Revue de presse marocaine du 05/09/2013

0 commentaires, 05/09/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidiens parus ce jeudi 5 septembre:

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB
– Coopération Maroc-USA: Le Millenium Challenge Corporation loue le « leadership » et le « sens de l’engagement » du Maroc. Clôture mardi dernier à Skhirat du projet « services financiers », l’un des six composantes de l’accord Compact MCA-Maroc signé en 2007 entre le Royaume et les Etats-Unis. Selon Mark Green, le président de l’organisation « Initiative for Global Development » et membre du conseil d’administration du MCC, le succès du Compact MCA-Maroc atteste du « leadership » et du « sens de l’engagement » du Royaume.

– Consommation: Le Conseil de la concurrence saisi de la hausse du prix du lait. Le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, a décidé de soumettre le dossier de la hausse du prix du lait à l’appréciation du Conseil de la concurrence, en tant que première étape, en vue d’examiner si les dispositions de la loi sur la liberté des prix et de la concurrence ont été respectées, suite à la décision unilatérale des professionnels de ce secteur d’augmenter le prix de cette denrée. Cette décision fait suite à une réunion lundi du ministre avec les patrons de coopératives de lait en vue d’examiner la récente hausse des prix du lait, précise mardi un communiqué de ce département.

AUJOURD’HUI LE MAROC 
– Tourisme: Zouiten dévoile son plan de vol. Surfant sur la vague de la rationalisation des dépenses, des nouvelles technologies de commercialisation et de la personnalisation du mode de communication aux marchés visés, le nouveau patron de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) se veut réaliste, transparent et innovant. « Les équipes de l’ONMT ne peuvent plus continuer à travailler comme avant ». C’est ce qu’a déclaré Abderrafie Zouiten dans sa première sortie médiatique depuis sa nomination à la tête de l’Office. M. Zouiten précise que la stratégie de l’Office s’inscrit parfaitement dans les objectifs de la Vision 2020. Cependant, il explique qu’il est primordial de l’opérationnaliser.

– Transfert à l’Etat des projets de l’APP à compter du 16 septembre. A compter du 16 septembre 2013, les projets réalisés ou en cours de réalisation par l’Agence du partenariat pour le progrès dans le cadre du programme Millenium Challenge Compact seront transférés à l’Etat et à plusieurs organismes nationaux concernés. C’est ce que stipule le projet de décret relatif à la dissolution et à la liquidation de l’APP adopté, mardi 3 septembre, par la commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants. Dans ce texte, Aziz Akhannouch, ministre de l’Economie et des finances par intérim, a souligné que l’APP a connu un grand succès avec un taux de 98 pc de réalisation des projets. L’OPINION:

– La hausse du prix du lait devant le Conseil de la concurrence: La goutte qui fait déborder la jarre. Le dossier de la hausse du prix du lait a été remis à l’appréciation du Conseil de la concurrence. La décision a été prise par le ministre des Affaires générales et de la gouvernance, après la réunion de ce dernier avec les patrons de coopératives de lait. Une décision qui est en soi, à la fois, un aveu et un constat d’échec de M. Boulif. Le fait de renvoyer le dossier auprès du Conseil de la concurrence traduit que le ministre a échoué dans sa démarche de faire revenir les laitiers sur leur hausse. Autrement dit, il n’a pu ni les convaincre ni leur imposer un retour à l’ancienne tarification.

– Le CNDH réitère son engagement à poursuivre la mise en œuvre du reste des recommandations de l’IER. Le CNDH a réitéré son engagement à poursuivre la mise en œuvre du reste des recommandations de l’Instance Equité et Réconciliation (IER) et celles de la Commission de suivi au profit des anciennes victimes et à clore les dossiers en suspens dans les plus brefs délais, assurant que les portes du Conseil resteront ouvertes à toutes les personnes concernées jusqu’à l’application des recommandations adoptées en leur faveur.

L’ECONOMISTE 
– Enseignement: le pari de l’insertion des lauréats. La rentrée dans l’enseignement supérieur interviendra après le rappel à l’ordre du Souverain dans son discours du 20 août. Outre les dégâts liés à une arabisation mal préparée des cycles primaire et secondaire (et dont on continue de payer le prix fort aujourd’hui), la question centrale des débouchés des diplômés a été soulignée à juste titre par le Roi. La feuille de route tracée par la Charte de l’éducation et de la formation n’a jamais connu le moindre début d’application. Le résultat, on le connaît: malgré des ressources considérables que la nation affecte à l’enseignement, le compte n’y est pas.

– Compétitivité: L’avertissement du WEF. Le rapport 2013/2014 sur la compétitivité dans le monde, publié mercredi dernier par le WEF (Forum économique mondial), sonne comme un nouvel avertissement. Le Maroc, classé 77è, perd 7 positions par rapport à la précédente édition de 2012/2013. Il est sanctionné sur l’éducation et surtout à cause de la détérioration de la situation des finances publiques. Au même moment, le Conseil économique, social et environnemental identifie des réformes structurelles pour améliorer la compétitivité. Le prochain gouvernement sait à quoi s’en tenir.

– Produits pétroliers: l’indexation en vigueur dès le 16 septembre. L’arrêté signé à cet effet par le chef de gouvernement a été publié au BO du 29 août. Le texte introduit un système de révision des prix à la consommation deux fois par mois (les 1er et 16 septembre) dès que les variations des cours à la vente dépassent 2,5 pc. Les prochains tarifs des produits (super, gasoil et fuel) seront donc fixés le 16 septembre à minuit et seront calculés sur la base des moyennes mobiles des cours internationaux.

AL BAYANE
– Hausse des prix du lait: Le Conseil de la concurrence doit examiner le dossier d’urgence. Le gouvernement a finalement décidé de soumettre le dossier aux experts du Conseil de la concurrence pour donner leur avis sur le caractère loyal ou anti-concurrentiel de l’augmentation des tarifs du lait. Dans tous les cas, le dossier doit être traité d’urgence, car le mandat du Conseil de la concurrence expire le 13 octobre prochain.

LIBERATION:
– L’USFP tire à boulets rouges sur le PJD. Lors de sa réunion hebdomadaire tenue lundi, le bureau politique de l’USFP a estimé que la crise gouvernementale que connaît le pays n’est pas liée à l’échec du chef du gouvernement, à ce jour, à constituer une majorité homogène, mais qu’il s’agit d’une crise qui traduit une incapacité dans la gestion de la chose publique et l’absence d’une culture de management des affaires de l’Etat.

– Boulif s’en remet au Conseil de la concurrence. Pourquoi faire? Les fortes pressions exercées par les médias et les associations de protection du consommateur concernant l’augmentation des prix du lait et de ses dérivés, semblent donner, dans un premier temps, leurs résultats. Contraint de réagir face à une polémique qui s’amplifie de jour en jour, le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, a décidé de renvoyer l’affaire devant le Conseil de la concurrence afin que ce dernier se penche sur la légalité de cette décision. Il s’agit de dire si les dispositions de la loi sur la liberté des prix et de la concurrence ont été respectées.

– Le coordinateur présumé de deux cellules terroristes démantelées à Nador arrêté à Mellilia. L’Espagne arrête un Marocain qui coordonne deux cellules terroristes démantelées en mai dernier à Nador. Les agents de la police et de la Garde civile espagnoles ont arrêté, mardi à Melillia, un présumé terroriste, Mohammed El Bali, à l’encontre duquel le Maroc a émis un mandat d’arrêt international.

AL KHABAR
– Le ministère de la Justice et des libertés remet aux autorités espagnoles les documents relatifs à l’affaire Daniel Galvan. Ces documents comportent une demande présentée par le procureur général du Roi près la cour d’appel de Kénitra, visant à extrader le mis en cause au Maroc, lui permettre de purger sa peine dans les prisons espagnoles ou le rejuger pour les faits qui lui sont reprochés.

– Indexation des prix des produits pétroliers: Une hausse prévue des prix des carburants. L’adoption du système d’indexation des produits pétroliers, qui alignerait les cours du pétrole sur le marché mondial, devrait faire grimper les prix des carburants. Cette hausse devrait impacter les prix des autres denrées, portant atteinte au pouvoir d’achat des citoyens.

– Compétitivité: le Maroc glisse au 77è rang mondial. Selon l’enquête du WEF, l’économie marocaine a perdu 7 positions par rapport à la précédente édition de 2012/2013 pour glisser au 77è rang mondial. Dans ce classement, la Suisse a conservé sa position de pays le plus compétitif pour la cinquième année consécutive. Viennent ensuite Singapour, suivi de la Finlande, de l’Allemagne (qui progresse de deux places) et des Etats-Unis.

ASSABAH
– L’Espagne arrête un présumé « terroriste jihadiste » réclamé par le Maroc. Le mis en cause, Mohammed El Bali, arrêté mardi à Melillia par la police et la Garde civile espagnoles, est accusé d’être le coordinateur de deux cellules jihadistes: les mouahidines et Taouhid, composées de radicaux installés à Nador.

– Casablanca: Le PJD accusé d’utiliser les moyens du Conseil de la ville dans des campagnes électorales anticipées. Des accusations ont été portées par certaines composantes politiques contre le PJD pour l’utilisation présumée des moyens du Conseil de la ville dans des campagnes électorales anticipées, lors du 9ème forum national de la jeunesse du PJD.

AL ALAM 
– Réforme de la justice: L’appréhension des juges. Estimant que les dernières décisions du Conseil supérieur de la magistrature ne sont pas conformes à la constitution, le Forum des juges-chercheurs a décidé de se retirer de la haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice. Pour sa part, l’Association des magistrats a demandé la tenue d’une réunion extraordinaire du Conseil pour se pencher sur la situation des juges s’estimant lésés par les sanctions disciplinaires décidées lors de la dernière session du même Conseil.

– Les prémices d’une bonne saison agricole. Le bilan de l’excellente campagne agricole révèle la réalisation de la seconde production record de céréales, après celle de 2009, avec 97 millions de quintaux et d’une production record de blé tendre qui a atteint 52 millions de quintaux.

– Terrorisme: l’Espagne arrête un terroriste islamiste réclamé par le Maroc. Dans un communiqué, le ministère espagnol de l’Intérieur a indiqué qu’un « terroriste islamiste » réclamé par le Maroc a été arrêté par les services de sécurité espagnols dans la ville occupée de Melillia. Le prévenu est accusé d’être le coordinateur de deux cellules jihadistes: les mouahidines et Taouhid, composées de radicaux installés à Nador.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI
– Hausse des prix des carburants dès le 16 septembre. Selon une source proche du gouvernement, l’arrêté signé par le chef de gouvernement pour l’instauration du système d’indexation des produits pétroliers exige la révision des prix à la consommation de ces produits (super, gasoil et fuel) à partir du 16 septembre, avec une hausse estimée à 50 centimes.

– Fitch Rating tire la sonnette d’alarme sur le secteur bancaire marocain. Dans son rapport publié le 2 septembre, l’agence de notation évoque des risques de dépréciation de créances des banques marocaines, qui devraient également voir leurs revenus diminuer d’ici à la fin de l’année.

– L’entente Benkirane-Mezouar pourrait éjecter le PPS du gouvernement. Le chef du gouvernement et le président du RNI auraient convenu de réduire le nombre des portefeuilles ministériels du PPS, une option que rejette le parti du livre qui risque de se voir éjecter du gouvernement Benkirane II.

AL MASSAE
– Consultations pour la formation d’une nouvelle majorité: La dernière ligne droite. Des sources bien informées indiquent que les dirigeants de la majorité trancheront dans les deux prochains jours sur le sort des négociations: soit l’acceptation des exigences du RNI ou l’annonce de l’échec des négociations et l’ouverture de la voie devant d’autres alternatives, notamment l’organisation d’élections anticipées.

– L’USFP fustige le PJD. Un communiqué du bureau politique de l’USFP dénonce les régressions qu’a connues le pays, particulièrement l’incapacité à opérationnaliser les principes démocratiques contenus dans la réforme constitutionnelle, en l’absence de projets de lois organiques et d’autres dispositions susceptibles de concrétiser la réforme.

ATTAJDID
– Boulif: Le gouvernement a adopté l’indexation, pas la hausse des prix des produits pétroliers. Dans une déclaration au journal, le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance a souligné que les résultats de l’adoption du système d’indexation varieraient en fonction de la conjoncture. « Si le prix du baril baisse à 100 dollars, il n’y aura aucune hausse des prix des carburants ». Mais si le système d’indexation est « appliqué aujourd’hui alors que le prix du baril s’élève à 115 dollars, il y aura sûrement une hausse des prix des carburants », a expliqué le ministre.

– Le Maroc présente une demande officielle à l’Espagne pour l’extradition de Daniel Galvan au Maroc. Selon un communiqué du ministère de la Justice et des libertés, les autorités marocaines compétentes ont remis, mardi à leurs homologues espagnoles, les documents relatifs à l’affaire du pédophile Daniel Galvan Fina, et ce, dans les délais légaux, ajoutant que ces documents comportent une demande présentée par le procureur général du Roi près la cour d’appel de Kénitra, visant à extrader le mis en cause au Maroc, lui permettre de purger sa peine dans les prisons espagnoles ou le rejuger pour les faits qui lui sont reprochés.

RISSALAT AL OUMMA
– Hausse du prix du lait: Abdelkader Amara se désengage. Le ministre du Commerce, de l’industrie et des nouvelles technologies, Abdelkader Amara, a surpris la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants en s’abstenant d’aborder le sujet de la hausse du prix du lait, arguant que cette question relève du ressort du ministère de l’Agriculture.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA
– Formation d’un nouveau gouvernement: la distribution des maroquins retarde les négociations. Selon une source au sein de la majorité gouvernementale, le report du 6ème round des négociations entre Benkirane et Mezouar se justifie par le fait que RNI n’aurait pas encore tranché définitivement sur sa liste définitive des portefeuilles ministériels et des ministrables.

– L’auteur du massacre de trois policiers, le 10 mars dernier dans un commissariat de la police à Machraâ Belksiri, déféré devant la justice le 16 septembre. Le mis en cause, Hassan Bellouti, promet de révéler des informations qui pourraient faire tomber des personnes impliquées dans des actes de corruption.

– Tourisme: Zouiten dévoile sa nouvelle stratégie pour promouvoir le secteur. Le nouveau directeur général de l’ONMT, Abderrafie Zouiten, a dévoilé un programme visant à promouvoir le produit touristique marocain, à l’adapter aux nouvelles exigences de l’industrie touristique et à consolider les partenariats.

ASSAHRA AL MAGHRIBIA
– Le secteur touristique marocain en bonne santé. Le Maroc a accueilli entre 9,3 et 9,5 millions de touristes entre 2010 et 2011 en dépit de la crise, a annoncé le directeur de l’ONMT, Abderrafie Zouiten, dans un point de presse. Il a également dévoilé la stratégie 2014-2016 de l’ONMT, visant à attirer 12 millions de touristes à l’horizon 2016.

BAYANE AL YAOUM
– Hausse du prix du lait: Le Conseil de la concurrence saisi. Le gouvernement a décidé de soumettre le dossier de la hausse du prix du lait au Conseil de la concurrence, afin d’examiner si les dispositions de la loi sur la liberté des prix et de la concurrence ont été respectées. Le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, affirme avoir pris les mesures nécessaires pour protéger le pouvoir d’achat des citoyens.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *