Revue de presse marocaine du 27/07/2012

0 commentaires, 27/07/2012, Par , Dans Revue de Presse

Voici les titre à la Une de la presse quotidienne de ce vendredi:.

+AUJOURD’HUI LE MAROC+:.
-Le peuple marocain célèbre ce lundi la Fête du Trone: 13 ans de règne couronnés par une nouvelle Constitution. Ce sont 13 ans de règne durant lesquelles le Royaume a entamé des chantiers structurants couronnés par l’adoption, il y a tout juste un an, d’une nouvelle Constitution. Une nouvelle Loi fondamentale qui répond aux aspirations du peuple marocain. La sécurité, la liberté, l’égalité des chances, le respect de la dignité et de la justice sociale, c’est ce que veut le texte de la nouvelle Constitution du 1er juillet 2011 plébiscitée par le peuple et promue par le Souverain.

+L’ECONOMISTE+:.
-La RAM sortie de crise? La Royal Air Maroc commence enfin à recouvrer sa santé financière. Le plan de sauvetage enclenché depuis 2010 par la compagnie semble porter ses premiers fruits. La RAM serait même en avance d’au moins un an sur les objectifs du contrat-programme signé avec l’Etat en septembre dernier. D’après le premier bilan d’étape qui devait être présenté hier par le PDG de la compagnie, Driss Benhima à la commission des finances (reportée à une date ultérieure), cette année la compagnie aérienne devrait réaliser un résultat d’exploitation de 836 millions de DH, soit la meilleure performance sur les dix années passées. Mieux encore, la RAM pourrait bien se passer des financements prévus pour 2013 et 2014 (près de 1,2 MMDH), via la Bourse ou grâce à un nouveau partenaire stratégique. Jusqu’à fin juin dernier, des économies d’environ 600 MDH ont pu être réalisées.

+LIBERATION+:.
Selon l’indice Master Card sur le tourisme en Afrique: Casablanca sur le podium des villes les plus visitées. Non satisfaite d’être la capitale économique du Royaume, Casablanca lorgne le podium des destinations touristiques. En avançant ses atouts, elle risque de ravir la vedette aux autres destinations classiques. Ce sacre lui a été décerné suite à l’enquête faite par l’Indice Master Card dont les résultats ont été publiés mercredi. Ainsi donc, Casablanca et Nairobi, capitale du Kenya, figurent parmi les principales destinations touristiques en Afrique. Un vrai bol pour le secteur touristique qui a été fortement secoué par la crise économique et qui focalise toutes les attentions des autorités.

+LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB+:.
-Visite du ministre français de l’Intérieur : Volonté commune d’approfondir la coopération bilatérale. La coopération sécuritaire, le problème de la criminalité, la lutte contre la drogue et le terrorisme, l’immigration…Autant de dossiers discutés entre le ministre marocain de l’Intérieur Mohand Laenser et son homologue français Manuel Valls, qui a choisi le Royaume pour sa première visite de ministre en dehors de l’UE. Il s’agit d’un bref séjour marqué par la discussion de bon nombre de dossiers d’intérêt commun. Lors d’un point de presse, hier à Rabat, les deux responsables gouvernementaux ont tenu à saluer la profondeur de la coopération bilatérale et la volonté d’aller de l’avant dans plusieurs secteurs.

+AL BAYANE+:.
-Coup d’envoi ce vendredi des Jeux Olympiques de Londres 2012 : Les athlètes marocains visent les podiums. Les athlètes marocains présents à Londres des podiums, mieux qu’à Pékin. Il y a quatre ans, la délégation marocaine était rentrée bredouille des JO. Seules, deux médailles en athlétisme (argent et bronze) comme lot de consolation. La faute à une préparation improvisée et tardive. Ce fiasco, le Maroc ne veut plus revivre d’où la création d’un programme de préparation des sportifs de haut niveau, doté d’une enveloppe de 330 MDH.

+Al AHDATH AL MAGHRIBIA+:.
-Un dîner au domicile du président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab, fait sortir l’Istiqlal de la crise autour du secrétariat général du parti: Des sources soulignent que la rencontre de trois heures qui a réuni les candidats en lice pour le poste de secrétaire général, à savoir Hamid Chabat et Abdelouhaed El Fassi, a permis de tracer les règles du « jeu propre » concernant la bataille pour prendre les commandes du parti, faisant savoir que le Comité exécutif du PI tiendra une réunion la semaine prochaine à ce sujet.

-Suite à la situation d’immobilisme que connaît le dossier du Sahara, la diplomatie marocaine Âœuvre auprès de la Maison Blanche et du Congrès américain pour obtenir le soutien des responsables américains et expliquer les points de vue du Maroc. Ainsi, Youssef Amrani, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, a examiné à Washington avec des responsables américains les derniers développements de la question du Sahara marocain.

+AL MASSAE+:.
-Abdelilah Benkirane capitule devant les lobbies de corruption. Il a indiqué que l’éradication de la pratique rentière et de la corruption est « impossible », notant toutefois que la réduction de cette pratique sera « une bonne chose ». Il a par ailleurs relevé que l’incarcération des corrompus et des prévaricateurs n’est pas possible car elle va semer la panique au sein de la société.

-Altercations entre les membres du Conseil de la ville de Rabat après que les élus pjdistes aient exprimé leurs réserves concernant le jumelage de la capitale avec Al Qods Al-Charif. Ils ont appelé au report de l’examen de ce point étant donné que son adoption les obligera, au cas où ils veulent se rendre dans la ville sainte, à faire tamponner leurs passeports par les autorités israéliennes. Par ailleurs, des voix se sont élevées au cours de cette réunion pour réclamer la démission du Maire Fathallah Oualalou à cause des problèmes de gestion des ordures, du transport et de l’éclairage public.

-L’USFP et le PAM refusent de signer le document relatif aux prélèvements sur les indemnités des parlementaires absentéistes, soulignant que le règlement intérieur de la Chambre des représentants ne prévoit aucunement cette mesure.

-Un accord de trêve conclu entre Abdelouhaed El Fassi et Hamid Chabat avec la bénédiction du comité des Cinq, et ce lors d’un dîner qui a réuni mercredi les deux protagonistes au domicile du président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab. La rencontre a été l’occasion pour le Comité exécutif de se mettre d’accord pour la tenue d’une réunion, la semaine prochaine, pour préparer la réunion du Conseil national du parti qui devra élire le nouveau secrétaire général et les nouveaux membres du Comité exécutif.

+ASSABAH+ :.
-20 personnes impliquées dans l’affaire du complexe résidentiel « Al Firdaous » différées jeudi par la BNPJ devant le Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Khouribga. Selon des sources, parmi les mis en cause, figurent trois parlementaires, un architecte et des fonctionnaires de la municipalité et de la préfecture de la ville.

-Visite inopinée, mercredi dernier, du ministre de la Justice Mustafa Ramid, accompagné d’une délégation du ministère, aux tribunaux de la ville de Kénitra, ce qui a suscité une grande confusion parmi les hauts responsables judiciaires de la ville. Selon des sources concordantes, cette visite a été dictée par le vif débat qui a eu lieu mardi entre Driss Radi, président du groupe de l’UC à la Chambre des conseillers et M. Ramid concernant les jugements sévères et de longues durées prononcées par deux magistrats en deux jours à Kénitra.

+ANNAHAR AL MAGHRIBIA+:.
-Des internautes sur le « Facebook » et « Twitter » dénoncent le mutisme du gouvernement suite à l’humiliation de la femme marocaine par un feuilleton saoudien diffusé durant le mois sacré de Ramadan. Ils ont dans ce sens appelé l’Exécutif à réagir d’urgence contre ce genre de production qui présente une image négative des bonnes marocaines et incite à leur expulsion.

-Les Marocains se soulèvent contre l’annulation de la gratuité de l’enseignement supérieur: Des organisations syndicales et de la société civile ont exprimé leur rejet de cette décision qui constitue une sorte de restriction des droits des étudiants marocains à poursuivre leurs études et une consécration de la « sélectivité » qui fait fi du principe de l’égalité des chances.

+AL ALAM+:.
-Le ministère espagnol de la défense décide, à la surprise générale, d’interdire aux étudiants, chercheurs et historiens d’accéder aux archives militaires de peur que des vérités, des secrets, des données et des dossiers sensibles en rapport avec la période de colonisation espagnole du nord du Maroc ne soient dévoilés au grand jour, dont l’un demeure l’utilisation par l’armée espagnole des armes chimiques durant la guerre du Rif.

+AL KHABAR+:.
-La Chambre des représentants divulgue les noms de 193 parlementaires qui se sont absentés lors de la séance plénière de lundi dernier et quatre groupes parlementaires (MP, RNI, UC et USFP) expriment leurs réserves vis-à-vis des prélèvements sur les indemnités et refusent la signature de la feuille de présence.

-Ahmed Taoufiq Hejira, président de la commission préparatoire du 16ème congrès de l’Istiqlal déclare que Hamid Chabat et Abdelouahed El Fassi ont convenu de « suspendre les tirs croisés entre eux », et le Comité exécutif tiendra mercredi prochain une réunion pour appeler le Conseil national à élire la nouvelle direction du parti de la Balance.

-Des dirigeants de la jeunesse istiqlalienne renversent la table contre Abdelkader El Kihel, le SG de la jeunesse istiqlalienne et expriment leur rejet des déclarations d’El Kihel dans lesquelles il a fait part du soutien de la jeunesse du parti de la Balance à Hamid Chabat pour prendre les rênes de l’Istiqlal.

+AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI+:.
-22 personnes déférées jeudi par la BNPJ devant le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Khouribga, et qui sont poursuivies dans le cadre de l’affaire du complexe résidentiel « Al Firdaous ». Les mis en cause sont accusés de corruption, d’abus de pouvoir et d’escroquerie. Selon des sources informées, le Parquet général avait auparavant interdit aux prévenues de quitter le territoire national et décidé de les placer sous controle judiciaire.

-Ahmed Zaïdi, président du groupe socialiste à la Chambre des représentants, souligne que son groupe a proposé le principe d’égalité dans la répartition du temps de parole pour la tenue de la séance mensuelle des questions orales, déclarant que « si le gouvernement et sa majorité refusent une séance équilibrée, leur décision sera catastrophique ». Zaidi a, par ailleurs, ajouté que son groupe n’a pas demandé le report de la séance mensuelle mais a oeuvré à sa tenue à la date fixée car il s’agit d’un acquis constitutionnel pour l’institution parlementaire.

+BAYANE AL YAOUM+:.
-Le gouvernement garde la Caisse de compensation qui va apparaître sous un nouveau look à partir de 2013: Nizar Baraka et Mohamed Najib Boulif affirment l’existence de consultations entre le gouvernement et les professionnels pour l’élaboration des éventuels scenarii de réforme.

-La RAM décide de fermer toutes ses agences en France après avoir été convaincue de leur faible rendement. Selon une source au sein de la compagnie aérienne, cette décision était attendue car les agences en question étaient souvent désertes vu que les clients commencent dorénavant à réserver leurs billets via Internet.

-La société délégataire « Veolia » échoue dans sa mission et Rabat attend qu’on la débarrasse de ses ordures entassées. Le Conseil de la ville de Rabat reconnait l’échec du projet de gestion déléguée des déchets et tente de chercher une autre alternative.

+ATTAJDID+:.
-Les groupes socialiste et du PAM à la Chambre des représentants rejettent les mesures de sanctions prises à l’encontre des députés absentéistes. Des sources indiquent que les deux groupes ont refusé de remettre au président de la 1ère Chambre la liste des députés qui n’ont pas répondu présents lors de la dernière séance plénière, ce qui a entravé la publication de la liste des parlementaires absentéistes et l’application des dispositions de la loi en vigueur dans ce cas de figure.

-Le ministre de l’Enseignement supérieur, Lahcen Daoudi affirme que les informations concernant l’annulation de la gratuité des études supérieures sont « dénuées de tout fondement », précisant qu’il existe des parties qui tentent de brouiller les cartes concernant la proposition qu’il compte soumettre au gouvernement et qui porte sur l’instauration de nouveaux frais d’inscription pour les étudiants issus de familles aisées pour la poursuite de leurs études dans les instituts d’ingénierie et les facultés de médecine et de pharmacie.

+RISSALAT AL OUMMA+:.
-Des internautes marocains sur le Facebook dénoncent et font part de leur indignation suite aux atteintes portées à l’image de la femme marocaine par le feuilleton saoudien « Mina Al Akhir », diffusé par la chaîne satellitaire émiratie « Dubai » durant le mois sacré de Ramadan.

+AL MOUNAATAF+:.
-La SNRT sur le grill dans l’attente du nouvel organigramme et des nouveaux cahiers des charges qui seront présentés en septembre prochain.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *