Revue de présse marocaine du 27/02/2012

0 commentaires, 27/02/2012, Par , Dans Revue de Presse

Voici les sujets qui suscitent l’intérêt de la presse quotidienne de ce lundi:.+AL MASSAE+:.
-Abdelilah Benkirane indique que le PJD ne s’attaquera pas à Fouad Ali El Himma car le respect dû à la personne du Roi exige aussi le respect de ses conseillers, ajoutant que les choses se déroulent de manière positive et que le gouvernement se dirige progressivement vers l’exercice de ses nouveaux pouvoirs conformément aux dispositions de la Constitution. Il a, d’autre part, menacé d’appliquer la loi en vigueur contre les diplomés chomeurs qui occupent l’espace public et considère que les manifestations des femmes contre le gouvernement commencent à se multiplier comme des « champignons ».

-La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton salue le processus de réformes initié par SM le Roi Mohammed VI, affirmant que le Maroc est un modèle dans la région en matière de consolidation de la démocratie. Par ailleurs, Mme Clinton rencontre le conseiller de SM le Roi ,Taib Fassi Fihri avant Saad Dine El Otmani.

-Sur fond de problèmes auxquels fait face le nouveau secrétaire général du PAM, Mustapha Bakkoury, pour la formation du bureau politique du parti, Salah El Ouadie est candidat au poste de secrétaire général adjoint du PAM.

-Ahmed Zaïdi, membre du bureau politique de l’USFP, indique que sa démission de la présidence du groupe socialiste à la Chambre des représentants est « définitive », expliquant qu’elle n’est pas liée à la qualité de l’opposition que le groupe parlementaire exerce mais à la tentative d’utiliser le groupe pour satisfaire les ambitions d’autrui et souligne que le parti à besoin d’un « soulèvement » interne pour corriger la situation.

+AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA+:.
-La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, réitère sa position soutenant le plan marocain d’autonomie et invite l’Algérie à normaliser ses relations avec le Maroc pour l’édification de l’UMA.

-Le directeur général de DGSN, Bouchaïb Rmail, s’apprête à controler l’Internet et présente son projet de lutte contre la cybercriminalité: Le projet prévoit la mise en place de brigades régionales relevant de l’unité centrale de lutte contre les crimes informatiques.

-Le Conseil national du PJD se déroule dans des conditions normales et convient de coopérer pour la réussite de l’étape actuelle: Abdelilah Benkirane indique qu’il n’existe pas de différend entre lui et le Conseiller de SM le Roi, Fouad Ali El Himma, affirmant que l’Institution monarchique constitue le pilier du pays.

+ASSABAH+ :.
-Abdelilah Benkirane indique que son parti n’a fait aucune concession au Palais lors de la formation du gouvernement, soulignant qu’il appliquera la loi, allusion faite aux grèves et manifestations. Il a, par ailleurs, ajouté que les citoyens ont le droit de manifester mais n’ont pas le droit de porter atteinte aux des autres citoyens.

-Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani, annonce la mise en place d’un mécanisme de concertation politique régulière entre le Maroc et les Etats-Unis pour renforcer davantage leur coopération politique et économique alors que son homologue américaine Hillary Clinton affirme que le plan marocain d’autonomie constitue une proposition « sérieuse, crédible et réaliste ».

-L’opposition à la Chambre des représentants convoque le secrétaire général du gouvernement, Driss Dahak, pour l’interroger sur la décision du Conseil Constitutionnel qui s’est déclaré incompétent au sujet de la formation du groupe du PPS qui a eu recours aux députés d’autres formations politiques. Le président du groupe du PAM à la première Chambre, Abdelatif Ouahbi, considère que la décision du Conseil Constitutionnel est « inconstitutionnelle ».

-Le Premier Secrétaire de l’USFP, Abdelouahed Radi, se prépare à quitter le parti avant le prochain congrès prévu en juin prochain à cause des guerres implicites entre les dirigeants du parti et leurs positions et évaluations de l’étape politique que vit le parti actuellement. Selon des sources, Fathallah Oualalou, Driss Lachgar et Abdelhadi Khairat pressentis pour remplacer Abdelouahed Radi à la tête du parti.

+AL KHABAR+:.
-Abdelilah Benkirane indique devant le Conseil national du PJD que son parti appliquera la loi, en faisant allusion aux grèves et manifestations qu’a connues le Maroc récemment, ajoutant que les citoyens ont le droit de manifester mais n’ont pas le droit de porter atteinte aux intérêts des autres citoyens.

-Le chef des séparatistes Mohamed Abdelaziz se barricade par peur de la réaction des sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf: Il a mis en place un nouveau dispositif sécuritaire autour du siège du soi-disant secrétariat général de la pseudo-rasd dans la banlieue de Rabbouni.

+AL AHDATH AL MAGHRIBIA+:.
-Les membres du gouvernement appelés à faire leurs Déclarations de patrimoine pour éviter des poursuites judiciaires en application des dispositions pénales de lutte contre la corruption. En cas de manquement, les ministres encourent des peines telles la perte de leurs postes en plus d’amendes et de sanctions d’ordre administratif.

+ANNAHAR AL MAGHRIBIA+:.
-Le gouvernement soumettra le projet de la Loi de Finances 2012 au Parlement la semaine prochaine et les Fonds de solidarité et la Caisse de compensation divisent la majorité: Des sources indiquent que le Fonds de solidarité ne résoudra pas les gros problèmes auxquels fait face le Maroc alors que la réforme de la Caisse devra tenir compte du pouvoir d’achat du citoyen marocain.

+AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI+:
-Des dizaines de milliers de Marocains organisent à Casablanca une marche imposante pour soutenir la révolution en Syrie et appellent à l’expulsion de l’ambassadeur syrien à Rabat en signe de protestation contre la machine de guerre qui a fait plusieurs victimes parmi les civils syriens.

+AL ALAM+:
-Les familles des martyrs, des disparus et détenus du Sahara marocain protestent pour attirer l’attention sur leur situation et appellent au dialogue comme unique voie pour parvenir à des solutions aux problèmes de ceux qui ont consenti des sacrifices pour la défense de l’intégrité territoriale du Maroc.

+ATTAJDID+:.
-Conférence internationale sur Al Qods à Doha: SM le Roi Mohammed VI appelle, dans un message dont lecture a été donnée par le Chef du gouvernement, à la mise en place d’une stratégie globale multidimensionnelle pour la défense de la ville sainte d’Al Qods.

-Abdelilah Benkirane lors de la réunion du Conseil national du PJD: Le parti est venu pour appliquer la loi. Le SG du PJD indique que les citoyens ont droit de protester et n’ont pas le droit de s’attaquer aux véhicules des forces de l’ordre et d’empêcher les autres citoyens à vaquer à leurs préoccupations.

+BAYANE Al YAOUM+:.
-L’Association marocaine de solidarité et de développement adresse un mémorandum pour la révision de la législation régissant les associations, les assemblées et la charte communale. Le mémorandum préconise l’uniformisation de la législation sur les associations avec les dispositions de la nouvelle Constitution et les conventions internationales de droits de l’Homme.

-Les associations des Marocains victimes d’expulsion arbitraire d’Algérie s’apprêtent à la constitution d’une Coalition internationale, regroupant toutes les associations concernées par ce dossier, en vue de défendre les droits de ces Marocains et de faire davantage de pressions pour la poursuite en justice des responsables de l’expulsion de plus de 45.000 familles en 1975 d’Algérie.

+RISSALAT AL OUMMA+:.
-Des dizaines de milliers de Marocains participent à une grande marche à Casablanca pour dénoncer les crimes barbares commis contre le peuple syrien désarmé qui réclame la justice, la dignité et la liberté.

+ASSAHRAE AL MAGHRIBIA+:
-Le Maroc et les Etats-Unis conviennent de la mise en place d’un mécanisme de concertation politique. La Secrétaire d’Etat américaine se félicite du plan marocain d’autonomie au Sahara et réitère le soutien aux efforts visant à trouver une solution pacifique, durable et mutuellement acceptable au différend du Sahara.

-Retour à la case départ au sujet du dialogue entre le Syndicat démocratique de la Justice et le ministère de tutelle: Les syndicalistes protestent contre Mustapha Ramid et l’accusent de renoncer à ses engagements.

+LE SOIR ECHOS+:.
-Diplomatie-Sahara : Hillary Clinton : le plan d’autonomie est réaliste . La secrétaire d’Etat américaine, qui a effectué une visite au Maroc, a souhaité voir Rabat et Alger élargir leur coopération pour le bien du Maghreb et de la sécurité .

+AUJOURD’HUI LE MAROC+:.
-La ministre du développement social, de la femme, de la famille et de la solidarité campe sur ses positions : Bassima Hakkaoui appelle à un référendum sur l’avortement. Elle met en évidence l’organisation d’un référendum populaire pour trancher dans ce dossier puisqu’une législation de l’avortement s’avère dangereuse.

+LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB+:.
-Maroc-Etats-Unis : Un mécanisme de consultations politiques en vue. La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton et le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Saad Dine El Otmani ont passé en revue, hier à Rabat, plusieurs dossiers dont les relations bilatérales, le Sahara marocain et la situation en Syrie. La visite de la haute responsable américaine, qui intervient après Tunis et Alger, est qualifiée de très importante par le chef de la diplomatie marocaine. Les deux parties ont convenu de mettre en place un mécanisme de consultations politiques. La prochaine visite du ministre des Affaires étrangères à Washington permettra d’approfondir la vision autour de ce sujet.

+L’ECONOMISTE+:.
-Hillary Clinton consacre le leadership marocain. La diplomatie marocaine vient de marquer un autre point. En effet, la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a tenu, lors d’un point de presse à l’issue de sa brève visite au Maroc, à rendre hommage aux efforts entrepris par le Royaume notamment dans le dossier syrien et à affirmer que le Maroc est aujourd’hui en pole position pour jouer le role de leadership afin de mettre fin à ce qui se passe en Syrie.

-L’offensive catalane : une importante mission catalane présidée par Arthur Mas, président de la région de Catalogne est attendue au Maroc du 28 février au 3 mars. La délégation comprend des opérateurs du BTP, de l’agro-industrie et du tourisme, trois secteurs ciblés par les investisseurs de la région. Malgré ses difficultés actuelles, la Catalogne reste la région la plus riche d’Espagne et l’une des plus prospères en Europe. C’est aussi le tracteur de l’investissement espagnol au Maroc. Plusieurs rencontres sont prévues avec la CGEM et les responsables ministériels.

+LIBERATION+:.
-30.000 manifestants battent le pavé à Casablanca : pour que cesse l’effusion de sang en Syrie. La marche de Casablanca l’a rappelé haut et fort. Encore faut-il que cela soit entendu par tous. Tant au Maroc qu’à travers le monde.

+AL BAYANE+:.
-Marche de soutien à Casablanca au peuple syrien : appel aux pays arabes à rompre les relations diplomatiques avec Damas. Des milliers de Marocaines et de Marocains, toutes tendances politiques confondues, des ONG de défense des droits humains, des associations actives, des mouvements de jeunesse et plusieurs citoyens ont marché dimanche à Casablanca pour le soutien et la défense des droits inaliénables du peuple syrien qui aspire à la liberté, la démocratie, la paix et la réforme.

À propos

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *