Revue de presse marocaine du 29/12/2014

0 commentaires, 29/12/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant lundi 29 décembre:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de Leurs Altesses Royales le Prince Héritier Moulay El Hassan, la Princesse Lalla Khadija et la Princesse Lalla Salma, a été invité à prendre un thé avec la famille du Président de la République de Turquie, M. Recep Tayyip Erdogan. Le président turc était accompagné, à cette occasion, de son épouse Mme Emine Erdogan et de sa fille Sumeyye Erdogan. Cette rencontre familiale a eu lieu en marge de la visite privée qu’effectue le Souverain en Turquie.

– Un accord d’homologation des prix des produits pétroliers a été signé, vendredi à Rabat, entre le gouvernement et les distributeurs des produits pétroliers en vue d’atteindre en 2015 une décompensation de ces produits et une libéralisation totale du marché. Cette procédure d’homologation sera appliquée durant une période transitoire allant du 1er janvier au 30 novembre 2015, après la décompensation définitive de l’essence et du fuel en février 2014 et du gasoil à partir du 31 décembre 2014. Durant cette période, le gouvernement accompagnera les professionnels du secteur pour fixer les prix de certains produits pétroliers qui seront annoncés le 1er et 16 de chaque mois à partir du 1er janvier jusqu’au 30 novembre 2015.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Le Maroc compte 116.836 associations. Une étude sur le tissu associatif du Royaume a été publiée en fin de semaine dernière par le ministère de l’Intérieur. Depuis 2005, près de 10.000 associations sont créées chaque année. En 2013, quelque 750 ont été créées en une seule journée. « îuvres sociales », « Environnement » et « Sport et loisir » sont les principaux domaines d’activité qui ressortent de la répartition sectorielle des associations nationales. Sous-Massa-Draa, Marrakech-Tensift-Al Haouz et le Grand Casablanca accueillent à elles seules près de 40 pc du tissu associatif national tandis que la proportion de certaines régions ne dépasse pas 3 pc.

– Aboudrar et les inspecteurs généraux des ministères font équipe. L’Instance centrale de prévention de la corruption vient de signer un accord de partenariat avec l’Instance nationale des inspecteurs généraux des ministères. L’accord permettra de trouver un cadre général pour une action commune afin de renforcer la culture de la transparence et les principes de citoyenneté dans l’administration publique.

Al Bayane.:

– Opération « RIAYA »: 367 visites de terrain et 11 caravanes médicales organisées. L’opération « RIAYA » pour le renforcement de la couverture sanitaire des zones sinistrées par les intempéries et les zones rurales enclavées a permis, depuis son lancement le 15 décembre et jusqu’au 25 courant, l’organisation de 367 visites de terrain des unités médicales mobiles et de 11 caravanes médicales multidisciplinaires, avec respectivement quelque 30.925 et 7.350 prestations fournies.

– Etude sur le tissu associatif au Maroc: Les associations ont proliféré avec le lancement de l’INDH. Le rythme de création des associations s’est accéléré à partir de 2005, avec le lancement de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), selon une étude du ministère de l’Intérieur sur « Le tissu associatif au Maroc ». La fréquence des renouvellements de bureaux est de 23 bureaux par jour (référence 2013), tandis que la moyenne de création est de 85 associations par jour, avec un pic de créations de 750 associations en une seule journée, enregistrée en 2013. Cependant, sur les 116.836 associations existantes, seules 202 jouissent du statut d’utilité publique, soit 0,15 pc.

L’Economiste.:

– Transport de voyageurs: Passage en force de la réforme. La réforme du transport de voyageurs se fera avec ou sans l’assentiment des opérateurs qui ont boycotté la signature du contrat-programme. Le ministre délégué au Transport, Mohamed Najib Boulif, a annoncé que la réforme sera appliquée coûte que coûte dès janvier 2015. Elle prévoit l’ouverture de nouvelles lignes sur appel d’offres. Par ailleurs, les agréments, qui ne sont pas directement exploités par leurs attributaires, ne seront pas renouvelés à leur échéance. La fin de la rente?

– Amnistie: 15 milliards déclarés, 1 milliard pour le budget. Au vendredi 26 décembre, le montant des avoirs déclarés a atteint 15 milliards de DH. La contribution libératoire devrait porter sur près de 20 milliards de DH d’avoirs. Ce qui générerait une recette budgétaire de 1 milliard de DH.

L’Opinion.:

– Le CNDH et la lutte contre le terrorisme. Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) vient d’émettre son avis sur le projet de loi modifiant et complétant les dispositions du code pénal et de la procédure pénale relatives à la lutte contre le terrorisme, suite à la demande d’avis formulée par le président de la Chambre des représentants. Le CNDH invite le législateur à considérer dans toute démarche d’élaboration de la législation antiterroriste les caractéristiques cumulatives définies par l’ancien Rapporteur spécial sur la promotion et la protection des droits de l’Homme et des libertés fondamentales dans la lutte antiterroriste, M. Martin Scheinen.

– Etude: La majorité des associations marocaines sont à rayonnement local. La majorité des associations, soit 93 pc, sont à rayonnement local, selon une étude du ministère de l’Intérieur sur « Le tissu associatif au Maroc » qui constate que ce tissu est composé essentiellement d’associations de proximité. Par ailleurs, l’étude note que l’inclusion des jeunes dans le monde associatif apporte un « regard neuf » sur les questions d’aujourd’hui et sur les problèmes de la société dans son ensemble.

Libération.:

– L’INDH, une couveuse efficace pour la création d’associations. Selon les statistiques, 4 associations sur 10 ont vu le jour depuis 2005. 116.836 est le nombre des associations que compte le Maroc aujourd’hui. Celui-ci est passé de 4.000 associations au début des années 1990 à 44.771 dans les années 2000. La moyenne de création est de 85 associations par jour, avec un pic de créations de 750 associations en une seule journée, enregistrée en 2013. Une tendance qui s’est accélérée depuis l’année 2005 (date du lancement de l’INDH), a révélé une récente étude du ministère de l’Intérieur sur « Le tissu associatif au Maroc ».

– Deux conventions entre l’Etat et l’OFPPT pour la formation des conducteurs professionnels. Deux conventions destinées à renforcer l’offre dans le domaine de la formation qualifiante initiale obligatoire et de la formation continue obligatoire au profit des conducteurs professionnels, ont été signées, vendredi à Rabat, entre l’Etat et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion de travail (OFPPT). Ces conventions s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions du Code de la route relatives à la conduite professionnelle.

Al Massae.:

– Le gouvernement envisage la libération des prix des produits pétroliers à partir de juin 2015, en vertu d’un accord d’homologation des prix signé vendredi avec les distributeurs des produits pétroliers. Cette décision est susceptible de conduire à un monopole du secteur, puisque les sociétés seraient libres de pratiquer les prix qu’elles veulent. Pour le chef du gouvernement, « cet accord prend en compte le pouvoir d’achat des citoyens, les intérêts des entreprises opérant dans le secteur pétrolier et la nécessité de préserver les équilibres macroéconomiques ».

– Les délégations de quatorze pays africains ont pris part au Forum international des cultures africaines qui a clôturé ses travaux dimanche à Tiznit. Le Forum se proposait de contribuer à la consolidation des liens culturels entre le Maroc et les pays africains et à la concrétisation de la diplomatie populaire entre les acteurs des secteurs associatif et scientifique.

Al Alam.:

– Suite à la victoire des FAR sur leur hôte Chabab Rif Al Hoceima: le hooliganisme frappe fort et le public des FAR en fait les frais. En route pour Rabat, les supporters du groupe militaire ont été la cible de jets de pierre lancés par les fans en ébullition de l’équipe perdante. Dans la foulée, un membre des Ultras Askary a été grièvement blessé au niveau de la colonne vertébrale.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– La commission administrative nationale de l’USFP tient sa réunion samedi. Le premier secrétaire du parti, Driss Lachgar, a souligné à cette occasion que l’USFP, qui a traversé plusieurs années d’inertie et de confusion, vit depuis deux années une vraie résurgence et un retour en force sur les scènes sociale et culturelle ainsi qu’au sein des institutions et des forums internationaux.

Akhbar Al Yaoum.:

– Les Marocains ne sont plus tenus de désigner un avocat pour les procès intentés contre des juges ou des avocats. C’est ce qu’a affirmé le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, lors d’un colloque tenu vendredi dernier sur le projet de loi relatif à la procédure civile. Selon le ministre, les citoyens peuvent désormais poursuivre en justice des juges et des avocats à titre personnel, sans avoir à prendre un avocat comme il était d’usage auparavant.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le Chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, satisfait des résultats de l' »austérité » dans les dépenses de la Caisse de compensation. Benkirane a salué les mesures « audacieuses » prises par le gouvernement en vue de réussir ce chantier, précisant que le montant global net relatif aux charges de compensation devrait baisser de 21 pc à la faveur de l’adoption du système d’indexation partiel des prix des produits pétroliers.

– Le gouvernement signe avec les professionnels du secteur pétrolier un accord d’homologation des produits pétroliers et met fin à la compensation de ces produits à compter de 2015. Le président du groupement des pétroliers du Maroc, Adil Zaidi, a indiqué que cette mesure permettra aux professionnels du secteur de vendre les produits pétroliers conformément à la loi sur la liberté des prix et de la concurrence.

Attajdid.:

– Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Hassan II de Fès a été choisi meilleur centre hospitalier maghrébin et 10ème au niveau africain par le site web spécialisé « Webometrics Hospitals ». Cette distinction traduit l’engagement de la direction du CHU Hassan II et de son corps médical et professoral en matière de développement de recherche fondamentale et clinique, comme elle illustre leur ambition affichée de transformer ce Centre de recherche en une structure d’expertise dédiée à la recherche dans les domaines du cancer, à la recherche épidémiologique et à l’économie de la santé, a indiqué un communiqué de l’hôpital.

– Une étude critique la réalité de la médiation dans le domaine de l’emploi. Réalisée par le ministère de l’Emploi et des affaires sociales, le Bureau international du travail (BIT) et l’Agence espagnole de coopération internationale au développement (AECID), cette étude a attiré l’attention sur la faiblesse du déploiement géographique des antennes de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) qui ne dispose que de 78 agences et 300 guichets à travers le Maroc. Des agences privées non réglementées opèrent dans la médiation dans le domaine de l’emploi, à côté de seulement 45 agences accréditées en 2013, signale l’étude.

Al Haraka.:

– A l’occasion du nouvel an, le comité national de prévention des accidents de circulation organise une rencontre de communication dans le cadre de la mise en oeuvre de son plan de communication global et de son programme de travail au titre de 2014.

– Le montant global net relatif aux charges de compensation devrait atteindre 33,6 milliards de DH en 2014, contre 42,5 milliards en 2013, a annoncé le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, lors de la réunion du conseil d’administration de la Caisse de compensation.

Al Assima Post.:

– La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion a renforcé les campagnes d’inspection visant à éliminer tout ce qui est de nature à porter atteinte à sécurité des pensionnaires et des établissements pénitentiaires.

– Un rapport international relève la faiblesse des recherches menées par les hôpitaux marocains. Le rapport critique le manque d’intérêt qu’attachent les hôpitaux marocains à la diffusion sur Internet de leurs recherches qui sont de nature à encourager les chercheurs marocains, faire connaître leurs travaux et favoriser le partage des informations avec d’autres centres de recherche.

Rissalat Al Oumma.:

– Le gouvernement justifie la levée de la subvention du gasoil par les contraintes liées à la concurrence et par la chute des cours du pétrole à l’international. L’expert en économie, Mohamed Benharbida, souligne que le gouvernement tente de réduire les charges de la Caisse de compensation sans tenir compte de l’impact qu’aura cette mesure sur la classe moyenne. Abdelkader Zair, secrétaire général-adjoint de la Confédération démocratique du travail (CDT), affirme que la décision de lever la subvention au gasoil aura des répercussions négatives sur la classe moyenne sur fonds de stagnation des salaires.

– Abderrahim Chennaoui, président du Centre professionnel pour le développement de la sécurité et des transports, a estimé que le gouvernement opte pour les approches et les solutions faciles. L’Exécutif n’a pas tenu compte la thèse selon laquelle la problématique de la Caisse de compensation -comme c’est le cas pour les autres Caisses- est celle de la gestion rationnelle, a-t-il dit.

Assabah.:

– CNSS: les missions d’inspection en baisse. Ce sont seulement 1.886 missions d’inspection qui ont été effectuées par les inspecteurs de la CNSS durant la période allant de janvier à novembre 2014, contre 2.370 menées au titre de la même période une année auparavant, selon des données publiées récemment. Ce recul est imputable à l’évolution de la valeur des cotisations mensuelles à la CNSS, qui ont atteint 434 millions de dirhams.

– USFP: pas de rapprochement entre Lachgar et ses opposants au sein du parti. La commission administrative de l’USFP, la plus haute instance décisionnelle du parti après le congrès, a torpillé samedi tout effort visant la réconciliation du Bureau politique et du premier secrétaire du parti, avec les opposants regroupés au sein du courant « Démocratie et ouverture ». Ladite commission a mandaté le premier secrétaire pour appliquer des mesures répressives à l’encontre du courant de feu Zaidi.

Al Mounaataf.:

– L’Observatoire marocain des politiques publiques a présenté, samedi à Casablanca, son rapport semestriel sur l’observation des politiques sectorielles. Selon son président Réda Lhouamdi, les analyses faites concernant la performance du gouvernement durant le premier semestre 2014 ont fait ressortir « l’absence de stratégies globales et de planification rationnelle ».

– Les provinces du Sud concentrent 6 pc des associations au niveau national. A l’instar de l’ensemble des régions du Royaume, le tissu associatif des provinces du Sud a connu, au cours des 15 dernières années, une croissance rapide et une diversification de ses composantes, comme en témoigne la concentration dans cette région de 6 pc des 116.836 associations que compte le Maroc aujourd’hui, selon une étude du ministère de l’Intérieur sur « Le tissu associatif au Maroc ».

Assahrae Al Maghribia.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de Leurs Altesses Royales le Prince Héritier Moulay El Hassan, la Princesse Lalla Khadija et la Princesse Lalla Salma, a été invité à prendre un thé avec la famille du Président de la République de Turquie, M. Recep Tayyip Erdogan. Le président turc était accompagné, à cette occasion, de son épouse Mme Emine Erdogan et de sa fille Sumeyye Erdogan. Cette rencontre familiale a eu lieu en marge de la visite privée qu’effectue le Souverain en Turquie.

– Le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, a affirmé jeudi que les dépenses du régime des pensions civiles de la Caisse marocaine des retraites (CMR) ont excédé les recettes recueillies des cotisations des fonctionnaires et des contributions de l’Etat, jugeant la réforme de la CMR « incontournable ». Les dépenses ont dépassé les recettes de 11 milliards de dirhams à fin 2014, selon lui. Boussaid a tenu ces propos au cours d’une réunion du conseil d’administration de la CMR, au cours de laquelle il a suppléé le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

Bayane Al Yaoum.:

– Le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, indique qu’un colloque national sur l’emploi sera annoncé très prochainement. Le principal point qui sera traité lors de cette rencontre est « l’approche territoriale et locale pour l’emploi ». Les promoteurs économiques, les syndicats et les élus seront invités à réfléchir sur cette problématique et à faire des propositions pertinentes pour y trouver des réponses appropriées.

– Le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a affirmé que les dysfonctionnements que connaît le secteur ont pour origine les dérives qui ont marqué la gestion du système d’agréments. Pour corriger ces dérives, le ministre a expliqué qu’un projet de décret a été élaboré en vue de l' »instauration d’une part, de la transparence, de l’équité et de la concurrence loyale dans le transport public de voyageurs, et d’autre part, la mise en place d’un cadre idoine pour promouvoir la qualité et la sécurité dans ce type de transport ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *