Revue de presse marocaine du 02/09/2014

0 commentaires, 02/09/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus ce mardi 02 septembre:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Le processus de mise en place du Fonds Africa 50 est enclenché: Trois milliards de dollars seront mobilisés pour le démarrage de cet organisme installé à Casablanca Finance City. Cette enveloppe sera portée ultérieurement à 10 milliards de dollars. La Banque africaine de développement (BAD) a décidé de créer ce fonds pour doter le continent africain d’un mécanisme de financement innovant permettant d’accroître la mobilisation de ressources à grande échelle et résorber le déficit en infrastructures.

– Déraillement d’un train à Zenata: L’Office national des chemins de fer (ONCF) entend mettre en place un nouveau système de management de la sécurité conformément aux standards internationaux. Ledit système s’appuie sur le renforcement du processus en vigueur d’habilitation des collaborateurs assurant les fonctions de sécurité ainsi que la mise en oeuvre des plans de formation initiales et continues assorties d’un encadrement de proximité. Par ailleurs, un autre projet, en cours de mise oeuvre, porte sur la modernisation continue des installations de signalisation et l’adoption progressive du système de contrôle de vitesse.

– Bataille de Boufekrane: Un évènement saillant dans l’histoire de la lutte pour l’indépendance et la liberté. Cette épopée historique (début septembre 1937), trouve son origine dans la cupidité du colonisateur qui a voulu, à travers la politique du fait accompli, spolier les ressources hydrauliques de la rivière de Boufekrane, priver les Meknassis des eaux de l’oued et institutionnaliser la mainmise des colons sur la ville.

– Recensement général de la population et de l’habitat: De nouvelles questions introduites dans les questionnaires. Ces questions portent notamment sur la qualité des ressources humaines, le caractère environnemental, l’approche du bien-être et des conditions de vie de la population et l’appréhension des degrés de déficiences physiques et mentales selon les recommandations des Nations-Unies.

Al Bayane.: 

– La ministre suisse de l’Environnement et de l’énergie, Doris Leuthard, attendue ce mercredi au Maroc selon une source officielle suisse. Mme Leuthard s’entretiendra avec plusieurs responsables marocains sur les politiques respectives des deux pays dans les domaines de l’énergie, de l’environnement, du climat, de l’eau et du transport. La ministre prendra part à une conférence-débat sur le thème de la transition énergétique et les défis s’y rapportant, organisé par la Chambre de commerce suisse au Maroc.

– Opération Transit 2014 : A deux semaines de la clôture de la phase-retour de cette opération, 904.508 Marocains résidants à l’étranger (MRE) ont traversé le Détroit de Gibraltar en direction de leurs lieux de résidence et de travail en Europe.

– 67ème session du comité des droits de l’enfant à Genève: Le Maroc appelé à mieux faire. Vingt-et-un ans après sa ratification de la convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), le Royaume devra s’exprimer dès mercredi 03 septembre sur les conditions de son application de ladite convention. A en croire quelques voix de la société civile, la délégation marocaine aurait du pain sur la planche. Après plusieurs épisodes tristes, sombres et parfois douloureux sur la situation des enfants, non-scolarisés, exploités, maltraités, ponctués par quelques mesures étatiques, des réactions acerbes de la société civile, le Maroc devra se défendre et s’expliquer.

L’Economiste.:

– Données personnelles: Le e-commerce dans le viseur. La Commission nationale de protection des données à caractère personnel (CNDP) a élaboré un projet de délibération portant sur « le modèle type des traitements de données à caractère personnel relatives à la vente en ligne », qui a été envoyé aux professionnels pour avis. L’enjeu est double: faire en sorte que la légalité gagne du terrain et pousser vers une consolidation de la confiance numérique.

– Loi de finances 2015: Le patronat attend des mesures audacieuses. Le patronat veut mener la bataille de la compétitivité et de l’informel. Ses propositions pour la loi de finances 2015, qui tourneront autour de ces deux thèmes, attendent la validation de son conseil d’administration avant d’être transmises au gouvernement. Pour la loi de finances 2015, les opérateurs jugent important d’améliorer la compétitivité de l’entreprise au niveau national et également à l’international.

Aujourd’hui le Maroc.:

– La Banque africaine de développement (BAD) établit le Fonds Africa50 à Casa Finance City: 3 milliards de dollars atterrissent à la CFC. La décision d’établir le Fonds Africa50 au Maroc au sein de la place financière Casa Finance City a été prise au terme d’une évaluation rigoureuse des offres présentées par neuf pays africains membres de la BAD. Le Fonds Africa50 émettra trois catégories d’actions qui seront allouées aux Etats africains, aux institutions de financement régionales et internationales de développement et autres institutions financières publiques ainsi qu’aux sociétés privées et aux particuliers.

– Assurance maladie: 61 nouveaux médicaments génériques remboursables. L’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) a étoffé la liste des médicaments remboursables au titre de l’Assurance maladie obligatoire (AMO). L’Agence a alimenté le guide des médicaments remboursables (GMR) de 61 spécialités génériques supplémentaires remboursables se rapportant à différentes pathologies. Dans un communiqué publié lundi, le ministère de la Santé précise que le GMR, dans sa version actuelle (GMR 6-24), compte 3.175 médicaments remboursables dont 1.795 génériques, soit un taux de 56 pc.

– Une Marocaine, meilleur médecin arabe dans le monde: La Marocaine Rajae Ghanimi s’est vue décerner le titre de « meilleur médecin arabe dans le monde », lors de la cérémonie de Arabs Group Awards tenue samedi 30 août à Londres. Lauréate de la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Rajae Ghanimi est auteur de plusieurs articles scientifiques et de l’ouvrage « Le lymphome malin non hodgkinien primitif du rectum ». Elle est également experte en assurance maladie, officiant depuis 2006 en tant que médecin contrôleur au sein d’un organisme leader de l’assurance maladie au Maroc. Son expertise dans le domaine des politiques de santé et de la gestion de l’assurance maladie a fait d’elle l’une des références en la matière au Maroc et en Afrique.

L’Opinion.:

– Démarrage du Recensement général de la population et de l’habitat: Pour une planification efficiente des programmes de développement. Le 6ème Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) a débuté hier lundi dans l’ensemble du Royaume et se poursuivra jusqu’au 20 septembre. Le RGPH se veut une grande opération nationale qui servira de base pour une évaluation objective des politiques publiques en matière de développement et des progrès économiques et sociaux enregistrés par le Maroc. Il permettra ainsi de fournir des informations fiables et récentes sur l’effectif de population, sa structure et sa répartition géographique, tout en mettant à la disposition des pouvoirs publics les données nécessaires pour une évaluation concrète des politiques publiques et une planification efficiente des programmes de développement et de l’économie nationale.

– Universités: Jusqu’où ira la réforme de la loi 01-00? Après 10 ans de pratique et plusieurs demandes de révision de la part des professionnels, la loi 01-00 portant organisation de l’enseignement supérieur connaîtra enfin une nouvelle réforme. Un projet devant être cheminé rapidement. Mais le processus de son exécution, jugé trop complexe, risque de prendre du temps. D’ailleurs, son entrée en vigueur, qui était prévue dès cette rentrée universitaire, a été reportée pour celle de 2015/2016…sinon plus tard.

Libération.:

– La rentrée politique et sociale se fera sous haute tension. Une rentrée politique et sociale sous haute surveillance. Après la traditionnelle trêve estivale, les prochaines semaines s’annoncent mouvementées pour le gouvernement Benkirane. Opposition et centrales syndicales ont, elles, déjà fait leur rentrée. Et cette dernière s’est faite sous le signe de la mobilisation contre les réformes annoncées par l’Exécutif. Pas question de laisser passer des projets élaborés avec précipitation et surtout dans une logique électoraliste, fait-on savoir du côté de l’Union socialiste des forces populaires et de son bras syndical la FDT.

– La situation actuelle des abattoirs inquiète les chevillards. Le Bureau syndical des chevillards (Union générale des entreprises et professions UGEP) tiendra jeudi prochain une réunion extraordinaire au siège de l’UGEP à Casablanca. Cette réunion a pour objectif de débattre de la situation actuelle des abattoirs après la fuite des responsables de « Unuër », la société turque qui gérait les abattoirs depuis 2008 et dont le contrat devrait expirer en 2018. La réunion discutera également, selon les responsables du syndicat, la situation de plusieurs commerçants qui ont été « arnaqués » par la société turque, et la position du Conseil de la ville de Casablanca quant aux requêtes du syndicat relatives à l’ouverture d’une enquête pour déterminer les responsabilités dans cette affaire et à la destitution d’une fonctionnaire qui était chargée de la commission de coordination et de suivi aux abattoirs. Le bureau syndical des chevillards accuse cette fonctionnaire de connivence avec les responsables de « Unuër ».

Al Massae.:

– Veolia prend des centaines de citoyens de court en leur envoyant des avis de coupure d’eau et d’électricité. Les concernés sont sommés de régler dans 72 heures les deux dernières factures que la société n’a pas délivrées à temps, sous peine d’être privés d’eau et d’électricité.

– Après avoir essayé plusieurs stratégies vouées à l’échec, le conseil de la ville de Casablanca a mis au point une nouvelle « recette » pour remédier aux problèmes de propreté et d’urbanisme. La nouvelle recette consiste à créer des sociétés de développement local qui seront chargées de gérer plusieurs secteurs et de contrôler d’autres. Ces sociétés de développement local viendront s’ajouter à d’autres sociétés chargées de la gestion déléguée de secteurs sensibles tels que la Lydec, Médinabus, Sita ou Averda.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Abdelaziz Aftati s’oppose au décret de Benkirane relatif à la retraite des enseignants. Le leader du PJD et membre de la commission des finances à la Chambres des représentants, estime que le texte, approuvé par le gouvernement, doit être amendé de manière à préserver les droits des enseignants.

– Le Club des magistrats exhorte le ministre de la Justice et des libertés à lancer des poursuites contre ceux qui prétendent que la justice n’est pas indépendante. Le président de l’association des avocats du PJD, Abdessamad El Idrissi, a expliqué que le Club des magistrats du Maroc cherche ainsi à dissuader et sanctionner les personnes qui accusent les juges d’impartialité.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– La non-intégration au Maghreb coûte aux économies de la région entre 2 et 3 pc du PIB annuellement (environ 10 millions de dollars), souligne OXFAM France dans un rapport intitulé « 20ème anniversaire de la fermeture de la frontière entre l’Algérie et le Maroc: Des coûts significatifs pour le Maghreb », notant qu’une union maghrébine effective aurait fait gagner aux cinq pays une valeur ajoutée annuelle de l’ordre de 10 milliards de dollars.

– Le gouvernement exclut le dossier de la retraite de l’agenda du dialogue social. Une source gouvernementale a indiqué que l’examen du dossier de réforme des régimes des retraites n’est pas uniquement l’affaire des syndicats, mais de l’ensemble des acteurs et intervenants concernés tels que les instances de gouvernance, les partis politiques et le gouvernement.

Al Alam.:

– La rentrée scolaire perturbée par l’absence de quelque 20 mille enseignants qui participent au Recensement général de la population et de l’habitat. Ces enseignants bénéficieront d’une récupération d’au moins 7 jours. – Les centrales syndicales jugent que l’élévation de l’âge de départ à la retraite va porter un coup dur à la fonction publique et critiquent la décision « unilatérale » du gouvernement de transmettre le projet de la réforme de la retraite au Conseil économique, social et environnemental (CESE) pour avis.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– RAM: La seule compagnie aérienne qui assure le transport des aides humanitaires et médicales aux pays africains touchés par l’épidémie de l’Ebola. Le chargé de communication au sein de la RAM, Hakim Chalot, a indiqué, lundi dans une déclaration au journal, que la décision de maintenir les vols vers les pays africains touchés par l’Ebola a été dictée par les choix du Maroc en tant que pays solidaire avec les pays du continent africains quelles que soient les circonstances.

– L’expérience du Maroc dans le domaine de la justice transitionnelle est pionnière dans le monde arabe, a affirmé, lundi à Rabat, la présidente de l’Instance tunisienne « Vérité et Dignité », Sihem Ben Sedrine, ajoutant que la visite d’une délégation de militants tunisiens des droits humains au Maroc a pour objectif de s’inspirer de l’expérience marocaine et de tirer profit notamment de ses volets « positifs et réussis ».

Al Haraka.:

– SM le Roi Mohammed VI a donné Ses Hautes Instructions pour apporter toutes les formes de soutien et d’assistance aux blessés marocains de l’accident de la route survenu, tôt dimanche, près de la région d’Aix-en-Provence dans le sud de la France, et la prise en charge des frais de leurs soins, indique un communiqué du Cabinet Royal.

– Les prix de l’essence super, du fuel n 2, du fuel n 2 ONEE et du fuel spécial baisseront à partir du 1er septembre 2014, alors que le prix du gasoil restera inchangé, a annoncé lundi le ministère chargé des Affaires générales et de la gouvernance.

Al Khabar.:

– La Mourabaha continue à se développer dans l’attente de l’ouverture des banques islamiques. Les contrats de Mourabaha (produit bancaire alternatif) contractés par certains établissements de crédit au titre de l’année 2013 ont totalisé 8.3 millions de DH, soit une hausse 33.1 pc en comparaison avec l’année 2012, selon l’Association professionnelle des sociétés de financement.

– Nouvelle baisse des prix de certains carburants: Les prix de l’essence super, du fuel n 2, du fuel n 2 ONEE et du fuel spécial baisseront à partir du 1er septembre 2014, alors que le prix du gasoil restera inchangé, a annoncé lundi le ministère chargé des Affaires générales et de la gouvernance.

Al Assima Post.:

– Le directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF), Rabie El Khlie: l’ONCF assume sa responsabilité en tant qu’institution dans l’accident de train ayant fait un mort et 32 blessés la semaine dernière. A la question de savoir s’il était disposé à présenter sa démission suite à cet accident, M. Khlie a répondu que « cela est du ressort des autorités qui ont la pleine latitude de me démettre de mes fonctions ».

– Augmentation du nombre des médicaments remboursables: le ministère de la Santé a annoncé que l’Agence nationale d’assurance maladie (ANAM) a renforcé le guide des médicaments remboursables par l’ajout de 61 génériques supplémentaires destinés à traiter différentes maladies dont l’hypertension artérielle, le diabète, l’hypertrophie bénigne de la prostate, l’anémie et les infections bactériennes.

Bayane Al Yaoum:.

– Accident de la route près de la région d’Aix-en-Provence (sud de la France): SM le Roi Mohammed VI a donné Ses Hautes Instructions pour apporter toutes les formes de soutien et d’assistance aux blessés marocains, et la prise en charge des frais de leurs soins.

– L’Union marocaine du travail (UMT) réclame la remise du projet de réforme des retraites sur la table des négociations. Dans un entretien au journal, le secrétaire général de cette centrale syndicale, Miloudi Moukharik, a souligné la nécessité d’éviter toute action unilatérale dans le cadre de ce dossier ainsi que toute formule visant à contourner les accords signés précédemment.

– Maroc-Emirats Arabes Unis: Vers le développement du partenariat dans les domaines du transport et de la logistique. En visite de travail aux Emirats Arabes Unies, le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah, a mis en exergue le potentiel dont dispose le Royaume dans les différents secteurs, notamment le transport et la logistique, et réitéré la volonté du Maroc de renforcer davantage sa coopération stratégique avec les Emirats Arabes Unies.

Attajdid.:

– Le Maroc expose demain à Genève les mesures prises pour limiter l’impact de la corruption sur les droits des enfants et de leurs familles. Les experts du Comité des droits de l’enfant des Nations unies (CRC) siégeant à Genève se pencheront, lors de la 67ème session du Comité, sur les troisième et quatrième rapports relatifs à la mise en oeuvre de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (CIDE).

– Baisse des prix de certains produits pétroliers à partir du 1er septembre à l’exception du gasoil. Le ministère chargé des Affaires générales et de la gouvernance a annoncé que les prix de l’essence super, du fuel n 2 ONEE et du fuel spécial connaîtront une baisse à partir du 1er septembre, tandis que le prix du gasoil restera inchangé.

– L’expérience du Maroc dans le domaine de la justice transitionnelle est pionnière dans le monde arabe, a affirmé la présidente de l’Instance tunisienne « Vérité et Dignité », Sihem Ben Sedrine qui préside une délégation tunisienne de militants des droits humains en séjour au Maroc jusqu’au 5 septembre courant. Elle a souligné que cette mission a pour objectif de s’inspirer de l’expérience marocaine et de tirer profit notamment de ses volets « positifs et réussis ».

Assabah.:

– Conseil supérieur de la magistrature: 73 juges sous la coupe de sanctions disciplinaires depuis la nomination de Mustapha Ramid au poste de ministre de la Justice. Ces sanctions varient entre la révocation, la suspension définitive ou provisoire et l’acquittement. Ces données ont été dévoilées récemment par M. Ramid lors d’une conférence sur « La question de la réforme de la justice ».

– De nouveaux députés coûteront à l’Etat 6,12 milliards de centimes. La commission de l’intérieur, des collectivités territoriales et de la politique de la ville se penchera sur la proposition de porter à 425 le nombre des députés au sein de la première Chambre du Parlement. Les nouveaux parlementaires devront être élus au scrutin de liste, selon cette proposition présentée par le groupe socialiste.

– Report de la session du Conseil de la ville de Rabat en raison de l’absentéisme. Faute de quorum, la session ordinaire du conseil municipal a été reportée. Seulement cinq sur les 86 membres ont répondu présents, la plupart des conseillers ayant prolongé leur congé annuel.

Rissalat Al Oumma.:

– L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) connaîtra, en 2015, un déficit significatif en ressources humaines en raison du départ à la retraite de 70 pc de ses cadres. L’ONSSA sera amené à créer de nouveaux postes pour pallier ce manque.

– Le bureau central de la Fédération démocratique du travail (FDT) a mis en garde, dans un communiqué, contre les mesures « unilatérales » que compte entreprendre le gouvernement concernant la réforme des retraites. La FDT réclame la remise de ce dossier sur la table des négociations.

– Le Trésor place 4,4 milliards de DH. La Direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l’Economie et des Finances, a indiqué qu’il s’agit d’un placement avec prise en pension de 4,4 MMDH pour une durée de 7 jours, au taux moyen pondéré de 2,97 pc.

Assahraa Al Maghribia.:

– Secousse tellurique, dimanche soir, de 5,7 degrés sur l’échelle de Richter, dans la province d’Agadir Ida Outanane. L’Institut national de géophysique relevant du Centre national pour la recherche scientifique et technique a précisé que l’épicentre de la secousse, survenue à 21h14, est situé dans la commune d’Aourir.

– Accident ferroviaire de Zenata: l’enquête menée par une commission d’experts interne de l’Office national des chemins de fer (ONCF) a révélé que le déraillement du train reliant Casablanca à Fès, mercredi dernier, est dû à « une erreur humaine », a indiqué le directeur général de l’ONCF, Mohamed Rabie Khlie, lors d’une conférence de presse.

– Zakaria Labyad est venu s’ajouter à la liste des absents des matchs qui opposeront la sélection nationale aux équipes du Qatar et de la Libye, respectivement le 03 et le 07 courant, après une blessure qu’il a subie récemment. Parmi les joueurs qui brilleront par leur absence figurent aussi le gardien Karim Fekrouch, l’attaquant Marouane Chemakh et les défenseurs Mehdi Benatia et Achraf Lazaar.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *