Revue de presse marocaine du 30/09/2015

0 commentaires, 30/09/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés mercredi 30 septembre 2015:

Le Matin.:

– L’élection des 120 membres de la Chambre des conseillers aura lieu vendredi 2 octobre au titre d’un scrutin porteur d’une nouvelle configuration conformément aux dispositions de la Constitution de 2011 et de la loi organique N 28-11 y afférente. Les 120 membres de la Chambre des conseillers (au lieu de 270 dans l’ancienne configuration) sont répartis entre les collèges électoraux comme suit : 72 membres représentant les collectivités territoriales, élus au niveau des régions du Royaume, et 20 membres élus, dans chaque région, par un seul collège électoral composé de l’ensemble des élus des chambres professionnelles existant dans la région concernée: chambres d’agriculture, chambres de commerce, d’industrie et de services, chambres d’artisanat et chambres des pêche maritime.

– Le Maroc a appelé lundi, devant le Conseil des droits de l’Homme à Genève, à la protection des droits de l’Homme du peuple palestinien et la préservation de la ville d’Al-Qods contre les agressions et actes provocateurs d’Israël, en violation flagrante de la légalité internationale. Le Royaume, dont le Souverain S.M. le Roi Mohammed VI préside le Comité Al-Qods, condamne tous ces actes provocateurs qui constituent une violation flagrante des résolutions de la légalité internationale relatives à la protection des lieux de culte et des sanctuaires de la Ville sainte, a déclaré l’ambassadeur représentant permanent du Maroc, Mohamed Aujjar. Le diplomate marocain s’exprimait au cours de la séance du conseil consacrée au débat général sur la situation des droits de l’Homme en Palestine.

Libération.:

– Depuis le matin de ce mardi 29 septembre, le voyage en Suède des leaders des 8 partis représentés au Parlement en plus du PSU se précise. Selon les informations du journal, chaque parti devrait dépêcher deux de ses dirigeants. La longue réunion tenue lundi par le chef du gouvernement avec les leaders des 9 partis a sonné le tocsin de la mobilisation autour de la défense de l’intégrité territoriale marocaine.

– La Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) un prêt de 800 millions de dirhams (MDH), soit 75 millions d’euros pour le financement du programme « Amélioration d’alimentation en eau potable et assainissement » en vertu d’un contrat signé lundi à Rabat. Ce financement, qui concerne la mise en œuvre de la première phase de ce programme, soutiendra plusieurs investissements de petite dimension, l’objectif étant d’améliorer, de réhabiliter et d’optimiser les infrastructures de production d’eau, de distribution et d’assainissement sur l’ensemble du territoire marocain, avec à la clé une réduction significative des pertes d’eau.

L’Opinion. :

– Le comité exécutif du parti de l’Istiqlal a tenu, lundi dernier, une réunion impromptue présidée par le secrétaire général du parti, Hamid Chabat, et consacrée entièrement à l’examen des derniers développements de la question de l’intégrité territoriale du Maroc. La direction du parti affirme que ce que le gouvernement suédois envisage à travers la reconnaissance de la république fantôme, dans le cadre de calculs étroits croyant ainsi servir les intérêts du peuple de Suède, constitue, au fond, une sérieuse menace pour les excellentes relations entre les deux pays.

– En clôturant dimanche sa troisième édition, le festival « Jamaa lafna-EatPlein Rotterdam » a réussi encore cette année à embarquer le public néerlandais, rotterdamois en particulier, dans un voyage au cœur de la place mythique de Jamaa Lafna de Marrakech et son ambiance festive. C’est au président de l’association « Loodsen », Joost Maaskant, que revenait en effet l’idée de la création de cette manifestation culturelle et culinaire (25-27 septembre). En visite dans la ville ocre il y a quelques années, il était tombé sous le charme de la cité, mais surtout de la place de Jamaa Lafna.

Al Bayane.:

– Réagissant dans un communiqué aux complots qui se trament au sein du gouvernement et parlement suédois visant la reconnaissance de la pseudo RASD, le Parti du progrès et du socialisme a fermement condamné ces manœuvres ennemies, tout en appelant au renforcement du front intérieur pour faire échouer de tels actes.

– La Royal Air Maroc (RAM) mobilise tous ces moyens au niveau de la flotte et des ressources humaines pour acheminer les pèlerins marocains vers le Maroc dans les plus brefs délais et réussir la phase retour de l’opération Haj, a indiqué la compagnie aérienne nationale dans un communiqué.

Aujourd’hui le Maroc.:

– La ville d’Oujda a enfin son maire. Après deux reports et à l’issue d’une troisième séance d’élection du président et du bureau du conseil communal, Omar Hjira a été réélu à raison de 36 votes provenant des groupes de l’Istiqlal et du PAM. L’abstention du groupe du PJD a été remarquée lors de ces élections. Pour rappel, le maire istiqlalien Omar Hjira dirige la ville depuis les élections communales de 2009.

– Les services chargés de l’opération de renouvellement des permis de conduire ne savent plus où donner de la tête. Avec l’arrivée à échéance du délai accordé qui, rappelons-le, avait été préalablement fixé au 30 septembre, les titulaires de permis de conduire ont afflué en masse au niveau des centres pour déposer leurs dossiers. Une situation qui a contraint le ministère à prolonger le délai de de renouvellement des permis de conduire. Un nouvel échéancier a ainsi été fixé. Désormais, les Marocains ont jusqu’au 31 décembre pour renouveler leurs permis de conduire et leurs cartes grises.

L’Economiste.:

– Criminalité économique: Plus de 107.000 procès en 2014. Les derniers chiffres du ministère de la Justice et des libertés englobent uniquement les crimes et délits contre les biens: émission de chèque sans provision, escroquerie, abus de confiance, dilapidation de deniers publics, blanchiment de capitaux, atteinte à la propriété immobilière…La liste non exhaustive de ce type de délinquance est assimilable aux infractions économiques.

– Dernière ligne droite pour l’élection de la Chambre des conseillers dans sa nouvelle configuration. Cette opération aura lieu ce vendredi 2 octobre, une semaine avant l’inauguration de la session d’automne par le Souverain le deuxième vendredi d’octobre. Par la suite, la Chambre des conseillers devra élire son président et mettre en place ses différentes structures comme les membres du bureau, les groupes parlementaires et les présidents des commissions spécialisées. La deuxième Chambre sera, pour la première fois, en conformité avec la Constitution 2011.

Al Massae.:

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a indiqué que la rencontre qu’il a tenue avec les secrétaires généraux et représentants des partis politiques représentés au Parlement a été axée sur le projet de loi suédois pour la reconnaissance de la pseudo RASD. Dans une déclaration au journal, il a souligné que « la rencontre a été consacrée aux derniers développements concernant la position de la Suède ».

– Les représentants du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal à la commission de justice, de législation et des droits de l’Homme au Parlement n’ont pas signé la demande de report de deux rencontres présentée par les groupes de l’opposition (PAM, UC et USFP). Cette position constitue une première car les députés istiqlaliens ont choisi de prendre leur distance par rapport à l’opposition et de soutenir le gouvernement, bien que le parti de la Balance n’ait pas pris une décision concernant sa relation avec les partis de l’opposition et le « soutien critique » au gouvernement qui a seulement fait l’objet de débat au sein du comité exécutif du parti.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, lundi à l’arrondissement M’Ghogha (préfecture de Tanger-Assilah), à l’inauguration de la première tranche du marché de proximité Beni Makada, une nouvelle concrétisation du programme phare « Tanger Métropole ». Doté d’une enveloppe budgétaire de 38,6 millions de dirhams, ce projet socio-économique, dont les travaux ont été lancés par le Souverain le 26 septembre 2013, traduit la volonté permanente de Sa Majesté le Roi d’être à l’écoute des attentes et des besoins des citoyens et d’assurer à tout un chacun les conditions d’une vie digne et prospère.

– Le Bureau politique de l’USFP condamne vigoureusement le projet de loi suédois pour la reconnaissance de la pseudo RASD qui n’a aucune existence légale ou effective. Le Bureau politique a estimé dans un communiqué que « la réaction ferme à ce plan de la part du peuple et de l’Etat marocains est le message qui doit parvenir au gouvernement suédois et aux forces politiques de ce pays, pour affirmer la constance de la position marocaine et son unanimité pour faire face à toute tentative de porter atteinte à son intégrité territoriale ».

Attajdid.:

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, s’est réuni lundi avec les présidents des partis politiques et les syndicats les plus représentatifs pour discuter des derniers développements de la cause du Sahara marocain et de la réponse à apporter au projet de loi présenté par des partis suédois au Parlement visant à reconnaître la pseudo rasd.

– Conformément aux Très Hautes Instructions Royales, les autorités marocaines sont entrées en contact avec les hautes autorités saoudiennes afin de faciliter l’identification rapide des pèlerins marocains encore portés disparus, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération. Le communiqué a souligné que les familles seront tenues, immédiatement, informées des résultats de ces démarches.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le Maroc entamera une offensive diplomatique dans les prochains jours en direction de la Suède dont la coalition gouvernementale s’apprête à présenter un projet de loi au Parlement pour la reconnaissance de la pseudo rasd. La réunion tenue par le chef du gouvernement avec 9 leaders de partis politiques et des centrales syndicales, lundi, a été décisive concernant la réaction à adopter vis-à-vis du gouvernement suédois.

– Un nouveau rapport sur les Objectifs du millénaire pour le développement sera présenté mercredi au Conseil économique, social et environnemental lors de sa 54ème session ordinaire par le Haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi. Un second rapport sera également présenté par Philippe Poinsot, coordonnateur résident de l’ONU au Maroc sur « les objectifs du développement durable de l’après 2015 ».

Rissalate Al Oumma.:

– L’Union constitutionnelle exprime sa vive condamnation et son rejet total de la démarche irresponsable de la Suède, contraire à la légitimité internationale qui reconnaît les frontières des Etats établis. Le parti appelle toutes les forces nationales et les acteurs de la société civile à une mobilisation globale pour faire face aux plans désespérés visant à porter atteinte à l’intégrité territoriale du Royaume.

Akhbar Al Yaoum.:

– Les leaders des partis politiques entament un voyage collectif en Suède pour faire fléchir sa position visant à reconnaître le polisario. Une position considérée comme hostile par le Maroc qui cherche à convaincre les responsables des partis politiques suédois de la justesse de sa cause, lors d’une réunion prévue avec les leaders des partis politiques marocains à Stockholm.

– Le ministère de l’Equipement et du transport prolonge le délai de renouvellement des permis de conduire et des cartes grises, préalablement fixé au 30 septembre. Le directeur des transports routiers et de la sécurité routière au ministère, Brahim Baamal, a attribué ce prolongement à l’affluence record des citoyens qui ont attendu la fin du Ramadan et des vacances estivales pour entamer cette procédure, ce qui a mis la pression sur les agences chargées de cette opération.

Al Alam.:

– Dans un communiqué, le comité exécutif du parti de l’Istiqlal affirme que « le dossier de notre cause nationale est clos d’une manière définitive depuis la récupération de nos provinces du sud », « le peuple marocain est mobilisé derrière SM le Roi afin de faire face à tous les défis » et « tout changement de position du gouvernement suédois concernant notre intégrité territoriale constitue une renonciation à la légitimité internationale, un obstacle face aux efforts des Nations unies et une déclaration d’hostilité aux droits du peuple marocain ».

Al Mounaataf.:

– La Présidente de la Fédération de la Ligue démocratique des droits des femmes, Fouzia Assouli, a critiqué la faiblesse de la représentativité féminine au niveau de la présidence des régions, d’autant plus que l’article 19 de la Constitution stipule qu’un tiers des sièges des conseils élus est réservé aux femmes. Pour Mme Assouli, les résultats des élections du 4 septembre ont été « décevants ».

Al Haraka :

– Les élections communales et régionales du 4 septembre se sont déroulées globalement dans des conditions « acceptables », a considéré l’Observatoire national des droits de l’électeur (ONDE) qui a enregistré, toutefois, « certaines irrégularités et observations négatives ». Parmi les éléments positifs retenus par l’Observatoire dans un rapport figurent le développement de l’arsenal juridique et organisationnel encadrant l’opération électorale, l’accès équitable des partis politiques aux médias publics, l’usage nouveau des moyens de communication par les partis et les candidats et le respect de l’heure d’ouverture des bureaux de vote.

Assabah.:

– Une réunion de cinq heures tenue lundi par le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi, avec 22 représentants des étudiants en médecine et des médecins internes et résidants, a abouti à un accord portant sur plusieurs points, dont le retour des étudiants aux facultés de médecine et de médecine dentaire.

– Des sources du parti de la Justice et du Développement (PJD) indiquent que la bataille de la Chambre des conseillers « se terminera sans vainqueurs ni vaincus ». Selon ces sources, la carte électorale de la deuxième chambre sera différente, puisque la majorité et l’opposition n’obtiendront que la moitié des sièges, étant donné que les syndicats et les hommes d’affaires n’intègrent aucun de ces deux camps.

Assahra Al Maghribia.:

– S’exprimant mardi au forum de la MAP, le membre du Conseil supérieur de l’Education, de la Formation et de la Recherche scientifique (CSEFRS), Khalid Samadi, a considéré que malgré les quelques acquis réalisés au niveau de la formation et de la gestion des ressources humaines, le système éducatif pâtit de l’efficacité limitée de l’action des intervenants pédagogiques, entre autres faiblesses et dysfonctionnements.

Bayane Al Yaoum.:

– Le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) condamne avec vigueur les agissements hostiles à la souveraineté marocaine et à la cause de notre intégrité territoriale, indiquant qu’il mènera des initiatives dans ce sens auprès des forces souveraines suédoises et européennes, outre celles progressistes au monde.

– Le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi, invite les étudiants et les médecins au dialogue afin de se pencher sur l’ensemble des problématiques et questions se rapportant au sujet de l’avant-projet de loi du service médical obligatoire. El Ouardi a indiqué que « depuis l’indépendance, personne n’a osé soulever certains dossiers à cause de la présence de lobbies plus puissants que les entreprises d’armement » (entretien).

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *