Revue de presse marocaine du 12/04/2014

0 commentaires, 12/04/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiennes parus ce samedi 12 avril:

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Sahara marocain: Ban Ki-moon appelle à une solution de compromis et salue les efforts du Maroc. Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé jeudi à une solution de compromis et salué les efforts fournis par le Royaume dans le Sahara marocain, tout en relevant une « frustration croissante » des populations dans les camps de Tindouf en Algérie, notamment « chez les jeunes ». Dans un rapport sur la question du Sahara marocain, recommandant la prorogation d’une année, jusqu’au 30 avril 2015, du mandat de la MINURSO, le Secrétaire général a souligné que son Envoyé personnel, Christopher Ross, a exhorté les parties à faire preuve de flexibilité, de créativité et d’imagination pour aller de l’avant vers une solution de compromis.

– Maroc-UE: Le Parlement européen remet en cause l’Accord agricole. Le Maroc se dit préoccupé des démarches entreprises au sein du Parlement européen en vue de modifier le régime des prix d’accès des fruits et légumes marocains aux marchés européens. Il estime qu’elles pourraient mettre à mal des relations basées sur la confiance et le partenariat durable.

LIBERATION:.

– La FDT, la CDT et l’UMT accélèrent le rythme de leur mobilisation. Les dirigeants de la FDT, de la CDT et de l’UMT se sont réunis au siège central de la FDT à Casablanca pour évaluer les résultats de la marche syndicale qu’ils ont organisée dimanche dernier. Tout en saluant le succès de cette marche, les trois centrales ont affirmé que ce succès atteste de « la conscience de la classe ouvrière et sa capacité à défendre ses droits avec sagesse et un sens civique national élevé », selon un communiqué de presse.

– La décompensation mise à l’index par les patrons. La décompensation des produits énergétiques décidée dernièrement par le gouvernement en catimini ne semble pas avoir plu aux opérateurs économiques marocains. Si un grand nombre d’entre eux a jugé cette décision opportune, nombreux sont ceux qui pensent qu’elle est inefficace et qu’elle aura des effets négatifs sur les ménages et les entreprises.

L’OPINION:.

– Maroc/UE: modification des prix d’entrée des fruits et légumes. La modification du régime des prix d’accès des fruits et légumes marocains aux marchés européens « est une démarche aussi étonnante qu’incompréhensible de la part d’un partenaire historique tel que l’Union Européenne », a affirmé jeudi le ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, M. Aziz Akhannouch. « Aller dans le sens de la modification du système de prix d’entrée des fruits et légumes marocains sur le marché européen est un retour en arrière sur des négociations qui ont mobilisé pendant une longue période les responsables marocains et européens », a souligné le ministre.

– A mi-mandat, la majorité accorde ses violons. La coalition gouvernementale a signé, jeudi dernier, la charte de la majorité lors d’une rencontre marquée par la présence massive des parlementaires ainsi que des ministres. A mi-mandat, il s’avère nécessaire d’accorder les violons afin que les quatre composantes de l’alliance jouent la même partition.

AL BAYANE:.

– Coalition gouvernementale: la Charte de la majorité dans sa version au point. Les secrétaires généraux des quatre partis de la coalition gouvernementale ont signé, jeudi à Salé, lors d’une rencontre de communication des groupes de la majorité au Parlement, la Charte de la majorité dans sa version finale. La version amendée signée par le SG du parti de la Justice et de Développement (PJD), Abdelilah Benkirane , le président du parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI), Salaheddine Mezouar, le SG du parti du Mouvement Populaire (MP), Mohand Laenser et le SG du parti du Progrès et du Socialisme (PPS), Nabil Benabdallah, est axée sur quatre fondamentaux: la participation dans l’action, l’efficacité dans la réalisation, la transparence dans la gestion et la solidarité dans la responsabilité.

– La valeur de l’IPE ne dépassera pas 70pc du salaire de référence sur la base de 780 jours de cotisation au minimum. Le projet de loi sur l’indemnité pour perte d’emploi serait probablement adopté lors du prochain Conseil de gouvernement programmé pour jeudi 17 avril. Une copie du projet a été soumise au Chef du gouvernement et à l’ensemble des membres du gouvernement dans le but d’accélérer son approbation la semaine prochaine. Le projet prévoit la fixation de l’indemnité pour perte d’emploi à 70pc du salaire moyen des trois dernières années sans pour autant dépasser le SMIG pour une durée maximale de 6 mois. L’indemnité pour perte d’emploi reste conditionnée par une durée de cotisation d’au moins 780 jours à la CNSS dont 216 jours durant la dernière année de travail avant la perte de son emploi.

BAYANE AL YAOUM:.

– Sahara marocain: Ban Ki-moon appelle à une solution de compromis. Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé jeudi à une solution de compromis et salué les efforts fournis par le Royaume dans le Sahara marocain, tout en relevant une « frustration croissante » des populations dans les camps de Tindouf en Algérie, notamment « chez les jeunes ».

– L’agence mondiale Fitch maintient la note BBB- pour le Maroc. L’agence mondiale de notation Fitch a maintenu la note BBB- pour le Maroc grâce aux perspectives de stabilité dont jouit le Royaume. Dans son dernier rapport consacré à la notation des pays importateurs et exportateurs d’énergie de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord (MENA), Fitch maintient le rating « BBB- avec perspective stable » pour le Royaume. Grâce aux bonnes performances du secteur agricole, la baisse des prix du pétrole et la réforme de la compensation, le Maroc a pu réduire « les déficits jumeaux » en 2013, soulignent les analystes de l’agence Fitch.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Le parquet de l’Audience nationale refuse de classer la plainte déposée en Espagne contre le « polisario » pour génocide. Le parquet de l’Audience nationale, la plus haute juridiction pénale espagnole, a refusé, jeudi, de classer la plainte déposée en 2007 contre des dirigeants du « polisario » et des militaires algériens pour « génocide, torture, disparitions forcées, détention illégale et graves violations des droits de l’Homme » dans les camps de Tindouf. Dans un arrêt, le ministère public auprès de l’Audience nationale juge que la réforme de la justice universelle, qui limite depuis mars dernier aux tribunaux espagnols d’enquêter sur des faits commis à l’étranger, « n’affecte pas » ce procès, a-t-on indiqué de source judiciaire.

– Benkirane: les partis de la majorité travaillent en « parfaite cohésion ». S’exprimant en marge d’une rencontre ayant réuni des groupes de la majorité aux deux Chambres du parlement, le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, a souligné que les partis de la coalition travaillent en « parfaite cohésion », ajoutant que malgré les particularités au niveau de leurs référentiels, ils convergent de par leur détermination à remplir pleinement leur rôle de manière à servir les intérêts suprêmes du pays.

AL HARAKA:.

– Les dirigeants de la coalition gouvernementale affirment l’esprit de cohésion qui règne au sein des composantes de la majorité. S’exprimant à l’issue d’une rencontre ayant réuni des groupes de la majorité aux deux Chambres du parlement, le secrétaire général du MP, Mohand Laenser, a affirmé que l’action au sein de la majorité est animée de « cohésion et de régularité ». « Tirer profit des de manière optimale des compétences de la majorité et aller de l’avant dans les grands chantiers, malgré la conjoncture actuelle difficile, sont les principales priorités du gouvernement pour la (2ème) moitié de son mandat », a-t-il indiqué.

– Calvaire des populations séquestrées à Tindouf: la responsabilité de l’Algérie démontrée par un documentaire. La responsabilité avérée de l’Algérie dans le calvaire des populations sahraouies séquestrées dans les camps de Tindouf et l’éternisation du conflit artificiel autour du Sahara marocain a été largement démontrée, jeudi, à l’occasion de la projection dans le siège de la MAP, du film documentaire « Polisario: L’identité d’un front ».

AL KHABAR:.

– Sahara: le Maroc gagne des points. Dans un rapport sur la question du Sahara marocain, recommandant la prorogation d’une année, jusqu’au 30 avril 2015, du mandat de la Minurso, le Secrétaire général de l’ONU a « salué la coopération du Royaume avec les procédures spéciales du Conseil des droits de l’Homme » des Nations Unies. Les autorités marocaines ont « continué à coopérer avec les procédures spéciales du Conseil des droits de l’Homme et à leur faciliter l’accès », s’est félicité Ban Ki-moon.

– Les dirigeants de la majorité adoptent leur nouvelle Charte et annoncent le programme des priorités. La nouvelle Charte de la majorité est axée sur quatre fondamentaux, à savoir, la participation dans l’action, l’efficacité dans la réalisation, la transparence dans la gestion et la solidarité dans la responsabilité.

EL ASSIMA POST:.

– Rachid Talbi élu président de la Chambre des représentants. Abdelouahed Radi proclame Rachid Talbi Alami président de la Chambre des représentants lors d’une séance parsemée d’altercations entre les députés de l’opposition et de la majorité sur la transparence du vote. Des opposants ont par ailleurs voté pour Alami.

– Benkirane exprime « la profonde préoccupation » du gouvernement quant aux nouvelles dispositions agricoles européennes. Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a demandé jeudi à l’Union européenne (UE) de trouver rapidement des solutions concrètes pour préserver les acquis contractuels du Royaume et maintenir le flux traditionnel des exportations marocaines des fruits et légumes sur le marché européen, conformément aux dispositions de l’Accord agricole.

AL MASSAE:.

– Arrestation d’un responsable d’un parti de l’opposition pour trafic de drogues dures. Une source informée a révélé que le parquet général près la Cour d’appel de Casablanca a ordonné, mardi, l’arrestation d’un responsable local d’un parti de l’opposition, accusé de trafic de drogues dures et de constitution d’une association de malfaiteurs.

– Débats au sein du Congrès US: un climat positif en faveur du Maroc. Un climat positif pour le Maroc règne au Congrès US, quelques jours avant l’adoption d’une nouvelle résolution par le Conseil de sécurité de l’ONU sur le Sahara marocain, grâce à l’intensification des initiatives des députés américains pro-Maroc, rapporte une source diplomatique.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Logement social: SM le Roi lance à Tanger le projet immobilier intégré Ibn Khaldoune. SM le Roi Mohammed VI a procédé, jeudi à la Commune urbaine Gueznaya (Préfecture de Tanger), au lancement des travaux de réalisation du projet immobilier intégré Ibn Khaldoune, portant notamment sur la construction de 766 logements sociaux. Partie intégrante du programme national d’habitat social, ce projet, doté d’une enveloppe budgétaire de 330 millions de dirhams, traduit la sollicitude constante dont le Souverain entoure les classes moyennes et ménages à revenus limités, en leur permettant d’accéder à un logement décent à des conditions avantageuses.

– Lakjaa refuse de révéler le salaire de Gerets. S’exprimant au cours d’une conférence de presse tenue jeudi soir à Rabat pour présenter les principaux axes de son programme, Fouzi Lakjaa, seul candidat en lice à la présidence de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), a affirmé qu’il n’allait pas révéler le salaire de Gerets et que c’était à l’ex-président de la FRMF de le faire, se demandant s’il avait le droit déjà d’avoir accès au contrat de l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale.

ASSABAH:.

– L’UNMT se joint aux mécontents de Mohamed Hassad. Le conseil national de la Fédération nationale des fonctionnaires des collectivités locales, affiliée à l’UNMT (bras syndical du PJD), a menacé d’escalade au cas où le ministère de tutelle ne répondrait pas aux revendications du syndicat portant sur l’ouverture du dialogue sectoriel.

– Les quatre secrétaires généraux des partis formant la coalition ont signé, jeudi à Salé, la charte de la majorité qui encadre l’action du gouvernement. « Quiconque nous trompe n’est pas des nôtres », a dit le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane en s’adressant à ses alliés. Benkirane a en outre assuré que les composantes de la coalition sont tenues à prendre leurs responsabilités et mettre en œuvre la charte.

RISSALAT AL OUMMA:.

– Hausse prévue en avril des prix du pain. Les patrons des boulangeries donnent un autre camouflet à Benkirane en décidant officiellement d’une hausse des prix du pain dans deux semaines. El Houssaine Zaz, président de la Fédération nationale des boulangeries et pâtisseries, affirme que le gouvernement pourrait ouvrir le dialogue avant le 21 courant, dernier délai d’intervention possible.

AL ALAM:.

– Chabat: Les avocats istiqlaliens défendront les chômeurs détenus. Le secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat a déclaré qu’en arrêtant les chômeurs dans la gare ferroviaire de Salé, le gouvernement « a perdu la boussole ». Intervenant au cours d’une rencontre d’information, vendredi, Chabat a affirmé que les avocats de l’Istiqlal allaient poursuivre le combat en faveur de ces détenus.

– Exportation de fruits et légumes marocains: mise en garde contre les nouvelles mesures européennes. Dans une déclaration à la presse, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime Aziz Akhannouch a mis en garde contre les nouvelles mesures prises par l’Union européenne concernant la modification du régime des prix d’accès des fruits et légumes marocains aux marchés européen. « Cette mesure décidée de manière unilatérale menace le secteur des fruits et légumes marocain, particulièrement celui de la tomate qui est conditionné par un système de commercialisation à l’export très contraignant », a prévenu le ministre.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Action contre Lachgar: le tribunal administratif déclare son incompétence. Le tribunal administratif de Rabat s’est déclaré incompétent pour connaître de l’action intentée en référé par des membres de l’USFP contre Driss Lachgar, Premier secrétaire du parti de la Rose, qui avait convoqué une réunion de la commission administrative en vue de voter le candidat à la présidence du groupe parlementaire. Les plaignants ont estimé que Lachgar n’avait pas respecté le délai légal de la notification.

– Lekjaa se dit prêt à donner sa démission en cas d’échec de la sélection. Fouzi Lekjaa, le candidat unique à la présidence de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a déclaré, au cours d’une conférence de presse tenue jeudi à Rabat, qu’il n’inventerait pas d’excuse au cas où la sélection nationale n’atteindrait pas les objectifs escomptés. « Je ne chercherai pas de justification en cas d’échec de la sélection… Je serai prêt pour présenter ma démission », a-t-il dit.

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA:.

– SM le Roi Mohammed VI a procédé, vendredi, au lancement des travaux de réalisation du barrage « Kharroub », pour un investissement global de 1,6 milliard de dirhams (MMDH) et qui est destiné à renforcer l’alimentation en eau potable et industrielle de la région de Tanger-Tétouan. Ce projet pilote s’inscrit en droite ligne du discours royal du 30 juillet 2000, dans lequel le Souverain a affirmé Sa détermination à poursuivre la politique des barrages initiée par Son vénéré père, Feu SM Hassan II, selon une vision novatrice basée sur une gestion rationnelle des ressources en eau.

– Intervenant au cours d’une réunion des partis formant la coalition, tenue jeudi à Salé, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a reconnu que la coalition ne parviendrait pas à résoudre tous les problèmes sociaux durant le reste du mandat de son gouvernement, réitérant sa détermination à réaliser tous les engagements pris dans le plan d’action du gouvernement.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *