Revue de presse marocaine du 02/10/2014

0 commentaires, 02/10/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus jeudi 02 octobre.:

Aujourd’hui le Maroc.:

– Le ministre délégué chargé du transport, Najib Boulif, a annoncé mardi le début de l’opération de contrôle d’alcoolémie au volant. Si jusque-là cette mesure tarde à voir le jour, son application dans les prochains jours pourrait réduire le nombre des accidents sur les routes, sachant que 30% sont dus à la consommation de stupéfiants et d’alcool. Durant les huit premiers mois de 2014, le nombre d’accidents mortels a reculé de 5,82% et le nombre de morts de 7,97% pour s’établir, respectivement, à 1.941 et 2.218.

– Relations Maroc-Afrique: La recette Boussaid. Le ministère de l’Economie et des finances souligne dans un rapport l’importance primordiale pour le Maroc de développer ses relations avec ses confrères africains à travers la consolidation des relations politiques et l’établissement de partenariats diversifiés et féconds. Pour le ministère, le marché africain peut s’avérer porteur pour les entreprises exportatrices marocaines pourvu que celles-ci adoptent une stratégie d’adaptation à la demande d’importation de cette région. Ainsi, elles devraient privilégier une stratégie de pénétration basée sur des considérations de coûts à partir de choix sectoriels ciblés en fonction de l’évolution des besoins actuels et surtout futurs des populations africaines, ainsi que de la montée des classes moyennes et de l’urbanisation rampante du continent.

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Plus de 1,1 milliard de DH pour fluidifier la circulation à Casablanca et la protéger des inondations. SM le Roi Mohammed VI a procédé mercredi au lancement des travaux de réalisation d’un super collecteur pour la protection de la ville contre les crues d’Oued Bouskoura et à l’inauguration de la rocade sud-ouest, deux projets d’envergure qui représentent des investissements de plus 1,1 milliard de dirhams. Ces projets s’inscrivent en droite ligne des priorités du plan de développement de la région du Grand Casablanca (2015-2020).

– Maroc-Afrique: Les échanges commerciaux croissent de 12% par an depuis 2003. Le Maroc s’impose de plus en plus en tant que point d’accès à l’Afrique. Les chiffres montrent que les échanges commerciaux du Royaume avec l’Afrique subsaharienne ont enregistré une hausse notable durant la dernière décennie. Ces échanges ont atteint 14,4 milliards de dirhams en 2013, contre 4,7 milliards en 2003, soit un rythme de croissance annuel moyen de 12%.

L’Economiste.:

– Croissance : 2,3 pc au 2ème trimestre. Chute de la valeur agricole et reprise timide dans l’industrie, deux facteurs qui expliquent le coup de froid sur la croissance au 2e trimestre. Le PIB n’ayant augmenté que de 2,3 pc contre 5 pc l’an dernier. La valeur ajoutée du primaire a décroché de 2 pc après une forte hausse de 20 pc à la même période de 2013. Et le BTP, autre secteur clé, est toujours à la peine.

– Rabat s’allie à Berlin contre les risques biologiques. Le département d’El Hossein El Ouardi a signé un mémorandum d’entente avec l’Institut Robert Koch, l’autorité fédérale allemande de contrôle des maladies. Il vise à renforcer la surveillance et le dépistage afin de lutter contre les risques naturels et délibérés comme l’usage d’agents pathogènes comme armes biologiques. L’Allemagne va mobiliser 1 million d’euros, soit près de 11 millions de DH pour permettre au Maroc d’améliorer la surveillance épidémiologique.

Al Bayane.:

– Elalamy lance un appel aux acteurs économiques allemandes : Saisir les opportunités d’affaires qu’offre l’environnement économique au Maroc. S’exprimant lors de l’ouverture des travaux de la Commission économique mixte Maroc-Allemagne, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy a affirmé que cette commission est une tribune inédite qui offre aux deux pays l’occasion de donner une assise économique conséquente à leurs relations bilatérales.

– Tanger : Destruction de 11 tonnes de drogues et de grandes quantités de cigarettes de contrebande. Une commission composée de représentants du Parquet, des autorités locales et de l’administration des douanes a procédé, à Tanger, à la destruction de plus de 11 tonnes de drogues et d’une grande quantité de cigarettes de contrebande.

L’Opinion.:

– Maroc/Afrique: Co-développement sans frontières. La réalisation d’une intégration régionale plus poussée dans ses multiples dimensions devrait contribuer à libérer le potentiel du continent et offrir l’espoir d’une vie meilleure à ses peuples. Elle devrait aider l’Afrique à se prendre en charge et compter sur ses propres potentialités, en développant les partenariats public-privé sud-sud et en facilitant les transferts de technologie dans un cadre mutuellement bénéfique. C’est là l’un des constats majeurs de la récente étude réalisée par la Direction des études et des prévisions financières, dépendant du ministère de l’Economie et des Finances. Une telle étude comportant des éléments d’information pertinents concernant aussi bien la vision marocaine du continent africain et de son devenir est nécessaire et vient enrichir la base d’une réflexion sur l’avenir commun du Maroc et de l’Afrique.

– Baisse du rythme de croissance et ralentissement de la demande intérieure. Le rythme de croissance de l’économie nationale a baissé au deuxième trimestre 2014, se situant à 2,3% au lieu de 5% durant la même période de l’année 2013. Selon le Haut-commissariat au plan, cette évolution est le résultat d’une baisse de l’activité agricole de 2,6% au lieu d’une hausse de 20,2% une année auparavant et du rythme d’accroissement modéré des activités non agricoles dont principalement le secteur secondaire et celui des services. Pour le secteur industriel, sa valeur ajoutée a en effet réalisé une augmentation de 2,1% au lieu de 0,5% durant le deuxième trimestre de l’année précédente.

Libération.:

– Une croissance désespérément en berne. Une nouvelle mauvaise nouvelle en cette veille de l’Aïd Al Adha. Contrairement à ses dires concernant le rythme de croissance, le gouvernement Benkirane conduit l’économie nationale vers l’abîme. Coup sur coup et en fort peu de temps, Bank Al-Maghrib et le HCP viennent de démentir ses prévisions de croissance. Selon une note d’information sur la situation économique au deuxième trimestre 2014 rendue publique hier, le Haut-commissariat au plan a fait état d’une « baisse du rythme de croissance de l’économie nationale se situant à 2,3% au lieu de 5% durant la même période de l’année 2013 ».

– Le Maroc appelle au recensement des populations des camps de Tindouf. Le Maroc a appelé, mardi à Genève, au recensement des populations des camps de Tindouf comme « un préalable à des solutions durables », affirmant qu’il s’agit de « la seule situation non enregistrée au monde ». Lors de la réunion de haut niveau du Comité exécutif du Haut-commissariat aux réfugiés (HCR), le chargé d’affaires du Royaume à Genève, Hassan Boukili, s’est félicité de l’engagement de plusieurs pays africains à « faciliter la mise en œuvre de solutions durables, soit le rapatriement librement consenti, soit l’intégration locale ». Dans sa déclaration devant le comité, le diplomate marocain a souligné que « l’engagement pour l’assistance humanitaire, la protection et les solutions durables passe par le recensement et l’enregistrement des réfugiés », relevant que ce préalable s’applique aussi aux populations des camps de Tindouf qui restent la seule situation non enregistrée sur le plan mondial.

Assabah.:

– Des parlementaires menacés de perdre leurs postes électifs. L’interdiction du cumul de mandat parlementaire et de président d’un conseil communal, tel que prévu par le projet de loi organique sur les collectivités territoriales élaboré par le ministère de l’Intérieur, a essuyé un refus net des députés, selon des sources informées. Une coalition de parlementaires a été constituée pour contrer ce texte, affirment ces sources.

– Des membres du PAM évoquent une éventuelle coalition avec le PJD lors des élections prochaines. Cette orientation au sein du parti du tracteur vise à garder des membres du PAM à la tête de certaines grandes villes du Royaume, notamment Tanger, Marrakech et El Hoceima. Cette orientation a été dictée par la volonté d’anciens alliés du PAM de chercher de nouvelles alliances.

Al Mounaataf.:

– L’approche du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme mise en avant aux Nations Unies. Intervenant à cette occasion, le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufik, a affirmé que la lutte contre le terrorisme exige d’établir la légitimité politique en la soutenant par des réformes dans les différents domaines. Pour sa part, Mohamed Yassine Mansouri, directeur général des Etudes et de la documentation (DGED), a réitéré que le Maroc demeure entièrement engagé dans « tout effort de coopération multilatéral et bilatéral » visant la lutte contre le fléau du terrorisme sous toutes ses formes – Les tarifs de transport des marchandises enregistreraient une hausse de 20% à partir du 1er octobre. De ce fait, les prix de plusieurs produits de consommation seraient affectés par cette augmentation. Ces hypothèses ont été formulées suite à la décision du gouvernement de lever définitivement la subvention du gasoil, dont le prix va de nouveau augmenter le 16 octobre courant.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– La ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, Bassima Hakkaoui, a signé des conventions de partenariats avec 15 associations actives dans le domaine de la protection des personnes âgées visant l’amélioration de leurs conditions d’accueil et d’hébergement dans plusieurs villes. Ces associations ont bénéficié également d’une enveloppe de 2,2 millions de dirhams pour la réalisation de projets visant l’amélioration de la qualité des prestations fournies à cette catégorie sociale.

– Lachgar doit faire le choix entre la démission ou la scission (courant Zaïdi). La réunion tenue par le courant d’Ahmed Zaïdi, avant hier mardi à la maison du syndicaliste Tayyeb Mounchid, a élevé la barre des options disponibles pour faire face au premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, qui se trouve désormais face à deux choix: démissionner et préserver l’unité du parti ou bien camper sur ses positions et courir le risque d’une scission.

Al Massae.:

– Le président de la Chambre des conseillers demande l’avis du CESE sur la loi relative aux carrières. Des sources bien informées ont indiqué que le Conseil économique, social et environnemental a reçu une saisine de la part de la Chambre des conseillers afin d’examiner la loi organisant le secteur des carrières, surtout après des mises en garde récentes contre l’impact du dragage des sables sur la vie marine.

– Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, Lahcen Daoudi, a indiqué que « les pauvres peuvent sanctionner le PJD si le gouvernement n’agit pas en leur faveur », affirmant, dans un entretien accordé au journal, que les accusations véhiculées à l’encontre de l’Exécutif concernant la mise en place d’universités privées n’ont aucun fondement.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le maire de Casablanca, Mohamed Sajid, suspend un marché de 120 millions de dirhams et aggrave la crise financière de Casa-Tram. Des sources au sein de la commune urbaine de Casablanca ont indiqué que Sajid a suspendu un marché relatif aux affiches publicitaires sur le tramway, qui était censé permettre à la société délégataire de faire face à sa crise financière, surtout après le retrait de la société « Alstom » qui était chargée de la maintenance du tramway.

– L’Observatoire marocain de l’action parlementaire met à nu les carences et dysfonctionnements de la loi relative au droit d’accès à l’information. Le bureau administratif de l’Observatoire appelle le gouvernement, dans un communiqué, à adopter une approche participative mettant la société civile au centre de la préparation pour l’adoption de la loi relative au droit d’accès à l’information.

Al Alam.:

– Un projet de loi accorde des facilités aux MRE pour transférer leurs avoirs détenus à l’étranger au Maroc. Parmi ces facilités, contenues dans le projet de loi préparé par le gouvernement, figure le prolongement de la durée de la déclaration à 6 mois au lieu de 3 mois, l’autorisation de vendre ou de céder les avoirs sans se référer à l’Office de changes et la liberté de placer l’argent des opérations des ventes dans des banques à l’étranger ou au Maroc.

– Le secrétaire général de la Fédération nationale des fonctionnaires de l’enseignement supérieur et des cités universitaires, Abdelilah Siba, a indiqué qu’un projet de loi relatif à l’organisation de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique contient de graves régressions, ajoutant que les fonctionnaires sont déterminés à mener toutes les formes de protestation pour empêcher l’adoption de ce projet de loi.

Al Haraka.: 

– Le directeur de l’Office régional de mise en valeur agricole d’Ouarzazate, Mohamed Bousfoul, prévoit la baisse de la production des dattes d’environ 15% cette année, à cause de l’impact direct de trois années successives de sécheresse.

Bayane Al Youam.:

– Le bureau politique du PPS, qui s’est réuni lundi dernier, a plaidé pour l’établissement d’un système des retraites basé sur les principes de justice et d’équité et inscrit dans une approche de réforme globale.

– Le directeur exécutif du Comité contre le terrorisme (CTED) et sous-secrétaire général de l’ONU, Jean Paul Laborde, a affirmé que le Maroc est doté d’une « bonne pratique » en matière d’enseignement de la religion et de l’Islam modéré. Cet enseignement demeure « extrêmement important » pour la lutte contre le terrorisme, en particulier contre l’extrémisme violent, a-t-il déclaré à la presse.

Assahra Al Maghribia.:

– Des milices armées, agissant sous la direction du polisario à Tindouf, démolissent par la force les maisons des familles du Mouvement des jeunes pour le changement, selon des militants sahraouis des droits de l’homme. Les dirigeants du polisario ont élevé le niveau d’alerte transformant ainsi les camps de Tindouf en une grande prison où croupissent les jeunes et toutes les personnes libres des tribus sahraouies qui rejettent l’oppression et le maintien d’une séquestration illimitée, affirment des sources du journal.

– Le ministre de l’Emploi et des affaires sociales Abdeslam Seddiki a annoncé que son département compte achever jeudi prochain l’élaboration de la stratégie nationale de l’emploi. Seddiki a déclaré au journal que cette stratégie va être dévoilée au public avant décembre prochain.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Des détracteurs de Driss Lachgar résolvent les problèmes d’ordre administratif de l’Union nationale des forces populaires (UNFP) avant de rejoindre ce parti. Les démarches entreprises par les membres du courant « démocratie et ouverture » dirigé par Ahmed Zaïdi ont abouti au règlement de nombre de difficultés à caractère administratif qui entravait le retour de l’UNFP.

– Réunion entre le gouvernement, la majorité et l’opposition autour des stéréotypes de la femme dans les médias. Lors d’un débat à la Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants sur le projet de loi complétant la loi relative à la communication audiovisuelle, les groupes de la majorité et de l’opposition ont convenu de l’impératif de lutter contre l’image stéréotypée de la femme dans les médias.

Rissalat Al Oumma.:

– Carburant : Le prix du gasoil pourrait augmenter de 45 centimes après l’Aïd Al Adha. Avec cette nouvelle hausse, le prix du gasoil s’élèverait à plus de 10 DH le litre, auquel s’ajoutera le coût de transport de ce carburant entre la ville de Mohammedia et l’ensemble des villes du Maroc.

– Solaire : La Banque mondiale (BM) a donné son feu vert mardi 30 septembre 2014 pour l’octroi au Maroc d’un prêt de 519 millions de dollars. Ce prêt permettra de financer les travaux de construction de la deuxième tranche du complexe d’énergie solaire d’Ouarzazate.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *