Revue de presse marocaine du 28/12/2013

0 commentaires, 28/12/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidiens parus ce samedi 28 décembre:

L’OPINION:.

– Maroc-Qatar: de larges perspectives d’investissement devant le secteur privé qatari. Le président de la Fédération des hommes d’affaires qataris, Cheikh Fayçal Bin Kacem Al Thani, a indiqué que la visite officielle de SA Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani, Prince du Qatar, les 27 et 28 décembre au Maroc, à l’invitation de SM le Roi Mohammed VI, ouvrira de larges perspectives devant le secteur privé qatari dans le domaine de l’investissement. Le patron des patrons qataris a souligné que les relations entre le Maroc et le Qatar sont exceptionnelles et marquées par une coopération fructueuse.

– Chambre des représentants: un nouveau règlement intérieur pour consolider l’édifice démocratique. Le nouveau règlement de la Chambre des représentants a apporté des changements profonds et importants à même de contribuer à la consolidation de l’édifice démocratique dans le Royaume, a affirmé le président de la Chambre, Karim Ghellab.

AL BAYANE:

– L’Emir du Qatar au Maroc: relancer la coopération tous azimuts entre les deux pays. Un peu plus d’une décennie après la visite du Roi Mohammed VI au Qatar, SA Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani, effectue une visite officielle, les 27 et 28 courant, au Maroc. Une confirmation solennelle de la volonté des deux chefs d’Etat de relancer la dynamique économique et commerciale entre les deux pays. C’est aussi une occasion pour témoigner de l’excellence des relations politiques liant le Maroc au Qatar.

– Chambre des représentants: le nouveau règlement intérieur contribuera à la consolidation de l’édifice démocratique. Le nouveau règlement intérieur de la Chambre des représentants a apporté des changements profonds et importants à même de contribuer à la consolidation de l’édifice démocratique dans le Royaume, a affirmé le président de la Chambre, Karim Ghellab. S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue jeudi et consacrée aux nouveautés apportées par ce règlement intérieur, qui est entré en vigueur durant la session législative actuelle (octobre 2013), M. Ghellab a souligné que l’adoption de ce règlement constitue un axe majeur du plan stratégique de mise à niveau et de développement de l’action de la Chambre des représentants, notant que cette stratégie vise à renforcer le rôle de l’institution législative et à assurer son indépendance, en application du principe de séparation des pouvoirs.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Parlement: Karim Ghellab veut réhabiliter la Chambre des représentants. Entré en vigueur durant la session législative actuelle (octobre 2013), le nouveau règlement intérieur de la Chambre des représentants constitue un axe majeur du plan stratégique de mise à niveau et de développement de l’action parlementaire. Ce nouveau règlement a apporté de changements importants à même de contribuer à la consolidation démocratique dans le Royaume.

– Santé nutritionnelle: seulement 28pc des Marocaines pratiquent l’allaitement. Du 23 au 29 décembre, le ministère de la Santé organise la quatrième édition de la Semaine nationale de promotion de l’allaitement maternel. L’objectif de cette campagne est de sensibiliser les mères, leur entourage et les professionnels de la santé aux multiples avantages de cette pratique pour la santé des nourrissons.

LIBERATION:.

– Ecœurés par l’indifférence de Benkirane, les gérants des stations-service estent en justice. Le torchon brûle entre la Fédération des gérants des stations-service et l’exécutif. Après l’indifférence du gouvernement Benkirane devant le cahier revendicatif, les gérants se trouvent en cette fin d’exercice budgétaire, encore une fois, devant le problème de la TVA concernant la période qui s’étale entre début 2005 et septembre 2006.

– Rabbah fustigé par les taximen. Dans un communiqué, Mohamed Elbattan, président de l’Association des professionnels des grands taxis de Kénitra, accuse le gouvernement et Aziz Rabbah, ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique tout particulièrement- d’accorder des permis de confiance à des repris de justice.

– Grève de la faim des enseignants titulaires de licences. Le calvaire des enseignants, titulaires de licences, se poursuit. Ils entament leur 43e jour de grève devant le siège du ministère de l’Education nationale à Rabat en signe de protestation contre la décision aberrante de ne pas les faire bénéficier d’un avancement à l’échelle 10. Pire, ils sont menacés d’être licenciés. Des mises en demeure ont été adressées à ces 6.000 enseignants pour abandon de pose après que le département de tutelle avait auparavant procédé à des prélèvements sur leurs salaires.

RISSALAT AL OUMMA:

– Draiss: la Nouvelle politique migratoire a été fondée sur des approches tenant compte des aspects sécuritaire et socio-économique. L’élaboration de la nouvelle politique migratoire au Maroc, devenu une terre d’accueil et de transit des immigrés, a nécessité l’adoption de nouvelles approches humanistes qui prennent en considération les aspects sécuritaire et socio-économique, ainsi que les engagements internationaux du Royaume en la matière, a indiqué jeudi le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Charki Draiss, à l’ouverture d’une journée de sensibilisation et de formation autour de l’opération exceptionnelle de régularisation de la situation d’immigrés étrangers.

– Dialogue social: les syndicats montent au créneau contre le gouvernement Benkirane. Selon des sources informées, la CDT, la FDT et l’UMT intensifient leur coordination afin de définir les prochaines démarches revendicatives pour forcer le gouvernement à rouvrir le dialogue social.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Conseil national du PJD: l’heure des comptes pour Benkirane! Lors des travaux du conseil national du PJD, prévu les 28 et 29 décembre, le chef du gouvernement et secrétaire général du parti de la lampe sera appelé à expliquer ses choix, notamment les concessions qu’il l’a faites pour concrétiser la deuxième mouture du gouvernement.

– Salé: sept conventions de partenariat entre secteurs public et privé pour l’emploi de plus de 7.000 jeunes à l’horizon 2015. Sept conventions de partenariat entre les secteurs public et privé, visant la création de 7.000 postes d’emploi pour les jeunes de la préfecture de Salé à l’horizon 2015, ont été signées vendredi entre l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et ses partenaires.

ASSAHRA AL MAGHRIBIA:.

– Dossiers médicaux: la CNOPS lance la guerre contre la fraude. Lors de la 12ème session du conseil d’administration de la Caisse nationales des organismes de prévoyance sociale (CNOPS), il a été décidé la constitution d’une commission CNOPS-mutuelles pour la lutte contre la fraude. « Avec la recrudescence des cas détectés au niveau de l’immatriculation des assurés, des soins ambulatoires et du tiers payant, la CNOPS renforcera la coordination avec les mutuelles pour échanger les données, revisiter les processus et procédures, développer les outils de contrôle et renforcer la surveillance au niveau de toute la chaîne. L’objectif est de lutter contre la fraude et l’abus et de préparer le terrain à la mise en place d’un comité national de lutte contre les fraudes, explique la CNOPS dans un communiqué.

– Nouveau règlement intérieur de la Chambre des représentants: fin de gâchis! Le nouveau règlement intérieur de la Chambre des représentants met fin à l’absentéisme des députés et met en place un code de conduite et d’éthique parlementaire. S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue jeudi et consacrée aux nouveautés apportées par ce règlement intérieur, qui est entré en vigueur durant la session actuelle (octobre 2013), le président de la Chambre, Karim Ghellab a insisté sur la présence des députés aux travaux des séances plénières et des comités parlementaires, plaidé pour la neutralité dans l’élaboration des rapports parlementaires, interdit la transhumance et préconisé la déclaration de patrimoine des députés.

AL KHABAR:.

– Les dysfonctionnements de l’ANCFCC s’invitent au Parlement. La commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants devrait examiner, au cours du mois de janvier, les dysfonctionnements de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie, en présence de son directeur général.

– Bakkoury: le PLF 2014, un texte d’amateurs. Lors d’une émission télévisée, le secrétaire général du PAM, Mustapha Bakkoury, a qualifié d' »amateur » le projet de loi de Finances 2014, soulignant qu’il ne répond pas aux aspirations et attentes du peuple marocain.

BAYANE AL YAOUM:.

– La CNOPS relève le remboursement ou la prise en charge des soins dentaires. La Caisse nationales des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) a tenu, mardi la 12ème session de son Conseil d’Administration, au cours de laquelle les membres du Conseil ont approuvé une résolution visant à relever le remboursement ou la prise en charge des soins dentaires. « Le tarif de la clé D est ainsi de 10 DH à 12.50 Dh pour les prothèses dentaires, soit un alignement sur le tarif national de référence, et de 10 Dh à 13 Dh pour les soins dentaires », indique-t-on dans un communiqué de la CNOPS.

– Ghellab: il est difficile de procéder aux retenues sur les salaires des députés absentéistes. S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue jeudi et consacrée aux nouveautés apportées par le règlement intérieur de la Chambre des représentants, entré en vigueur durant la session actuelle (octobre 2013), le président de la Chambre, Karim Ghellab, a admis la difficulté de procéder aux prélèvements sur les salaires des députés absents en raison des difficultés réglementaires et des dysfonctionnements afférents au système de contrôle de présence.

ASSABAH:.

– Les services extérieurs du ministère de l’Intérieur ont procédé à des enquêtes sur l’impact de la décision de la hausse des prix d’électricité sur le secteur industriel. Les différents services extérieurs du ministère ont mobilisé les agents d’autorité pour qu’ils recueillent les réactions du patronat à cette hausse et le niveau de son incidence sur la stabilité sociale dans ces sociétés.

– Le gouvernement reporte la mise en œuvre du projet de l’IPE dans l’attente de l’adoption de certains amendements par la CNSS. La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) va proposer pour adoption le projet d’amendement des statuts de la Caisse afin d’intégrer l’Indemnité pour perte d’emploi (IPE) parmi ses prestations en prévision de son entrée en vigueur tel que prévu dans le projet de loi des Finances 2014, selon le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdesslam Seddiki.

AL ALAM:.

– Le gouvernement protège la corruption, selon l’opposition. Intervenant lors de la séance plénière de la Chambre des représentants, tenue mercredi, les groupes de l’opposition ont estimé que le gouvernement s’est écarté de la voie qu’il semblait suivre pour lutter contre la corruption en s’orientant vers la protection de cette gangrène afin d’en tirer des revenus.

– Interventions du groupe istiqlalien lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers. Mohamed Al Ansari recommande d’accorder de l’attention à la culture et ses auteurs. Khadija Zoumi appelle le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres à revoir la loi sur l’équivalence des diplômes supérieurs. Abdelhamid Belfil estime que le gouvernement est tenu d’améliorer l’offre exportable. Mohamed Belarabi Bouras juge impératif de rattraper le retard enregistré dans le domaine de l’industrie.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Ramid appelle les greffiers au dialogue pour résoudre les problèmes en suspens. Une source du syndicat démocratique de la justice a affirmé que le syndicat a reçu une invitation du ministère de la Justice et des libertés pour poursuivre le dialogue.

SAHIFAT ANNAS:.

– Le Conseil national du PJD en réunion en fin de semaine. « Le Conseil va se pencher sur la voie suivie depuis les élections de 25 novembre 2011, les faits saillants de 2013 et le rendement fourni par le parti quant à l’exécution des programmes », a annoncé Slimane Amrani, deuxième vice-secrétaire général du PJD.

– Le ministère de la Justice et des libertés lève le voile sur la version finale des projets de lois organiques relatifs au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et au statut des magistrats. Rachida Ahfoud, présidente de l’Association marocaine des juges, estime que les amendements introduits dans cette version « sont en deçà des revendications de l’association ».

– El Khalfi: le texte sur les banques islamiques en phase de finalisation. Intervenant jeudi à l’issue du conseil du gouvernement, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a déclaré que le projet de loi sur les banques islamiques « est en phase de finalisation », ajoutant que ce texte serait examiné très prochainement au conseil de gouvernement.

AL MASSAE:.

– Chambre des représentants: cartes magnétiques pour lutter contre l’absentéisme des députés. S’exprimant jeudi lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il a présenté les grands axes du règlement intérieur de la Chambre des représentants, Karim Ghellab, président de la Chambre des représentants, a annoncé avoir décidé d’adopter le système des cartes magnétiques afin de contrôler la présence des représentants parlementaires.

– Le gouvernement reporte l’approbation du projet de loi organique des Finances. Le conseil de gouvernement, réuni jeudi, a décidé d’approfondir, lors de la prochaine réunion, l’examen du projet de loi organique des Finances.

EL ASSIMA POST:.

– Sbihi: les festivals sont faibles sur le plan culturel. S’exprimant vendredi à l’ouverture d’une rencontre sur les festivals, le ministre de la Culture Mohamed Amine Sbihi a indiqué que les festivals organisés par son département « comportent des failles et leurs programmes sont faibles sur le plan culturel ».

– Bakkoury: pas de scission au sein du PAM. S’exprimant jeudi sur la chaine Medi1 TV, Mustapha Bakkoury, secrétaire général du PAM, a démenti les allégations faisant état de l’existence de courants au sein de son parti qui, a-t-il dit, avait été fondé sur la pluralité et le droit à la différence. Il a par ailleurs estimé que la réussite du parti reste tributaire du maintien de la diversité d’opinion et de la liberté d’expression de ses membres.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Une catastrophe écologique menace les côtes marocaines. Selon des sources informées, les côtes marocaines sont désormais menacées d’une grave catastrophe écologique, suite à la fuite de 6.000 tonnes de fioul à partir d’un pétrolier qui a échoué à l’entrée du port de Tan-Tan. Pour désensabler le navire, le Maroc avait sollicité les services d’une société privée qui avait envoyé deux navires de sauvetage.

– La CNOPS hausse les remboursements des assurés. La CNOPS a tenu, mardi la 12ème session de son conseil d’Administration, au cours de laquelle les membres du Conseil ont approuvé une résolution visant à relever le remboursement ou la prise en charge des soins dentaires. Le tarif de la clé « D » est ainsi de 10 DH à 12.50 Dh pour les prothèses dentaires, soit un alignement sur le tarif national de référence, et de 10 Dh à 13 Dh pour les soins dentaires, indique un communiqué de la CNOPS, précisant que l’impact moyen de cette mesure a été estimé à 210 millions de Dh.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *