Revue de presse marocaine du 30/05/2015

0 commentaires, 30/05/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant samedi 30 mai 2015:

Le Matin.:

– S.M. le Roi Mohammed VI, accompagné du Président bissau-guinéen, José Mario Vaz, a visité vendredi l’hôpital de campagne des Forces Armées Royales (FAR) déployé à Bissau, dans le cadre des relations séculaires d’amitié, de fraternité et de solidarité existant entre les deux pays frères.

– S.M. le Roi Mohammed VI, accompagné du Président bissau-guinéen, José Mario Vaz, a procédé, vendredi à l’Hôpital national Simao Mendes à Bissau, à la remise d’un don royal sous forme de lots de médicaments et d’équipements médico-techniques destinés au Secrétariat national bissau-guinéen de lutte contre le SIDA (SNLS).

– S.M. le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a accompli la prière du vendredi à la mosquée Attadamoun à Bissau, en compagnie du président de l’Assemblée nationale de Guinée-Bissau, Cipriano Cassama.

– S.M. le Roi Mohammed VI a reçu, vendredi au Palais présidentiel à Bissau, lieu de résidence du Souverain, le Premier ministre bissau-guinéen, Domingos Simoes Pereira.

– S.M. le Roi Mohammed VI a reçu, vendredi au Palais présidentiel à Bissau, lieu de résidence du Souverain, le président de l’Assemblée nationale populaire bissau-guinéenne, Cipriano Cassama.

– S.M. le Roi Mohammed VI, accompagné du président bissau-guinéen, José Mario Vaz, a visité vendredi l’hôpital national Simao Mendes à Bissau, où le Souverain s’est informé de l’aide médicale octroyée par le Royaume du Maroc pour le renforcement et l’amélioration de l’accès aux soins dans la République de Guinée Bissau.

– S.M. le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a bien voulu faire don de 10.000 exemplaires du Saint Coran aux parties en charge de la gestion des affaires religieuses en Guinée-Bissau, à l’issue de la prière du vendredi.

Al Bayane.:

– Etablissements touristiques: Le CESE met en avant des défaillances législatives. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) vient de donner son avis sur la saisine qui lui a été commandée par la Chambre des conseillers concernant le texte de loi sur les établissements d’hébergement touristiques. L’avis vient de tomber et propose des modifications de taille de la loi en vigueur. Du vide juridique au manque de dimension sociale et environnementale en passant par la restructuration et la mise en place de nouvelles mesures d’accompagnement sont autant de points mis en avant par le Conseil lors de sa 50ème session ordinaire tenue jeudi à Rabat.

– Les organismes de placements collectifs en valeurs mobilières (OPCVM) ont la cote ces derniers temps. Ces instruments financiers établis par des sociétés agréées pour gérer l’épargne publique étaient à l’honneur lors de la célébration en grande pompe des 20 ans de l’association des sociétés de gestion et de fonds d’investissements marocains, le 21 mai dernier à Casablanca. Les OPCVM ont en général des prix accessibles. Au Maroc, actuellement, les entreprises non financières effectuent le plus d’investissements, comptabilisant 70 pc des encours.

L’Opinion.:

– 12ème réunion de haut niveau France-Maroc: Le début d’une nouvelle phase de coopération étendue vers l’Afrique. Plusieurs accords de coopération ont été signés, jeudi dernier, entre la France et le Maroc, couvrant plusieurs domaines économiques et financiers. Les deux pays, étant de plus en plus conscients de l’importance vitale de leur coopération, se sont même fixés un objectif commun, celui d’investir ensemble les marchés d’Afrique subsaharienne, où le Maroc est de plus en plus présent et actif. C’est donc le début d’une nouvelle ère de coopération bilatérale, qui prend de la sorte une dimension triangulaire, incluant les pays africains qui ne demandent pas mieux que de voir le Maroc et la France soutenir ensemble leur développement.

– Déclaration de Hamid Chabat, SG du parti de l’Istiqlal: Les visites de SM le Roi en Afrique traduisent un concept moderne de la coopération Sud-Sud. Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat, a comparé, dans une déclaration à « L’Opinion » et « Al Alam », la tournée de SM le Roi Mohammed VI dans plusieurs pays du Sud du Sahara à des sommets africains ouverts réunissant dirigeants politiques et décideurs économiques ainsi que des acteurs de la société civile, soutenus par une adhésion et un élan populaires immenses qui reflètent leur dimension démocratique et produisent un effet sur le terrain à travers l’inauguration ou le lancement de projets ayant un impact direct sur les populations.

Libération.:

– Intervenant lors d’un colloque organisé récemment à Marrakech sur le thème des peines alternatives, le secrétaire général du CNDH, Mohamed Sebbar, a passé en revue le processus de réformes et d’initiatives politiques entreprises par le Royaume au cours des deux dernières décennies. Une dynamique couronnée par l’adoption d’une nouvelle Constitution qui a consolidé le champ des droits et des libertés au Maroc dont les chantiers de réformes sont toujours ouverts, notamment dans le domaine de la justice. D’après Sebbar, la justice marocaine est appelée à s’adapter aux normes internationales. Les peines alternatives ne sont, de ce fait, qu’une solution partielle visant à lutter contre le surpeuplement des prisons marocaines sachant qu’il y a d’autres solutions telle la liberté conditionnée.

– La France réitère son appui au Plan d’autonomie au Sahara. La France a souligné, jeudi, son appui au Plan marocain d’autonomie comme base sérieuse et crédible en vue d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable à la question du Sahara, et réitéré son soutien aux efforts déployés dans le cadre des Nations unies pour parvenir à un règlement de ce conflit. Dans la déclaration finale sanctionnant les travaux de la 12ème réunion de haut niveau France-Maroc tenus à Paris sous la présidence du chef du gouvernement marocain et de son homologue français, Paris a souligné qu’elle appuie le Plan d’autonomie marocain comme base sérieuse et crédible en vue d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Des dossiers économiques et des projets sociaux au menu de la visite du Souverain en Côte d’Ivoire. Après le Sénégal et la Guinée Bissau, SM le Roi Mohammed VI effectuera une visite en Côte d’Ivoire, 3ème étape de sa tournée africaine. Il s’agit de la troisième visite du Souverain à ce pays africain en moins de 3 ans.

– Les magistrats lancent une campagne de lobbying contre le projet de loi de Ramid relatif au pouvoir judiciaire. Des associations professionnelles des magistrats viennent d’ouvrir un nouveau front contre le ministre de la Justice et des Libertés en entamant une nouvelle campagne de lobbying au sein du parlement, par une rencontre préliminaire avec les groupes de l’opposition à la Chambre des représentants. Les représentants de la Coalition marocaine des associations des magistrats ont rencontré les groupes de l’USFP, du PAM, du PI et de l’UC, de même que le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, pour leur présenter leur observations relatives au projet de loi organique relatif au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le syndicat espagnol des fonctionnaires publics « Manos Limpias » (Mains propres) a déposé une plainte jeudi devant la justice pour fraude de 20 millions d’euros et détournement, par les dirigeants du polisario et une association qui le soutient, des aides humanitaires destinées aux populations des camps de Tindouf (sud algérien).

L’organisation syndicale s’est basée dans cette plainte sur le rapport publié dernièrement par l’Office européen de lutte antifraude (OLAF), détectant une fraude de 20 millions d’euros dans la gestion des aides humanitaires accordées par différentes ONG entre 2003 et 2007 aux populations des camps de Tindouf. Le syndicat le plus influant en Espagne qui a été fondé en 1995 demande, à cet égard, au parquet anticorruption l’ouverture d’une procédure judiciaire contre les auteurs de ce trafic, à savoir les responsables du polisario et la « Coordination des associations solidaires avec le Sahara (CEAS-Sahara) » pour délit de fraude de l’aide humanitaire destinée pour les camps de Tindouf, ainsi que « contre les complices, ceux qui sont chargés de leur couverture et les collaborateurs nécessaires dans cette fraude massive », rapporte l’Agence espagnole Europa Press.

– La commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants a examiné, mardi dernier, une proposition de loi portant amendement de l’article 16 du Code de la famille. Le groupe socialiste avait présenté une proposition de loi visant à annuler l’alinéa 4 de l’article 16 du Code de la famille pour remédier aux raisons de force majeure qui empêchent la conclusion de l’acte de mariage, et par la même résoudre les problèmes familiaux qui entravent la protection juridique et sociale des enfants notamment et la famille en général.

Al Alam.:

– SM le Roi Mohammed VI et le Président bissau-guinéen, M. José Mario Vaz, ont présidé, jeudi après-midi au Palais présidentiel à Bissau, la cérémonie de signature de 16 accords de partenariat dans différents domaines de coopération entre les deux pays. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des membres de la délégation officielle accompagnant le Souverain et des membres du gouvernement bissau-guinéen.

Al Massae.:

– La paralysie du tramway met en colère les Casablancais. Les citoyens casablancais, notamment les employés et les fonctionnaires, ont été exaspérés vendredi matin à cause de la « paralysie » du tramway. Nombre d’entre eux se sont trouvés dans l’obligation de chercher d’autres moyens de transport pour regagner leur lieux de travail.

– Le conseiller d’Etat en relations arabo-chinoises, Ding Ho Fu, a indiqué, dans un entretien accordé au journal, que « la Chine sera l’invitée du festival du film d’Assilah », soulignant que « le Maroc mérite une véritable industrie cinématographique ». Le conseillers chinois a souligné que les relations sino-marocaines sont ancrées dans l’histoire.

Al Haraka.:

– SM le Roi Mohammed VI et le président sénégalais, Macky Sall, ont décidé de promouvoir la création d’un espace sous-régional de dialogue stratégique et de concertation entre les pays de l’Afrique de l’Ouest et sont convenus d’œuvrer à la conclusion rapide d’un accord de partenariat économique entre le Maroc et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). SM le Roi et le président sénégalais ont souligné, dans ce contexte, l’importance de la consolidation et l’émergence d’espaces géopolitiques sous-régionaux, fondés sur l’intégration économique, la concertation politique et la coordination face aux défis sécuritaires, indique le communiqué conjoint publié à l’issue de la visite d’amitié et de travail effectuée par le Souverain au Sénégal.

– La France a souligné jeudi son appui au plan marocain d’autonomie comme base sérieuse et crédible en vue d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable à la question du Sahara, et réitéré son soutien aux efforts déployés dans le cadre des Nations unies pour parvenir à un règlement de ce conflit. Dans la déclaration finale sanctionnant les travaux de la 12ème réunion de Haut niveau France-Maroc, tenus à Paris sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, et de son homologue français, Manuel Valls, la France a souligné qu’elle appuie le plan d’autonomie marocain comme base sérieuse et crédible en vue d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Des militants internationaux des droits de l’Homme proposent la création d’un Fonds arabe pour le soutien aux victimes de la torture, siégeant au Maroc. Le secrétaire général du Réseau Aman, Mohamed Safa, a plaidé, lors d’une rencontre régionale sur les mécanismes nationaux de prévention de la torture en Afrique du Nord, à la mise en place au Maroc d’un Fonds arabe de soutien aux victimes de la torture, à l’instar de celui de l’ONU établi à Genève, afin d’apporter l’appui nécessaire à ces personnes et promouvoir leur réinsertion sociale.

– L’objectif de la France est de rester le partenaire de référence du Maroc dans tous les domaines, a affirmé, jeudi à Paris, le Premier ministre français, Manuel Valls. Dans un point de presse conjoint avec le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane à l’issue de la 12ème réunion de haut niveau France-Maroc, M. Valls a cité le combat contre le terrorisme et la radicalisation parmi les grandes priorités communes, notant que le Maroc et la France font face à la même menace terroriste.

Bayane Al Yaoum.:

– SM le Roi en Afrique: vers un regroupement dont la clé de voûte est la sécurité et l’économie. Du Sénégal en Côte d’Ivoire en passant par la Guignée Bissau, la tournée royale continue et, à la faveur des accords signés et de l’accueil chaleureux réservé à SM le Roi, confirme l’orientation africaine du Maroc et son engagement pour le développement économique et social des pays du continent dans le cadre de l’attachement du Royaume à la coopération sud-sud sur plusieurs plans.

– Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, a appelé, jeudi à Paris, à un partenariat novateur entre le Maroc et la France en Afrique qui soit bénéfique pour toutes les parties. « On a besoin d’une touche maroco-française en Afrique, dans un esprit de partenariat et d’association pour que tout le monde se développe », a plaidé Benkirane qui intervenait à la séance de clôture de la rencontre exceptionnelle et de haut niveau du Club des chefs d’entreprises France-Maroc.

Assabah.:

– Mario Lopes Da Rosa, ministre bissau-guinéen des Affaires étrangères, de la coopération internationale et des Communautés, a affirmé que le volume d’accords de partenariats signés avec le Maroc, jeudi à Bissau l’occasion de la visite royale, est sans précédent pour son pays. « On n’a jamais signé autant d’accords avec un autre pays », a déclaré Da Rosa lors d’une conférence de presse, à l’issue de la signature de ces accords, dont la cérémonie a été présidée par SM le Roi Mohammed VI et le Président bissau-guinéen José Mario Vaz.

– D’intenses rencontres d’affaires « B to B » ont marqué « la journée d’échanges professionnels » entre les opérateurs économiques marocains et maliens, tenue mercredi à Bamako dans le cadre de la mission commerciale initiée conjointement par Maroc Export et la Banque populaire. Ces rencontres ont réuni 300 PME marocaines et maliennes et couvert 17 secteurs économiques.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *