Revue de presse marocaine du 10/09/2014

0 commentaires, 10/09/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus ce mercredi 10 septembre:.

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Droits de l’Homme: Le Maroc s’achemine vers la mise en place d’un mécanisme national de prévention de la torture. Un séminaire a été organisé lundi dernier à Rabat par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) en vue de renforcer les capacités des membres des commissions régionales des droits de l’Homme et des cadres du conseil chargés de la protection de ces droits. Un effort qui a été fortement salué par le chef adjoint de la Délégation de l’Union européenne. Paul de Luzenberger s’est félicité de la volonté politique affichée par le Royaume de réformer sa législation dans ce domaine.

– Coopération: Les opérateurs marocains invités à investir en Guinée. Trois conventions de partenariat ont été signées à l’issue de la séance d’ouverture du Forum Maroc-Guinée organisé par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) mardi à Casablanca. La première consiste en un accord de coopération en matière d’horticulture entre les deux départements de l’Agriculture. La deuxième porte sur un investissement industriel en Guinée du groupe marocain Anouar Invest dans six secteurs. La troisième convention est un accord de partenariat entre le marocain Mecomar et le Guinéen Sicopress pour la prise en charge de l’assainissement liquide de la capitale Conakry.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Cinq entreprises publiques et 16 communes devant la justice. Les enquêtes ordonnées par le ministère de la Justice et des libertés font suite à des infractions pénales révélées par le rapport de la Cour des comptes 2012. Celui-ci avait été rendu public en février 2014.

– Seulement 32 pc des enfants vont à l’école en milieu rural. Malgré plusieurs progrès, des disparités de taille persistent et font obstacle à la mise en place d’un enseignement de qualité pour tous. Tel est le principal constat qui ressort d’un document de l’Unicef publié le 9 septembre. Si le taux de scolarisation a atteint les 99,5 pc pour le primaire, ce n’est pas encore le cas pour le collège et le lycée. Le taux de déperdition, encore important, ramène la moyenne nationale de scolarisation à 87,6 pc au collège et à 61,1 pc au lycée.

L’Economiste:

– Cour constitutionnelle: Les candidatures aux sièges lancées. La course est ouverte pour siéger à la Cour constitutionnelle. Depuis jeudi dernier, la loi organique qui l’a régie a été publiée au Bulletin officiel. Son entrée en vigueur porte, dans un premier temps, uniquement sur « la procédure de nomination ou d’élection » des 12 juges constitutionnels. La moitié d’entre eux, dont le président, est désignée par le Souverain. En revanche, les six autres membres sont élus à part égale par la Chambre des représentants et celle des conseillers. Et c’est là justement où la course s’annonce serrée, ardue et ponctuée par de discrètes tractations entre majorité et opposition.

– AFD: Comment le Maroc est devenu le 1er client. Le Maroc séduit le bras financier du gouvernement français. L’Agence française de développement signe, aujourd’hui même, un nouvel engagement via le programme « Emploi et développement des compétences ». Cette opération intervient juste après celle signée en juillet dernier, pour un montant de 50 millions d’euros (environ 550 millions de dirhams), portant sur le financement de la 2ème phase du complexe solaire de Ouarzazate, au profit de Masen. A travers cette opération, l’AFD renforce ses appuis à l’économie verte locale.

Al Bayane.:

– Démarrage de la rentrée scolaire 2014-2015. La rentrée démarre ce mercredi 10 septembre pour le primaire et demain pour le secondaire collégial et qualifiant sur fond d’un constat d’échec luisant de la réforme et de la mise à niveau du système éducatif national. Un état des lieux qui préoccupe aujourd’hui le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique fraîchement constitué. La tenue de sa 2e session ordinaire à la veille du démarrage de l’actuelle année scolaire renseigne sur le poids de sa mission et des attentes par rapport à tout un système en mal de qualification. Cette session devrait aboutir à la formulation des recommandations pour une nouvelle réforme et une mise à niveau des programmes publics liés à l’éducation.

– Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a indiqué, lundi à Tunis, que la meilleure façon de contrer l’instabilité et le terrorisme est de promouvoir les investissements dans la région afin de baliser le terrain pour le développement, la démocratie, la liberté et la paix sociale. Benkirane, qui s’exprimait lors de la séance d’ouverture de la conférence internationale « Investir en Tunisie: Start up democracy », a en outre souligné que la participation d’une forte délégation et d’hommes d’affaires à cette conférence vient réitérer le soutien du Maroc à la transition démocratique en Tunisie et asseoir les bases d’un partenariat politique et économique privilégié entre les deux pays.

L’Opinion.:

– Rentrée scolaire: L’Unicef pointe du doigt le système éducatif marocain. La rentrée scolaire c’est pour aujourd’hui. Des millions d’enfants marocains sont concernés par cet événement annuel, mais il y en encore beaucoup qui ne jouissent pas de ce droit à l’éducation. Certes, le Maroc a fait d’importants progrès en matière de généralisation de la scolarisation mais des disparités demeurent sur la mise en place d’un enseignement de qualité pour tous. Le taux des déperditions entre les différents cycles de l’enseignement, selon un communiqué de l’Unicef, éjecte près de 40 pc des élèves hors des salles de classe.

Libération.:

– Casablanca croule sous ses ordures. Dans la capitale économique, la collecte des ordures ménagères tarde encore à fonctionner correctement. Aujourd’hui, des quartiers historiques de Casablanca croulent, encore et toujours, sous les montagnes nauséabondes de différents déchets. Que ceux qui croyaient que l’arrivée de deux nouveaux gestionnaires délégués aux commandes allait changer la donne, se détrompent. Combien même avec un coup d’envoi de la circulation d’un nouveau parc de véhicules et matériels pour la collecte des ordures, dont l’acquisition a nécessité la coquette somme de plus de 500 MDH, donné en fanfare par les autorités de la ville, jeudi dernier.

– Drôle de conception des droits de l’Homme du côté d’Alger. Les propos sont choquants et celui qui les a tenus l’est encore plus. Farouk Ksentini, de la Commission nationale consultative de la promotion et la protection des droits de l’Homme en Algérie appelle à la fermeture des frontières algériennes devant les flux des migrants irréguliers et demandeurs d’asile syriens et africains. Dans une interview accordée au quotidien arabophone « Al Mihwar Al Yawmi », publiée dimanche dernier, Ksentini a indiqué que le nombre de migrants sur le territoire algérien est devenu « inquiétant », ce qui exige l’interdiction d’accès au sol algérien pour tout migrant syrien ou africain ainsi que l’expulsion et le refoulement de tous ceux qui sont en situation irrégulière.

Al Massae.:

– Tanger: L’altération du goût de l’eau potable suscite l’inquiétude des habitants. Plusieurs habitants de la ville de Tanger ont exprimé leur crainte que l’eau potable soit mélangée aux eaux usées, tandis qu’Amendis, la société française chargée de la gestion déléguée de traitement et de distribution d’eau potable, garde le silence.

– La Banque africaine de développement (BAD) met en garde le Maroc contre le chômage et le creusement des disparités sociales. Un rapport de la Banque indique, en revanche, que le Maroc a pu, malgré une conjoncture internationale difficile, réaliser un taux de croissance de 4,7 pc en 2013, tirant profit de sa stabilité politique et sociale.

– Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, appelle à arrêter l’exploitation excessive des réserves halieutiques dans l’Océan atlantique. Intervenant lors de la 9ème session ordinaire de la conférence ministérielle sur la coopération halieutique entre les Etats africains riverains de l’Océan atlantique (COMHAFAT), M. Akhannouch a souligné que ces pays sont appelés à proposer un programme de coopération axé sur une approche régionale pour une exploitation durable des ressources halieutiques dans la région.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Un rapport analytique de la mise en application de la Charte nationale de l’éducation et de la formation 2000-2013 dresse un tableau sombre de la situation de l’école publique. Réalisé par une commission instituée par Omar Azziman, président du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, le rapport souligne que le changement des ministres en charge du secteur a impacté négativement la continuité nécessaire pour la détection des acquis organisationnels, administratifs et pédagogiques du système éducatif.

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, met en exergue l’attachement de SM le Roi Mohammed VI à soutenir la Tunisie. Intervenant lundi à Tunis lors de la séance d’ouverture de la conférence internationale « Investir en Tunisie: Start-up democracy « , Benkirane a tenu à signaler que la participation d’une forte délégation marocaine gouvernementale et d’hommes d’affaires à cette Conférence s’inscrit parfaitement dans le cadre des Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, et vient réaffirmer le soutien du Maroc à la transition démocratique en Tunisie et asseoir les bases d’un partenariat politique et économique privilégié entre les deux pays.

– Le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rebbah, présente un projet de loi pour le renforcement de la sécurité autour des ports. Le projet de loi interdit aux personnes physiques et aux pneumatiques l’accès aux ports sans autorisation de la part des autorités portuaires, habilitées désormais à évaluer le niveau de sécurité et les risques d’éventuels incidents. HO—TRA. MY/KA.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le groupe socialiste à la Chambre des représentants propose la création d’une Agence nationale de sécurité routière. Il s’agit d’une institution publique dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière et destinée à remplacer le Comité national de prévention des accidents de la circulation.

– L’USFP fustige la politique gouvernementale vis-à-vis de l’opposition, à laquelle on continue d’occulter des textes législatifs d’une importance stratégique tels que le découpage territorial, alors que la majorité, proche de l’exécutif, bénéficie de facto d’un droit de regard sur ces textes.

Al Alam.:

– Le Parti de l’Istiqlal continuera à lutter contre la corruption et les prévaricateurs, a affirmé le SG du parti de la balance, Hamid Chabat, à l’ouverture de la 3ème édition du Festival national de la jeunesse et de l’étudiant organisé à Meknès. Le secrétaire général de la Jeunesse istiqlalienne, Abdelkader El Kihel, a indiqué dans la même veine que « la jeunesse istiqlalienne restera toujours aux côtés du peuple marocain ».

Al Haraka.:

– Les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et la République de Guinée dans le secteur touristique ont été au centre d’un entretien, lundi à Rabat, entre le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad et son homologue guinéen, Moussa Condé. Cette entrevue, qui intervient à la veille du Forum économique maroco-guinéen sur les opportunités d’investissement, a été l’occasion de saluer le bilan de la coopération bilatérale et de convenir de poursuivre la mise en œuvre des dispositions du Programme d’application en matière de tourisme pour la période 2014-2017, signé lors de la tournée africaine de SM le Roi Mohammed VI en 2014.

Assabah.:

– Le gouvernement déclare la guerre contre l’exploitation abusive des carrières. L’exécutif a décidé de créer un comité national sous la supervision du ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique, qui sera chargé du suivi de l’exploitation des carrières. Ce comité émettra des suggestions et des idées sur les stratégies et mesures relatives à l’exploitation, à la gestion et au contrôle des carrières. Il suivra aussi les indicateurs nationaux des besoins du marché en matière des matériaux de construction et réalisera les études nécessaires relatives à l’évolution de la demande y afférant.

Al Mounaataf.:

– Le Front des forces démocratiques (FFD) a indiqué, dans un communiqué, que la rentrée politique et sociale se fait sur fond de tensions sociales suscitées par les choix du gouvernement relatifs notamment la réforme de la Caisse de compensation et celle des régimes des retraites. Le parti accuse l’exécutif de faire endosser aux citoyens les charges de ces réformes et de porter préjudice aux intérêts et à la dignité des catégories précaires.

– La présidente de l’Association des femmes sahraouies pour la démocratie et les droits de l’Homme, Aicha Rahal, a dévoilé les violations des droits de l’Homme perpétrées par le Polisario dans les camps de Tindouf, en Algérie. Lors de rencontres qu’elle a tenues avec des ONG suédoises et des députés représentant différentes sensibilités politiques, Mme Rahal a condamné la répression violente par les milices du Polisario, dans les camps de Tindouf, des manifestants qui protestaient contre les violations commises dans ces camps. Elle a également rappelé la tragédie des enfants sahraouis déportés au Cuba.

Bayane Al Yaoum.:

– Les parents d’élèves face à une rentrée scolaire « pesante ». La rentrée scolaire 2014-2015 a été lancée cette année avec une augmentation des frais de scolarité prescrits par les différents établissements scolaires privés, qui se joint à une hausse des prix de certains types de cahiers et de livres scolaires, due notamment à un renchérissement des matières premières et des services relatifs à leur production.

– Le ministère délégué chargé du Commerce extérieur a annoncé lundi que la gestion dématérialisée du titre d’importation via le guichet unique national du commerce extérieur « PORTNET » sera opérationnelle à partir du 26 septembre. La simplification du processus d’importation permettra, après stabilisation du circuit dématérialisé, d’alléger la procédure du titre d’importation en éliminant le dépôt et la circulation physiques des documents y afférant tout au long du circuit, précise un communiqué du ministère.

Assahrae Al Maghribia.:

– Le ministre conseiller, chef adjoint de la délégation de l’Union Européenne au Maroc, Raul De Luzenberger, a salué, lundi à Rabat, l’engagement du Maroc, particulièrement du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) en matière de lutte contre la torture. De Luzenberger intervenait lors de la séance inaugurale d’un séminaire d’information sur la prévention de la torture, organisé les 8 et 9 septembre à l’initiative du CNDH et du Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l’Europe.

– Le conseil communal de Casablanca tient aujourd’hui mercredi une session extraordinaire pour régler la question des abattoirs. Dans une déclaration au journal, un adjoint au maire de la ville a fait savoir que cette session a pour objectif de prendre les mesures qui s’imposent afin d’assurer la continuité de l’activité des abattoirs communaux après le retrait inopiné de la société turque qui gérait ce service.

Attajdid.:

– Le Maroc a dénoncé, lundi à Genève, le discours « stérile » de l’Algérie sur les droits de l’Homme au Sahara et l’a invitée à se préoccuper des violations commises sur son propre territoire. « J’appelle l’ambassadeur algérien à éviter des discussions tout aussi stériles que gênantes pour le nouveau Haut-commissaire aux droits de l’Homme, le président du Conseil des droits de l’Homme et l’ensemble des délégations », a déclaré le chargé d’affaires du Maroc à Genève, Hassan Boukili, lors du débat sur le rapport d’activités du Haut-Commissariat.

– La ville de Casablanca se positionne parmi les neuf meilleurs centres financiers émergents au monde à la faveur de sa position géostratégique et de son infrastructure solide, souligne la chaîne d’information américaine CNN. « Lorsque l’on interroge les experts internationaux de la finance, sur le centre financier qui, selon eux, deviendrait parmi les plus importants au monde dans les prochaines années, c’est le nom de Casablanca qui revient le plus souvent », fait observer la journaliste Katie Pisa dans une analyse diffusée sur le site de la chaîne.

Al Assima Post.:

– Fièvre aphteuse: La phase de vaccination atteint 84 pc de l’objectif. Quelque 842.000 têtes de bétails ont été vaccinées lors de la première phase de la campagne de vaccination des bovins contre la fièvre aphteuse, lancée par l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) le 18 août 2014. Selon l’ONSSA, cette campagne a été achevée dans les provinces frontalières et se poursuit dans les provinces à accès difficile jusqu’à la fin de cette semaine.

– Le chef du gouvernement guinéen, Mohamed Saïd Fofana, a affirmé, mardi à Casablanca, que la République de la Guinée tend la main aux investisseurs marocains pour un partenariat stratégique gagnant-gagnant. Le premier ministre guinéen intervenait lors de la 1ère édition du Forum économique Maroc-Guinée.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Bilan du démantèlement d’un réseau de trafic international de cocaïne à Marrakech: arrestation de 21 suspects dans les différentes villes et saisie d’un matériel logistique et technique très sophistiqué.

– Sidi Bernoussi: Un projet écologique a été lancé pour le recyclage et la valorisation des déchets. Ce projet vise à concrétiser les objectifs tracés dans le programme national de gestion des déchets ménagers et préserver l’environnement en recyclant 20 pc des déchets à l’horizon 2015.

Al Khabar.:

– Maroc Telecom met à l’honneur les élèves les plus méritants au Baccalauréat. L’opérateur national a rendu hommage, lors d’une cérémonie lundi soir, aux élèves ayant obtenu les meilleures notes au Baccalauréat, toutes disciplines confondues, au titre de l’année scolaire 2013-2014. Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom, a réitéré l’engagement de l’entreprise à encourager et soutenir les élèves brillants, soulignant que Maroc Telecom accorde, depuis 2011, ses bourses « Imtiyaz » à 160 élèves.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *