Revue de presse marocaine du 08/11/2014

0 commentaires, 08/11/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocain développés par les quotidiens parus samedi 08 novembre:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi visite vendredi le mausolée Moulay Idriss Al Azhar après sa restauration. Les travaux de restauration et de rénovation de ce mausolée ont nécessité une enveloppe budgétaire de 52,5 millions de dirhams. Engagés en 2011, ces travaux ont porté sur la consolidation et la reconstitution de la grande coupole, du patio, de la salle de prière, du minaret, du logement de l’Imam, de la mosquée Mkalka (espace de prière d’une capacité de 240 fidèles et salles d’ablutions) et de Dar Kaïtoun, l’ancienne résidence de Moulay Idriss, soit la préservation d’un ensemble d’édifices historiques s’étendant sur une superficie totale couverte de 2.548 m2.

– Prières rogatoires à la Mosquée Hassan à Rabat. Sur ordre de SM le Roi Mohammed VI, des prières rogatoires ont été accomplies, vendredi matin, à la Mosquée Hassan à Rabat, en présence de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan. Dans un climat de recueillement, les fidèles (dont des enfants et des élèves d’écoles coraniques), à leur tête SAR le Prince héritier Moulay El Hassan, se sont dirigés vers la Mosquée Hassan, élevant des prières au Tout-Puissant, l’implorant de répandre Ses bienfaits, Ses pluies et Sa miséricorde sur le Royaume.

– Bennouna réélu à la Cour internationale de justice. Mohamed Bennouna, actuellement juge à la Cour internationale de justice (CIJ) a été réélu, jeudi à New York, à une écrasante majorité, pour un nouveau mandat de neuf ans à compter du 6 février 2015, à l’issue d’une élection simultanée au Conseil de sécurité et à l’Assemblée générale de l’ONU.

Al Bayane.:

– Discours royal du 39ème anniversaire de la Marche Verte : SM le Roi remet les pendules à l’heure. Le discours interpelle sans ambages la conscience de tous les citoyens sur la cause existentielle du Sahara marocain. Le Souverain a eu à cœur de remettre les pendules à l’heure à l’adresse des adversaires et de tous ceux qui ont cru bon se livrer au marchandage et à la surenchère sur la première question nationale. C’est en des termes clairs et précis que le Souverain réitère l’attachement indéfectible du Maroc à sa souveraineté sur ses provinces du sud. « Le Maroc restera dans son Sahara et le Sahara demeurera dans son Maroc jusqu’à la fin des temps », a dit SM le Roi.

– Le PPS se penche sur l’organisation et les élections. Une réunion des membres du bureau politique s’est tenue jeudi. Il a été décidé d’adopter d’un commun accord une méthode mobilisatrice globale impliquant toutes les organisations et structures du parti et la création des commissions provinciales composées des responsables de l’organisation et des élus du parti. Leurs missions consistent à réfléchir sur les options opérationnelles et efficaces afin de les soumettre aux instances compétentes du parti, selon un communiqué du parti du livre.

L’Opinion.:

– Le Discours Royal distingue le bon grain de l’ivraie. Le ton ferme pour un discours de rupture. SM le Roi Mohammed VI a mis les points sur les « i » concernant les provinces du Sud, dans un discours commémorant le 39ème anniversaire de la Marche Verte. Un discours adressé aussi bien aux Marocains qu’au reste du monde. « Le Maroc restera dans son Sahara et le Sahara demeurera dans son Maroc jusqu’à la fin des temps », a indiqué le Souverain de façon limpide.

– Le président du SETO français: Le Maroc dispose de tous les atouts permettant aux touristes de passer d’excellentes vacances. Le Maroc dispose de tous les atouts permettant aux touristes de passer « d’excellentes vacances », a souligné, jeudi à Marrakech, le président du Syndicat des entreprises du Tour Operating (SETO-France), René-Marc Chikli. Le Royaume, qui a tous les éléments pour développer davantage son secteur touristique, est considéré comme un havre de paix par les Tours opérateurs (TO), a-t-il ajouté lors d’un point de presse en marge de la réunion du comité exécutif du SETO, tenue dans la cité ocre, soulignant qu' »il n’y a aucune raison pour que les Français se privent de cette destination ».

Libération.:

– Discours du Souverain à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte: Plus rien ne sera comme avant. « Un discours de vérité, de rupture et de normalisation ». C’est en ces termes que ce ténor de l’Union socialiste des forces populaires résume le discours Royal prononcé dans la soirée du 6 novembre à l’occasion du 39-ème anniversaire de la Marche Verte. Ce novembre 2014, explique ce socialiste, il y a comme quelque chose de changé. Radicalement. Une nouvelle page s’ouvre dans la relation au Sahara. Fini le temps des ambiguïtés, du double discours, de l’hypocrisie et d’un pied ici et l’autre là-bas. « Le Roi Mohammed VI a prononcé un discours de vérité dans le sens où il a dévoilé l’hypocrisie internationale face à un conflit artificiel qui a plus de 40 ans. Le Maroc est présenté comme un modèle de stabilité et un référentiel grâce aux réformes menées dans les domaines politique, institutionnel et dans les droits de l’Homme », explique Habib El Malki, le président de la commission administrative de l’USFP.

– ?La tension sociale à son paroxysme. Les relations sociales entre employeurs et employés demeurent tendues. Les premiers neuf mois de l’année 2014 ont enregistré 38.901 conflits individuels dont 1.112 dans le secteur agricole et le déclenchement de 226 grèves dans 188 établissements avec la participation de 14.187 salariés, causant la perte de 158.906 journées de travail.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– SM le Roi trace les lignes rouges du dossier du Sahara et annonce la rupture avec la rente. C’est à travers un discours fort et un langage direct que SM le Roi a exposé les principales problématiques relatives au dossier du Sahara et en a tracé les lignes rouges. Le Souverain a également défini les chantiers qui doivent être entamés dès le début de l’année prochaine. Le discours royal a demandé aux forces internationales de clarifier leurs positions et a brandi le carton rouge aux séparatistes.

– Prospection pétrolière au Maroc: Où en est-on ? Le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a indiqué que le Maroc dispose de grandes réserves de schistes bitumineux. L’analyste économique Aziz Lahlou a souligné, quant à lui, que « si le coût d’extraction du pétrole est supérieur à celui de l’achat, l’exploration sera donc vaine ».

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Dans un discours franc et direct à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte, SM le Roi a affirmé que « les chantiers que nous allons engager, avec l’aide de Dieu, l’année prochaine, devraient être déterminants pour l’avenir de la région, car il s’agit de la mise en œuvre de la régionalisation avancée et du modèle de développement de nos provinces du Sud ».

– Des acteurs politiques ont affirmé, lors d’un meeting organisé par le Haut-commissariat aux anciens combattants et anciens membres de l’armée de libération, que l’événement de la Marche Verte avait cette particularité d’être original et pacifique.

Al Alam.:

– Le discours royal fait tomber les masques algériens et rejette la légalisation de l’état de non-droit dans les camps de Tindouf. Le Discours royal était direct et sans équivoque, confirmant la position marocaine loin de toute confusion.

– Le comité exécutif du parti de l’Istiqlal a affirmé, dans un communiqué ayant sanctionné les travaux de sa réunion hebdomadaire, son « soutien absolu au contenu du discours royal » et appelé la communauté onusienne et les grandes puissances à assumer leurs responsabilités en ce qui concerne le conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Al Massae.:

– SM le Roi Mohammed VI affirme que « la souveraineté du Maroc ne peut être l’otage de conceptions idéologiques et d’orientations stéréotypées de certains fonctionnaires internationaux », soulignant dans le discours adressé jeudi au peuple marocain à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte, que « le Maroc restera dans son Sahara, et le Sahara demeurera dans son Maroc ».

– Selon les données contenues dans le projet de budget du ministère de l’Emploi et des affaires sociales pour 2015, le gouvernement Benkirane va accorder aux syndicats 3 millions de dirhams dans le cadre du soutien annuel consacré aux partenaires sociaux, en dépit du climat de tension qui a poussé plusieurs centrales syndicales à mener la grève générale du 29 octobre.

Al Haraka.:

– Dans le Discours Royal adressé à la nation à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte, SM le Roi souligne que les Marocains « sont tous égaux, sans distinction entre le Jebli et le Rifain, entre le Sahraoui et le Soussi ». Le Souverain a affirmé que « le Sahara est une question d’existence et non une question de frontières », ajoutant que « le Maroc ne sera jamais une fabrique pour les martyrs de la trahison » ».

– L’Algérie persiste à jouer un rôle « avéré » dans le conflit artificiel autour de la marocanité du Sahara, en fournissant un soutien inconditionnel aux séparatistes du polisario, contribuant ainsi à faire perdurer un confit porteur de risques sécuritaires majeurs pour toute la région, a mis en garde Peter Pham, Directeur de l’Africa Center, relevant du prestigieux think tank US, Atlantic Council. « Il est très clair pour quiconque ayant une vision objective que le conflit du Sahara tient à une et unique chose, à savoir le soutien de l’Algérie à la soi-disant rasd », a martelé M. Pham dans une déclaration à la presse, en réaction au Discours Royal à la Nation à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le Roi met fin à la frivolité en matière de gestion du conflit autour du Sahara. Fin de la rente, fermeté à l’égard des séparatistes, rejet des dérives entachant les négociations et appel lancé à la communauté international pour qu’elle lève l’ambiguïté qui entoure ses positions. Un discours au ton fort, franc, ferme et courageux qui ne déroge pas en cela aux discours Royaux prononcés durant les deux dernières années et aux communiqués du Cabinet Royal à ce sujet. Il n’empêche que le discours de la Marche Verte de cette année s’illustre, de surcroît, par une forte tendance à couper court à toute frivolité en ce qui concerne la gestion de la question du Sahara.

– L’appel de la Maison de la presse insiste sur l’impératif de mettre au point une stratégie médiatique dotée d’une vision claire et constamment actualisée en vue d’accompagner les mutations accélérées sur la scène internationale et de contrecarrer les manoeuvres des adversaires de l’intégrité territoriale. C’est ce qui ressort d’un colloque national sur le rôle des médias dans la défense des constantes nationales, organisé jeudi dans la Maison de presse de Tanger à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte.

Rissalat Al Oumma.:

– Le discours prononcé, jeudi, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion du 39-ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, « résonnera à la Maison Blanche, au Congrès et au Département d’Etat », a affirmé l’ancien ambassadeur américain, Edward Gabriel, dans une déclaration à la MAP. « Le Souverain a prononcé un discours très fort, qui suscitera toute l’attention des Etats-Unis », a souligné M. Gabriel.

– Le Maroc se trouve dans une position stratégique pour l’intégration énergétique avec les pays voisins et dans la région méditerranéenne, selon le rapport de la Charte de l’énergie concernant le climat des investissements au Maroc. Dans ce rapport, la Conférence de la Charte de l’énergie encourage le Maroc à soutenir toutes les initiatives en rapport avec l’interconnexion des marchés de l’électricité et du gaz naturel.

Al Khabar.:

– Consécration de la marocanité du Sahara en tant que composante essentielle de l’identité marocaine, analyse des développements que connaît la cause nationale et des différents enjeux y afférant, détection des dysfonctionnements, courage et critique constructive…tels sont les traits saillants du discours Royal historique prononcé à l’occasion du 39-ème anniversaire de la Marche Verte.

– Des sources bien informées ont indiqué que la réunion du bureau national de l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM), tenue jeudi, a décidé des mesures à prendre à l’encontre des responsables syndicaux ayant participé à la grève générale du 29 octobre dernier, contre la volonté de l’UNTM qui avait indiqué ne pas être concernée par ce débrayage.

Al Assima Post.:

– Le discours Royal prononcé jeudi à l’occasion du 39-ème anniversaire de la Marche Verte a adressé des messages forts, sur un ton on ne peut plus ferme, à toutes les parties concernées par la question du Sahara marocain, y compris ceux qui « font de la cause nationale un fonds de commerce instrumentalisé au service de leurs intérêts propres », ceux qui bénéficient de la rente et de privilèges indus et ceux qui trahissent et persistent à trahir leur patrie. Le discours de SM le Roi Mohammed VI a également interpellé les Nations-Unies et les grandes puissances internationales qui « abordent avec une certaine ambiguïté la cause de l’intégrité territoriale de notre pays », tout en dénonçant l’attitude de l’Algérie, principale partie dans ce conflit, qui ne cesse d’agir, au mépris de la légalité, contre le Maroc et sa souveraineté.

– Le ministre espagnol de l’Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, a salué la coopération du Maroc en matière sécuritaire, notamment dans la lutte contre le terrorisme. Cette coopération a permis le démantèlement de plusieurs cellules terroristes dans les deux pays, a souligné le ministre dans des déclarations rapportées par des médias locaux, faites à l’issue de sa réunion, jeudi à Paris, avec le commissaire européen chargé de l’immigration, Dimitris Avramopoulos.

Assabah.:

– Sahara: SM le Roi Mohammed VI fait tomber les masques. Dans son discours adressé à la nation à l’occasion du 39-ème anniversaire de la Marche verte, SM le Roi a indiqué que le Maroc « ne sera jamais une fabrique pour les martyrs de la trahison ».

– Le Secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, a indiqué que le discours de SM le Roi Mohammed VI, prononcé à l’occasion du 39-ème anniversaire de la Marche Verte, « est un discours de vérité et de clarté ». De son côté, Mehdi Bensaid, président de la commission des affaires étrangères, des affaires islamiques et des MRE à la Chambre des représentants, a souligné que le discours Royal est la réponse à l’opacité des positions des Nations-Unies concernant le conflit artificiel autour du Sahara.

– Le boycott des élections, menace d’un scandale politique. Les pôles de l’opposition ont intensifié leurs rencontres afin de concerter un boycottage des élections communales en riposte au gouvernement et à sa majorité parlementaire qui, avancent-ils, font triompher la « logique de la majorité numérique » dans le dossier électoral.

Bayane Al Yaoum.:

– SM le Roi Mohammed VI a affirmé, dans son discours prononcé à l’occasion du 39-ème anniversaire de la Marche verte, que le Maroc « restera dans son Sahara, et le Sahara demeurera dans son Maroc jusqu’à la fin des temps » et que l’Initiative d’autonomie « est le maximum que le Maroc puisse offrir dans le cadre de la négociation pour trouver une solution définitive à ce conflit régional ». SM le Roi a en outre souligné que les chantiers qui seront engagés l’année prochaine « devraient être déterminants pour l’avenir » des provinces du Sud.

– Du sang frais insufflé dans la gauche arabe à partir du Maroc. Intervenant à l’ouverture vendredi des travaux du comité de suivi du forum de la gauche arabe, le Secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, a indiqué que la gauche arabe est dans une situation critique qui lui impose de reconsidérer ses approches afin de retrouver son rayonnement.

Assahra Al Maghribia.:

– Les chioukhs et notables des tribus sahraouies de la région Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra ont salué le contenu du discours adressé, jeudi à la nation, par SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 39ème anniversaire de la Marche Verte. Ils ont renouvelé leur mobilisation totale pour défendre l’intégrité territoriale du Royaume, leur attachement à l’initiative d’autonomie ainsi que leur implication dans la réussite du projet de régionalisation avancée.

– L’Association des barreaux du Maroc refuse que ses revendications soient réduites dans les dispositions de l’article 44 du Code de procédure civile. Ce refus a été exprimé suite à l’annonce faite par le ministère de la Justice et des libertés qui a estimé que les dispositions de cet article étaient à l’origine de la protestation des avocats. Dans un communiqué, l’Association a précisé que ses observations concernaient plusieurs dossiers, notamment la réforme du système judiciaire, la réforme de la profession d’avocat et le projet de la Caisse autonome des avocats.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *