Revue de presse marocaine du 09/07/2014

0 commentaires, 09/07/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus mercredi 09 juillet.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi inaugure à Skhirate deux nouveaux projets solidaires mis à portée des femmes et des jeunes. SM le Roi Mohammed VI a procédé, mardi au quartier Al Fath à Skhirate, à l’inauguration d’un centre de formation et de qualification des femmes et d’un autre de formation et d’animation artistique et culturelle, réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 8 millions de dirhams. La concrétisation de ces deux projets reflète l’engagement permanent du Souverain à être réceptif aux attentes des femmes et des jeunes, comme elle traduit la sollicitude royale particulière envers l’élément humain, pierre angulaire de toute politique de développement durable.

– Indemnité pour perte d’emploi: dernière ligne droite pour la réforme du régime de prévoyance sociale. La révision des statuts de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) pour intégrer l’Indemnité pour perte d’emploi (IPE) dans ses prestations en est à sa dernière étape. La commission des affaires sociales à la Chambre des représentants a en effet examiné, en première lecture, le 7 juillet à Rabat, le projet de loi 03-14, portant réforme en complétant la loi relative au régime de sécurité sociale. Ce texte a déjà été adopté par la Chambre des conseillers, le 10 juin 2014, et transféré à la fin du même mois à la première Chambre pour adoption finale. Dans la mouture adoptée par les conseillers, le texte intègre désormais, dans son premier chapitre, l’IPE comme nouvelle prestation fournie par la Caisse.

L’Economiste.:

– Bilan du gouvernement: les faiblesses de Benkirane. L’opinion publique jugera Abdelilah Benkirane sur la lutte contre la prévarication et la corruption. Sur ce cheval de bataille très porteur du gouvernement, quel bilan présenter à part la publication des listes des agréments de transport ? Pas grand-chose, à part les intentions. En tout cas, Benkirane a abordé, lors de la présentation de son bilan à mi-parcours au Parlement hier mardi, l’amélioration des finances publiques. A son actif également, l’instauration du système d’indexation des prix des produits pétroliers, la hausse des bourses des étudiants, la généralisation du Ramed et la baisse des prix de plusieurs médicaments. Cependant, il lui reste de grosses épines aux pieds. C’est le cas des grandes réformes comme celles des retraites, de la justice, de l’énergie, etc.

– Médicaments: pénurie annoncée ! Des ruptures de stock de médicaments chers sont régulièrement signalées. Dégât collatéral du décret sur la fixation des prix et des marges ou perturbations provisoires ? En tout cas, des industriels affirment que ces ruptures de stock sont attribuées à la faible marge de 2% accordée aux grossistes sur les produits qui coûtent 2.000 dirhams contre un forfait de 400 dirhams. Une autre raison est avancée par les industriels : elle concerne la baisse de la marge des importateurs de 20 à 10%. Un montant censé couvrir les frais d’approche ainsi que les droits de douane.

Aujourd’hui Le Maroc.:

– L’agroalimentaire s’exporte bien. La performance à l’exportation du secteur agroalimentaire marocain a été décortiquée par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Il en ressort que la performance à l’exportation du secteur agroalimentaire doit faire face à un certain nombre de défis. Aussi, l’étude révèle que les exportations marocaines de produits agroalimentaires frais ont été fortement concentrées sur le continent européen (y compris la Russie), qui a absorbé en moyenne 91,5% de la valeur de ces exportations sur la période 2007-2013.

– Intégration aux flux mondiaux: le Maroc gagne 26 places. Le Maroc se positionne en tant que deuxième pays au monde à avoir le plus progressé en termes d’intégration aux flux mondiaux. Le Royaume a fait un énorme pas dans ce sens, gagnant ainsi 26 places au classement des économies les plus intégrées aux flux mondiaux. L’économie nationale est passée donc de la 79ème à la 53ème place mondiale entre 1995 et 2012. Sur la période 1995-2012, l’intensité des flux du Maroc a grimpé de 46%. La valeur atteinte dans ce sens est de 91 milliards de dollars

L’Opinion.:

– Ouarzazate/production cinématographique: un « One stop shop » pour bientôt. La création à Ouarzazate d’un « One stop shop », une zone d’activités intégrée dédiée entièrement à l’art cinématographique, s’impose aujourd’hui pour renforcer l’attractivité cinématographique de la ville. Cela va permettre de valoriser l’expertise et l’expérience locales cumulées depuis des années dans le domaine cinématographique. Le « One stop shop » permet aux professionnels du cinéma de trouver, en un seul lieu, toutes les solutions de production audiovisuelle.

– Sondage sur la qualité de vie à Casablanca: insatisfaction à tous les étages. 66% des citoyens casablancais ignorent ou ont une connaissance insuffisance, voire erronée du fonctionnement et de la gestion de leur ville. C’est ce qui ressort d’une enquête organisée par la plateforme de l’Association Global Shapers Casablanca « Casadialna », réalisée auprès de 1950 Casablancais, dans le but d’évaluer leurs connaissances de leur ville et leur niveau de satisfaction des prestations qu’elle leur assure. La sécurité, la circulation et le transport en commun constituent les principaux soucis chez les Casablancais. Le sondage a révélé dans ce sens l’insatisfaction des habitants de la métropole, surtout en ce qui a trait à l’entretien des espaces verts (2/10), à la sécurité (2,2/10), à la circulation (2,3/10) et au transport en commun (2,9/10).

Libération.:

– VIIIème congrès de la chabiba ittihadia: Lutter avec fermeté contre toute intervention visant la création de majorités factices. Les participants au huitième congrès national de la jeunesse ittihadie, qui s’est tenu les 5 et 6 juillet 2014 à Bouznika, ont souligné que les élections communales de 2015 doivent être préparées au niveau politique, législatif et territorial selon une vision à même de lutter contre le commerce électoral et les conseils de notables. Les congressistes ont affirmé qu’ils vont lutter avec fermeté et responsabilité contre tout laxisme ou hésitation dans ce cadre, contre toute intervention politicienne en vue de créer des majorités factices.

– La brigade nationale de la police judiciaire a déféré, lundi, six individus devant le procureur général du Roi près la cour d’appel de Rabat, pour des faits liés au terrorisme, selon une source judiciaire. Les mis en cause sont issus de Taza, Fès et Sidi Kacem.

Al Bayane.:

– Renouvellement du parc des grands taxis: la prime à la casse sera fixée à 80.000 dirhams. Les grands taxis dont la durée de vie dépasse les dix ans seront renvoyés à la casse. Le projet de décret du ministère de l’Intérieur a prévu une prime de renouvellement d’un montant de 80.000 au profit des propriétaires des vieux taxis qui sont toujours en circulation. Les statistiques parlent de quelques 45.000 grands taxis âgés de plus de 30 ans à renouveler sur l’ensemble du territoire national.

– Le Maroc renforce les mesures sécuritaires appliquées aux vols à destination des Etats Unis. Le Maroc procèdera, à partir de mardi (8 juillet), au renforcement des mesures sécuritaires appliquées aux vols à destination des Etats Unis en partance de l’aéroport Mohammed V, suite à la demande de l’administration américaine chargée de la sécurité des transports (Transportation security administration-TSA), selon un communiqué du ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique. Ces mesures sécuritaires, appliquées dans plusieurs pays, interviennent pour faire face à d’éventuelles menaces terroristes contre la sécurité de l’aviation civile, précise le communiqué.

Al Massae.:

– Le projet de la régionalisation avancée, le mode de scrutin et les garanties que le gouvernement compte offrir pour l’organisation d’élections communales libres et transparentes sont les principales questions qui ont été abordées lors de la réunion, lundi, entre les secrétaires généraux des partis formant la coalition gouvernementale, selon des sources du journal. Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a assuré qu’il a les pleins pouvoirs d’une supervision politique des élections prochaines, affirment les mêmes sources.

– Depuis la mise en application du système d’indexation des prix de certains combustibles, des stations de service emploient des procédés frauduleux afin d’augmenter leurs bénéfices. Quand le gouvernement annonce, le 1er ou 16 de chaque mois, une baisse des cours du gasoil et d’essence, ces stations décalent de 1 à 2 deux jours l’application des nouveaux tarifs, précisent des sources informées.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Dans le sillage de la polémique créée sur les comptes spéciaux du trésor, le ministre de l’Economie et des finances Mohamed Boussaid s’est engagé à en être l’ordonnateur, ôtant ainsi la responsabilité à des directeurs au sein du ministère. Résolu à mettre en application le « principe de l’équité et de la justice », Boussaid a affirmé mardi devant les députés qu’il allait « abroger toutes les décisions anciennes » qui étaient adoptées en matière d’indemnités.

– Le ministre du Tourisme Lahcen Haddad a dévoilé sa vision pour renforcer l’offre touristique au Maroc. Il s’agit pour lui d’adapter la structure de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) aux objectifs stratégiques du secteur en adoptant une nouvelle structuration organisationnelle qui soit efficiente, claire et conforme aux ambitions. Dans une déclaration au journal, Haddad a jugé nécessaire la restructuration de l’Office vu les nouveautés apportées au secteur touristique, notamment la forte tendance vers l’internet.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Projet de décret pour la démolition des grands taxis. Le gouvernement offre une prime de 8 millions de centimes pour le renouvellement du parc des grands taxis. Cette prime sera allouée à chaque propriétaire de taxi sous conditions: il doit accepter la casse de son ancienne voiture et s’engager à exploiter son nouveaux véhicule en tant que taxi pour une période d’au moins 4 ans.

– Une source proche du chef du gouvernement a démenti les allégations sur un conflit supposé entre le ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad et Abdelilah Benkirane autour de la supervision de l’opération électorale, précisant que Benkirane s’occupe de la supervision politique des concertations électorales alors que Hassad est chargé de leurs aspects techniques.

Sahifat Annas.:

– Le Maroc a réalisé, en quinze ans, la deuxième progression la plus rapide en matière d’intégration aux flux mondiaux, selon un rapport du cabinet McKinsey Global Institute, qui a étudié l’évolution des flux internationaux de biens et services ainsi que des flux financiers, d’informations et de personnes. Le Royaume a gagné 26 places dans le classement des économies les plus intégrées dans le cadre de cette étude, relève ce cabinet dans sa dernière enquête sur le commerce international.

– Les leaders de la majorité tentent d’épouser une vision commune sur les prochaines élections. Réunis lundi, les leaders de la majorité gouvernementale ont abordé le mode de gestion des prochaines élections et la concordance des vues des composants de la majorité sur cette affaire, selon une source du journal.

Al Khabar.:

– Le Polisario agonise. Les camps de Tindouf sont confrontés à une indignation générale et une désespérance absolue parmi les jeunes, selon une récente étude américaine. Ce désenchantement a engendré des protestations véhémentes et sans précédent, qui préfigurent des scissions certaines dans les rangs des séparatistes, note « IHS Jane’s 360 », une publication spécialisée dans le renseignement de sources ouvertes sur les thèmes, notamment de la défense et la sécurité.

– Bounao reconnait la lenteur de l’action gouvernementale. Dans une déclaration au journal, Abdallah Bounao, président du groupe PJD à la Chambre des représentants, a appelé à l’organisation d’élections transparentes et sincères qui permettent au citoyen de faire une évaluation libre et objective du rendement du gouvernement. Bounao a d’autre part indiqué que l’exécution des projets des réformes est assez lente, accusant des « brouilleurs » d’entraver l’action gouvernementale.

Attajdid.:

– Rapport onusien: le Maroc se dirige vers la généralisation de l’enseignement primaire. La région de l’Afrique du Nord, dont le Maroc, a presque assuré l’éducation primaire pour tous, le taux d’inscription d’enfants en âge d’école primaire étant passé à 99% en 2012, selon un rapport sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) au titre de l’année 2014. Neuf élèves parmi dix ont achevé le cycle complet d’études primaires, précise ce rapport.

– Le rapporteur de la commission des affaires politiques et de la démocratie de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), Bogdan Klich a salué, lundi à Rabat, les efforts consentis par le Maroc pour le renforcement de la démocratie et des droits de l’Homme, soulignant que le Royaume représente un modèle, au niveau de la Méditerranée méridionale, en matière de partenariat avec l’Union européenne (UE). »Je salue, et je ne suis pas le seul à le faire, les efforts déployés par le Maroc dans le domaine de la démocratie et des droits de l’Homme, notamment par l’adoption d’une nouvelle Constitution », a-t-il dit lors d’une réunion avec les présidents et représentants des groupes parlementaires à la Chambre des représentants.

Al Alam.:

– Les professionnels des grands taxis ont jugé « précoce » le projet de décret du gouvernement fixant les conditions d’octroi d’une prime pour le renouvellement des taxis de première catégorie, reprochant à l’exécutif de ne pas faire cas des questions prioritaires du secteur. Dans une déclaration au journal, Ahmed Saber, secrétaire général du Syndicat national des Taxis, affilié à l’UGTM, a reproché au ministère de l’Intérieur, qui a élaboré ce texte, de ne pas y avoir associé les professionnels du secteur.

– Le Parti de l’Istiqlal a affirmé lundi au cours la réunion hebdomadaire de son comité exécutif qu’il rejette absolument la décision de l’Union africaine de désigner un envoyé spécial pour le Sahara marocain, appelant la diplomatie marocaine à accroitre sa performance afin de pouvoir faire face à tous les défis.

Assabah.:

– Le ministère de l’Intérieur a apporté des modifications aux listes des caïdats et des cercles en vue d’adapter les circonscriptions administratives au nouveau découpage régional, selon des sources proches de la sphère des concertations électorales. Des amendements substantiels seront introduits aux lois sur la région et l’organisation des assemblées préfectorales et provinciales, selon ces sources.

– Des médicaments disparus après l’application des nouveaux prix. Depuis la mise en application de la décision du ministre de la Santé El Houssaine Louardi, qui a revu à la baisse les prix de certains médicaments, les citoyens se disent étonnés de la disparition de quelques médicaments des pharmacies. Mécontents, ces citoyens indiquent que ce manque mettrait leur santé en danger du fait que ces médicaments concernent les maladies chroniques. Les pharmacies n’ont pas reçu 30% des médicaments dont les prix ont été revus à la baisse, selon Samir Osmane, un pharmacien de la région du Grand Casablanca.

Assahrae Al Maghribia.:

– SM le Roi Mohammed VI a procédé, mardi au quartier Al Fath à Skhirate, à l’inauguration d’un centre de formation et de qualification des femmes et d’un autre de formation et d’animation artistique et culturelle, réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 8 millions de dirhams. La concrétisation de ces deux projets reflète l’engagement permanent du Souverain à être réceptif aux attentes des femmes et des jeunes, comme elle traduit la sollicitude royale particulière envers l’élément humain, pierre angulaire de toute politique de développement durable.

– L’exercice 2013 a été marqué par un accroissement de la performance économique de l’Office national des pêches (ONP), soit une progression de 5 pc de la valeur ajoutée et un résultat net qui a atteint le double de celui réalisé en 2012, indique un communiqué de l’Office. La directrice de l’ONP Amina Figuigui, a souligné, lors des travaux du conseil d’administration de l’office, qui ont eu lieu récemment à Casablanca, que l’année 2013 s’est notamment caractérisée par la poursuite des investissements visant le renforcement des infrastructures de commercialisation et ce, à travers la construction de Halles de nouvelle génération.

Al Mounaataf.:

– La désaffection généralisée dans les camps de Tindouf et la désillusion d’une jeunesse qui vit sans la promesse d’un avenir meilleur ont donné lieu à un mouvement de contestations « sans précédent » qui a ébranlé la direction du Polisario, constate la très réputée « IHS Jane’s 360 », une publication spécialisée dans le renseignement de sources ouvertes sur les thèmes, notamment de la défense et la sécurité. « Des mouvements de contestation de plus en plus nombreux prennent pour cible la direction du polisario dans les camps de Tindouf, au sud-ouest de l’Algérie », note la publication spécialisée, dans une analyse sur « les dissidences actives et affirmées » au sein du mouvement des séparatistes.

– La Coordination nationale pour la promotion des droits des personnes en situation de handicap et des organisations de la société civile ont organisé, samedi à Rabat, un sit-in pour le retrait de la loi cadre N 97-13 relative aux personnes en situation de handicap. Dans une déclaration à la presse, le président de la Coordination, Mohamed El Khadiri a indiqué que la loi cadre adoptée récemment par le conseil de gouvernement a été élaborée sans concertation avec les organisations de la société civile représentant les personnes en situation de handicap, ajoutant que ce texte ne garantit pas la pleine citoyenneté à cette catégorie et ne répond pas à ses besoins et aspirations.

Bayane Al Yaoum.:

– Le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, a indiqué lors d’un entretien accordé à la chaîne CNN arabic , que parmi les objectifs de la Vision 2020, l’augmentation du nombre du personnel exerçant dans le secteur de 500.000 à un million de personnes, ajoutant que la capacité d’accueil devrait également doubler pour atteindre 400.000 lits. Le ministre a souligné également que des investissements d’une valeur de 15 milliards de dollars sont prévus pour construire des hôtels et des complexes touristiques.

– Gilles Pargneaux, un parlementaire européen, a affirmé que la nomination par l’Union Africaine (UA) d’un prétendu envoyé spécial pour le Sahara est une démarche improductive qui nuit aux efforts des Nations unies visant à trouver une solution politique à ce différend régional. « Il est illusoire de croire que l’envoyé spécial de l’UA pour le Sahara pourra apporter une contribution positive au règlement de ce conflit », a souligné l’eurodéputé français, vice-président de la Commission environnement, santé publique et sécurité alimentaire du Parlement européen, notant qu’au contraire, sa nomination constitue « un frein » au règlement de la question du Sahara.

Al Haraka.:

– Le Maroc procèdera, à partir de mardi (8 juillet), au renforcement des mesures sécuritaires appliquées aux vols à destination des Etats Unis en partance de l’aéroport Mohammed V, suite à la demande de l’administration américaine chargée de la sécurité des transports (Transportation security administration-TSA), selon un communiqué du ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique. Le ministère a appelé l’ensemble des voyageurs empruntant des vols en direction des Etats-Unis de prendre les précautions nécessaires pour arriver tôt à l’aéroport et éviter, ainsi, tout retard à l’embarquement.

– Le Mouvement des jeunes pour le changement (MPJC) qui, depuis quatre mois, s’organise et se développe au sein du Polisario est en voie de devenir le porte-parole de la dissidence contre une direction corrompue, totalitaire et anti-démocratique des mercenaires du Polisario, rapporte le journal canarien La Provincia. Sous le titre « Des jeunes pour le changement, une alternative au Polisario », le quotidien souligne que ce mouvement, qui a déjà mis en place sa branche militaire et une section féminine, dénonce la tragédie humanitaire dans les camps de Tindouf et la situation d’extrême pauvreté qui touche surtout les femmes et les enfants et dont la responsabilité incombe aux dirigeants du Polisario.

Rissalat Al Oumma.:

– L’Office national interprofessionnel des céréales et légumineuses a annoncé, lundi, le lancement d’un appel d’offres pour acquérir 170.000 tonnes de blé tendre du marché local. Il s’agit du deuxième appel d’offres après le premier lancé en juin pour acquérir 165.500t.

– Le président du groupe de l’Union constitutionnelle à la Chambre des représentants, Chaoui Belassal, a exposé, lundi lors d’une rencontre avec le rapporteur de la commission des questions politiques et de la démocratie de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Bogdan Klich, certaines réformes réalisées par le Maroc après l’adoption de la Constitution de 2011, qui lui ont permis de renforcer son statut avancé auprès de l’UE.

Al Assima post.:

– Le Plan Maroc Vert a permis, depuis son lancement en 2008, de drainer des financements d’un montant de 15 milliards DH par le biais des institutions partenaires en développement agricole, a indiqué mardi le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch. Le Plan Maroc Vert a réussi à diversifier ses sources de financement, ce qui renseigne sur la confiance qu’il inspire auprès des bailleurs de fonds mondiaux, a-t-il fait valoir en réponse à une question orale à la Chambre des représentants.

– Le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a indiqué, mardi au cours de la séance hebdomadaire des questions à la Chambre des représentants, qu’il n’y a, à ce jour, aucune importante découverte de gaz, ni de pétrole.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– La chabiba ittihadia a affirmé, dans le communiqué final sanctionnant les travaux de son VIIIème congrès, qu’elle allait entreprendre des initiatives sérieuses pour former un front jeune, démocratique et fort pour le changement et la réforme.

– L’Union africaine (UA) est appelée à se conformer aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU relatives à la question du Sahara et à cesser de s’ingérer dans un dossier qui ne relève plus de ses attributions, a souligné le secrétaire général de l’Union des amis du Royaume du Maroc (UARM) en République démocratique du Congo (RDC), Dieudonné Kanda. « Du moment que le Maroc ne fait plus partie de l’UA, il serait indiqué à cette organisation et aux parties concernées par ce différend de se référer aux seules décisions de l’ONU », a indiqué M. Kanda, dans une déclaration à la presse, en réaction à la nomination de l’ancien président mozambicain, Joaquim Chissano, en tant qu' »envoyé spécial » pour la question du Sahara.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *