Revue de presse marocaine du 05/05/2014

0 commentaires, 05/05/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens du lundi 5 mai:.

LIBERATION:.

– Derb Omar divise la majorité du Conseil de Casablanca. Des responsables au Conseil de la ville seraient favorables à l’idée de déplacer ce centre commercial pour décongestionner le quartier. A l’origine de cette polémique, une déclaration de l’élu Ahmed Brija qui aurait évoqué, il y a quelques jours, l’idée de transférer le célèbre centre au quartier populaire de Sidi Othmane. Très vite, la déclaration ne manquera pas de susciter la colère des commerçants mais aussi de susciter leurs inquiétudes. Interrogé par le journal, Mohamed Sajid, maire de la ville de Casablanca, a déclaré que le Conseil de la ville mène une grande réflexion pour essayer de mieux organiser à la fois la circulation et le commerce à Casablanca, l’objectif étant de fluidifier la circulation, trouver des aires de stationnement et de créer des zones logistiques. Le maire n’a toutefois pas donné de détails sur les solutions devant être adoptées.

– Les braconniers écument les pêcheurs du Sud. Du 1er avril au 30 mai 2014, les pêcheurs de poulpe sont interdits de pêcher à travers tout le Royaume. Pourtant, le poulpe de contrebande est toujours en circulation en cette période de repos biologique, selon le président de l’Association des propriétaires de barques de la pêche artisanale à Dakhla, Moulay Hassan Talbi. En cette période de repos biologique, les braconniers s’adonnent toujours à leur activité illégale. Ils continuent de débarquer du poulpe issu de la pêche illégale notamment sur certains sites connus pour ce type de pêche, tel celui de « Ntireft », souligne le président de l’Association, précisant, dans une déclaration au journal, que deux braconniers bien connus de tout le monde ont débarqué, la nuit du 27 au 28 avril dernier, quatre tonnes de poulpe issues de la pêche informelle.

AL BAYANE:.

– SIAM 2014 : une édition réussie. La 9e édition du Salon international de l’agriculture du Maroc (SIAM), tenue sur dix jours (24 avril- 3 mai) au lieu de 5 dans le but d’atteindre un million de visiteurs, objectif promis par les organisateurs, a fermé ses portes en se contentant de 850.000 visiteurs. En dépit de cela, le Commissaire du SIAM, Jaouad Chami, a estimé lors d’un point de presse donné peu avant la fermeture samedi des portes du Salon, que l’édition a été « très réussie sur tous les plans ».

– Bourse : petite correction pour les grosses « capi ». Vendredi, la Bourse de Casablanca a eu du mal à retrouver sa vivacité, après un 1er mai férié, pour de nouvelles espérances. Dans un marché boiteux, avec un volume transactionnel d’à peine 21,6 millions de dirhams (dopé par Addoha, JLEC, Attijariwafa Bank et BCP), le Masi a daigné terminer dans le vert à 9.484 points, au-dessous du seuil critique des 9.500 points. Cette fin de semaine, qui coïncidait avec la fin du mois d’avril, le marché casablancais cumulait une contreperformance mensuelle de 0,28 pc, ramenant ainsi ses gains annuels à 4,29 pc pour un volume mensuel de 5,24 milliards de dirhams, dont 3,22 milliards DH concrétisés sur le marché de blocs. Cette évolution négative s’explique, dans une large mesure, par le mauvais comportement des grosses capitalisations, notamment les valeurs bancaires, immobilières et les assurances.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Maroc-Mali : un premier forum économique pour les patrons. Franc coup de pouce à la coopération Maroc-mali. Les patronats des deux pays organisent, les 14 et 15 mai à Bamako, leur premier forum économique. Cette initiative de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et du Conseil national du patronat du Mali (CNPM) intervient quelques mois après la visite officielle du Souverain dans ce pays. Une visite marquée par la signature de 17 accords pour élargir la coopération économique dans différents domaines à fort potentiel. Selon un communiqué de la CGEM, ce forum mettra l’accent sur les opportunités d’investissement au Mali et permettra de jauger les possibilités d’échanges et de rapprocher les communautés d’affaires des deux pays.

– Commerce extérieur : les exportations automobiles carburent au 1er trimestre. Les métiers mondiaux ont cartonné au premier trimestre 2014. Les exportations de l’automobile ont bondi de 50,4 pc par rapport au premier trimestre 2013, atteignant 10,3 milliards de DH. Dans le détail, les exportations de la construction automobile ont plus que doublé (140,5 pc) pour s’établir à 5,11 milliards, alors que le segment câblage a augmenté de 11,3 pc à 4,44 milliards. Pour leur part, les ventes de l’électronique se sont accrues de 21,8 pc (1,99 milliard de DH) et celles de l’aéronautique de 10,5 pc (2,22 milliards). Les exportations de l’industrie pharmaceutique se sont améliorées, elles, de 3,7 pc (254 millions de DH). En revanche, l’agroalimentaire a accusé une baisse de 2,3 pc à 9,28 milliards de DH. Idem pour les phosphates et dérivés qui ont baissé de 7,6 pc à 7,98 milliards.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Benkirane s’en prend à l’opposition et aux médias. Dans un discours prononcé devant les responsables régionaux de son parti, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a :mis en garde les membres de son parti contre ceux qui guettent leurs erreurs, critiquant les partis de l’opposition et certains médias.

– El Khalfi: le projet de loi relatif à l’accès à l’information protège la confidentialité des sources d’information. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a affirmé que les projets de lois relatifs à la réforme de l’arsenal juridique réglementant le secteur de la presse et de l’édition sont fin prêts, précisant qu’en vertu de ce nouveau code de la presse, qui va assurer la protection des sources d’information, l’administration ne peut en aucun cas contraindre le journaliste à révéler ses sources.

ATTAJDID:.

– Augmentation de 5,2 pc des exportations. D’après l’Office des changes, les exportations durant le premier trimestre de l’année 2014 ont progressé de 5,2 par rapport à fin mars 2013. Cette progression est imputable à la poussée qu’ont connus les nouveaux métiers, explique l’Office.

– 193 morts dans plus de 15 mille accidents de travail en 2013. Le nombre d’accidents de travail déclarés durant l’année écoulée est de l’ordre de 15.475, dont 49 pc dans le secteur privé, indique le ministère de l’Emploi et des affaires sociales, affirmant que 86 cas de décès ont été enregistrés dans la région de Casablanca.

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA:.

– Les investissements étrangers au Maroc en hausse de 25 pc. S’exprimant lors du 17ème Congrès de l’International Business Forum (IBF), organisé samedi à Marrakech, le ministre délégué chargé du budget Driss El Azami El Idrissi a affirmé que les investissements étrangers au Maroc ont enregistré une hausse de 25 pc, soit 5 milliards de dollars en 2013.

– Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, a affirmé que 15 millions d’affaires pénales ont été enregistrées par les juridictions du Royaume entre 2001 et 2010, soit une moyenne de 1,5 million de dossiers par an. Les crimes contre les personnes arrivent en tête de ces affaires avec 92 milles dossiers par an, suivis des crimes financiers avec 66.656 affaires.

RISSALAT AL OUMMA:.

– L’augmentation du SMIG vise à absorber la vague de colère suscitée suite à la non résolution d’un grand nombre de dossiers sociaux. Quoique importante vu la difficile conjoncture économique, l’augmentation du SMIG annoncée par le gouvernement à l’occasion de la fête du travail a été décidée alors que plusieurs autres dossiers sociaux restent en suspens, dont la réforme de la caisse de compensation et du régime des retraites, la révision du système d’emploi et l’adoption du projet de loi relatif à la grève.

– Maroc Telecom: Des résultats conformes aux objectifs escomptés. Abdeslam Ahizoun, président du Directoire de Maroc Telecom, a affirmé que grâce à la stratégie adaptée aux innovations modernes en matière de technologie et de services, Maroc Telecom a prouvé, une nouvelle fois, sa capacité à maitriser la technologie de l’information et des communications, la société ayant réalisé, au 31 mars, un chiffre d’affaires de 7.206 millions de DH.

AL MOUNAATAF:.

– HCP: toute intervention pour obtenir les informations relatives au recensement est contraire à la loi. Le Haut-Commissariat au plan a indiqué qu’il demeure la seule institution concernée par les informations qui seraient recueillies à travers l’opération du recensement général de la population et de l’habitat 2014, faisant remarquer que l’intervention de toute autre instance, de quelque nature qu’elle soit, pour obtenir ces informations serait contraire à la loi et ferait perdre à l’institution son indépendance et les missions qui lui sont imparties.

– Moujahid: le bilan sur la liberté de la presse est modeste. S’exprimant à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, Younès Moujahid, président du syndicat national de la presse marocaine (SNPM), a estimé que le bilan à ce niveau était très modeste, fustigeant la non adoption jusqu’à présent du code de la presse et de l’édition, du statut du journaliste professionnel et du projet de loi relatif à l’accès à l’information.

AL HARAKA:.

– Christophe Boutin, un universitaire français, a souligné qu’en adoptant mardi dernier à l’unanimité de ses membres la résolution 2125 prorogeant d’une année le mandat de la Minurso sans y inclure le mécanisme de surveillance des droits de l’Homme, le Conseil de sécurité a « refusé l’aventure vers laquelle conduisaient les manœuvres des activistes » pro-polisario. Dans un article publié dans le numéro de mai du bulletin mensuel de l’Observatoire d’études géopolitiques de Paris, Boutin a indiqué que cette prorogation vient d’être décidée pour un an, avec rigoureusement le même mandat par un conseil de sécurité qui « a entendu la ferme mise en garde du Roi du Maroc invitant à préserver les paramètres de la négociation tels qu’ils ont été définis par le Conseil de Sécurité » et à éviter les « approches partiales », et les « options périlleuses » qui seraient fatales pour le processus en cours.

– Le Commissaire du Salon International de l’agriculture du Maroc (SIAM), Jouad Chami, a qualifié, samedi à Meknès, de « très réussie » la 9è édition du Salon qui a connu une grande affluence des visiteurs dont le nombre a atteint environ 850.000. « Cette édition a été très réussie sur tous les plans. Le nombre de visiteurs a atteint environ 850.000 à la clôture du Salon », a souligné Chami lors d’un point de presse peu avant la fermeture des portes du Salon organisé du 24 avril au 03 mai sur le thème « les produits du terroir ».

AL ALAM:.

– Après une longue attente, la région du Grand Casablanca est désormais dotée de son plan de circulation. L’adoption d’un nouveau plan de circulation pour Casablanca a été annoncée officiellement le weekend dernier. Le plan comporte des orientations stratégiques au niveau des voies de communication en vue d’améliorer la fluidité de la circulation dans la ville.

EL ASSIMA POST:.

– La société civile appelée à renforcer son rôle en tant qu’acteur essentiel du développement politique et social. Les participants au 4è forum national des associations sociales et de développement ont affirmé dimanche à Rabat que la société civile doit dynamiser les nouveaux rôles que lui confère la constitution de 2011 et contribuer au développement politique et social au Royaume .

– Le rapport du plan national de l’eau validé par le comité permanent du conseil supérieur de l’eau et du climat. Selon un communiqué du ministère chargé de l’Eau, la sixième réunion du Comité permanent du conseil supérieur de l’eau et du climat, tenue récemment, a adopté le rapport du Plan national de l’eau qui « apportera des réponses concrètes aux problèmes majeurs du secteur de l’eau au Maroc ». Le plan dresse l’état des lieux des ressources en eau, présente les grandes orientations de la politique de l’eau, définit les actions à engager à l’horizon 2030, les mesures d’accompagnement, ainsi qu’un plan de suivi et de financement desdites actions, précise la même source.

AL MASSAE:.

– Les abattoirs publics commercialisent de la viande malsaine. Une source informée a indiqué qu’une commission de contrôle, composée du gouverneur de Mohammedia et du chef du service vétérinaire de la ville ont procédé le 1er mai à la saisie de trois vaches agonisantes au sein de l’abattoir de la ville, qui étaient destinées à l’abattage, précisant que cette opération de contrôle inopinée a permis de découvrir que les viandes de ces vaches devraient être acheminées vers une des grandes sociétés de transformation des viandes.

– Le gouvernement paie les dettes des transactions précédentes de certaines entreprises qui s’élèvent à des milliards de centimes et appelle à appréhender la profondeur de la décision du gouvernement d’augmenter le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) de 10 pc sur deux tranches. S’exprimant lors d’une conférence de presse à l’issue du conseil de gouvernement de vendredi, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi a appelé la CGEM à interagir positivement avec cette décision visant la préservation de la paix sociale.

AL KHABAR:.

– Les rapports internationaux sur la liberté de la presse au Maroc sont inéquitables. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a qualifié d’inéquitables les rapports internationaux sur la situation de la presse au Maroc et exprimé des doutes quant à leur « crédibilité ». Cette déclaration a été faite lors d’une rencontre organisée, samedi à Rabat, par le ministère de la Communication en partenariat avec l’UNESCO.

– Le Commissaire du Salon International de l’agriculture du Maroc (SIAM), Jouad Chami, a souligné qu’environ 200.000 personnes ont visité le Salon le 1er mai, ajoutant que le chiffre, enregistré durant les premiers jours du Salon affirme que « nous sommes sur la voie de réaliser l’objectif escompté relatif à un million de visiteurs. Pour la seule journée de dimanche avant dernier, le Salon a reçu près de 150.000 visiteurs.

SAHIFAT ANNAS:.

– Tanger: Arrestation d’un baron de drogue en possession d’une grande quantité d’Héroïne. Lors d’une de ces opérations d’envergure, la Brigade nationale de la police judiciaire a procédé samedi, en coordination avec les services de la préfecture de police de Tanger, à l’arrestation d’un baron de drogue, recherché au niveau international pour trafic de drogue dure, en possession de cinq kilogrammes d’héroïne.

– Baddou Zaki, nouveau coach national, a indiqué que la sélection nationale de football est appelée à réussir la réconciliation avec les spectateurs marocains. Il a considéré sa désignation à la tête de la sélection nationale comme une réhabilitation du cadre national, soulignant sa capacité à assumer l’ample responsabilité de construire une équipe nationale forte. Zaki s’est engagé, lors de sa présentation officielle vendredi en tant que nouveau sélectionneur national, à ne ménager aucun effort pour réaliser le rêve des Marocains.

BAYANE AL YAOUM:.

– Le ministère de l’Education nationale et la formation professionnelle a publié la note cadre relative aux mouvements de mutation au titre de l’année scolaire 2013-2014. La note se distingue cette année par l’introduction d’amendements de certaines dispositions arrêtées en commun accord avec les cinq centrales syndicales les plus représentatives au cours d’une série de rencontres. Ces amendements accordent un intérêt particulier aux cas sociaux et à la stabilité familiale, entre autres.

– Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué vendredi que les négociations avec l’Union européenne sur les conditions d’accès des fruits et légumes sur le marché européen se poursuivent, soulignant que l’Exécutif est résolu à défendre les intérêts des agriculteurs marocains. Lors d’un point de presse tenu à l’issue de la réunion du conseil du gouvernement, M. El Khalfi a souligné la détermination du gouvernement à ne ménager aucun effort pour la conclusion d’un accord préservant la compétitivité du produit agricole national et défendant les intérêts des agriculteurs.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Le gouvernement se félicite des résultats du dialogue social en dépit de la réserve des syndicats. Après une série de rencontres avec les centrales syndicales tenues les deux dernières semaines, le gouvernement s’est empressé, lors de sa réunion hebdomadaire de vendredi dernier, de se féliciter de la réussite du dialogue social, alors que les syndicats y voient l’inverse et émettent des réserves vis-à-vis des résultats annoncés, le 1er mai, par le ministre de l’Emploi et es affaires sociales, Abdeslam Seddiki.

– Nouzha Skalli, députée PPS et ancienne ministre, va annoncer sa candidature au poste de secrétaire général du parti du livre au cours de cette semaine, selon des sources informées. A l’heure actuelle, deux candidatures ont été officiellement déposées: il s’agit Mohamed Grin, membre du conseil de présidence du PPS, et de Saïd Saâdi, ancien ministre.

ASSABAH:.

– Le secrétaire général du Mouvement populaire (MP), Mohand Laenser, est en train de perdre son emprise sur le parti et ses institutions, notamment à cause des critiques qui lui ont été adressées à propos de sa gestion qualifiée d' »hésitante ». Ses détracteurs lui reprochent son impuissance à prendre les bonnes décisions et à mettre son ardeur nécessaire pour parvenir à former un parti bien organisé, actif et capable de s’imposer », selon des sources informées. La perte du contrôle des institutions du parti a poussé Laenser a accélérer la tenu du XXII congrès du MP avant fin juin prochain, précisent les mêmes sources.

– Des enregistrements vidéo du mouvement « Jeunes du changement » ont mis sur pied de guerre la direction du polisario qui cherche à détecter la source qui les a transmis à la chaîne régionale de Laâyoune, révélant ainsi au grand jour la réalité de cette direction qui profite de la souffrance des séquestrés des camps de Tindouf. Des sources informées ont indiqué que les dirigeants du front ont introduit des agents dans les milieux et rassemblements des jeunes afin de mettre la main sur les parties qui ont mis à nu les pratiques de la direction du Polisario.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– L’écrivain et journaliste espagnol, Chema Gil souligne que le Conseil de sécurité a « tourné le dos » au polisario et à l’Algérie. Dans un article publié par le site d’information et d’analyse « luxsed.com », M. Gil a affirmé qu’en adoptant mardi dernier à l’unanimité la résolution 2152 prorogeant la mission de la Minurso pour une année supplémentaire, sans modification de la nature de ses prérogatives, le Conseil de sécurité a confirmé qu’il « tourne le dos » au polisario et à l’Algérie, soulignant que cette nouvelle résolution consolide la position du Maroc.

– Le Comité de l’Internationale socialiste sur les migrations, qui a tenu une réunion vendredi et samedi à Tanger sur le thème « Humaniser la migration », a salué la nouvelle politique migratoire adoptée par le Maroc à l’égard des migrants subsahariens. A l’issue de ses travaux, le Comité, qui a élu à l’unanimité Habib El Malki à sa tête, a relevé que grâce à son arsenal juridique régissant la migration, le Maroc est considéré comme un modèle distingué à l’échelle africain et dans le monde arabe, ce qui lui a valu une grande considération de la communauté internationale.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *