière d’énergies renouvelables entend avancer ses pions sur le marché marocain. Pour cela, la Chambre allemande de commerce et d’industrie accompagnera un voyage d’affaires d’une délégation d’entreprises allemandes au Maroc du 24 au 28 novembre prochain.

L’Economiste.:

– Le ras-le-bol des RME. La célébration de la journée nationale des MRE a failli tourner au vinaigre. Concrètement, ces MRE s’en prennent à l’ensemble des responsables du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), une instance qu’ils qualifient de « coquille vide » et dont il réclament le démantèlement car « n’ayant jamais répondu à leurs doléances ».

– Exploration pétrolière : les majors se positionnent. Beaucoup d’espoirs sont mis dans la découverte de gisements de pétrole. Le pays devient de plus en plus visible dans les radars d’importantes sociétés pétrolières comme Chevron ou Repsol qui y croient en y investissant massivement. A ce jour, 34 sociétés pétrolières opèrent au Maroc avec 131 permis d’exploration onshore et offshore.

Al Bayane.:

– Grandiose marche de solidarité avec Gaza à Agadir : sentiments nobles envers un peuple meurtri par l’inhumanité. Organisée par des instances politiques, des droits de l’Homme et de la société civile, cette imposante marche de solidarité a drainé plus de 4000 participants venus de tous les coins de la région qui vociféraient des slogans d’indignation et de colère envers le cynisme perpétré sur Gaza.

– Détournement de communications téléphoniques : Démarrage du procès et des audiences marathoniennes en vue. Sauf surprise de dernière minute, le coup d’envoi du procès K.Z, ex-directeur de Wana Corporate qui est en état de détention, devait être donné hier lundi 11 août à la Chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Casablanca. L’ancien homme fort de Wana est accusé avec 11 autres personnes de détournement de communications téléphonique à l’international et de falsification de documents commerciaux, entre autres.

L’Opinion.: 

– Journée nationale de la Communauté marocaine résidant à l’étranger : Hymne à une génération pionnière. Cette manifestation, qui s’inscrit dans la droite ligne de la sollicitude royale, se voulait avant tout comme un rendez-vous de mémoire et de reconnaissance. Le choix du thème « la première génération des Marocains du monde : hommage rendu à une génération pionnière » n’est pas fortuit puisqu’il illustre la volonté du Maroc de rendre hommage à nos compatriotes ayant rendu l’âme pendant les grandes guerres mais aussi encourager nos MRE d’aujourd’hui à s’impliquer sans réserve dans la vie active et le développement du Royaume.

– Programme de lutte contre l’analphabétisme dans les mosquées : Des avancées considérables. Chiffre à l’appui : plus de 250.000 personnes ont bénéficié des actions d’alphabétisation dans les différentes mosquées du Royaume au titre de l’année 2013-2014. Aussi, dans le cadre de la mise en œuvre du plan quinquennal 2010-2015, le nombre de bénéficiaires a-t-il atteint, pendant la période 2010-2014, 886.686 personnes, soit un taux de réalisation de 88,66 pc par rapport à l’objectif initial.

Aujourd’hui le Maroc.:

– La note de cadrage de la loi de Finances 2015 envoyée hier aux membres du gouvernement : Les syndicats aux aguets. Le document en question, tant attendu devra constituer une feuille de route pour le futur budget 2015. Pour les syndicats, cet exercice sera déterminant pour la suite sachant que le mouvement syndical a une longue liste de revendications.

– Office des changes : De nouveaux cadres conceptuels adoptés. L’Office des changes modifie sa méthodologie de traitement de la balance des paiements. La publication des dernières statistiques au premier trimestre a été élaborée sur un modèle international préconisé par la 6ème édition du manuel du FMI, une démarche qui s’inscrit pleinement dans la cadre du processus d’alignement des statistiques des échanges extérieurs du Maroc sur les recommandations des institutions financières internationales et les bonnes pratiques en la matière.

Libération.:

– Benkirane renvoie la représentation des parlementaires des MRE aux calendes grecques. L’Exécutif s’obstine dans son refus de donner suite aux propositions de loi sur l’éligibilité et le vote des Marocains du monde déposées par l’USFP et l’Istiqlal. « Abdelilah Benkirane dit tout et son contraire à la fois, et ce à l’instar de ce qu’il a fait lors de son dernier discours adressé aux MRE réunis avant-hier à Rabat à l’occasion de la célébration de la journée nationale de la communauté marocaine à l’étranger. Car s’il leur a promis d’être représentés au parlement, il a tenu à préciser que ce ne sera ni dans un futur proche, ni à long terme. Ils le seront lorsque la conjoncture le permettra », a-t-il affirmé.

– A fièvre exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Au mois de mars dernier et avant même que l’OMS en ait appelé aux mesures drastiques contre l’épidémie, le Maroc et l’Arabie Saoudite, avaient déjà renforcé leur dispositif de prévention contre cette calamité avec notamment une suppression du visa aux Lieux Saints pour les pèlerins des pays infectés de la part des Saoudiens. Quelque cinq mois plus tard et alors que l’épidémie bat son plein si l’on peut se permettre, le Maroc, de mesures d’exception pour la prévention, en particulier au niveau des entrées aux frontières aéroportuaires, s’est illustré en s’alignant sur les normes internationales édictées tout dernièrement par l’OMS qui vient tout juste de décréter une « urgence de santé publique de portée mondiale » pour contrer le fléau.

Al Khabar.: 

– Le chef du gouvernement rend un hommage appuyé aux MRE de la première génération. Il affirme que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour veiller à leurs affaires et qu’il leur fournira tout le soutien nécessaire.

– Driss Lachgar, premier secrétaire de l’USFP, fustige le chef du gouvernement. Cette réaction fait suite aux déclarations d’Abdelilah Benkirane sur la participation des MRE aux élections, affirmant que ces derniers auront un jour des représentants au parlement. Des propos que Lachgar qualifie de « démission effective de la gestion de la chose publique ».

Assahra Al Maghribia.:

– Appel d’Asilah : Plaidoirie pour la constitution de groupements africains et le renforcement de l’Etat civil. Les participants au colloque d’Asilah sur « L’Etat nation et les unions régionales dans les pays du Sud » ont également mis en exergue la dynamique de la diplomatie royale envers les pays africains et le rôle joué par SM le Roi Mohammed VI afin de consolider la complémentarité économique entre les pays du continent.

– Le nombre des MRE ayant regagné le Maroc via le poste Bab Sebta, du 6 juin au 10 août, a atteint 172.641 personnes, soit une hausse de 4,4 pc en comparaison avec la même période de 2013, selon l’ordonnateur de ce poste à la Direction des douanes, Mehdi Bendaoud.

Bayane Al Youm.:

– Birou : La réussite des MRE dans les pays d’accueil rejaillira forcément sur la marche de développement au Maroc. La célébration de la journée nationale du migrant vise à rendre hommage à cette communauté extrêmement importante pour le Royaume, à évaluer les progrès réalisés et à évoluer la politique envers les migrants marocains », a affirmé le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Anis Birou.

– Championnats d’Afrique séniors Marrakech 2014 : El Aziz Mustapha décroche la médaille d’argent. El Aziz a offert au Maroc sa première médaille aux 19es championnats d’Afrique d’athlétisme séniors (10-14 août) en terminant 2e de la finale du 10.000m, dimanche au Grand stade de Marrakech.

Al Assima Post.:

– La CGEM met en garde contre la détérioration de la situation économique. Un rapport de cette organisation patronale révèle que 12 pc seulement des chefs d’entreprises considèrent que la situation économique est « bonne », 32 pc d’entre eux « s’attendent à une plus grande dégradation » de l’activité économique au cours des trois prochains mois tandis que 45 pc des entreprises estiment que « la situation économique s’est détériorée ».

– Affluence massive au festival national des arts d’Ahwach de Ouarzazate. Des milliers de spectateurs se sont retrouvés à Kasbah de Taourirte pour assister aux prestations des troupes d’Ahwach qui symbolisent les traditions de la région.

Al Massae.:

– Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a réussi à apaiser la colère des migrants qui réclamaient le départ du secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), Abdellah Boussouf, lors de la cérémonie organisée dimanche à Rabat par le ministère chargé des MRE et des affaires de la migration. Pour Boussouf, « ces migrants protestent dans toutes les rencontres dans le but de provoquer le désordre ».

– Un mégot de cigarette a provoqué l’embrasement de deux camions, dont l’un était chargé de paille et l’autre de meubles, dans la ville de Casablanca. Le sinistre, survenu dans la nuit de samedi à dimanche, a semé la panique parmi les habitants et les propriétaires de voitures qui stationnaient près des deux véhicules, selon une source du journal.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le premier secrétaire de l’USFP Driss Lachgar déclare que son parti va déposer, en coordination avec tous les acteurs, dix propositions de loi relatives à l’immigration. Cette déclaration a été faite lors d’une journée d’étude organisée lundi par la Chambre des représentants.

– La ville de Rabat veut se construire une image culturelle, indique l’hebdomadaire « Jeune Afrique » dans sa dernière livraison. Rabat dispose de nombreux atouts culturels, notamment la grande bibliothèque nationale, le théâtre Mohammed V, la salle d’exposition Bab Rouah, sans oublier Mawazine, le festival aux 2,6 millions de spectateurs, souligne la publication dans un article intitulé « La capitale du Maroc se rêve en cité internationale de la culture et du savoir ».

Al Ahdath Al Maghribia.:

– L’arrivée en retard du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et du ministre chargé des MRE et des affaires de la migration Anis Birrou à la cérémonie organisée à l’occasion de la journée nationale du migrant a provoqué l’indignation des participants. Parmi ces derniers, certains ont protesté contre la politique menée par le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), appelant au départ de son secrétaire général Abdellah Boussouf.

– Victimes d’escroquerie, les professionnels du secteur de la volaille de Marrakech ont subi des pertes matérielles considérables. Sur ce, les services de sécurité ont mis fin à l’activité de deux frères ayant arnaqué plusieurs professionnels de ce secteur en prétendant qu’ils étaient des investisseurs dans le domaine. Ces escrocs ont réussi à filouter leurs victimes en leur remettant des chèques sans provision.

Assabah.:

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a déclaré dimanche que l’Exécutif ne ménagera aucun effort pour veiller aux affaires des Marocains résidant à l’étranger. Intervenant lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la célébration de la journée nationale du migrant, Benkirane a souligné que le gouvernement, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, est disposé, dans la limite de ses moyens, à fournir tout appui ou soutien aux ressortissants.

– Les richesses des magistrats sous la loupe du contrôle. L’avant-projet de loi organique portant création du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire confère au président délégué de ce Conseil le pouvoir de faire le suivi du patrimoine des magistrats à travers l’inspection. Toute augmentation injustifiée de ce patrimoine fera l’objet de poursuites disciplinaires, selon le texte.

Al Alam.:

– Le gouvernement hypothèque l’avenir du Maroc à travers le renouvellement par le Fonds monétaire international de la ligne de précaution et de liquidité, d’une valeur de 5 milliards de dollars sur 24 mois. Des experts sonnent l’alarme.

– Le bureau régional de l’UGTM dénonce les destitutions décidées par le ministère de la Santé à l’encontre de médecins et d’infirmiers, soulignant qu’il s’agit d’une « opération sélective ».

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres Lahcen Daoudi a élaboré un projet de loi visant à corriger les dysfonctionnements de l’université. Ce texte tend à exonérer les universités d’impôts et leur permettre de créer des sociétés et d’y participer. Il prévoit également de tenir compte des conditions sociales et du mérite scientifique pour l’octroi des bourses.

– Des syndicalistes critiquent la réforme des régimes des retraites conçue par le gouvernement au détriment de la classe active. Abderrahmane Azzouzi et Miloudi Moukharik, respectivement des secrétaires généraux de la FDT et l’UMT, ont souligné qu’ils ne pourraient pas garder le silence sur cette réforme qui ne tient pas compte des intérêts des travailleurs.

Rissalat Al Oumma.:

– Dans leur note sur le projet de loi relatif au Code de procédure pénale, qui risque de soulever un débat avec le ministre de la Justice et des libertés, les avocats réclament le droit d’assister à toutes les étapes de l’instruction. L’Association des barreaux du Maroc n’a encore reçu aucune correspondance du ministère de la Justice l’invitant à tenir la 5ème réunion de la commission mixte composée des représentants des deux parties en vue d’achever le dialogue sur la note de l’Association.

– Une habitation s’est écroulée dans la médina de Casablanca sans faire de victimes mais a provoqué le déplacement de plusieurs familles. Des appels ont été lancés pour sauver les constructions menaçant ruine afin que la tragédie de Bourgogne ne se reproduise plus.

Attajdid.:

– Recensement général de la population et de l’habitat 2014 : Le Haut-Commissariat au plan sonde l’opinion des citoyens sur les programmes des pouvoirs publics. Dans le cadre des préparatifs de ce recensement, ce département a annexé un questionnaire visant à établir un diagnostic sur la paix sociale au Maroc et à recueillir leur avis sur des questions en rapport avec la politique générale de l’Etat.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *