Revue de presse marocaine du 05/04/2014

0 commentaires, 05/04/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiennes parus ce samedi 05 avril:

LIBERATION:.

– Les prescriptions fatales des radio-herboristes. Les émissions radiotélévisées et articles de presse encourageant les citoyens à utiliser de soi-disant plantes médicinales sont-ils devenus un vrai danger pour la santé publique? C’est ce que laissent penser les derniers cas d’intoxication enregistrés par le Centre antipoison du Maroc (CAPM). Selon le dernier numéro de la revue trimestrielle « Toxicologie Maroc », 17 cas d’intoxication ont été enregistrés provoquent le décès de deux enfants. A en croire les responsables du CAPM, sept cas d’intoxication dus à l’ingestion de Daghmous ont été notifiés dernièrement. Il s’agit de cinq membres d’une même famille, âgés entre 6 et 70 ans, qui ont ingéré le jus de cette plante utilisée comme fortifiant, suite aux conseils délivrés par une chaîne radiophonique nationale sur les éventuelles vertus de cette plante du désert.

– La Marche du 6 avril sème la panique au sein de l’Exécutif. Annoncée pour ce dimanche à Casablanca, la marche initiée par l’UMT, la CDT et la FDT crée un climat de panique au sein du gouvernement Benkirane. Les récentes déclarations du ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, lors d’un point de presse à l’issue du conseil de gouvernement, témoignent du malaise de l’Exécutif. Pesant sans doute le sens de ses mots, le ministre a déclaré à mots couverts que la marche du 6 avril revêtait un « caractère politique ».

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Amir Al Mouminine lance le programme de lutte contre l’analphabétisme à travers la télévision et l’Internet : 1.802.707 personnes ont appris à lire et à écrire grâce au programme lancé par SM le Roi. Diffusé quotidiennement sur la Radio Mohammed VI du Saint Coran « Assadissa » et le site du ministère des Habous et des affaires islamiques www.habous.gov.ma, ce programme est composé de 90 épisodes (30 minutes chacun) et devra dispenser des cours de niveau 1 dans les trois matières suivantes: lecture et écriture, Saint Coran et arithmétique, a précisé le ministre, notant que des émissions pour le niveau 2 seront programmées au titre de l’année scolaire 2014-2015. Ce programme a pu bénéficier au titre de la période 2000-2014 à 1.802.707 personnes, dont 1.485.070 sont de sexe féminin.

– John Kerry: le Maroc est un « moteur de prospérité et de sécurité au Maghreb et en Afrique ». Le secrétaire d’Etat américain John Kerry, a coprésidé avec le ministre des Affaires étrangères marocain, Salaheddine Mezouar, les travaux de la deuxième session du Dialogue stratégique entre le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d’Amérique. A cette occasion, Kerry a déclaré que le Maroc était « une force de stabilisation dans la région » et que les Etats-Unis et le Royaume se tenaient côte à côte pour renforcer la sécurité régionale. Par ailleurs, le chef de la diplomatie américaine a souligné que son pays suivait « avec intérêt » l’élan d’ouverture du Maroc sur l’Afrique « sous l’impulsion de Sa majesté le Roi Mohammed VI ».

AL BAYANE:.

– Mezouar : le partenariat stratégique entre le Maroc et les Etats-Unis, carte décisive dans la détermination de la destinée de l’Afrique. Le renforcement du partenariat stratégique entre le Maroc et les Etats-Unis, deux pays qui entretiennent des relations diplomatiques séculaires, est un atout devant aider le Maroc à jouer pleinement son rôle et « une carte décisive dans la détermination du sort de sa région et du continent africain en général aux niveau politique, financier, sécuritaire et de lutte contre le terrorisme et le trafic d’armes », a estimé le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, qui coprésidait, vendredi à Rabat, en compagnie du secrétaire d’Etat américain, John Kerry, l’ouverture des travaux de la 2e session du Dialogue stratégique Maroc-Etats Unis en présence des délégations des deux pays.

– El Khalfi : le gouvernement accueille positivement le rapport de la Cour des comptes sur le système de compensation. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a affirmé jeudi que le gouvernement accueille de manière positive le rapport de la Cour des comptes sur le système compensation, dont la réforme a été érigée en priorité par l’Exécutif. S’exprimant lors d’un point de presse tenu à l’issue du conseil de gouvernement, M. El Khalfi a indiqué que ce rapport vient appuyer la position du gouvernement appelant à une réforme globale et profonde de la Caisse de compensation inscrite dans la loi de finances pour 2014.

L’OPINION:.

– Kerry: les Etats Unis « profondément engagés » à l’égard des réformes réalisées au Maroc. Les Etats Unis demeurent « profondément engagés » à l’égard de la dynamique de réformes mises en œuvre au Maroc sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a déclaré vendredi à Rabat le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry. « Sous le leadership de Sa Majesté le Roi, le Maroc a déjà entrepris des réformes importantes et a réussi à gérer l’avenir », a souligné le chef de la diplomatie américaine dans une allocution à l’ouverture de la deuxième session du Dialogue stratégique, qu’il a co-présidée avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar.

– Tentative d’entrer dans Mellilia : une soixantaine d’arrestations. Près de 100 migrants en situation irrégulière ont tenté, jeudi, de forcer le passage vers le préside occupé de Mellilia au niveau du lieu dit Rochtro Gordo relevant de la commune rurale Bni-Chiker, indique un communiqué de la province de Nador. Au cours de cette tentative, 64 candidats à l’émigration illégale ont été interpellés, ajoute la même source. Sept migrants ont été légèrement blessés par les fils barbelés de la clôture grillagée du préside occupé, et évacués sur l’hôpital Hassani de Nador pour y recevoir les soins médicaux nécessaires, précise-t-on.

SAHIFAT ANNASS:.

– Compétitivité commerciale: le Maroc remonte à la 43e place. D’après le classement établi par le Forum économique mondial, le Maroc se distingue au Maghreb car contrairement à ses voisins, il est le seul à remonter les marches de ce classement. Depuis 2012 et sur 138 pays, le Royaume qui était classé 64e mondial est arrivé à l’honorable 43e place grâce à un gain de 21 places et une note finale de 4,4/7.

– El Khalfi: certaines revendications des syndicats sont irréelles. S’exprimant lors d’un point de presse tenu à l’issue du conseil de gouvernement, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a souligné jeudi que « le gouvernement a formulé des réponses précises à l’ensemble des revendications » des centrales syndicales, estimant que « ces revendications sont nombreuses et certaines d’entre elles paraissent irréelles ». Cette déclaration est intervenue quelques jours avant la marche annoncée par l’UMT, la CDT et la FDT, le 6 avril à Casablanca.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Pays-Bas: 5.000 plaintes contre Wilders après ses propos anti-Marocains. Environ 5.000 plaintes ont été déposées contre le leader populiste Geert Wilders, suite à ses propos racistes et provocateurs à l’égard des Marocains établis aux Pays-Bas, a annoncé mercredi le ministère public . Ces dernières semaines, des milliers de Marocains résidant en Hollande mais aussi des Néerlandais se sont rués sur les commissariats de police à travers le royaume batave pour déposer des plaintes contre le chef du parti d’extrême-droite, connu pour son hostilité aux immigrés. « Des suites seront données » à ses plaintes mais cela peut prendre « plus de temps que d’habitude en raison de (leur) grand nombre », a précisé le ministère public dans un communiqué.

– Benkirane face au plus grand mouvement de protestation depuis le début de son mandat. L’UMT, la CDT et la FDT ont appelé à l’organisation d’une marche, le 6 avril à Casablanca, pour dénoncer la dégradation des conditions sociales et économiques de la classe ouvrière. Cette marche bénéficie du soutien d’acteurs politiques et des représentants de la société civile.

BAYANE AL YAOUM:.

– Entrée en vigueur depuis le 1er avril de la redevance de solidarité et de promotion touristique. La redevance de solidarité et de promotion touristique issue d’une légère taxation des titres de transport aérien (billets d’avion) est bel est bien entrée en vigueur depuis le 1er avril 2014, a confirmé jeudi le ministère du Tourisme par voie de communiqué. Inscrite dans le cadre de la loi de finances pour 2014, cette redevance a été mise en place, pour d’une part, soutenir les efforts de développement social du Maroc, et d’autres part, accompagner les ambitions et les objectifs de la stratégie touristique « vision 2020 » en matière de promotion, rappelle le ministère, en confirmant que cette disposition est belle et bien entrée en vigueur depuis le 1er Avril 2014, conformément au texte de loi de finances de cette année, contrairement à ce qui a été rapporté par certains organes de presse concernant le report, voire la suspension, de ce dispositif.

– Seddiki: les revendications des syndicats, une base pour le dialogue social. Les revendications contenues dans le mémorandum des syndicats de l’UMT, la CDT et la FDT méritent d’être une base pour le dialogue social, a affirmé le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki. Une évaluation préliminaire du mémorandum soumis par les trois centrales syndicales montre que les revendications qu’il contient « méritent de former une base et un objet de dialogue avec les partenaires sociaux en vue d’améliorer les conditions de la classe ouvrière », a-t-il précisé.

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA:.

– Casablanca: Amir Al-Mouminine lance le programme de lutte contre l’analphabétisme à travers la télévision et l’Internet. SM le Roi Mohammed VI a procédé, après la prière du vendredi à Al Masjid Al Atiq à Casablanca, au lancement du programme de lutte contre l’analphabétisme à travers la télévision et l’Internet, un projet qui vient appuyer le programme de lutte contre l’analphabétisme dans les mosquées. A cette occasion, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a présenté au Souverain les grandes lignes de ce projet, ses objectifs et les moyens pédagogiques mis en œuvre pour son succès, ainsi que le bilan du programme de lutte contre l’analphabétisme dans les mosquées au titre de la période 2000-2014.

– Kerry se félicite du partenariat « fort » et « équilibré » entre Rabat et Washington. Le secrétaire d’Etat américain John Kerry, qui s’exprimait à l’ouverture de la deuxième session du Dialogue stratégique Maroc-Etats-Unis, qu’il a co-présidée avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, s’est félicité du partenariat « fort » et « équilibré » entre les Etats-Unis et le Maroc, couronné par la signature de plusieurs accords économiques et commerciaux.

ASSABAH:.

– Les syndicats de l’USAM participent à la marche ouvrière du 6 avril. Dix-huit syndicats affiliés à l’Union des syndicats autonomes du Maroc (USAM) ont décidé de se joindre à la marche ouvrière que comptent organiser dimanche à Casablanca les trois centrales syndicales, l’UMT, la FDT et la CDT, pour dénoncer la dégradation de la situation de la classe ouvrière et l’exclusion des partenaires sociaux du dialogue. Le Bureau de l’USAM a justifié la participation à cette manifestation par la tension grandissante au sein de la classe active marocaine à cause des choix impopulaires du gouvernement.

– Les revendications des syndicats, « irréalisables » et « politiques ». Abdellah Bouano, président du groupe PJD à la Chambre des représentants, a jugé « irréalisables » les revendications des syndicats qui envisagent de défiler dimanche à Casablanca, faisant remarquer que certaines revendications des trois syndicats initiateurs de la manifestation, l’UMT, la CDT et la FDT, revêtent un caractère « politique ». Bouano a cité l’appel des centrales à ne pas édicter des lois organiques sur la grève et les syndicats, jugeant cette revendication contraire à l’impératif de mettre en œuvre la Constitution dont s’est engagé le gouvernement.

AKHBAR AL YAOUM:.

– Le désaccord au sujet du baccalauréat international, adopté par le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle Rachid Benmokhtar dans le système d’enseignement marocain, semble atteindre la majorité. Pendant que des dirigeants du PJD et des syndicats d’enseignement ont exprimé leur refus de cette démarche, le parti du Mouvement populaire a annoncé son soutien au ministre. Selon un communiqué du MP, rendu public vendredi, le parti de l’Epi autant qu’il valorise et salue l’adoption par le ministre du baccalauréat international autant qu’il s’étonne de voir quelques-uns donner à cette décision pédagogique judicieuse une dimension idéologique qui n’est pas la sienne.

– Benkirane appelle les députés PJD à demander des comptes aux ministres « frères ». Au cours d’un caucus des députés PJD à la Chambre des représentants, tenu vendredi, le secrétaire général du parti de la lampe Abdelilah Benkirane a déclaré que « jamais le PJD ne serait un parti de l’Etat ». Benkirane a d’autre part appelé les membres du groupe parlementaire de son parti à demander plutôt des comptes aux ministres PJD: « Ne tenez pas comptes des secteurs dont vos frères ont la charge, mais demandez-leur des comptes si vous remarquez des signes préjudiciables au peuple ».

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Le Maroc a entrepris des réformes importantes (Kerry). « Sous le leadership de Sa Majesté le Roi, le Maroc a déjà entrepris des réformes importantes et a réussi à gérer l’avenir », a souligné, vendredi à Rabat, le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, dans une allocution à l’ouverture de la deuxième session du Dialogue stratégique, qu’il a co-présidée avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar. Le Secrétaire d’Etat américain a salué également le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans la promotion du développement social et de la prospérité économique en Afrique.

– Deuxième session du Dialogue stratégique Maroc/USA : Mezouar met en avant les réformes entreprises par le Maroc en matière des droits de l’Homme. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, a souligné, vendredi à Rabat, dans une allocution à l’ouverture de la deuxième session du Dialogue stratégique, qu’il a co-présidée avec le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, que le Maroc s’est engagé dans un processus de réformes politiques, constitutionnelles et en matière des droits de l’Homme depuis de longues années, ajoutant que le Royaume a cumulé une expérience en matière de réconciliation nationale, laquelle expérience est devenue aujourd’hui une référence dans la région.

AL ASSIMA POST:.

– Sahara: Washington réitère à Rabat sa position inchangée qualifiant le plan d’autonomie marocain de « sérieux, réaliste et crédible ». Les Etats Unis ont réitéré, vendredi à Rabat, leur position « inchangée » vis-à-vis du plan d’autonomie au Sahara, sous souveraineté marocaine, le qualifiant de « sérieux, réaliste et crédible ». « La politique des Etats Unis au sujet de la question du Sahara demeure inchangée », lit-on dans le communiqué conjoint rendu public à l’issue de la 2ème session du Dialogue stratégique Etats Unis-Maroc, qui a été co-présidée par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, et du secrétaire d’Etat américain, John Kerry. Le communiqué souligne que « les Etats Unis affirment clairement que le plan marocain d’autonomie est sérieux, réaliste et crédible et qu’il représente « une approche à même de satisfaire les aspirations des populations du Sahara à gérer leurs propres affaires dans la paix et la dignité ».

– Le MP salue l’adoption du baccalauréat international et appelle à sa généralisation. Le Mouvement populaire (MP) a salué, vendredi, l’adoption du cycle du baccalauréat international, qualifié par le parti d' »expérience pionnière » et de « pas important » sur la voie de l’instauration d’un système éducatif à même de répondre aux aspirations du peuple marocain. Le parti a ajouté, dans un communiqué, que le cycle du baccalauréat international, qui a été adopté par plusieurs pays, « a démontré son efficacité ».

AL MASSAE:.

– Elections communales : le PAM suspend 5 membres. Le bureau politique du PAM a décidé de geler l’adhésion de cinq de ses membres qui occupent des postes importants, dont le président du conseil préfectoral de la ville et l’adjointe au maire Mohamed Sajid. Une source informée a indiqué que le bureau politique a décidé d’expulser définitivement ces membres, soupçonnés de corruption ou d’indiscipline.

– Benkirane: le gouvernement ne cédera pas à la provocation. Le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, a affirmé, à l’ouverture des travaux du conseil de gouvernement, que l’exécutif ne cédera pas à la provocation. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué, de son côté, que la manifestation annoncée par trois centrales syndicales, le 6 avril à Casablanca, revêt un « caractère politique ».

RISSALAT AL OUMMA:.

– John Kerry salue les réformes entreprises par le Maroc. Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a souligné, dans une conférence de presse tenue vendredi à Rabat, que son pays partage avec le Maroc les valeurs de liberté, de démocratie et des droits de l’Homme. Le responsable US, qui était en visite au Royaume accompagné d’une délégation pour prendre part aux travaux de la 2ème session du Dialogue stratégique Etats Unis-Maroc.

– Les syndicats maintiennent leur marche à Casablanca. Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’UMT, a indiqué que la marche ouvrière annoncée pour dimanche à Casablanca aura lieu malgré les manœuvres des adversaires du mouvement syndical. Pour Abderrahmane Azzouzi, SG de la FDT, les rumeurs ne vont pas influer sur la décision d’organiser la manifestation.

AL ALAM:.

– SM le Roi réaffirme l’engagement du Maroc à continuer à s’investir dans le développement d’un partenariat mutuellement bénéfique Afrique-Europe. SM le Roi Mohammed VI a réaffirmé l’engagement du Maroc à continuer à s’investir positivement dans le développement d’un partenariat mutuellement bénéfique entre l’Afrique et l’Europe, soulignant que la promotion volontariste de la coopération interafricaine doit se faire parallèlement avec l’approfondissement des rapports mutuellement bénéfiques de l’Afrique avec notamment l’Union européenne et ses Etats membres. « De par son histoire et sa position géographique, le Maroc a, depuis toujours, joué un rôle de trait d’union entre l’Europe voisine et l’Afrique et plaidé, dès la première heure, pour un partenariat novateur, équitable et mutuellement bénéfique entre une Europe unie et une Afrique émergente », a indiqué SM le Roi dans un discours au 4ème sommet Afrique-Union européenne qui s’est tenu mercredi et jeudi à Bruxelles, et dont lecture a été donnée par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar.

– Le ministère du Tourisme confirme l’entrée en vigueur de la redevance de solidarité et de promotion touristique. La redevance de solidarité et de promotion touristique issue d’une légère taxation des titres de transport aérien (billets d’avion) est bel est bien entrée en vigueur depuis le 1er avril 2014, a confirmé jeudi le ministère du Tourisme dans un communiqué.

AL HARAKA:.

– John Kerry : le Maroc, une force de stabilisation dans la région. Le Maroc est « une force de stabilisation dans la région » et les Etats unis et le Royaume se tiennent côte-à-côte pour renforcer la sécurité régionale, a indiqué vendredi à Rabat le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry. Le Maroc, à travers son engagement en faveur de la sécurité et à travers l’efficacité de ses forces armées, représente « une force de stabilisation dans la région », a souligné le chef de la diplomatie américaine dans une allocution à l’ouverture de la deuxième session du Dialogue stratégique Maroc-Etats Unis, qu’il a co-présidée avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar.

– La participation du Maroc à la Foire internationale de Tripoli développe le partenariat avec la Libye. La participation du Maroc à la 42ème Foire internationale de Tripoli, organisée du 2 au 12 avril, traduit la volonté de renforcer et de développer les relations commerciales et les partenariats économiques avec la Libye sur de nouvelles bases, a indiqué le ministre délégué chargé du commerce extérieur, Mohamed Abbou. Cette participation reflète la ferme volonté du Maroc d’œuvrer en faveur de l’intégration régionale maghrébine en tant que choix stratégique consacré par la Constitution du Royaume, a souligné le ministre en marge de l’ouverture du pavillon marocain au niveau de la Foire, en affirmant la volonté des entreprises marocaines de renforcer la coopération économique bilatérale.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *