Revue de presse marocaine du 29/11/2014

0 commentaires, 29/11/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus samedi 29 novembre.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Forum économique maroco-chinois : Rabat et Pékin signent une trentaine d’accords de coopération, de conventions et de mémorandums d’entente. Ces documents couvrent des secteurs économiques diversifiés tels que les infrastructures, les énergies et les mines, le tourisme, les finances, les banques et l’automobile.

– Deuxième édition du Forum mondial des droits de l’Homme. La parité et les droits des femmes s’invitent à la séance d’ouverture. En effet, l’un des moments forts de cette séance inaugurale était le passage de la présidente de l’Association des femmes Soulalyate, Naïma Ammar. Défendant les droits de ses consœurs, Mme Ammar n’y est pas allée par quatre chemins : « Il nous faut un texte de loi qui protège nos droits et qui stipule qu’on est les égaux des hommes ». Sur le même sujet, l’ex-Premier ministre espagnol, José Luis Zapatero s’est illustré par un discours ferme et direct : »L’une des priorités de l’année 2015 doit être l’égalité homme-femme », a-t-il déclaré.

Al Bayane.:

– SM le Roi Mohammed VI aux participants au Forum mondial des droits de l’Homme : Le Maroc a souverainement choisi d’engager des réformes profondes et volontaristes répondant aux aspirations et aux attentes de ses citoyens. Cette démarche s’inscrit dans un processus innovant et inclusif, qui a été couronné par l’adoption, en 2011, d’une nouvelle Constitution et qui a permis de consolider l’Etat de droit démocratique en tant que choix irréversible, a souligné le Souverain.

– Une pluie de buts est attendue durant le 117ème derby WAC-RAJA de ce week-end. Ce rendez-vous casablancais incontournable du ballon rond national, prévu ce dimanche à 15 heures au Complexe sportif Mohammed VI de Casablanca, s’annonce aussi alléchant que serré et promet un plateau footballistique de très haute facture

L’Opinion.:

– L’ouverture du 2ème Forum mondial des droits de l’Homme marquée par un important message royal. La deuxième édition du FMDH, s’est ouverte jeudi à Marrakech avec la participation de 6000 personnes venant d’une centaine de pays, représentant ONG locales et internationales, agences des Nations Unies, gouvernements, institutions nationales des droits de l’Homme, organismes internationaux, groupements professionnels, ainsi que des dirigeants politiques, acteurs mondiaux de développement et des droits humains, syndicats et entreprises. Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce Forum, qui dure jusqu’au 30 novembre, constitue une plateforme pour discuter de plusieurs questions ayant trait, notamment aux droits de l’enfant, de la femme, des personnes en situation de handicap et des migrants, en plus d’autres problématiques non résolues depuis la conférence de Vienne des droits de l’Homme ainsi que d’autres questions liées à la nouvelle génération des droits humains.

– Forum d’affaires maroco-chinois: Booster la coopération économique avec l’Empire du milieu. Les travaux du Forum d’affaires maroco-chinois, organisé sous le thème « Perspectives prometteuses pour un excellent partenariat stratégique », se sont ouverts vendredi à Pékin avec la participation de plusieurs officiels et hommes d’affaires des deux pays. A travers ce forum initié par le ministère des Affaires étrangères et de la coopération, en partenariat avec la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI) et l’ambassade du Maroc à Pékin, le Royaume veut booster sa coopération économique avec l’Empire du milieu. En témoigne la forte présence marocaine à cet événement d’envergure dédié à séduire les investisseurs chinois et à bénéficier de l’expérience de ce géant asiatique dans divers domaines.

Libération.:

– ?Prochaine mise en place d’un Mécanisme national de prévention contre la torture et de l’Autorité pour la parité. Le Royaume disposera prochainement d’un Mécanisme national de prévention contre la torture et autres traitements inhumains, cruels ou dégradants. C’est ce qu’a annoncé le message royal adressé, avant-hier, aux participants au deuxième Forum mondial des droits de l’Homme organisé à Marrakech. Selon le message du Souverain, le Maroc a déposé au début de cette semaine les instruments de ratification du Protocole facultatif de la Convention internationale contre la torture, afin de mettre en place un tel mécanisme. Autre annonce forte du message Royal : l’installation prochaine de l’Autorité pour la parité et la lutte contre toute forme de discrimination (APALD), instance créée par la Constitution de 2011. Une mise en place qui sera bien accueillie par le mouvement féministe marocain fortement échaudé par le retard pris par le gouvernement pour légiférer en vue de la création de l’APALD en dépit des nombreux mémorandums présentés par la société civile.

– Perspective positive en matière de sécurité alimentaire. Les perspectives de la sécurité alimentaire au Maroc sont positives, a indiqué Hamou Amrani, expert marocain du département de l’environnement, de la population, des ressources hydriques et du développement durable de la Ligue des Etats arabes. L’expert marocain a estimé que la question de la sécurité alimentaire au Maroc ne se pose pas en termes pessimistes, eu égard aux potentialités naturelles, à la politique claire du Maroc dans le domaine et aux institutions et compétences du Royaume. Hamou a tenu ces propos en marge de la conférence annuelle du Forum arabe de l’environnement et du développement, tenue à Amman en Jordanie.

Assabah.:

– Les deux tiers seulement des femmes actives ont été déclarés à la CNSS en 2012, selon le rapport du Conseil économique, social et environnemental sur la promotion de l’égalité entre hommes et femmes.

– Le flux des voyageurs au niveau de l’aéroport international Marrakech-Menara a enregistré une hausse de 5,64% durant la période janvier-octobre de l’année en cours, en comparaison avec la même période de 2013. Selon les statistiques de l’Office national des aéroports, plus de 3,38 millions de voyageurs ont utilisé cet aéroport durant les dix premiers mois de l’année, contre 3,2 millions de voyageurs durant la même période une année auparavant.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– SM le Roi a affirmé dans son message adressé aux participants au Forum mondial des droits de l’homme que « l’Afrique ne peut plus rester simple consommatrice de normes internationales conçues en son absence. L’Afrique ne peut plus être, invariablement, le sujet des rapports internationaux et l’objet inextricable des évaluations extérieures. L’Afrique est suffisamment mûre pour tenir toute la place qu’elle mérite dans l’architecture mondiale des droits de l’homme, et y assumer pleinement son rôle ».

– Dialogue social: Les syndicats menacent de renforcer leurs contestations. « Si le gouvernement continue de faire fi des appels des syndicats, nous allons appeler les bureaux exécutifs des trois syndicats (CDT, FDT et UMT) à se réunir en vue de prendre les mesures qui s’imposent », a affirmé au journal Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’UMT.

Rissalat Al Oumma.:

– L’Afrique ne peut plus être, invariablement, le sujet des rapports internationaux et l’objet inextricable des évaluations extérieures. L’Afrique est suffisamment mûre pour tenir toute la place qu’elle mérite dans l’architecture mondiale des droits de l’homme, et y assumer pleinement son rôle, a souligné SM le Roi Mohammed VI dans un message adressé aux participants au 2-ème Forum Mondial des droits de l’homme (FMDH).

– Une association féminine appelle le gouvernement à prendre les mesures nécessaires en faveur de la parité homme-femme. Dans une lettre adressée au Chef du gouvernement, des instances et organisations actives dans le domaine des droits des femmes ont noté le manque de volonté politique d’adopter des lois visant à protéger les femmes contre la violence, lutter contre la discrimination et garantir le place qui leur échoit dans le cadre de politiques publiques et des programmes gouvernementaux.

Al Assima Post.:

– Abdelilah Benkirane et les syndicats. Le Chef du gouvernement devrait tenir une rencontre avec les représentants des cinq syndicats le mardi prochain. Selon une lettre adressé par Benkirane aux secrétaires généraux de ces syndicats les plus représentatifs, la commission nationale chargée de la réforme des régimes de retraite se réunira à la même date pour discuter des mesures urgentes à entreprendre pouvant surmonter l’actuelle situation financière précaire dont souffre le régime des pensions.

Al Khabar.:

– Abdelkader Tarfaï inflige un camouflet au syndicat de Yatim en rejoignant l’organisation syndicale de Chabat. Quelques heures après l’annonce de sa démission, ainsi que celle de la Fédération nationale du secteur de la santé de l’Union national du travail au Maroc (UNTM), Abdelkader Tarfaï a rejoint l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), l’aile syndicale du parti de l’Istiqlal.

– Le Maroc a été élu membre de l’Organe d’évaluation du Comité de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, en la personne de l’expert marocain Ahmed Skounti, Professeur à l’Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine de Rabat.

Assahra Al Maghribia.:

– Le délégué interministériel aux Droits de l’Homme, Mahjoub El Hiba a affirmé que le Forum mondial des droits de l’Homme de Marrakech renforcera le débat sur des problématiques qui se posent depuis deux décennies. Le choix du Maroc pour l’organisation de cet évènement constitue une reconnaissance des acquis qu’il a cumulés dans le domaine des droits de l’Homme, a souligné El Hiba dans un entretien au journal.

– Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle se mobilise pour protéger les élèves et les cadres des risques des changements climatiques. Ce ministère a adressé une note, dans ce sens, aux directeurs des académies régionales pour l’éducation et la formation et aux délégués et directeurs des établissements scolaires leur demandant de prendre dans ce sens toutes les mesures préventives nécessaires.

Bayane Al Youm.:

– Quatrième édition du Forum d’investissement Maroc/CCG à Casablanca : Les investisseurs des pays du Golfe demandent de bénéficier des mêmes avantages que les hommes d’affaires marocains et européens, et tablent sur le Maroc pour préserver leur sécurité alimentaire.

– Le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Anis Birou demande à l’Union européenne de faire preuve de clarté et de consensus sur le dossier de l’immigration. Le modèle marocain en matière de gestion des flux migratoires se caractérise par sa dimension humaine et solidaire, a souligné le ministre lors de la 4éme Conférence Ministérielle du Dialogue euro-africain sur la Migration et le Développement ‘Processus de Rabat ».

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a donné lecture, avant hier à Marrakech, d’un message royal fort dont le contenu a suscité l’enthousiasme des participants à la 2ème édition du Forum mondial des droits de l’Homme. Alors que les passages relatifs à la femme et à la parité déclenchaient les applaudissements, SM le Roi Mohammed VI a adressé un nouveau message fort critiquant la perception actuelle des droits de l’Homme au niveau international, et interrogeant le principe de leur universalité teinté d’unilatéralisme.

– Intervenant à l’ouverture du 4ème Forum Golfe-Maroc, le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a promis aux hommes d’affaires des pays du Golfe, d’éliminer tous les obstacles qui entravent l’investissement au Maroc.

Al Massae.:

– SM le Roi Mohammed VI a indiqué, dans le message adressé aux participants aux travaux du Forum mondial des droits de l’homme, que le gouvernement se penche sur l’élaboration d’une loi sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes. De même, une Autorité pour la parité et la lutte contre toutes les formes de discrimination, organe constitutionnel, devrait être installée prochainement.

– Les résultats d’une étude récente réalisée par la Banque mondiale en partenariat avec Bank Al-Maghrib, ont révélé que 80% des personnes sondées ont déclaré qu’elles n’avaient pas besoin des services « des banques islamiques ». L’étude, dont les résultats ont été présentés vendredi à Rabat, a montré que 36% des personnes sondées estiment que les « banques islamiques » sont moins rentables en matière d’investissement, tandis que 69% affirment qu’elles ne savent rien à propos des services proposés par ces banques.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le Maroc et la Chine ont signé, vendredi à Pékin, environ trente accords de coopération, de conventions et de mémorandums d’entente concernant plusieurs secteurs. Ces documents, signés dans le cadre du Forum d’affaires maroco-chinois tenu sous le thème « perspectives prometteuses pour un excellent partenariat stratégique » avec la participation de 550 investisseurs des deux pays, couvrent des secteurs économiques diversifiés tels que les infrastructures, les énergies et mines, le tourisme, les finances, les banques et l’automobile.

– Le Maroc jouit d’une image positive tant au niveau du Maghreb Arabe que de l’Afrique francophone et anglophone, conclut une étude menée par l’Association Marocaine du Marketing et de la Communication (AMMC). Les africains ont une bonne appréciation des attributs économiques, touristiques et culturels du Royaume, a souligné le président de l’AMMC, Khalid Baddou, dans une déclaration à la presse, en marge de la présentation, jeudi soir à Casablanca, des résultats de cette enquête destinée à évaluer la perception des cadres et dirigeants africains pour le Maroc, sur les volets économique, touristique, culturel et social. Les professionnels marocains sont plus critiques envers le climat des affaires, les produits et les services proposés par leur pays, a-t-il précisé notant que malgré cette image positive du Maroc, il faut fournir davantage d’efforts à cet égard.

Al Alam.:

– La commission des finances à la Chambre des représentants entamera les discussions, lundi prochain, à propos du projet de loi 63.14 relatif aux avoirs et liquidités détenus à l’étranger par les MRE, transférant leur résidence au Maroc, en vue de rendre les démarches plus flexibles et d’inciter les marocains à rapatrier leurs biens.

Al Haraka.:

– Dans un message adressé aux participants au FMDH, SM le Roi a souligné que « l’ordre international des droits de l’Homme connaît en effet des changements profonds. L’appropriation des valeurs universelles des droits de l’Homme se traduit par une participation plus active des pays du Sud, des acteurs de la société civile et des institutions nationales des droits de l’Homme au processus d’élaboration des instruments internationaux et régionaux visant à protéger et à promouvoir ces droits. Les ordres juridiques internes se sont progressivement enrichis par l’adoption des textes constitutionnels qui renforcent les garanties des droits et des libertés fondamentaux. Parallèlement à cette évolution, de nouveaux défis nous interpellent instamment, et votre forum constitue un moment privilégié d’échange et de débat sur les enjeux émergents des droits de l’Homme ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *