Revue de presse marocaine du 28/10/2015

0 commentaires, 29/10/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés jeudi 29 octobre 2015 :

Le Matin

– Le marathon de l’examen du projet de loi de finances au titre de l’année 2016 a démarré mercredi au sein de la commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants. L’opposition critique vertement les choix gouvernementaux. L’enveloppe budgétaire de 4 milliards de DH consacrée à la mise en œuvre de la régionalisation avancée ne répond pas, selon bon nombre de parlementaires, aux orientations stratégiques de l’arsenal juridique qui a récemment été mis en place. Les députés de l’opposition pointent également du doigt les chiffres présentés par le gouvernement, surtout ceux ayant trait aux prévisions. « On ne peut pas avoir un déficit budgétaire de l’ordre de 3,5 pc et un taux de croissance de 3 pc », explique le député USFP Habib El Malki. L’opposition entend également amener le gouvernement à revoir sa décision d’augmenter la TVA sur certains produits et services.

– Le gouvernement s’apprête à lancer une nouvelle stratégie de développement de l’espace rural et des zones de montagne. Celle-ci sera déclinée sur les 12 régions du pays à travers des plans régionaux dédiés à l’horizon 2025. Ces plans ont pour objectif la mise à niveau des zones rurales et de montagne via, en plus des actions de développement des infrastructures socio-économiques de base, des projets intégrés dans les secteurs productifs (agriculture, tourisme, artisanat, mines, pêche) ainsi que l’amélioration de l’attractivité des territoires. A cet effet, le ministère de l’Agriculture vient de lancer un appel d’offres pour le recrutement d’un expert qui sera chargé d’apporter l’assistance technique nécessaire à la mise en œuvre de cette nouvelle stratégie.

L’Opinion.:

– L’Union européenne a adopté un paquet de mesures en faveur du Maroc pour l’année 2015 d’un montant total de 180,5 millions d’euros, a annoncé mardi la Commission européenne. Le but de ce paquet qui regroupe plusieurs programmes touchant à différents secteurs économiques est d’augmenter la compétitivité des tissus productifs marocains afin de les rendre plus efficaces dans la création de la valeur ajoutée et de l’emploi, a indiqué la Commission dans un communiqué. L’UE a ainsi consacré 100 millions d’euros au programme d’appui à la croissance et la compétitivité destiné notamment à améliorer le climat des affaires et l’environnement de travail des petites-moyennes entreprises, en appuyant la mise en œuvre du futur Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) UE-Maroc.

– La situation catastrophique dans les camps de Tindouf suite aux dernières précipitations a mis à nu la propagande mensongère de l’Algérie, affirme le Forum pour le soutien aux autonomistes de Tindouf (FORSATIN). La situation désastreuse dans les camps de Tindouf, après les dernières précipitations qui ont causé d’importants dégâts, a dévoilé l’autre face cachée de la relation d’Alger avec les populations de ces camps, et imposé une nouvelle lecture de l’histoire pour mieux comprendre cette relation fondée sur les intérêts et l’exploitation excessive loin des slogans pompeux destinés à la consommation médiatique, indique le Forum dans un communiqué.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Le Maroc a une nouvelle fois confirmé son ascension dans le fameux classement Doing business avec une progression de 5 places dans l’édition 2016. Le Royaume a réalisé de grandes avancées en matière de création d’entreprises, obtention de permis de construire, raccordement à l’électricité, transfert de propriété, paiement des impôts et exécution des contrats.

– A la date du 27 octobre 2015, les retenues des principaux barrages du Royaume ont atteint près de 10,573 milliards de mètres cubes. Ce qui s’est traduit par un taux de remplissage de 68 pc contre 8,301 milliards de mètres cubes (53,4 pc) à la même date de l’année précédente. Quatre barrages ont pu atteindre un taux de remplissage de 100 pc.

Libération.:

– Comme l’avait prédit Mahjoub Salek, les dirigeants du polisario ont profité du malheur des populations des camps pour garnir leurs comptes bancaires à l’étranger et s’enrichir davantage. C’est ce que confirment des sources des camps de Tindouf où les détournements des aides humanitaires sont monnaie courante et où vient d’éclater un nouveau scandale. En effet, les populations ciblées par ces aides n’ont pas encore été secourues, ni vu la couleur de l’aide humanitaire qui leur était destinée. Les dirigeants du polisario ont déjà mis en vente des tentes qu’ils ont subtilisées du lot parvenu à Rabouni.

– L’opération de régularisation des migrants en situation administrative irrégulière est désormais close. La Commission nationale de suivi et de recours (CNSR) a donné enfin sa réponse aux demandes rejetées par les bureaux des étrangers. Elle a validé 92 pc des demandes de recours, soit 3/4 des dossiers, et a répondu négativement à 8 pc, soit 1.809 personnes. Ainsi, la boucle est bouclée.

Al Bayane.:

– Un communiqué du bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS), sanctionnant sa réunion périodique tenue lundi 15 octobre, a appelé à un débat serein et fructueux sur l’initiative du service national sanitaire. Le PPS demande également aux autorités concernées de trouver les solutions appropriées aux revendications des habitants de Tanger en défense de leur pouvoir d’achat.

– Les prix des produits pétroliers connaîtront une nouvelle révision à la baisse à partir du 1er novembre prochain. Des informations concordantes annoncent la baisse de 0,26 DH/L pour le gasoil, de 0,21 DH/L pour le super et de 62 dirhams la tonne pour le fuel. La baisse des prix à la pompe se base principalement sur le cours du brut. Le prix du gasoil a connu une hausse de 9 centimes le 16 octobre dernier, avait annoncé le ministère chargé des Affaires générales et de la gouvernance dans un communiqué.

Al Massae.:

– Des données émanant de la Banque mondiale dévoilent que les transferts des MRE ont reculé de 13,9 pc. Le rapport « migration et développement » a révélé que la faible croissance de l’économie européenne, le faible taux de change des devises par rapport au dollar et le recul des prix de pétrole ont impacté négativement les transferts des MRE au titre de 2015.

– Le Centre marocain de promotion des exportations « Maroc Export » a signé, mardi à New Delhi, deux mémorandums d’entente avec la Chambre indienne de l’industrie et du commerce et la Fédération indienne des exportations, et ce en marge de la troisième édition du Sommet du Forum Inde-Afrique 2015. Le premier mémorandum d’entente vise la promotion des relations commerciales entre le Maroc et l’Inde et l’établissement d’une coopération institutionnelle entre les entreprises des deux pays. Le deuxième mémorandum ambitionne la création d’un mécanisme d’appui mutuel dans le domaine de la coopération technique, économique et commerciale, le développement des échanges entre les opérateurs économiques et les hommes d’affaires des deux pays, ainsi que la réalisation de projets communs.

Al Alam.:

– La réunion des instances de l’Union démocratique internationale à Marrakech clôture ses travaux en émettant des recommandations qui appellent à soutenir la paix, la sécurité et le développement dans tous les continents et à éradiquer toutes les formes de terrorisme et d’extrémisme.

Akhbar Al Yaoum.:

– Les partis de la Justice et du développement et de l’Istiqlal se sont alignés contre l’article 30 lors de l’examen du projet de loi de finances 2016 à la Chambre des représentants, alors que le Mouvement populaire a estimé que le maintien de l’article tel que paru dans ce projet de loi constitue une condition pour garantir « la cohérence de l’action gouvernementale ».

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le Maroc a gagné, grâce aux réformes mises en œuvre en vue d’améliorer l’environnement des affaires, cinq places dans le classement Doing Business 2016, publié mardi par la Banque mondiale. L’institution a mis en avant, à cet égard, les mesures prises par le Royaume en matière de simplification de la procédure de création d’entreprises, outre la mise en place de moyens de communication électronique entre les différentes administrations fiscales.

Rissalate Al Oumma.:

– Le climat général des affaires a été qualifié de « défavorable » par les industriels au cours du 3ème trimestre 2015, selon une enquête de Bank Al-Maghrib (BAM). Ce jugement concerne l’ensemble des principales sous-branches, à l’exception de celles opérant dans l' »industrie automobile » où le climat des affaires est jugé « normal », explique la Banque centrale qui vient de publier les résultats trimestriels de l’enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie au 3ème trimestre 2015.

Assabah.:

– Le bilan des victimes de la bousculade à Mina s’est élevé à 42 décès parmi les pèlerins marocains dont 41 ont été identifiés, a indiqué mardi le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, ajoutant que trois pèlerins blessés sont admis aux soins intensifs et une femme est toujours portée disparue. Le ministre a en outre affirmé devant les députés que le traitement de ce drame n’a souffert d’aucune négligence.

– La commission du ministère de l’Intérieur qui s’est rendue lundi dernier à Tanger pour dissiper la tension qui plane sur la ville suite aux protestations des habitants contre la société française Amendis, chargée de la gestion déléguée des services d’assainissement liquide et de distribution d’eau potable et d’électricité de la Wilaya de Tanger, a discuté de tous les aspects relatifs à cette crise et des moyens de trouver des solutions appropriées qui satisferaient toutes les parties concernées, selon une source sûre. Cette commission a souligné la nécessité de trouver une solution durant cette semaine, sur la base des rapports qui seront élaborés par les commissions d’enquêtes auxquelles ont été confiées les plaintes des habitants.

Al Mounaataf.:

– L’Ordre national des médecins dentistes (ONMD) organise, du 29 au 31 octobre courant à Marrakech, la première édition de son congrès scientifique sur le thème « Pour une médecine dentaire citoyenne ». Les travaux de ce congrès de trois jours, qui rassemblera environ 1.500 praticiens du Maroc et de l’étranger, se dérouleront en plusieurs ateliers de formation et des conférences animées par une pléiade de spécialistes marocains et étrangers. La manifestation sera marquée par la tenue d’une exposition de matériel médical de la médecine dentaire.

– New Delhi et Rabat aspirent à consolider leur coopération bilatérale et à l’élargir davantage pour qu’elle englobe tous les domaines de partenariat, a assuré le ministre d’Etat indien en charge de l’Agriculture, M. Sanjeev Kumar Balyan. Dans une déclaration à la presse en marge de la troisième édition du « Sommet du Forum Inde-Afrique 2015 », qui se tient du 26 au 29 octobre à New Delhi, Kumar Balyan a affirmé que la participation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à ce Sommet est de nature à donner une forte impulsion aux relations privilégiées unissant l’Inde et le Maroc, au service des intérêts communs des deux peuples amis.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le Maroc et l’Espagne ont procédé, mardi à Madrid, à la signature d’une déclaration d’intention portant sur le renforcement de la coopération bilatérale dans le domaine de la cyber-sécurité. Cette déclaration a été signée par l’ambassadeur du Maroc à Madrid, Mohamed Fadel Benyaich, et l’ambassadeur chargé de mission spéciale à la cyber-sécurité au sein du ministère espagnol des Affaires étrangères et de la coopération, Ricardo Mor Sola. Cet accord a pour objectifs de renforcer l’échange des expériences et du savoir-faire en matière de cyber-sécurité entre les deux pays voisins, soutenir la formation et le développement des capacités en la matière, ainsi que de consolider la coopération bilatérale en matière juridique et législative dans le même domaine.

Al Haraka.:

– L’Allemagne et le Maroc sont déterminés à renforcer leur coopération en matière de transition énergétique, de prévention et de réduction des effets des changements climatiques. « Nous nous félicitons du partenariat et de la coopération entre l’Allemagne et le Maroc dans le domaine de la transition énergétique. Les deux pays luttent main dans la main pour la promotion de cette transition, la prévention et la réduction des effets des changements climatiques », a souligné, mardi à Rabat, la chef de la coopération de l’ambassade d’Allemagne au Maroc, Ingrid Barth, en marge des travaux d’une conférence maroco-allemande sur la transition énergétique au niveau local.

Bayane Al Yaoum.:

– L’accès au financement bancaire au 3ème trimestre 2015 aurait été « normal » selon 70 pc des industriels et « difficile » selon 27 pc, a indiqué Bank Al-Maghrib (BAM). Par branche, la proportion la plus élevée des entreprises déclarant un accès « normal » a été enregistrée au niveau de l' »agroalimentaire », précise la Banque centrale qui vient de publier les résultats trimestriels de l’enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie au 3ème trimestre 2015. Quant au coût du crédit, il aurait été en hausse dans les industries « chimiques et para-chimiques » et « électriques et électroniques », relève l’enquête.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *