Revue de presse marocaine du 29/05/2015

0 commentaires, 29/05/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant vendredi 29 mai 2015:

Le Matin.:

– Les habitants de la capitale bissau-guinéenne ont réservé un accueil officiel et populaire des plus chaleureux à l’illustre hôte de leur pays, SM le Roi Mohammed VI, arrivé jeudi à Bissau en provenance du Sénégal, pour une visite officielle en République de Guinée Bissau, deuxième étape d’une tournée africaine qui conduira le Souverain en Côte d’Ivoire et au Gabon. SM le Roi Mohammed VI et le président bissau-guinéen, José Mario Vaz, ont présidé, jeudi après-midi au Palais présidentiel à Bissau, la cérémonie de signature de 16 accords de partenariat dans différents domaines de coopération entre les deux pays. Le Souverain, accompagné du président bissau-guinéen, a de même procédé, à la sortie du Palais présidentiel à Bissau, à la remise d’équipements d’élevage pour la sauvegarde du cheptel bissau-guinéen octroyés par le Royaume du Maroc.

– Evaluation des acquis du Maroc par le PNUD. Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) travaille actuellement sur l’évaluation du plan-cadre des Nations unies pour l’aide au développement (UNDAF) signé avec le Maroc et qui s’étale sur la période 2012-2016. Les portées du plan-cadre sont notamment le renforcement de la qualité de l’éducation et de la formation, l’amélioration de la santé et de l’état nutritionnel de la population et le développement socioéconomique, ainsi que la réduction de la vulnérabilité et des inégalités. A travers cette évaluation, le PNUD veut apprécier le progrès vers l’atteinte des résultats attendus dans le cadre de l’UNDAF. Il s’agit surtout d’identifier les défis rencontrés dans la mise en œuvre du plan-cadre et de formuler des recommandations pour l’élaboration du prochain UNDAF (2017-2021).

Aujourd’hui le Maroc.:

– Insuline: La volte-face du gouvernement. Le gouvernement vient d’annuler la mesure de défense commerciale pour la protection de l’insuline « made in Morocco ». Après avoir instauré un droit à l’importation contre l’insuline d’origine danoise accusée de pratiques anticoncurrentielles, voilà que le gouvernement Benkirane revient sur sa décision. Le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, viennent de signer une décision supprimant le droit imposé aux importations danoises afin de protéger la production locale d’insuline. L’instauration du droit antidumping de 13,89 pc sur les importations d’insuline date du mois d’août 2014.

– 12ème rencontre de haut niveau entre le Maroc et la France. Présidée par le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, et le premier ministre français Manuel Valls, cette réunion a pour objectif de renforcer la coopération entre les deux pays. Une refonte de statut général de la fonction publique a notamment été l’objet d’une convention-cadre signée entre le ministre marocain de la Fonction publique et son homologue français. En plus d’un protocole qui permet de financer à hauteur de 25 millions d’euros l’acquisition de biens et services français par les PME marocaines, les deux pays ont adopté un programme d’échanges d’une année relatif à l’accord de coopération dans le domaine du sport. Une convention de subvention à hauteur de 500.000 euros a également été signée entre les deux pays partenaires pour l’extension de l’Institut des métiers de l’aéronautique de Casablanca.

L’Opinion.:

– Gestion des ressources en eau: Le Maroc, un modèle régional et continental selon M. Nizar Baraka. Le Maroc est un modèle régional et continental dans le domaine de la gestion des ressources en eau ayant développé une Stratégie nationale de l’eau dotant le pays d’une vision claire à l’horizon 2030, a relevé, mercredi à Rabat, le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Nizar Baraka. « Le Maroc a enregistré des acquis indéniables dans sa politique de gestion du secteur de l’eau, et notamment en matière de mobilisation des eaux superficielles par les grands barrages, d’irrigation et de quasi-généralisation d’accès à l’eau potable en milieu rural », a relevé M. Baraka qui s’exprimait à l’ouverture d’un séminaire conjoint des CESE-Maroc et CESE-Sénégal, sous le thème « le droit à l’eau et la gestion intégrée des ressources hydriques: regards croisés entre le Maroc et le Sénégal ».

– Réunion hebdomadaire du groupe istiqlalien à la Chambre des représentants: Rejet de l’évocation par le gouvernement de questions marginales au lieu de résoudre les problèmes essentiels des citoyens. Le secrétaire général du parti, Hamid Chabat, qui a présidé, mardi dernier, la réunion hebdomadaire ordinaire du groupe parlementaire istiqlalien pour l’unité et l’égalitarisme, a indiqué que le parti rejette catégoriquement la propension du chef du gouvernement à soulever des questions marginales juste bonnes à épater les médias au lieu de résoudre les problèmes essentiels des citoyens.

Libération.:

– Le logement pour la classe moyenne bat de l’aile. Il n’y aura pas de logements destinés à la classe moyenne. Du moins dans un avenir proche. Ce projet annoncé en grande pompe par le gouvernement, il y a deux ans, continue à être boudé par les promoteurs immobiliers. Selon des statistiques présentées par Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat et de la Politique de la ville, mardi dernier à la Chambre des conseillers, seuls 4.000 logements seront mis en chantier prochainement sur les 14.000 prévus dans le cadre des conventions signées avec son département alors que les besoins sont estimés entre 50.000 et 60.000. On est loin, très loin donc, des prévisions optimistes du même ministre en 2013 qui prévoyaient la construction de 10.000 logements entre la fin de 2013 et le début de 2014.

– Contribuer à la promotion de la participation politique des femmes au Maroc. Tel est le principal objectif visé par le projet « Jeunes volontaires pour la promotion de la participation politique des femmes au Maroc ». Un programme initié par le Collectif marocain du volontariat (CMV) et financé par l’ambassade de Finlande. C’est dans le cadre dudit projet que le Collectif marocain du volontariat propose trois jours de formation au profit de dix volontaires « pour mener des activités de sensibilisation pour contribuer à la promotion de la participation politique des femmes », soulignent les organisateurs.

Al Bayane.:

– Benabdellah à Khémisset: Aussitôt déclarée ville sans bidonvilles, la cité se penche désormais sur son essor urbain. Mardi dernier, le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, s’est rendu sur place pour célébrer la déclaration de Khémisset ville sans bidonville et conclure en même temps avec le conseil municipal et la province de Khémisset une convention de partenariat de quelque 545,622 millions de dirhams, aux termes de laquelle le ministère s’engage à accompagner l’expansion de la cité et son développement urbain, à travers notamment la restructuration des quartiers sous-équipés en particulier dans la banlieue.

– Parlement: Le PPS se félicite des résultats du dialogue social et des perspectives qu’ils ouvrent pour la stabilité du pays. Le Groupe du progrès démocratique à la Chambre des représentants est fier des résultats obtenus au terme des derniers rounds de dialogue social et des perspectives qu’ils ouvrent pour le renforcement de la paix sociale et de la stabilité du pays, a affirmé le député Driss Boutaher, membre du groupe, qui intervenait dans le cadre de la séance mensuelle sur la politique générale du gouvernement, tenue mardi dernier en présence du chef du gouvernement.

Al Massae.:

– Une association marocaine met en garde contre une maladie rare qui menace les Marocains. L’Association marocaine des malades atteints de sclérose en plaques (Ammasep) a exhorté le ministère de la Santé à intervenir d’urgence pour instaurer la couverture médicale en faveur de milliers de malades qui souffrent en silence sans pouvoir assurer les frais de leur prise en charge. Cet appel a été lancé à l’occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques, célébrée le 27 mai de chaque année. La présidente de l’Ammasep, Rachida Tenouri, a donné un aperçu, lors d’une conférence tenue à Rabat, sur cette maladie rare difficile à diagnostiquer.

– Des syndicalistes accusent le ministère de l’Education nationale de favoriser, dans le mouvement de mutation, les personnes atteintes de dépression au détriment de celles atteintes de cécité ou de cancer. Les résultats du mouvement de mutation pour des raisons de santé ont suscité une vive indignation dans les milieux de l’enseignement. Youssef Alkouch, membre du secrétariat permanent de l’UGTM, a indiqué que les demandes de certaines personnes atteintes de maladies chroniques n’ont pas reçues de réponses favorables, contrairement aux demandes d’autres personnes atteintes d’allergie ou de dépression.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le président sénégalais, Macky Sall, a exprimé « ses sincères remerciements » à SM le Roi Mohammed VI pour « Sa visite exceptionnelle d’amitié et de travail » et souligné que le séjour du Souverain en terre sénégalaise « traduit l’attachement des deux Chefs d’Etat à la consolidation des liens multiséculaires unissant les deux pays ».

– Le secrétaire général du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Mohamed Sebbar, a mis en avant l’étendue et la pluralité du tissu civil marocain qui s’intéresse aux questions des droits de l’Homme. S’exprimant lors d’une table ronde tenue mercredi à Rabat, M. Sebbar a fait savoir qu’il existe au Maroc 442 associations civiles s’intéressant aux personnes en situation de handicap, mettant l’accent sur la relation étroite entre le développement démocratique et la promotion des droits de l’Homme dans leurs différentes dimensions.

Al Alam.:

– Le groupe istiqlalien, qui a organisé mardi dernier une journée d’étude sur les perspectives et les enjeux des banques participatives, a relevé « une confusion et un manque de communication » qui entourent ce genre de banques, ainsi qu’un retard dans la mise en œuvre des lois les encadrant.

– L’Alliance nationale de lutte contre les drogues a appelé, récemment à Rabat, à la mise en application de la loi 15-91 relative à l’interdiction de fumer dans les lieux publics et de faire la publicité de la cigarette. Les responsables de l’Alliance ont invité, lors d’une conférence de presse, l’ensemble des acteurs politiques, médiatiques et de la société civile à participer à la mise en œuvre effective de ce texte de loi dans le but de préserver la santé de tous les citoyens.

Akhbar Al Yaoum.:

– Les organisateurs de Mawazine tablent sur 2,5 millions de téléspectateurs. Le coup d’envoi de la 14ème édition du festival Mawazine- Rythmes du monde, sera donné aujourd’hui. Le directeur artistique du festival, Aziz Daki, a indiqué, dans un entretien accordé au journal, que les différentes scènes devraient drainer 2,5 millions de téléspectateurs, ajoutant que l’édition de cette année devrait battre des records au niveau de la présence du public vu la renommée mondiale des stars qui y prendront part.

– La commission de la justice à la Chambre des représentants a reporté, jusqu’à la session prochaine, l’adoption de la décision portant prolongation de 5 ans supplémentaires de la période transitoire d’authentification des mariages non déclarés auprès des autorités compétentes. Les partis du PPS, de l’USFP et de l’UC ont émis des réserves concernant cette prolongation, de peur qu’elle soit exploitée dans des affaires touchant au mariage des mineurs ou à la polygamie. Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a dit, de son côté, n’être « pas en mesure d’affirmer ou de démentir que le mariage des mineurs soit l’objet de manipulation ».

Al Haraka.:

– Plusieurs journalistes et responsables d’établissements médiatiques bissau-guinéens ont mis en exergue la portée symbolique et les retombées bénéfiques de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI dans leur pays. Dans des déclarations à la presse, ils ont relevé le caractère extraordinaire de la visite d’un Chef d’Etat de la stature de SM le Roi dans leur pays, au moment où ce dernier entre de plain-pied dans un processus démocratique et de développement qui est de nature à conforter le peuple et le gouvernement bissau-guinéens dans leur choix.

– Le Maroc compte parmi les pays enregistrant les meilleurs résultats des objectifs de développement du millénaire (OMD), selon la présentation financière et l’analyse opérationnelle de la Banque Africaine de développement (BAD). Le Royaume a réalisé des progrès notables en termes de facilitation de l’accès à l’éducation primaire pour tous, d’élimination de l’extrême pauvreté et la faim et de garantie d’un environnement durable, selon la présentation.

Bayane Al Yaoum.:

– La rencontre de haut niveau du Club des chefs d’entreprises France-Maroc s’est ouverte jeudi à Paris, avec la participation de nombreux chefs d’entreprises, responsables gouvernementaux et acteurs économiques des deux pays. Cette rencontre, placée sous le thème « France-Maroc : Nouvelles réalités, nouvelles coopérations, nouvelles frontières », est organisée conjointement par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l’organisation patronale française MEDEF en marge de la 12ème Réunion de haut niveau franco-marocaine.

– Le ministère de la Santé a démenti les informations faisant état de la destruction d’un lot de médicaments périmés d’une valeur de 70 millions de dirhams à l’hôpital Moulay Youssef de Rabat. Dans un communiqué, le ministère de la Santé indique que les informations relayées par certains médias « sont dénuées de tout fondement », relevant que la partie à l’origine de ces allégations, qui a des comptes à régler avec l’administration de l’hôpital, aurait pu faire montre de courage et publier un communiqué portant sa signature et son cachet au lieu de contacter des médias de manière confuse ».

Assabah.:

– Le dossier d’avancement par les diplômes universitaires exacerbe encore les tensions au sein du ministère de l’Education nationale. Abdelilah El Hallouti, secrétaire général de la Fédération nationale des fonctionnaires de l’enseignement, affiliée à l’UNTM, a affirmé, dans une correspondance que son syndicat a envoyée au ministre Rachid Benmokhtar, que le dossier de l’avancement par les diplômes universitaires est encore entre les mains du Centre national de l’évaluation et des examens. Malgré l’annonce des résultats à la première semaine de mars 2014, les fonctionnaires admis n’ont encore rien perçu et n’ont pas, non plus, reçu les décisions d’avancement ou de changement de cadre, affirme-t-il, soulignant que la situation s’est encore aggravée avec les milliers d’admis aux concours des sessions de juin, d’octobre et de novembre.

– Le constructeur américain Ford a annoncé l’ouverture de deux locaux au Maroc: un bureau commercial et de ventes à Casablanca et un bureau d’achats à Tanger. Kalyana Sivagnanam, directeur de Ford pour la région Moyen-Orient et Afrique du nord (Mena), a déclaré lors d’une conférence de presse à Casablanca que cette implantation doit notamment permettre au groupe de renforcer sa présence sur le marché nord-africain. Expliquant le choix du Maroc, Sivagnanam a affirmé que le Royaume dispose d’une main-d’œuvre qualifiée, a évolué au niveau du secteur automobile, possède des infrastructures portuaires développées et est ouvert au commerce international.

Al Mounaataf.:

– Dans un communiqué rendu public à l’issue de la réunion du secrétariat général du parti du Front des forces démocratiques: Les visites royales aux pays d’Afrique subsaharienne sont porteuses d’un modèle singulier visant à renforcer les liens de fraternité et de coopération sud-sud et à sauvegarder la paix et la sécurité dans la région.

– Khalid Chekraoui, expert des questions arabes et africaines, a affirmé que SM le Roi Mohammed VI est, jusqu’à présent, le premier chef d’Etat africain qui a effectué le plus de tournées au sein du continent africain et visité le plus grand nombre de ses pays. Chekraoui a, d’autre part, affirmé sur Medi 1TV que plusieurs pays veulent s’inspirer du modèle marocain, notamment au niveau des infrastructures, de la logistique et du développement humain.

Attajdid.:

– La Banque africaine de développement (BAD) a accordé au Maroc, mercredi à Abidjan, un don pour l’appui technique à la promotion de la croissance inclusive et verte. Signée par le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, et le vice-président de BAD en charge des opérations sectorielles, Aly Abou Sabaa, la convention de don vise l’accompagnement du Plan Maroc vert et la nouvelle stratégie de développement durable 2015-2030.

– Mohamed Sassi, directeur du Centre national de l’évaluation et des examens relevant du ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle, a fait savoir que le ministère attend toujours l’autorisation de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) pour recourir aux techniques de brouillage des communications par téléphones portables, ces derniers étant interdits lors des examens du Baccalauréat. Une telle autorisation doit être accompagnée de mesures garantissant que l’utilisation de ces techniques soit conforme aux fins prévues, a indiqué M. Sassi lors de l’émission « Moubacharatan Maakoum » diffusée par 2M.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Les groupes parlementaires à la Chambre des conseillers ne comptent pas présenter des propositions d’amendement des projets de lois relatifs aux élections. Ces projets de lois transiteront en douceur par la deuxième Chambre car, hormis les amendements présentés par le groupe fédéral concernant les projets de lois sur les préfectures, les provinces, les régions et les communes, aucun amendement important ne sera proposé dans ce cadre par les partis de l’opposition. « Les amendements que nous allons présenter ne toucheront pas le fond mais seulement la forme et leur nombre sera limité », a affirmé le président du groupe du PAM à la Chambre des conseillers, Hakim Benchemmas.

– Une nouvelle consécration du secteur bancaire marocain à Abidjan pour sa contribution au développement de l’Afrique. Le Groupe Banque Populaire a ainsi remporté le prix de Banque africaine de l’année, décerné mercredi à soir à Abidjan, lors de la 9ème édition des Trophées African Banker, organisée par le magazine African Banker, en marge des assemblées annuelles de la BAD. Le prix de la meilleure banque d’Afrique du Nord est revenu à Attijariwafa Bank, tandis que la BMCE Bank s’est vu décerner le prix de la banque socialement responsable de l’année. Concernant le « Trophée de l’inclusion financière », il est allé à la Fondation marocaine Attawfik.

Rissalat Al Oumma.:

– Les magistrats exposent devant les partis de l’opposition à la Chambre des représentants les « défaillances » du projet de loi organique du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire. Le président du Club des magistrats du Maroc, Abdellatif Chentouf, a estimé que « les dispositions de ce projet de loi consacrent la prééminence du pouvoir exécutif sur le pouvoir judiciaire ». Même son de cloche chez Abdelhak EL Aiassi, président de l’Amicale Hassania des magistrats, qui a affirmé que ce texte « ne donne pas aux magistrats les outils de travail nécessaires » et, partant, ces derniers restent dépendants en tout du pouvoir exécutif.

– Les propos de Benkirane au parlement mettent le dialogue social dans l’impasse. Les déclarations du chef du gouvernement, mardi dernier à l’hémicycle, selon lesquelles l’état actuel des finances publiques ne permet pas la satisfaction des revendications des syndicats, a conduit le dialogue social au point mort. Réagissant, Abdelkader Zair, secrétaire général adjoint de la Confédération démocratique du travail (CDT), a indiqué que l’option de l’escalade « s’avère incontournable maintenant que toutes les démarches de dialogue entreprises par les syndicats ont été épuisées ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *