Revue de presse marocaine du 28/01/2014

0 commentaires, 28/01/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiennrs parus ce mardi 28 janvier:

AL BAYANE:.

– Accord de négociation de l’ALECA: au-delà d’un accord commercial, un grand projet de société. Le troisième round de négociations de l’Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) a clôturé ses travaux sur une note positive. L’échange d’informations et les discussions consacrées aux 11 chapitres ont permis une meilleure visibilité. La fin du dernier round marque désormais le début de sérieuses négociations dans le but d’aboutir à un accord progressif qui dépasse le seul cadre commercial pour devenir un réel projet de société.

– Sud-ouest de l’Algérie: un climat pré-insurrectionnel s’installe dans les camps de Tindouf. Un climat pré-insurrectionnel s’installe dans les camps de Tindouf, où sont basés les séparatistes du Polisario dans le sud-ouest de l’Algérie, rapporte lundi le « Courrier stratégique », un magazine basé à Paris, spécialisé dans les questions stratégiques. D’après la publication, les dirigeants du Polisario auraient réprimé en ce milieu du mois de janvier une révolte naissante dans les camps de Tindouf, à quelques jours de l’arrivée dans la région de l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Christopher Ross.

L’OPINION :.

– Les camps des terroristes polisariens en Algérie mis encore une fois à l’index. La situation est explosive dans les camps de la honte de Lahmada. Le lendemain de la visite à Tindouf de l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies, Christopher Ross, un groupe de quelques centaines de manifestants a pris d’assaut, saccagé et occupé les locaux de l’organisation terroriste dans le camp « Smara ». Le chef des polisariens qui dirige ledit camp a dû battre en retraite avec ses miliciens vers le camp de Rabbouni, siège des mercenaires terroristes, face à la colère des populations.

– Deux touristes allemands trouvent la mort dans un accident de la circulation à Marrakech. Deux touristes, une femme et un homme de nationalité allemande, ont trouvé la mort dans un accident de la circulation survenu dimanche matin à Marrakech, a-t-on appris de source sécuritaire. Les deux victimes ont trouvé la mort sur le coup lorsqu’une voiture de transport touristique a heurté un autre véhicule au niveau du quartier de l’Agdal, indique-t-on de même source, précisant que deux autres touristes, de même nationalité, et le chauffeur du deuxième véhicule ont été blessés dans cet accident.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Les retraités du public vivent plus longtemps! Une étude comparative sur la mortalité des retraités, réalisée conjointement par la CNSS et la CMR, fait ressortir un écart entre les espérances de vie des pensionnaires de la fonction publique et ceux du secteur privé. Le document montre en effet que l’espérance de vie à 60 ans des pensionnés de la CMR dépasse celle des pensionnés de la CNSS de plus de 6 mois! L’extrapolation des résultats constatés aux générations actuelles montre que l’espérance de vie à 60 ans attendrait pour la génération de 2014, quelque 21 ans pour la CMR et environ 20 ans pour la CNSS.

– Le PPS va-t-il lui aussi quitter le gouvernement? Un nouveau scénario à la Chabat est-il envisageable? Des informations ont récemment circulé sur une éventuelle demande de retrait du PPS du gouvernement. Si quelques ténors du parti démentent catégoriquement l’existence d’une telle requête, d’autres tiennent à minimiser l’ampleur de la vague de protestation. En tout cas, l’évaluation de la participation du parti du livre au gouvernement sera sans doute discutée lors de son neuvième congrès national, prévu en mai.

LIBERATION:.

– La fuite des capitaux fait des vagues. Abdelilah Benkirane est dans la ligne de mire de l’Instance nationale de protection des biens publics au Maroc (INPBPM). Cette dernière compte saisir la justice pour obliger le chef du gouvernement à publier la liste des nationaux qui possèdent des comptes bancaires et des biens en France sans autorisation de l’Office des changes. Selon Tarki Sbai, président de l’INPBPM, un procès sera intenté devant le tribunal administratif pour exiger la publication de ladite liste sous peine d’une amende de deux milliards de dirhams pour chaque jour de retard dans l’exécution du jugement.

– L’USFP: s’unir pour faire face au danger de la régression et l’anéantissement des acquis constitutionnels. Dans un communiqué publié à l’issue de la 5è session de sa commission administrative, l’USFP a appelé tous les démocrates et les modernistes et toutes les forces vives de la société qui croient au progrès, à l’évolution, aux droits, aux libertés, à l’égalité et à la justice sociale, en vue de s’unir pour faire face au danger de la régression et l’anéantissement des acquis constitutionnels réalisés grâce aux sacrifices consentis par des générations de militants nationalistes et démocrates.

L’ECONOMISTE:.

– TVA: il faut trancher sur les produits sensibles. La réforme de la TVA se fera dans la douleur certes, pour certains produits, mais elle est incontournable. Deux taux, comme cela a été annoncé depuis plusieurs mois, seront conservés: 10pc et 20 pc. Les tarifs intermédiaires devraient donc disparaitre. Cette réforme a commencé timidement avec le relèvement des niveaux d’imposition de certains produits dans la loi de Finances 2014.

– Code pénal: en attendant une réforme de fond. L’abrogation de l’alinéa 2 de l’article 475 du code pénal qui réprime l’enlèvement ou le détournement de mineur couve une grande question. A quand une refonte totale et cohérente? Les statistiques du ministère de la Justice révèlent un accroissement des agressions sexuelles en 10 ans. La nouvelle Constitution vient conforter cet esprit réformateur qui souffle sur la société. La consécration constitutionnelle des droits fondamentaux a en effet changé la donne. Le législateur devra à son tour changer d’optique.

AUJOURD’HUI LE MAROC:.

– Après les annonces, à quand les réalisations? A mi-mandat dans l’un des départements clés du gouvernement, Rabbah livre ses plans et stratégies pour réformer les secteurs dont il a la charge. Pour le ministre, le secteur de la logistique est un maillon indispensable pour le renforcement de la compétitivité de l’économie marocaine. Il en constitue une priorité. Un contrat-programme pour la mise à niveau du transport routier de voyageurs est en cours de discussion et de finalisation avec les professionnels.

– Intoxications: sus aux herboristes! Les herboristes sont à nouveau dans le collimateur. Le Centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc (CAPM) met les citoyens en garde contre les traitements prodigués par des phytothérapeutes et des tradipraticiens lors des émissions radios. Dans sa revue « Toxicologie » du 4ème trimestre 2013 qui vient d’être publiée, le Centre considère que ces émissions rentrent dans le cadre de l’exercice illégal de la médecine qui met la santé des patients en péril.

AL HARAKA:.

– Ministère de l’Education nationale: le système informatique  »MASSAR » utilisé cette année pour la gestion des notes des contrôles continus. Le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle a annoncé, lundi, que le système informatique  »MASSAR » a été utilisé cette année dans le cadre de l’opération de conservation et de gestion des notes des contrôles continus des élèves, conformément aux dispositions des circulaires régissant l’opération d’évaluation des trois cycles d’enseignement. Selon un communiqué du ministère, ce système informatique a permis aux administrations pédagogiques des établissements scolaires de conserver plus de 35 millions de notes jusqu’au 23 janvier 2014.

– Signature à Marrakech d’un accord de coopération dans le domaine judiciaire entre le Maroc et les Etats-Unis. Un mémorandum d’entente relatif à un accord de coopération dans le domaine judiciaire a été conclu, vendredi à Marrakech, entre la Cour de cassation et l’Association nationale du barreau (National Bar Association-NBA) des Etats-Unis, en marge de la conférence maroco-américaine sur le thème  »le Maroc et les Etats Unis, ensemble pour la réforme de la justice ».

AL MOUNAATAF:

– Marrakech Security Forum: des experts appellent à combattre fermement les velléités séparatistes en Afrique. Les participants à la 5ème à édition de  »Marrakech Security Forum » ont appelé, samedi à Marrakech, à « combattre fermement les velléités séparatistes partout où elles se manifestent » en Afrique, comme ils ont plaidé pour la reconnaissance des composantes des identités nationales et la décentralisation comme mode de gouvernance afin d’assurer la cohésion des Nations et la préservation de leur intégrité territoriale.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Le Parlement met à découvert les pannes des chaînes du pôle public. Une commission parlementaire, mise en place à ces fins, a révélé, lundi à la Chambre des représentants, un rapport mettant l’accent sur la nécessité d’une réforme radicale des médias publics.

– Dialogue social: Les centrales se mobilisent contre le gouvernement. L’UMT, la CDT et la FDT s’unissent pour faire front au chef du gouvernement Abdelilah Benkirane après que le dialogue social s’est avéré une voie sans issue. Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’UMT, souligne que les trois centrales vont adresser une nouvelle note au chef du gouvernement avant de renforcer leur lutte.

ASSABAH:.

– Le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle qualifie de « surenchères politiciennes » les critiques formulées à l’encontre de l’utilisation du système informatique « Massar ». Dans ce contexte, les élèves de plusieurs villes ont protesté contre la suppression des notes du contrôle continu.

– Le gouvernement sape le pouvoir du parlement dans l’enquête parlementaire. La Chambre des représentants a tranché au sujet des amendements introduits au projet de loi relatif aux commissions d’enquête parlementaires. Le texte final octroie au chef du gouvernement le pouvoir d’intervenir dans les travaux de ces commissions.

EL ASSIMA POST:.

– Les chaînes du pôle public sous la loupe d’une commission parlementaire. La commission de l’Enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants a présenté, lundi, son rapport sur le secteur de l’audiovisuel public. Le rapport, fruit de travail de plusieurs mois par une commission parlementaire, dresse un diagnostic sombre de la réalité des chaînes du pôle public, relève ses dysfonctionnements et propose des recommandations. Prenant la parole lors de la séance de présentation du rapport, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi a qualifié ce rapport d’historique, précisant que c’est la première fois qu’un pareil rapport est élaboré sur la situation des médias publics.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Cellule de l’ex- soldat espagnol: le nombre des détenus s’élève à 24. La cellule terroriste, démantelée récemment, planifiait un trafic d’armes à partir de Melilla et projetait d’exécuter des assassinats. Elle se préparait à viser des hommes d’affaires pour les dépouiller de leurs biens. Le chef de cette cellule a également entretenu des intelligences avec des éléments extrémistes en Europe et reçu des aides financières.

AL KHABAR:.

– Aftati appelle à révéler les noms des nouvelles recrues à la Chambre des conseillers. Abdelaziz Aftati, député PJD, a appelé à dévoiler la liste des bénéficiaires des derniers recrutements à la Chambre des conseillers. Aftati, qui s’exprimait samedi lors du congrès constitutif de la chabiba du PJD à Erfoud, a estimé que la révélation des noms des nouvelles recrues « dévoilerait la turpitude d’une catégorie de l’élite politique de notre pays ».

– Les migrants marocains protestent contre les mauvais traitements dans les centres de rétention en Italie. Treize migrants marocains ont décidé de protester contre la durée et les mauvais traitements subis dans les centres de rétention en Italie en se cousant les lèvres, indiquent des médias italiens. Angelo Marrone, chargé des affaires des détenus dans la région de Lazio, a exprimé, de ce fait, son espoir de voir le parlement italien « tenir sa promesse » et « mettre fin » à ces « traitements épouvantables » subis par les migrants à Lampedusa.

BAYANE AL YAOUM:.

– Ross à Rabat. Christopher Ross, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, est arrivé lundi à Rabat, la dernière étape de sa tournée dans la région. La visite de Ross fraie la voie à la reprise des négociations sur le dossier du Sahara marocain.

– Le nombre de personnes immatriculées à l’AMO en hausse de 13 pc en 2012. Selon un rapport sur l’AMO, Assurance maladie obligatoire, le nombre de la population immatriculée au régime de l’AMO a connu en 2012 une hausse importante de 13pc pour atteindre 7.632.419. « La population immatriculée à l’AMO a évolué, en moyenne annuelle de 3pc entre 2009 et 2011, passant ainsi de 6.370.769 à 6.757.174. En 2012, elle a connu une hausse importante de 13pc pour atteindre 7.632.419 », précise ce rapport qui présente le bilan au titre de l’exercice 2012, du régime AMO des salariés et titulaires de pensions des secteurs public et privé, géré par la CNOPS et la CNSS.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Contrôles continus: les élèves protestent. Les élèves ont manifesté dans différentes régions du Maroc pour protester contre une note de l’ancien ministre de l’Education nationale Mohamed Louafa, qui privait les professeurs d’octroyer les notes du contrôle continu.

– USFP: Benkirane dévalorise la politique pour induire en erreur l’opinion publique. La commission administrative de l’USFP a dénoncé dans un communiqué « les pratiques autoritaires du chef du gouvernement et de son parti, son attitude à user de la violence verbale et dévaloriser la politique à dessein d’induire en erreur l’opinion publique et de détourner l’intérêt que portent les Marocains à la nécessité de la mise en application de la Constitution et de son interprétation démocratique ».

AL ALAM:.

– Audiovisuel public: observations sur l’organisation dans les chaînes du pôle public. Le rapport de la commission de l’Enseignement, de la Culture et de la Communication à la Chambre des représentants sur le secteur de l’audiovisuel public comprend une série d’observations concernant l’organisation en vigueur dans les chaînes du pôle public notamment en ce qui concerne la procédure suivie dans le choix des sociétés de production et la désignation aux missions et aux postes de responsabilité. Le document plaide également pour l’instauration d’un climat de confiance entre les différents acteurs.

– Guerre des chiffres: Lahlimi dans le collimateur. Des acteurs gouvernementaux se mobilisent pour évincer le haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi, révèlent des sources bien informées qui indiquent que ces parties cherchent à placer le HCP sous la tutelle du ministre de l’Economie et des finances.

– Le PAM remporte la présidence de l’arrondissement de Tabriquet. Le candidat du PAM a été élu à la tête de l’arrondissement de Salé-Tabriquet avec 27 voix contre 19 voix pour son rival du PJD.

ATTAJDID:.

– Les Marocains représentent la principale nationalité non-européenne présente en Belgique. Selon un rapport du Centre belge pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme, les Marocains seraient la principale nationalité non-européenne présente en Belgique avec un total de 83.271 Marocains établis légalement dans ce pays au 1er janvier 2013. D’après ce rapport sur les « Migrations et populations issues de l’immigration en Belgique » publié récemment, les Marocains représentent 28,5 pc du total des non-européens installés en Belgique en 2013, suivis des Congolais (6,9 pc), des Américains (3,9 pc), des Chinois (3,6 pc) et des Algériens (3,4 pc).

– La mise en exécution des jugements rendus contre les administrations publiques recule en 2013. La mise en exécution des jugements prononcés contre les administrations publiques est passée de 46 pc en 2012 à 25 pc en 2013 suite à l’adoption de mesures d’urgence après un diagnostic établi par le ministère de la Justice et des libertés qui a décelé des obstacles juridiques et financiers entravant l’exécution de ces jugements.

AL MASSAE:.

– Le PJD appelle à l’examen de la situation des agences de développement. Le groupe PJD à la Chambre des représentants a appelé à la tenue d’une réunion de la commission des Finances pour examiner la situation des Agences de développement du Nord, de l’Oriental et du Sud, révèlent des sources parlementaires

– Des sociétés d’export impliquées dans le transfert illégal de fonds. Abdellatif Berrahou, député PJD, a révélé l’implication de sociétés d’export dans le transfert illégal de milliards de dirhams à l’étranger, et ce, à l’occasion d’une conférence organisée dimanche par le secrétariat local du PJD à Benslimane. Berrahou a également indiqué que le gouvernement « vise à récupérer les fonds légaux, pas ceux générés par le trafic de drogue et les détournements ».

ASSAHRA AL MAGHRIBIA:.

– Banque mondiale: le Maroc, un exemple en matière d’adoption de lois tenant compte de la dimension environnementale. Le Maroc s’est érigé en un modèle pour les pays de la région en matière d’adoption de lois qui respectent les impératifs environnementaux, et émerge comme un cas exceptionnel dans une zone qui a été marquée dernièrement par les perturbations sociales et la faiblesse de la croissance, d’après la Banque mondiale. Le Maroc a pu également, durant la dernière décennie, de circonscrire la pauvreté et de préserver la continuité de sa croissance économique.

– Camps des séquestrés sahraouis sur le sol algérien: Yarmouk bis. Le siège des camps des séquestrés sahraouis sur le sol algérien ressemble au siège qu’impose le régime syrien aux réfugiés palestiniens qui vivent dans le camp Yarmouk qui occupe la scène mondiale aujourd’hui en raison de sa situation désastreuse, a déploré Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, exilé de force en Mauritanie.

RISSALT AL OUMMA:.

– Les partis de l’opposition se réunissent pour faire face aux décisions unilatérales du gouvernement. Les dirigeants du PI, de l’USFP, de l’UC et du PAM de même que les présidents des groupes parlementaires de ces formations ont tenu une réunion, lundi à Rabat, pour coordonner leurs positions afin de faire face aux décisions unilatérales du gouvernement, notamment en ce qui concerne la levée des subventions de certains carburants et la réforme des régimes des retraites et de la Caisse de compensation.

– Les syndicats se liguent contre le gouvernement. Miloudi Moukharik, Noubir Amaoui et Abderrahmane Azzouzi, respectivement secrétaires généraux de l’UMT, de la CDT et de la FDT, vont se réunir au cours de cette semaine pour coordonner les positions de leurs syndicats en vue décider des mesures à prendre pour protester contre les décisions unilatérales du gouvernement Benkirane.

SAHIFAT ANNAS:.

– Bakkoury appelle ses partisans à bien se préparer aux prochaines échéances. S’exprimant lors d’un meeting, organisé samedi dernier à Fès, le SG du parti du tracteur, Mustapha Bakkoury, a appelé à la mobilisation pour faire face à toutes les éventualités afin que le parti occupe la place qui lui échoit dans le paysage politique qui découlera des prochaines échéances, notamment des élections communales.

– L’ODT et l’ODP dénoncent les déclarations d’El Ouafa. L’Organisation démocratique du travail (ODT) et l’Organisation démocratique du plan (ODP) ont dénoncé « les déclarations déplorables » du ministre des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed El Ouafa, qui portent atteinte aux cadres, experts et fonctionnaires du HCP, faisant savoir que le haut-commissariat « réalise ses études loin de tous calculs politiciens ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *