Revue de presse marocaine du 30/10/2013

0 commentaires, 30/10/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine du 30/10/2013 quotidiens parus ce mercredi 30 octobre:

AUJOURD’HUI LE MAROC:.
– Mly Hafid s’attaque à Emergence. Sur les 16 plateformes industrielles intégrées (P2I) prévues par Emergence, à peine 6 sont en activité et deux autres sur le point de l’être. Le nouveau ministre de l’Industrie et du commerce veut procéder à un diagnostic rapide pour identifier les facteurs de blocage. L’éventualité de l’entrée de nouveaux secteurs dans le club des métiers mondiaux d’actualité (MMM) est toujours d’actualité. Il s’agit de la chimie-parachimie, de l’industrie pharmaceutique et des industries mécaniques et métallurgiques. Le ministère compte démarrer une grosse opération d’évaluation qui devrait déboucher sur un travail de recadrage et de repositionnement de l’offre Maroc en fonction des tendances sectorielles mondiales.

– Boussaid face aux premiers tirs de l’opposition. La commission des finances et du développement économique entame aujourd’hui l’examen du projet de loi de Finances. Les premières réactions officielles des groupes parlementaires à la Chambre des représentants sont attendues. Cette première réunion sonne comme un nouveau test pour le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, qui a déjà essuyé de fortes critiques le weekend dernier de la part de la CGEM. Le ministre devra passer ce mercredi encore des moments difficiles notamment face aux parlementaires de l’opposition.

L’ECONOMISTE:. 
– Projet de budget 2014: le ras-le-bol des exportateurs. Une stratégie dédiée à l’export et non seulement à certaines niches . C’est le rêve de l’Association marocaine des exportateurs, réunie lundi 28 octobre à Casablanca. L’Association est revenue sur les dispositions du projet de loi de Finances 2014 qui a « occulté » ce secteur. Le ton était loin d’être tendre vis-à-vis du gouvernement qi n’a pas tenu compte des recommandations des assises de l’export ou encore de celles des assises de la fiscalité.

– Doing Business: les réformes qui ont propulsé le Maroc. Paiement en ligne des impôts, réduction du capital minimum des SARL sont autant de facteurs qui ont permis au Maroc de réaliser une grosse progression dans le classement Doing Business 2014 de la Banque mondiale. Le Royaume ne doit pas aussi se reposer sur ses lauriers d’autant plus que plusieurs réformes sont à la traine comme celles des droits d’enregistrement, l’accès au crédit ou encore la protection des investisseurs.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.
– Entretien avec le ministre du Budget, Idriss Azami Al Idrissi: « Le projet de loi de Finances n’a pas été élaboré selon une logique comptable ». Le ministre du Budget Idriss Azami Al Idrissi défend avec conviction les dispositions du projet de loi de Finances au titre de 2014. Il réfute les critiques de l’opposition et estime que le gouvernement a pris en compte, lors de l’élaboration de ce texte, la nécessité de la mise en œuvre des réformes ainsi que le rétablissement des équilibres macro-économiques.

– La France de nouveau premier fournisseur du Royaume. Au terme du 1er semestre 2013, l’Hexagone a repris à l’Espagne sa place de premier fournisseur du Royaume qu’elle s’était adjugé fin 2012. Mais l’écart reste très minime. La France retrouve son rang grâce à la hausse des ventes de blé (+31pc) et de pièces détachées pour véhicules industriels (+237pc). Ce qui confirme la prépondérance des produits industriels dans les exportations hexagonales vers le Maroc.

L’OPINION:.
– Entreprises publiques: baisse drastique des dividendes à verser à l’Etat en 2014. Les prévisions en matière de produits à provenir des entreprises et établissements publics (EEP), au titre du PLF 2014 sont évaluées à 10.841 MDH contre des prévisions en 2013 de 12.563 MDH, soit un repli de 14pc par rapport à 2013 et de 5pc par rapport à 2012 (11.380 MDH). Cette baisse des prévisions est principalement liée au recul des contributions de l’OCP dû à la baisse de ses résultats nets en relation avec le cycle baissier de la demande et des cours des phosphates.

– L’Algérie veut ouvrir les portes de la région à l’ingérence internationale. En lançant lundi depuis Abuja (Nigeria) un appel en faveur de la mise en place d’un mécanisme de surveillance des droits de l’Homme au Sahara, l’Algérie s’est inscrite une nouvelle fois en porte-à-faux contre la volonté sincère du Maroc et des partenaires internationaux de clore définitivement ce dossier, monté de toutes pièces par Alger pour servir ses desseins hégémoniques dans la région.

LIBERATION:.
– Prochaine réunion entre les directions de l’USFP et du parti de l’Istiqlal. Lors de la réunion hebdomadaire, tenue lundi, le bureau politique de l’USFP a examiné également l’évolution de la coordination avec le Parti de l’Istiqlal et pris acte des avancées enregistrées dans ce cadre qui seront couronnées prochainement par la rencontre des directions des deux partis. Il a, par ailleurs, décidé d’adresser une note à l’ensemble de ses instances afin de poursuivre la restructuration du parti et d’organiser au mieux les réunions et les congrès, et ce à tous les niveaux aussi biens sectoriel, local, provincial que régional.

– Les élus de Mohammedia adressent un ultimatum à la Lydec. La commune urbaine de Mohammedia menace de se retirer du comité de suivi de la gestion déléguée assurée par la Lydec. Elle donne un ultimatum de huit jours aux responsables de la société délégataire avant de claquer la porte définitivement. Et pour cause: cette dernière n’a pas respecté ses engagements concernant, entre autres, l’éclairage public, l’assainissement liquide dans certains quartiers de la ville, ainsi que l’absence de plans d’action annuel, triennal et quinquennal.

AL BAYANE:.
– Bras de fer entre les syndicats et la direction générale de Poste Maroc: sit-in, grève préventive et grève de la faim au menu. Les relations entre les syndicats et le top management de Poste Maroc ne sont pas au beau fixe. Les gérants et gérantes des agences d’Al Barid Bank affiliés à la Fédération nationale des postes et des télécommunications de l’UMT haussent le ton. Après la réunion d’évaluation tenue lundi dernier, ils décident d’observer deux jours de grève de la faim les 29 et 30 octobre.

– Dialogue social: la réforme des retraites, une priorité pour les syndicats. A en croire certaines sources syndicales, la réforme des régimes de retraites sera l’un des dossiers chauds du prochain round du dialogue social, initialement prévu à la mi-novembre. D’ailleurs, le chef du gouvernement s’est engagé en personne devant les partenaires sociaux, lors des dernières rencontres, à passer en revue tous les points en suspens.

ASSABAH:.
– Deux trafiquants de nationalité maroco-espagnole blessés mortellement lors d’une course poursuite au large des côtes nord marocaines. Deux occupants d’une embarcation ont été blessés mortellement lors d’une course poursuite, dimanche au large des côtes nord marocaines, apprend-on auprès d’une source sécuritaire. La même source précise que suite à un écho suspect détecté dimanche à 19h00 par radar, une embarcation semi-rigide a été localisée à 5,5 km des côtes nord du Royaume au lieu-dit Pointe Negri.

– Les conseillers parlementaires adoptent leur nouveau règlement intérieur. La Chambre des conseillers a adopté, lundi, son nouveau règlement intérieur à l’unanimité. Cette initiative a été prise suite à la volonté des conseillers d’aligner leur règlement intérieur avec celui de la première Chambre et de se conformer avec les dispositions de la Constitution.

SAHIFAT ANNASS:
– Agissements pour éjecter le PJD du Conseil de Casablanca. Des sources renseignées indiquent que des proches de Mohamed Sajid, maire de Casablanca, sondent le terrain avant la mise à l’écart du PJD de la gouvernance de Casablanca.

– Chabat et Lachgar montent leur alliance contre Benkirane. La commission conjointe des deux partis a terminé ses travaux relatifs à l’élaboration d’un terrain d’action commune pour la formation d’une alliance contre le gouvernement Benkirane. Une source bien informée a indiqué que les recommandations de cette commission ont été présentées lors d’une réunion, tenue lundi, en présence des représentants des deux partis.

ANNAHAR AL MAGHRIBIA:.
– Le PI et l’USFP annoncent demain les grandes lignes de leur alliance. Hamid Chabat, secrétaire général du PI, et Driss Lachgar, premier secrétaire de l’USFP, vont présider, jeudi à Rabat, une conférence de presse pour décliner les grandes lignes de leur action conjointe qui sera menée dans le cadre de la coordination entre les deux partis.

ATTAJDID:.
– Le Maroc progresse de 10 places dans le domaine de l’amélioration du climat des affaires. Selon un rapport de la Banque mondiale sur le climat des affaires dans le monde au titre de l’année 2014, le Maroc a gagné 10 places dans le domaine de l’amélioration du climat des affaires pour occuper le 87e rang dans le classement mondial parmi 189 pays. Le Maroc est ainsi passé de la 97e à la 87e place dans le classement mondial et figure parmi les 29 pays cités dans le rapport de la BM, qui ont réalisé des progrès en la matière.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.
– Des sources au sein de la Chambre des représentants ont indiqué que l’opposition allait demander au gouvernement d’élaborer plusieurs documents annexés au projet de loi de Finances 2014, faisant remarquer que l’opposition a préparé 76 documents contre ce projet.

ITTIHAD ICHTIRAKI:.
– Malgré la progression du Maroc de 10 places dans le domaine de l’amélioration du climat des affaires, comme indiqué mardi par un rapport de la Banque mondiale sur le climat des affaires dans le monde au titre de l’année 2014, de multiples points noirs font reculer le Maroc en arrière et sans lesquels le Royaume aurait occupé une position meilleure. Selon ce rapport, le Maroc a gagné 10 places dans le domaine de l’amélioration du climat des affaires pour occuper le 87e rang dans le classement mondial.

AL ALAM:.
– Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a déclaré que les lois relatives aux élections ne seraient pas prêtes avant octobre ou novembre 2014, ajoutant que les concertations allaient prendre assez de temps. Il a également indiqué qu’il allait remettre au gouvernement un calendrier pour la préparation des prochains processus électoraux.

AL MASSAE:.
– La Direction générale de la sûreté nationale compte construire de nouveaux locaux dotés de moyens technologiques modernes à même de permettre aux citoyens d’obtenir leurs cartes nationales d’identité électronique en moins de trois jours.

– Des sources parlementaires ont révélé que les dirigeants du PAM et de l’USFP se concertent en sourdine pour attribuer aux compagnons de Driss Lachgar la présidence de la commission de Justice, de législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants, faisant savoir que la compétition serait rude entre le camp Lachgar et son rival Ahmed Zaidi.

– Abdelmoula Moumni, président du conseil d’administration de la MGPAP, accuse le gouvernement de chercher à torpiller l’expérience du Maroc dans le domaine de la mutualité, notant que la version actuelle du projet de loi portant code de la mutualité porte atteinte aux principes de la mutualité universellement reconnus.

EL ASSIMA POST:.
– Le ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, a indiqué lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers qu’il y n’y pas du nouveau concernant l’exploration pétrolière au Maroc, mais seulement des indicateurs positifs en la matière, critiquant l’exagération dans ce qui a été relaté par la presse au sujet des réserves des hydrocarbures.

BAYANE AL YAOUM:.
– Le secteur des postes paralysé vendredi. Le comité de coordination de la Fédération nationale des postes et logistique (UMT) et le syndicat national des postes et télécommunication (FDT) a appelé à une grève préventive vendredi, accompagnée d’un sit-in de protestation devant le siège social de Poste Maroc à Rabat.

RISSALAT AL OUMMA:.
– Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad a affirmé mardi lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants que la date des élections est tributaire des concertations avec les partis politiques et l’adoption de 20 lois, dont 5 organiques. Hassad a noté que le calendrier établi par le ministère de l’Intérieur a pris en considération l’approche participative, ajoutant que ces projets de lois nécessitent des délais raisonnables, une approche participative et un débat profond qui ne peut prendre fin avant novembre 2014.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.
– Le ministre de la Justice et des libertés Mustapha Ramid a annoncé, mardi lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, une initiative législative jugée « audacieuse », qui devrait permettre aux Marocaines mariées à des étrangers de faire naturaliser leurs époux.

– Saad Dine El Otmani pressenti à l’Instance nationale de la probité et de lutte contre la corruption. Des sources informées ont fait état d’une proposition faite au PJD pour que Saad Dine El Otmani préside l’Instance nationale de la probité et de lutte contre la corruption.

AL KHABAR:.
– Parlement: Le groupe istiqlalien fustige Ghellab pour son choix d’un horaire inadapté à la transmission télévisée. Des sources ont indiqué au journal que les membres du groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme à la Chambre des représentants ont critiqué le président de la Chambre des représentants Karim Ghellab pour son choix de la matinée de mardi pour la séance des questions orales, soulignant qu’à ce moment de la journée, les personnes qui regardent la télévision sont moins nombreux, et par conséquent le groupe istiqlaien allait louper sa chance de paraitre en force sur la scène parlementaire.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *