Revue de presse marocaine du 10/10/2013

0 commentaires, 10/10/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce jeudi 10 octobre:

AUJOURD’HUI LE MAROC:.
– Facture énergétique à fin août 2013: l’Etat a moins dépensé. La facture énergétique continue à s’adoucir mois après mois. Selon les statistiques de la direction de l’observation et de la programmation relevant du ministère de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, le Maroc est ressorti, sur les huit premiers mois de l’année, avec une facture énergétique nette de 60,993 milliards DH, en recul de 5,6 pc par rapport à la même période en 2012 où le Maroc avait dépensé 64,622 milliards de DH.

– Ce jeudi, jour J pour Benkirane II? La conférence organisée par la commission de l’égalité des chances et de la parité du PJD a été l’occasion pour Abdelilah Benkirane d’annoncer que le nouveau gouvernement sera fin prêt pour la cérémonie d’ouverture de la session d’automne du parlement. Il a également précisé que la nouvelle équipe comprend plus de femmes.

– 4 régions créent 50 pc du PIB : Casa, Rabat, Chaouia et Marrakech font la richesse du Maroc. Une valeur de 24,6 milliards de DH, tel est le montant de l’écart absolu entre le PIB des différentes régions marocaines et le PIB régional moyen. Sept régions du Maroc ont affiché, en 2011, une croissance de leur PIB supérieure à la moyenne nationale en 2001. Le pic a été observé dans la région de Chaouia-Ouardigha dont le PIB a grimpé à 25,8 pc, suivie des régions du Sud qui ont enregistré une évolution de 10 pc de leur PIB contre des hausses de 8 pc pour le Doukkala-Abda, de 7,3 pc du Gharb-Chrarda-Béni Hssen, de 7,2 pc du Grand Casablanca et de 6 pc de Meknès-Tafilalt.

LIBERATION:.
– Lachgar : la réussite de la manifestation du 5 octobre est une motion de censure populaire contre le gouvernement. Lors de la réunion hebdomadaire du bureau politique de l’USFP, tenue en début de semaine, le premier secrétaire du parti de la Rose Driss Lachgar a présenté un exposé sur plusieurs dossiers, considérant que le succès éclatant qu’avait connu la manifestation, samedi dernier, est comme une motion de censure populaire contre le gouvernement actuel. Le bureau politique a tenu à saluer l’ensemble des sympathisants et des citoyens dont le nombre a dépassé la capacité d’accueil de la salle couverte du Complexe sportif Moulay Abdallah à Rabat qui ont répondu à l’appel de l’USFP en vue de participer à la manifestation contre le chantage politique et la paupérisation.

– Le Maroc avance de 3 places dans l’indice mondial des TIC. Selon l’Union internationale des télécommunications (UIT), le Maroc a gagné trois places dans l’indice mondial des technologies, d’information et communication (TIC). Se positionnant au 89ème rang en 2012 au lieu du 92ème en 2011, le Royaume ne cesse de progresser dans l’indice mondial de développement des TIC.

– Rabat consacre sa place de premier client de la BAD. La banque a engagé plus de 25 milliards de DH dans le Royaume. Le portefeuille actif de la BAD au Maroc compte 28 opérations représentant, à ce jour, un montant d’engagements nets de plus de 2,3 d’euros, soit environ 25,7 milliards de DH, faisant du Royaume l’un des pays les plus performants sur le continent africain, a annoncé mardi la représentante de la BAD au Maroc.

L’OPINION:. 
– Aid Al Adha: les grandes surfaces affichent 53 DH au kg vif. Ce prix sert quelque part de référence à même de guider les décisions d’achat ou de vente, au niveau urbain surtout. Côté spéculation, les vendeurs et les acheteurs seraient du même avis : le prix du mouton de l’Aïd serait, cette année, plus élevé. Les éleveurs se réfèrent à la hausse des prix des matières premières entrant dans l’alimentation animale pour ajuster leurs offres.

– Le directeur de l’Observatoire d’études géopolitiques à Paris : le Maroc est un acteur essentiel dans la lutte antiterroriste au Sahel et au Sahara. Le Maroc, qui est « un acteur essentiel dans la lutte anti-terroriste » dans la région du Sahel et du Sahara, est doté d’une loi antiterroriste identique, voire « plus souple », aux règlementations française, américaine ou anglaise dans ce domaine, a indiqué le directeur de l’Observatoire d’études géopolitiques de Paris, Charles Saint-Prot.

AL BAYANE:.
– Le Maroc célèbre ce jeudi la journée nationale de la femme: des acquis considérables et des attentes. Cette commémoration coïncide cette année avec un évènement de taille, celui du discours d’octobre 2003, dans lequel le Souverain a annoncé les grandes lignes de la réforme du Code de la famille. Cela fait dix ans. Depuis lors, des avancées et des progrès considérables ont été réalisés en la matière, mettant le Maroc au diapason des normes internationales. En dépit de ces progrès palpables, des défaillances subsistent encore dont l’urgence recommande à les corriger, insistent des députés marocaines.

– Populations séquestrées dans les camps de Tindouf: la communauté internationale interpellée. Lahcen Mahraoui, membre du CORCAS, a appelé, mardi au siège des Nations unies à New York, la communauté internationale à prendre ses responsabilités et à se tenir fermement aux côtés des populations séquestrées de Tindouf, en Algérie.

L’ECONOMISTE:.
– Benkirane II dénouement…C’est en marge d’une réunion sur la parité qu’Abdelilah Benkirane a annoncé officiellement la nomination du nouveau gouvernement avant l’ouverture de la session d’automne du parlement, demain vendredi par le Souverain. Si l’annonce se vérifie, l’installation de Benkirane II aura mis fin à une crise gouvernementale qui aura duré plusieurs mois.

– PIB régional : le leadership de Casablanca contesté. Selon la dernière note du Haut-Commissariat au plan sur les comptes régionaux, les écarts de richesse entre régions tardent à s’estomper. Quatre régions sur seize participent pour près de la moitié à la création de la richesse nationale. Entre 2004 et 2011, seule la région de Chaouia-Ouardigha a pu se hisser au même niveau que le Grand Casablanca. Une performance qui s’explique notamment par le volume des investissements réalisés dans la région de Chaouia au cours de la dernière décennie.

– Occupation du domaine public : l’Etat veut y mettre de l’ordre. Fini l’anarchie qui caractérise l’occupation du domaine public de l’Etat? C’est du moins ce que prévoit le projet de loi mis en consultation publique sur le site du Secrétariat général du gouvernement. Cette nouvelle règlementation introduit une série d’amendements au Dahir de 1918, qui régit encore ce domaine. Néanmoins, ce texte datant de la période du protectorat « contient des dispositions en déphasage avec l’évolution actuelle au niveau économique et social, et ne permet pas d’accompagner la politique d’encouragement des investissements adoptée par l’Etat », peut-on lire sur la note de présentation.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.
– Parité : les femmes plus présentes aux postes de décision. Lors de sa participation à la conférence portant sur l’accès des femmes aux hautes fonctions, tenue hier à Rabat, le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a souligné la nécessité de réhabiliter la situation de la femme afin que cette dernière puisse jouir de ses droits, tels qu’ils ont été institués par la Constitution. Benkirane a dévoilé la position de son parti vis-à-vis de cette question, soulignant le soutien entier que porte le PJD à la question de la parité. Car si de plus en plus de femmes accèdent aux postes de responsabilité, les différentes mesures prises par le département du chef du gouvernement, dont le plan « Ikram », devraient encourager davantage la parité nationale.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.
– Enfin le gouvernement de Benkirane verra le jour. Benkirane a assuré que la nomination du gouvernement aurait lieu presque certainement jeudi suite à un consensus pénible qui a conduit au sacrifice du ministre des Affaires étrangères Saad Dine El Otmani, le numéro deux du PJD, et son remplacement par Salaheddine Mezouar, président du Rassemblement National des Indépendants.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.
– El Ouafa dépose le responsable chargé du plan d’urgence. Des sources bien informées révèlent que la destitution du directeur de la stratégie et de la programmation chargé de la mise en œuvre du plan d’urgence survient suite à une enquête menée par une commission chargée de la gestion des fonds destinés au Plan et qui a repéré des défaillances ayant empêché la réalisation d’une grande partie des objectifs escomptés par le plan.

– Après trois mois d’attente, le gouvernement voit le jour aujourd’hui, la liste ne manque pas de surprises. Après trois semaines de tractations laborieuses, la deuxième version du gouvernement Benkirane voit le jour jeudi à la veille du lancement de la nouvelle session parlementaire. Des sources révèlent que la sortie de Saad Dine El Otmani constitue un sacrifice offert par Benkirane pour dénouer les négociations avec le RNI. Le nouveau gouvernement comptera de nouvelles figures politiques féminines.

– Les centrales syndicales promettent à Benkirane une rentrée houleuse. A l’approche du début de la nouvelle session parlementaire, il parait que les centrales syndicales se préparent pour une rentrée sociale houleuse, plus d’une année après le gel du dialogue social et suite aux dernières mesures adoptées par le gouvernement, dont l’augmentation des prix des carburants et le contenu de la note de cadrage pour la loi de finances 2014.

AL MASSAE:.
– Le gouvernement Benkirane II sera connu aujourd’hui, le PJD semble le plus grand perdant. La composition du gouvernement Benkirane II voit le jour au cours des prochaines heures, avant l’ouverture de la session d’automne du parlement, selon une déclaration du chef du gouvernement mercredi.

– Inoui! des médecins chômeurs manifestent devant le ministère de la Santé. Des dizaines de diplômés en médecine issus des promotions 2012-2013 ont manifesté devant le siège du ministère de la Santé pour exiger leur recrutement en tant que médecins via le concours de résidence, qui n’a pas été annoncé cette année.

– Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a affirmé mercredi qu’il ne trouve pas indigne de diriger un gouvernement composé essentiellement de femmes « à condition qu’Abdellah Baha en fasse partie ». Lors d’une conférence sur l’accès de la femme aux postes de responsabilité, Benkirane a en outre affirmé que la mise en œuvre du concept de la parité ne doit pas être en contradiction avec les compétences et la capacité d’assumer la responsabilité.

ANNAHAR AL MAGHRIBIA:. 
– 400 millions d’euros pour l’usine Renault-Nissan 2 de Tanger pour produire 340.000 véhicules par an. L’usine Renault-Nissan de Tanger a inauguré, mardi, sa deuxième ligne de production, permettant d’atteindre une capacité de 340 mille véhicules par an, ce qui en fait la plus grande usine d’industrie automobile en Afrique. L’usine a nécessité un investissement de 400 millions d’euros.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.
– Benkirane : la nomination des nouveaux ministres aura lieu avant l’ouverture du Parlement. Le gouvernement verra enfin le jour. Abdelilah Benkirane a relevé, dans une déclaration à la presse, que l’installation de la deuxième version de son gouvernement aura lieu avant l’ouverture de la session parlementaire. Des sources affirment qu’il y aura des surprises au niveau des noms proposés.

AL ALAM:.
– La composition de la nouvelle majorité met fin à trois mois de négociations. Des sources affirment que Benkirane a sacrifié Saad Dine El Otmani pour réussir ses négociations avec ceux qu’il qualifiait de corrompus il n’y a pas très longtemps.

– Le président de la Fédération nationale de la boulangerie et pâtisserie, Lahoussine Azaz a relevé que la Fédération est en passe de prendre une décision concernant l’augmentation des prix du pain, d’autant que le gouvernement n’a pas mis en œuvre l’accord-cadre signé entre la FBPM et le gouvernement précédent. Azaz a affirmé que jusqu’à présent, les assurances fournies par les différents secteurs ministériels n’ont donné lieu à aucune mesure palpable allant dans la sens des revendications.

RISSALAT AL OUMMA:.
– Bataille ouverte pour la démission de Karim Ghellab de la présidence de la Chambre des représentants. La question de la présidence de la première Chambre du parlement suscite de profondes interrogations à l’ouverture de la nouvelle session parlementaire. Plusieurs parlementaires relevant du Parti de l’Istiqlal relèvent que Ghellab continuera à gérer les affaires du parlement.

BAYANE AL YOUM:.
– Cheptel: les professionnels reconnaissent une hausse de 30 pc en raison notamment de la cherté du fourrage. Le président de l’Association nationale des éleveurs d’ovins et de caprins, Ben Mbarek Fenniri, a imputé la hausse des prix du mouton au prix du fourrage, qui a culminé à des niveaux records au courant de la dernière saison agricole.

El ASSIMA POST:.
– Freedom House, ONG américaine, a classé le Maroc parmi les pays qui jouissent de la liberté d’accès à l’internet. Le Maroc a été classé deuxième dans la région arabe alors que la Finlande, suivie de l’Islande, de l’Allemagne et des Etats-Unis, vient à la tête des pays garantissant le plus haut niveau de liberté d’Internet.

ATTAJDID:.
– Benkirane : l’installation du gouvernement prévue avant vendredi. Lors d’une rencontre organisée par le PJD, mercredi à Rabat, le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a annoncé que le nombre de femmes dans la prochaine composition du gouvernement sera plus élevé.

– L’étudiant marocain Yassine Boukhadir a occupé le 8ème rang mondial et le premier au niveau arabe dans le cadre des Olympiades internationales de physique qui a clos ses travaux jeudi dernier en Allemagne. Plusieurs instances dont notamment les ministères marocain, égyptien et saoudien de l’Education nationale ont remis à Yassine Boukhadir des certificats de mérite en sa qualité d’unique étudiant arabe qui s’est qualifié pour participer à ces Olympiades.

– L’UIT salue le progrès réalisé par le Maroc en termes d’extension de la connectivité Internet. Dans son rapport intitulé « Mesurer la société de l’information », rendu public mardi, l’Union internationale des télécommunications souligne que le Maroc a plus que doublé sa bande passante disponible avec la mise en service du câble sous-marin Loukkos ». Le Maroc occupe le 89ème rang en 2012, avançant de 0,2 point par rapport à 2011.

ASSABAH:.
– L’Association marocaine des adhérents à la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques et le réseau marocain pour la protection des biens publics soulignent que le processus des dysfonctionnements financiers et administratifs se poursuit au sein de la MGPAP. Dans un rapport présenté mercredi, les associations accusent le gouvernement de ne pas intervenir pour endiguer l’hémorragie.

– Le président de l’Union des Fédérations nationales des conducteurs et professionnels du transport, Mohamed Metali, affirme que le ministre de l’Equipement et du transport, Aziz Rabbah, est intervenu pour mettre fin à la grève des employés de « CasaTram ». Convaincus par l’initiative du ministre, les grévistes se préparent à mettre fin à leur débrayage après avoir reçu des garanties concernant la satisfaction de leurs revendications.

AL KHABAR:.
– La Fédération de la ligue démocratique des droits des femmes met en garde contre les dangers de certaines dispositions du projet de loi sur les employés domestiques mineurs. L’association féminine a dévoilé mardi un mémorandum appelant à la mise en œuvre d’une loi réglementant le travail domestique et protégeant les droits fondamentaux des mineurs. *ASSAHRAE Al MAGHRIBIA:.

– Benkirane promet une meilleure représentativité de la femme au sein du prochain gouvernement. Le chef du gouvernement a assuré aux femmes marocaines qu’elles seraient plus largement représentées au sein de la nouvelle composition du gouvernement, qui compte actuellement une seule femme. Cette déclaration a été faite mercredi lors d’une réunion du comité central pour la parité et l’égalité des chances du PJD.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *