Revue de presse marocaine du 27/12/2013

0 commentaires, 27/12/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce vendredi 27 décembre:

L’OPINION:.
– Tan-Tan: maintenant, ils sont deux bateaux échoués au port. A qui incombe la responsabilité? Le « Silver » étant toujours sur son banc de sable, après les échecs des tentatives de le renflouer, voilà qu’un autre bateau, de pêche cette fois, s’est pris lui aussi par le piège des sables du port de Tan-Tan. Et pourtant, les deux bateaux et leurs timoniers ne sont pas des novices ni des navigateurs de dimanche. Alors comment expliquer, qu’en l’espace de trois jours, du lundi au mercredi, deux bateaux se sont écartés du chenal au tirant d’eau profond pour se retrouver coincés sur un banc de sable?

– Conjoncture: mines et BTP en baisse. Le Haut-Commissariat au plan (HCP) vient de rendre publics les résultats de son enquête de conjoncture relative aux réalisations du 3e trimestre 2013, réalisée auprès des chefs d’entreprises s’activant dans les domaines de l’industrie manufacturière, de l’énergie, des mines et du bâtiment et travaux publics (BTP).

AL BAYANE:
– Energie hydroélectrique: le privé investit dans la construction des barrages. Platinium Power, filiale du groupe américain Brookstone Partners, envisage d’investir 1,2 milliard de dirhams dans le secteur de l’énergie hydroélectrique. Selon une source du ministère chargé de l’Eau et l’environnement, l’entreprise américaine prévoit la construction de trois barrages et stations hydroélectriques dotés d’une capacité de production de 12 mégawatts pour chaque station.

– Le PLF 2014 finalement adopté dans les délais. Sans grande surprise, le projet de loi de finances 2014 a été adopté en majorité (186 voix contre 59) mercredi lors d’une séance plénière. Les députés ont finalement évité les désagréments au gouvernement qui a réussi à faire passer le projet de budget dans les délais impartis. C’est une réelle victoire pour le ministre des Finances et l’exécutif en cette fin d’année.

– Benkirane: la situation des secteurs sociaux s’améliore sans pour autant atteindre les résultats escomptés. La situation des secteurs sociaux au niveau national « s’améliore d’une manière permanente, sans pour autant atteindre les résultats escomptés », a affirmé mercredi le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane. « Le Royaume a fait un progrès en matière de réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). De plus, il a pu dépasser les objectifs fixés en fin 2012, » a indiqué Benkirane, qui s’exprimait lors de la séance plénière mensuelle relative à la politique générale consacrée à « la question sociale dans les programmes et politiques gouvernementaux ».

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.
– Maroc-Qatar: des perspectives plus que prometteuses Partageant la même détermination à renforcer les relations bilatérales, le Royaume et l’Etat du Qatar entendent donner, sous l’impulsion de SM le Roi et l’Emir du Qatar, un nouvel élan à leurs liens stratégiques.

– Projet de budget: les principaux amendements introduits en 2e lecture. La Chambre des représentants a entériné, dans la soirée de mercredi, la loi de Finances 2014. Bénéficiant d’une majorité confortable au sein de la Chambre des représentants, le gouvernement a réussi à faire passer son texte en deuxième lecture avec un score de 186 pour et 59 contre. Plusieurs modifications ont été introduites à la mouture initiale. Elles portent notamment sur l’amnistie fiscale, la TIC sur les vins et produits énergisants ainsi que la levée du secret professionnel entre l’administration des Douanes, la Trésorerie générale, l’Office des changes et la CNSS.

LIBERATION:.
– Le Maroc classé parmi les pays à très haut risque par l’Economist Intelligence Unit. Le Maroc n’est pas à l’abri des troubles sociaux en 2014. Il sera même particulièrement vulnérable. D’après une étude de la société britannique de recherche et d’analyses, The Economist Intelligence Unit sur le risque de troubles sociaux dans 150 pays en 2014, le Royaume est classé comme un pays à haut risque ou à très haut risque. Il figure aux côtés de l’Algérie, de la Tunisie, de la Turquie, de l’Afrique du Sud, de l’Espagne et du Portugal, mais il sera moins exposé que l’Egypte, le Nigeria, la Grèce et l’Argentine qui font partie de 19 pays extrêmement exposés à l’instabilité sociale.

– L’opposition saisit le Conseil constitutionnel à propos de la loi de Finances. Trois groupes parlementaires de l’opposition ont présenté, mercredi, un recours au Conseil constitutionnel, contre le projet de loi de Finances approuvé le même jour à la Chambre des représentants en deuxième lecture par 186 voix pour et 59 contre. Le recours a été présenté par Ahmed Zaidi, président du groupe socialiste, Noureddine Mediane, président du groupe istiqlalien de l’Unité et de l’égalitarisme et Chaoui Belassal, président du groupe de l’Union constitutionnelle.

– Nouvelles bisbilles autour des cahiers des charges de la SNRT et de 2M. Qu’en est-il des nouveaux cahiers des charges de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) et de la Soread-2M chers à Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement? Selon ce dernier, cette année a enregistré la présentation de neuf appels d’offres dont deux concernant des programmes de flux (magazines, actualité ). Mieux, la mise en œuvre de ces cahiers des charges a permis l’établissement de procédures transparentes et publiques, une rationalisation des dépenses et la protection des droits des personnes œuvrant dans le secteur, a-t-il déclaré avant-hier à la Chambre de représentants.

L’ECONOMISTE:.
– Projet de budget 2014: l’opposition saisit le Conseil constitutionnel. L’opposition fait preuve de persévérance dans un bras de fer avec le gouvernement Abdelilah Benkirane. Après avoir rejeté le projet de loi de Finances à la Cambre des représentants, trois groupes parlementaires de la 1ère Chambre, l’Istiqlal, l’USFP et l’UC, viennent d’introduire un recours devant le Conseil constitutionnel, pour invalider le texte adopté mercredi dernier. Les trois formations souhaitent un rejet du texte pour « son incompatibilité avec les dispositions constitutionnelles ».

– La taxe sur les billets d’avion maintenue. Malgré les réticences des transporteurs, les professionnels du tourisme ont finalement obtenu gain de cause. La taxe sur les billets d’avion a été définitivement adoptée. Le principe consiste à prélever une taxe de 100 dirhams sur titre de la classe économique et 400 sur la première classe et la classe affaire sur les vols internationaux. La mesure entrera en vigueur le 1er avril à l’ouverture de la saison d’été dans le transport aérien afin de ne pas perturber le système d’information des compagnies.

EL ASSIMA POST:
– Les députés passent sur la Toile. En vertu du nouveau règlement intérieur de la Chambre des représentants, les députés sont appelés à créer des sites web pour publier leur bilan parlementaire. Selon ce texte, les représentants sont également appelés à assister aux séances plénières et à ne pas utiliser leurs portables ou à manger lors des séances.

AUJOURD’HUI LE MAROC:.
– Ramid revoit ses copies. Le ministre de la Justice et des libertés annonce de nouvelles versions des deux projets de lois organiques relatifs au statut des magistrats ainsi que sur le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire. Selon le ministère, les changements ont pris en considération les remarques et les propositions des professionnels du secteur lors du débat qui a suivi la présentation des premières moutures. Les modifications ont notamment porté sur les volets des sanctions disciplinaires, de l’avancement ainsi que du mandat des membres du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire.

– Agence nationale des ports: 6 milliards DH pour les investissements de 2014-2018. La stratégie portuaire 2030 commence à prendre forme. C’est ce qui se dégage de la session du Conseil d’administration de l’ANP, tenue lundi 23 décembre à Rabat. L’Agence a décidé d’attribuer une enveloppe d’investissement de plus de 6 milliards de dirhams à la période 2014-2018, dont 1,8 milliard pour l’année 2014.

AL HARAKA:.
– HCP: légère régression de l’activité du BTP au 3ème trimestre 2013, en glissement trimestriel. L’activité du secteur du bâtiment et travaux publics (BTP) aurait connu une légère baisse au 3ème trimestre 2013, par rapport au trimestre précédent, selon le Haut-Commissariat au plan (HCP). Ainsi, 33 pc des patrons ont déclaré une diminution de leur activité, 44 pc une stabilité et 23 pc une hausse, indique le HCP dans une note d’information sur les résultats des enquêtes de conjoncture relatifs aux réalisations du 3ème trimestre 2013, et aux pronostics pour le 4ème trimestre 2013.

– Maroc/Chine: vers un partenariat stratégique. L’année 2013 a été marquée par l’échange de lettres entre SM le Roi Mohammed VI et le président chinois Xi Jinping. Dans ces lettres, les deux chefs d’Etat ont souligné l’importance de passer à la vitesse maximale pour mettre les jalons d’un partenariat stratégique qui couronne les liens traditionnels entre Rabat et Pékin.

ASSAHRA AL MAGHRIBIA:.
– Dialogue social: les syndicats montent au créneau contre le gouvernement. Selon des sources informées, la CDT, la FDT et l’UMT se sont insurgées contre la suspension du dialogue social, en intensifiant leur coordination afin de définir les prochaines démarches revendicatives pour forcer le gouvernement à rouvrir le dialogue social.

– Tanger: perturbation du trafic maritime en raison de fortes précipitations. Le trafic maritime au départ et à destination du port Tanger Med Passagers a connu durant deux jours, mercredi et jeudi, des perturbations en raison des mauvaises conditions météorologiques.

BAYANE AL YAOUM:.
– L’Emir du Qatar entame, aujourd’hui, une visite officielle au Maroc pour consacrer un partenariat gagnant-gagnant, et ce dans le cadre de sa première visite au Maghreb. Cette visite officielle au Royaume (27 et 28 décembre) constitue une étape majeure dans le processus d’approfondissement des relations stratégiques entre Rabat et Doha.

– Le PLF 2014 enfin adopté. La Chambre des représentants a adopté en deuxième lecture, mercredi lors d’une séance plénière, le projet de loi de Finances 2014. Le PLF 2104 a été adopté à la majorité des voix par 186 voix pour et 59 contre. Jeudi dernier, la Chambre des conseillers avait rejeté ce texte à la majorité des voix (87 voix contre 33).

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.
– Terrorisme: démantèlement d’une cellule composée de plusieurs individus ayant suivi des entrainements pour le maniement de différents types d’armes et explosifs. Une cellule terroriste opérant dans plusieurs villes du Royaume a été démantelée par les services de la sûreté nationale et de la gendarmerie royale, en coordination avec les services de la Direction Générale de la surveillance du territoire, indique mercredi un communiqué du ministère de l’Intérieur. Ladite cellule était composée de plusieurs individus ayant suivi des entrainements pour le maniement de différents types d’armes et explosifs au sein d’organisations terroristes, précise la même source.

– Casablanca en phase de récupérer son patrimoine foncier. Le ministère de l’Intérieur a donné ses instructions à l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie pour permettre à la commune urbaine de Casablanca d’immatriculer son patrimoine foncier.

AL MASSAE:.
– Rapport: le Maroc a dépensé 1,2 milliard de dollars sur la défense en 2013. Selon un rapport du Centre for Analysis of World Arms Trade, le Maroc a dépensé 1,2 milliard de dollars sur la défense en 2013, pour se placer au 17è position du classement mondial en matière de dépenses sur la défense au titre de l’année 2013.

– Les enseignants licenciés se rebiffent contre Benkirane. Lors d’une conférence de presse, tenue jeudi à Rabat, la coordination des enseignants licenciés, qui se disent exclus de l’avancement de grade grâce à leurs diplômes, a dénoncé l’intervention du chef du gouvernement à la séance mensuelle relative à la politique générale consacrée à « la question sociale dans les programmes et politiques gouvernementaux », quand il a déclaré que ces enseignents « se baladent dans les rues de Rabat ».

ASSABAH:.
– Projet de budget 2014: l’opposition saisit le Conseil constitutionnel. L’opposition a saisi par lettre le Conseil constitutionnel pour invalider le projet de loi de Finances 2014, adopté mercredi en deuxième lecture par la Chambre des représentants. La décision d’adresser cette lettre, portant les signatures des trois groupes parlementaires (PI, l’USFP et l’UC), a été prise conformément au 3ème alinéa de l’article 132 de la Constitution et à l’article 22 de la loi organique relative au Conseil constitutionnel.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.
– Après quatre heures de pluies torrentielles, la circulation à la ville de Tanger a été relativement perturbée et le port totalement paralysé. Des quartiers de la ville, notamment dans les circonscriptions de Beni Makada et de Mghougha, ont été submergés d’eaux pluviales, les canalisations d’assainissement n’ayant pas pu absorber le volume important de précipitations.

– Rabat: 6.000 enseignants en grève depuis 40 jours. Abderrahim El Kherratia, enseignant et coordonnateur média de la coordination nationale des enseignants titulaires de licence, qui déclarent être exclus de l’avancement de grade sur diplôme, indique que « le gouvernement et le ministère de tutelle s’entêtent à ne pas nous accorder notre droit à l’avancement légitime. Nous ne réclamons que notre droit légitime ».

AL ALAM:.
– Le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, a affirmé que la contribution libératoire prévue par le gouvernement pour amnistier les Marocains détenant des avoirs à l’étranger vise à régulariser leur situation à l’égard de l’Office des changes et des Services fiscaux dans le cadre d’une réconciliation économique. Pour le groupe istiqlalien au parlement, il s’agit d’une protection de la rente.

AL MASSAE:.
– Lutte contre la corruption: Benabellah appelle le PJD à agir. Intervenant mercredi lors d’une rencontre à Tanger, le secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, a mis en garde le PJD, le parti qui conduit la coalition, contre le risque de brandir des slogans de la lutte contre la corruption sans pouvoir traduire les paroles dans les faits.

– L’Agence nationale des ports table sur une hausse de 4,5 pc de l’activité des ports en 2014, pour s’établir à 73,7 millions de tonnes, dans un contexte mondial caractérisé par une reprise de l’économie mondiale et du commerce international. Ces prévisions sont basées principalement sur le redressement attendu des ventes à l’étranger du phosphate brut et sur la progression de 5,2 pc des importations du charbon, a déclaré la directrice générale de l’ANP, Nadia Laraki, lors du conseil d’administration de l’Agence, tenu lundi dernier.

SAHIFAT ANNAS:.
– Chambre des représentants: adoption en deuxième lecture du PLF 2014. La Chambre des représentants a adopté en deuxième lecture, mercredi lors d’une séance plénière, le projet de loi de Finances 2014. Le PLF 2104 a été adopté à la majorité des voix par 186 voix pour et 59 contre. Noureddine Mediane, président du groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme, a souligné que le gouvernement tentait de « rabaisser l’opposition ».

ALMOUNAATAF:.
– Toufiq: le Conseil supérieur de contrôle des finances des Habous, un pas vers la transparence des biens. Intervenant mercredi lors d’une conférence de presse à Rabat, le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq a indiqué que le Conseil supérieur de contrôle des finances des Habous « est un pas » vers une gestion transparente des biens habous. Pour Toufiq, ce Conseil, qui va entrer en vigueur au début de l’année 2014, va faire date quant au contrôle des finances et à la gestion administrative du ministère des Habous et des affaires islamiques.

– Terrorisme: démantèlement d’une cellule opérant dans plusieurs villes. Une cellule terroriste opérant dans plusieurs villes du Royaume a été démantelée par les services de la sûreté nationale et de la gendarmerie royale, en coordination avec les services de la Direction Générale de la surveillance du territoire. Ladite cellule était composée de plusieurs individus ayant suivi des entrainements pour le maniement de différents types d’armes et explosifs au sein d’organisations terroristes.

ATTAJDID:.
– Enseignement supérieur: le président de l’université Al Quaraouiyine démissionne. Mohamed Rouki, président de l’université Al Quaraouiyine, a remis sa démission mercredi au ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres en signe de protestation contre la demande faite par le ministère, l’appelant à revoir ses décisions prises suite à des infractions commises à la faculté Charia-Fès. Selon une source informée, Rouki a exprimé son ressentiment du rapport de l’Inspection générale du ministère de l’enseignement supérieur ainsi que du ministre qui lui a demandé de revenir sur ses décisions. « C’est absurde! car il y a des irrégularités qui n’offrent aucun doute », a-t-il dit.

– Expropriation: appel à la création d’une commission de suivi. Les participants à une réunion, tenue mardi à Rabat sous la présidence du ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique Aziz Rabbah ont appelé à la création d’une commission mixte, qui se chargera de suivre tous les dossiers liés à l’expropriation. Cette commission, composée des représentants de tous les secteurs concernés, devra assurer le suivi notamment des problèmes constatés au niveau du règlement, et proposer un programme de travail pour pallier les dysfonctionnements.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.
– Transactions immobilières: le gouvernement a introduit un amendement au PLF 2014 contre la pratique du noir. Dans une nouvelle démarche pour rendre les transactions immobilières plus transparentes et réduire le phénomène du « noir », le gouvernement a introduit un amendement au projet de loi de Finances 2014, qui consiste à ajouter un 3ème alinéa à l’article 65 du Code général des impôts. Cet amendement porte sur la création dans chaque commune d’une commission locale qui se chargera d’élaborer les prix de référence des constructions et des terrains non bâtis pour chaque quartier.

RISSALAT AL OUMMA:.
– Adoption du PLF 2014 par la Chambre des représentants: l’opposition conteste auprès du Conseil constitutionnel. Trois groupes de l’opposition (UC, PI et USFP) ont saisi le Conseil constitutionnel pour contester le projet de loi de Finances 2014, adopté mercredi en deuxième lecture par la Chambre des représentants. L’opposition estime que ce texte avait été élaboré par un nouveau gouvernement « qui n’est pas investi par le Parlement ».

– Pour l’ODT, le gouvernement dédaigne le secteur de l’enseignement. Intervenant lors d’une conférence de presse organisée jeudi par la coordination nationale des enseignants titulaires de licence, qui déclarent être exclus de l’avancement de grade sur diplôme, le secrétaire national de l’Organisation démocratique du travail (ODT), Ali Lotfi a avancé que le gouvernement a brandi des slogans « bidon » en matière de réforme du système éducatif.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *