Revue de presse marocaine du 03/04/2014

0 commentaires, 03/04/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce jeudi 3 avril:

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– La nouvelle stratégie ambitionne de créer 500.000 nouveaux emplois en six ans. SM le Roi Mohammed VI a présidé, mercredi à Casablanca, la cérémonie de lancement du plan national d’accélération industrielle 2014-2020, un programme d’envergure qui s’inscrit dans le prolongement de la stratégie Emergence. Au début de cette cérémonie, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a présenté devant SM le Roi un exposé sur ce nouveau plan qui représente « une évolution d’Emergence vers des écosystèmes performants afin de renforcer les acquis et d’amplifier les résultats ».

– Forum global sur la lutte contre le terrorisme: le Maroc appelle à porter un intérêt particulier à la sécurité en Afrique. Le Forum global sur la lutte contre le terrorisme (GCTF) doit mettre la sécurité du continent africain au cœur de ses préoccupations. L’appel a été lancé, hier à Rabat lors du démarrage des travaux de la cinquième réunion du GCTF, par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, Nasser Bourita. Ce responsable a souligné l’importance de l’Afrique dans la politique étrangère du Royaume ainsi que la pertinence de la stratégie marocaine en matière de lutte contre le terrorisme.

AL BAYANE:.

– Projet « Wessal Casablanca-Port »: le nouveau visage de Casablanca se dessine. SM le Roi Mohammed VI a présidé, mardi au Palais Royal de Casablanca, la cérémonie de signature de huit conventions liées au projet « Wessal Casablanca-Port ». Lors de cette cérémonie, les différents volets relatifs à « Wessal Casablanca-Port », qui est le premier d’une série de projets déployés par Wessal Capital, ont été présentés devant Sa Majesté le Roi un projet innovant qui marque une impulsion stratégique et de portée structurante réservant une place de choix à une offre culturelle originale et à des espaces écologiques de proximité.

– Pluies du mois d’avril: grands profits pour les cultures de printemps, cheptel, barrages et nappes phréatiques. Les conditions climatiques de ce mois d’avril s’annoncent favorables pour la campagne agricole. Les cultures dites printanières, le cheptel ou encore les barrages devront tirer profit de la clémence du ciel. Les céréales aussi bénéficient du retour des pluies en ce moment de l’année agricole pour bien lever et développer les épis. Le moral des fellahs est au beau fixe.

LIBERATION:.

– Les syndicats maintiennent la marche du 6 avril. Les trois centrales syndicales (FDT, CDT et UMT) sont déterminées à organiser la marche qu’ils ont annoncée pour ce dimanche 6 avril à Casablanca, et ce, en dépit de l’annonce du gouvernement d’ouvrir un dialogue social avec elles le 15 du mois courant. « La marche sera maintenue », a tranché le secrétaire général de la FDT, Abderrahman El Azzouzi dans une déclaration à Libé. « Nous croyons que cette annonce est un peu tardive, a-t-il expliqué. Mais nous sommes prêts à prendre part à ce dialogue, à condition qu’il soit sérieux et qu’il porte sur le contenu du mémorandum que nous avons adressé au chef du gouvernement en février dernier ».

– Des drapeaux marocains hissés dans les camps de Tindouf. Des dizaines de drapeaux marocains ont été hissés, mardi matin, dans plusieurs endroits dans les camps de Tindouf. D’après le site « Al Amal Sahraoui » qui a rapporté l’information, cette opération a été menée par plusieurs jeunes Sahraouis qui sont pour le projet d’autonomie. Des jeunes qui, d’ailleurs, ne s’étaient pas limités à brandir les drapeaux aux couleurs nationales, mais ont distribué des tracts auprès de la population séquestrée de Lahmada.

L’OPINION:.

– Rapport de la Cour des comptes sur le système de compensation : les 2/3 des subventions profitent à l’Etat, aux organismes publics et aux producteurs et professionnels. Le système de compensation qui avait une finalité sociale et économique, a dévié de sa vocation pour devenir un instrument de soutien à la compétitivité des entreprises, voire un palliatif à leur non-compétitivité, masquant ainsi la vérité des coûts de production de certaines industries ou même un substitut à la révision des tarifs de l’électricité. Depuis le début des années 2000, à la faveur des mutations profondes qu’a connues l’économie mondiale et la pression de la demande de matières premières, les marchés mondiaux ont connu des changements structurels. Les cours de ces matières sont devenues plus que jamais volatiles et ceux des produits pétroliers et agricoles ont enregistré des fluctuations imprévisibles faisant perdre au système sa logique.

– Mezouar à Ban Ki-moon: le Maroc a « honoré l’ensemble de ses engagements ». Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a, dans une lettre adressée au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, souligné que le Maroc a « honoré l’ensemble de ses engagements » et pris des « mesures qui vont bien au-delà de celles recommandées » par le Conseil de sécurité des Nations Unies, appelant les autres parties à « démontrer un engagement qualitatif similaire ». Dans cette lettre qui a été distribuée également aux Quinze Etats membres du CS de l’ONU et qui sera publiée comme document officiel de l’Organe exécutif, et dont la MAP a obtenu copie mardi à New York, M. Mezouar a souligné que « depuis l’adoption de la résolution 2099 en avril dernier, le Maroc a honoré l’ensemble de ses engagements et pris des mesures qui vont bien au-delà de celles recommandées par cet Organe, notamment en matière des droits de l’Homme ».

AUJOURD’HUI LE MAROC:.

– Nouvelle stratégie : 20 milliards de dirhams pour transformer l’industrie. Une trentaine de conventions ont été signées mercredi à Casablanca devant le Souverain pour accompagner la mise en place de la nouvelle stratégie industrielle du Royaume durant les sept prochaines années. Le Royaume veut d’ici 2020 créer, grâce à la nouvelle stratégie, un demi-million d’emplois (contre 75.000 postes actuellement) et d’augmenter à 23pc la part de l’industrie dans le PIB. L’Etat mobilisera une assiette foncière de 1.000 ha (terrains domaniaux et collectifs) destinée à accompagner la stratégie de développement des parcs industriels locatifs au niveau du Royaume.

– RAM: près de 1.000 hôtesses et stewards subsahariens recrutés. Royal Air Maroc (RAM) renforcera l’effectif de son personnel navigant commercial (PNC) par le recrutement d’agents issus des pays de l’Afrique de l’Ouest. Sur un effectif allant de 800 à 1.000 hôtesses et stewards qui seront recrutés d’ici la fin de l’année 2014, 15 à 20pc seront originaires de l’Afrique subsaharienne, a annoncé la RAM dans un communiqué.

L’ECONOMISTE:.

– Industrie : enfin le vrai décollage. C’est hier mercredi que le nouveau plan de développement industriel a été présenté devant le Souverain à Casablanca. L’objectif est de faire de l’industrie le levier majeur de la croissance économique. Il s’agit de capitaliser sur l’existant tout en opérant les réajustements nécessaires. Car, de l’avis même du ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy, « le constat des carences est connu et le diagnostic fait consensus parmi les acteurs publics et privés ». En clair, le Maroc n’exploite pas encore tout son potentiel industriel. Pourtant, le pays ne manque pas d’atouts. Il se distingue par sa stabilité politique, son ouverture sur un marché de 1 milliard de consommateurs et par son attractivité avérée des investissements étrangers.

– L’enfance toujours mal protégée. Même si une série de politiques et de programmes ont été mis en place, le processus de protection des enfants au Maroc ne s’inscrit pas dans une approche globale et intégrée. C’est ce qu’ont souligné les responsables de l’Unicef lors de la présentation du dernier rapport mondial sur les droits des enfants. Résultats : le Maroc réalise de grandes performances au niveau de la vaccination et de la scolarisation. Mais la mortalité infantile, la malnutrition et la déperdition scolaire causent toujours les mêmes dégâts.

BAYANE AL YAOUM:.

– Camps de Tindouf: des activistes sahraouis brandissent les drapeaux marocains et distribuent des tracts soutenant l’initiative d’autonomie. Des activistes sahraouis ont brandi mardi dans les camps de Tindouf des drapeaux marocains et procédé à la distribution de tracts soutenant la proposition d’autonomie au Sahara dans le cadre de la souveraineté marocaine, a annoncé le mouvement populaire « Khat Achahid ». Dans un communiqué cité par des sites d’information mauritaniens, le mouvement a souligné que « pour la première fois dans l’histoire du Polisario, des drapeaux marocains sont brandis et des tracts distribués en soutien à l’autonomie » et que « les habitants des camps se sont réveillés mardi matin pour constater que des drapeaux marocains étaient accrochés à plusieurs endroits notamment dans les ceintures de sable entourant les camps ».

– Le Maroc, un exemple en matière de démocratie et des droits de l’Homme (SG du Conseil de l’Europe). Le Maroc est un exemple en matière de promotion des droits de l’Homme, de l’état de droit et de la démocratie pour les pays de la région, a affirmé, mardi à Bruxelles, le secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjorn Jagland. « C’est une évolution prometteuse qui s’opère au Maroc, pays qui s’applique depuis plusieurs années à renforcer sa démocratie et qui constitue de ce fait un exemple pour bon nombre d’autres pays de la région en matière de promotion des droits de l’homme, de l’Etat de droit et de la démocratie », a souligné Jagland en marge de la signature d’un mémorandum d’entente sur l’ouverture prochaine à Rabat d’une représentation du Conseil de l’Europe.

AL ALAM:.

– Plus de prison pour les Marocains d’Italie. Le Maroc et l’Italie ont signé, mardi à Rabat, un accord additionnel à la convention de coopération judiciaire et l’exécution des jugements et l’extradition des criminels, conclue entre les deux parties le 12 février 1971, outre un accord relatif au transfert des personnes condamnées. L’accord additionnel à la convention de coopération judiciaire, signé par le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, et le ministre italien de la Justice, Andréa Orlando, porte sur l’amendement de certaines clauses et l’ajout d’autres relatifs à l’extradition des criminels en vue de combler les lacunes observées dans l’application de la convention de 1971.

– Dialogue social: l’UGTM tire aux boulets rouges sur le gouvernement. Dans un communiqué, l’UGTM a accusé le gouvernement de provoquer la tension avec les centrales syndicales, appelant l’Exécutif à dépasser cette mentalité, le dialogue positif étant le levier majeur pour le développement, la stabilité et la paix sociale.

AL HARAKA:. 

– Le comité de coordination du Forum global de lutte contre le terrorisme est une occasion pour mettre le point sur l’impact et les priorités du Forum. Les travaux de la 5ème réunion du comité de coordination du Forum global de lutte contre le terrorisme (GCTF) se sont ouverts, mercredi à Rabat, avec la participation d’une trentaine de membres du Forum ainsi que de nombreux partenaires et représentants d’organisations régionales et internationales. Cette réunion, de deux jours, sera l’occasion pour les participants de mettre le point sur l’impact et les priorités du Forum, ainsi que les domaines d’intérêt auxquels ils peuvent apporter une valeur ajoutée. Coprésidé par les Etats-Unis et la Turquie, le Forum Global de lutte Contre le Terrorisme (GCTF), est une plateforme informelle multilatérale de lutte contre le terrorisme qui vise l’identification des besoins en la matière, en mobilisant l’expertise et les ressources nécessaires pour répondre à ces besoins et renforcer la coopération mondiale.

AL MOUNAATAF:.

– Berdugo: la communauté juive marocaine est matricielle par sa capacité à s’intégrer à la vie nationale. La communauté juive marocaine est matricielle par sa capacité à s’intégrer à la vie nationale et par sa fidélité aux messages de tolérance et de modération qui caractérisent l’exception marocaine, a affirmé Serge Berdugo, ambassadeur itinérant de SM le Roi. Cette communauté est matricielle « par la continuité sur sa terre et la préservation des traces de son passé, par sa capacité à s’intégrer à la vie nationale et à refonder ses institutions, à intégrer son héritage et à ouvrir des voies d’avenir », a souligné M. Berdugo qui s’exprimait à la cérémonie de clôture des journées du judaïsme marocain, organisées à Paris. Elle est aussi matricielle « par sa fidélité aux messages de tolérance et de modération », d’entente et de paix qui caractérisent l’exception marocaine, a ajouté M. Berdugo, par ailleurs, secrétaire du Conseil des communautés israélites au Maroc.

– L’Istiqlal et l’USFP resserrent les rangs contre le gouvernement. Dans une déclaration commune publiée lundi à l’issue d’une réunion du comité exécutif de l’Istiqlal et du bureau politique de l’USFP, les partis ont dénoncé le gouvernement Benkirane qui « porte atteinte aux acquis du peuple marocain », l’accusant de bloquer le chantier de la mise en application des dispositions de la Constitution.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Première visite du secrétaire d’Etat américain John Kerry au Maroc. L’économie, la question du Sahara, la sécurité et le terrorisme au Sahel seront les principaux sujets traités lors de cette visite, indiquent des sources informées. Dans une déclaration au journal, l’expert Abdelmajid Belghazal affirme que la visite de Kerry s’inscrit dans le cadre d’un nouveau round de dialogue stratégique entre les deux pays.

– Mortalité infantile au Maroc: 27 enfants sur 1.000 décèdent durant leur première année. 27 enfants sur 1.000 naissances vivantes décèdent durant leur première année, tandis que 31 enfants sur 1.000 meurent avant l’âge de 5 ans, c’est ce qui ressort d’un rapport de l’Unicef présenté mercredi à Rabat.

AL MASSAE:.

– Fès: arrestation des dizaines d’individus armés de sabres. Des dizaines d’individus armés de sabres ont été arrêtés lors d’une grande campagne de ratissage menée, mardi, par les services de sécurité. Le préfet de police par intérim, Abdelaziz Boumahdi, a donné ses instructions pour intensifier les patrouilles afin de rétablir la sécurité et mettre hors état de nuire les délinquants.

– Course au perchoir: les groupes de la majorité craignent une abstention de leurs députés le jour du vote. Des sources partisanes ont révélé que les groupes parlementaires de la majorité craignent un boycott de leurs députés lors de la séance du vote pour l’élection du président de la Chambre des représentants, ce qui pourrait impacter négativement le nombre des voix accordées au Rniste Rachid Talbi Alami, candidat de la majorité. Selon les sources du quotidien, les dirigeants des partis de la majorité craignent l’abstention d’un nombre des députés du RNI qui soutiennent Mustapha El Mansouri.

AL KHABAR:.

– L’UGTM appelle le gouvernement à respecter l’institutionnalisation du dialogue social. L’UGTM, bras syndical du Parti de l’Istiqlal, a appelé le gouvernement, dans un communiqué, au respect de l’institutionnalisation du dialogue social et au soutien du pouvoir d’achat des citoyens en augmentant les salaires dans tous les secteurs.

– Une première dans l’histoire du polisario: des drapeaux marocains aux camps de Tindouf. Des activistes sahraouis ont brandi, dernièrement, des drapeaux marocains dans les camps de Tindouf, afin de soutenir la proposition de l’autonomie du Sahara, dans le cadre de la souveraineté marocaine. D’après le mouvement « Khat Achahid », des tracts ont été également distribués afin de défendre et soutenir le projet avancé par le Royaume et mettre fin à la situation misérable qu’endurent les séquestrés dans les camps de Lehmada.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:. 

– El Yazami: la campagne nationale de communication sur l’autisme a pour objectif principal de mobiliser l’opinion publique. Le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami, a indiqué, mardi, que la campagne nationale de communication sur l’autisme a pour objectif principal de mobiliser l’opinion publique et les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux afin d’élaborer des politiques et des programmes pour assurer la participation de cette composante de la société marocaine.

– Lachgar: le groupe parlementaire doit agir conformément aux orientations du parti. S’exprimant à l’occasion d’une journée d’étude initiée par le parti de la rose, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a souligné mercredi que le groupe socialiste est le bras du parti au sein de l’Institution législative et doit agir conformément à ses orientations. Ahmed Zaïdi, quant à lui, a affirmé que le groupe socialiste veille toujours à ce que ses initiatives soient harmonieuses avec les choix politiques du parti et les décisions émanant de son congrès national.

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA:.

– Les accords de libre-échange entre le Maroc et plusieurs pays n’ont pas atteint le niveau souhaité. Un rapport du Conseil économique, social et environnemental, a souligné que les accords de libre-échange conclus entre le Maroc et plusieurs pays n’ont pas atteint le niveau souhaité et ne contribuent pas à diminuer le déficit de la balance commerciale. Le rapport qui sera soumis au vote lors de l’assemblée ordinaire, prévue en fin d’avril, indique que le déficit de la balance commerciale demeure structurel en dépit de ces accords, à quelques exceptions près, et que tous les indicateurs affirment la continuité du cumul du déficit commercial.

– Elalamy: Le programme d’accélération industrielle ambitionne de garder le cap des Métiers mondiaux du Maroc. Le Programme d’accélération industrielle ambitionne de garder le cap des Métiers mondiaux du Maroc et d’intégrer les autres filières du tissu industriel national, a souligné le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy. Ce plan « capitalise sur les réalisations et les acquis accomplis, tels que l’aéronautique, l’automobile ou l’Offshoring », a indiqué M. Elalamy, lors de la présentation, mercredi à Casablanca devant SM le Roi Mohammed VI, du Programme national d’accélération industrielle (2014-2020). Le programme se veut aussi « inclusif et réintègre les industries classiques nationales, créatrices d’emplois, d’autant plus qu’elles ont grandement besoin d’une nouvelle impulsion pour retrouver leur dynamisme », a-t-il affirmé.

ASSABAH:.

– Louafa: Le gouvernement déterminé à réformer la Caisse de compensation. Le ministre délégué chargé des affaires générales et de la gouvernance, Mohammed Louafa a déclaré que le contenu du rapport de la Cour des comptes sur le système de compensation, présenté lundi à la Chambre des représentants, n’est pas un fait nouveau, précisant que le gouvernement avait déjà établi un diagnostic et examiné les dysfonctionnements de la Caisse de compensation. Dans un entretien au journal, Louafa a affirmé qu’il avait souligné à plusieurs reprises que la Caisse de compensation a dévié de sa vocation. Louafa a en outre souligné que le gouvernement a suffisamment d’audace pour aller de l’avant dans la réforme de ce système, notant qu’il étudie actuellement le rapport de la Cour des comptes.

– Visite de Kerry au Maroc: Washington veut imprimer une impulsion au processus des négociations sur le Sahara. La visite du secrétaire d’Etat américain John Kerry, attendu jeudi au Maroc, va donner une « nouvelle impulsion » au processus de négociations sur le Sahara, selon des sources diplomatiques. Kerry déclinerait les grandes lignes du plan américain au ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar au cours de la 2e session du dialogue stratégique Maroc-Etats-Unis.

EL ASSIMA POST:.

– Le Maroc occupe la 72ème place dans le classement des pays qui accordent les droits de l’enfant, selon le rapport mondial 2014 de l’UNICEF sur la situation des enfants. D’après le document, le nombre annuel de décès de moins de 5 ans en 2012 a atteint 23.000.

– Dans une lettre adressée au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, a souligné que le Maroc a « honoré l’ensemble de ses engagements » et pris des « mesures qui vont bien au-delà de celles recommandées » par le Conseil de sécurité des Nations Unies, appelant les autres parties à « démontrer un engagement qualitatif similaire ». Cette lettre a été adressée quelques semaines avant la reconduction par le Conseil de sécurité du mandat de la Minurso et « l’impulsion à donner » au processus de recherche d’un solution politique au différend régional sur le Sahara.

SAHIFAT ANNAS:.

– Dysfonctionnements au sein de l’association des œuvres sociales du ministère du Transport. Les magistrats de la Cour des comptes se sont rendus, il y deux jours, au siège de l’association des œuvres sociales du ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique. Le journal a appris que ces magistrats ont relevé des dysfonctionnements majeurs, dont le financement d’achat de deux appartements de 700 m carrés au profit d’une personnalité influente dans un complexe résidentiel à Aïn Diab à Casablanca. Selon des sources concordantes, l’association a financé, au moyen de crédits, l’achat d’appartements en faveur de responsables influents en infraction à la réglementation en vigueur.

– Nabila Mounib, secrétaire générale du Parti socialiste unifié a déclaré que le projet de loi relatif à la justice militaire revêt une importance particulière vu qu’il permettra d’annuler les juridictions exceptionnelles. Dans des déclarations à la presse, Nabila Mounib a indiqué que cette importante démarche entreprise par le Maroc devrait être suivie d’une stratégie globale de réforme du système judiciaire qui puisse conduire à l’indépendance de la justice, le socle sur lequel repose l’état de droit et la séparation des pouvoirs.

RISSALT AL OUMMA:.

– Les centrales syndicales ont reçu une invitation du chef du gouvernement les convoquant à une réunion le 15 avril courant pour examiner le contenu des mémorandums qu’elles lui ont été adressés, que ce soit de façon conjointe (UMT, CDT et FDT) ou individuellement (UGTM).

– Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’UMT, a déclaré au journal que la marche prévue pour dimanche prochain à Casablanca est étayée par une vaste mobilisation dans tous les secteurs professionnels ainsi qu’en dehors de la ville de Casablanca, faisant remarquer que la classe ouvrière manifeste l’ardeur de participer à cette marche visant à dénoncer la dégradation de leurs conditions.

ATTAJDID:.

– Dialogue social: Benkirane rencontre les syndicats mi-avril. Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane va tenir une réunion avec les centrales syndicales les plus représentatives à la mi-avril afin de discuter des contenus des mémorandums qu’elles lui ont été adressés, indique une source informée, précisant que Benkirane réaffirme sa disposition à répondre aux revendications raisonnables citées dans les mémorandums.

– Le taux de mortalité d’enfants de moins de 5 ans au Maroc a été de 31 pour 1.000 naissances vivantes en 2012, occupant ainsi le 72ème rang parmi 198 pays, indique un rapport de l’UNICEF, précisant que ce taux a baissé puisqu’il était de 80 pour 1.000 naissances vivantes en 1990. Ce document, présenté mercredi à Rabat à l’occasion du 25-ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, souligne en outre que le taux de mortalité infantile (moins d’un an) a passé de 63 pour 1.000 en 1990 à 27 pour 1.000 en 2012.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *