Revue de presse marocaine du 25/07/2012

0 commentaires, 25/07/2012, Par , Dans Revue de Presse

Voici les titres à la Une de la presse quotidienne de ce mercredi:.

+AUJOURD’HUI LE MAROC+:.
-La publication des listes des agréments rejetée par Laenser. Le ministre de l’Intérieur n’y est pas allé par quatre chemins en rejetant tout simplement la publication des listes des agréments de taxis. Interpellé sur la question par le groupe PJD à la Chambre des représentants, lors de la séance hebdomadaire des questions orales, le ministre a fait savoir que le Maroc compte aujourd’hui 70.000 agréments de taxis. Un chiffre supérieur à celui qui existe actuellement en France et qui ne dépasse pas les 55.000. Mais les PJDistes ne sont pas les seuls à demander la publication des listes des agréments puisque les syndicats des transports ont également la même revendication. Pour ces derniers, une telle mesure est nécessaire avant le lancement de la réforme du secteur.

+LIBERATION+:.
-Louardi parle de baisse de prix des médicaments : une décision réalisable ou un vÂœu pieux ? L’actuel ministre de la santé, Houssein Louardi est, semble-t-il, déterminé à tenir la promesse de revoir à la baisse les prix des médicaments. Mais la question qui se pose maintenant est de savoir jusqu’à quel point le ministre peut honorer son engagement citoyen face à un lobby pharmaceutique très puissant? Il faut attendre trois mois pour connaître la réponse, puisque le ministre a annoncé que son département allait revoir à la baisse les prix des médicaments de 30 à 60 pc dans les trois prochains mois.

+L’ECONOMISTE+:.
-Budget : faut-il craindre un infarctus ? Décélération de la croissance, des recettes fiscales et pression sur les dépenses publiques. C’est ce tableau qui caractérise le budget de l’Etat. A 6,2 pc du PIB, le déficit du Trésor en 2011 a ravivé le spectre des années 80 et la cure d’austérité imposée par le plan d’ajustement structurel (PAS). Le gouvernement promet de le ramener à 5,7 pc l’année prochaine. Mais les spécialistes doutent de ce scénario. Au mieux, ils anticipent le déficit à 7 points du PIB. Les finances publiques seraient alors tout proches d’un infarctus.

+L’OPINION+:.
-INDH , réelles avancées d’une vision stratégique intégrée. Sujet de fierté pour le Maroc du renouveau et de l’innovation, le chantier de l’INDH est allé plus loin, beaucoup plus loin. Chiffres à l’appui, en seulement cinq années, après son lancement par SM le Roi Mohammed VI, ce chantier de règne a réalisé des avancées considérables : 22.000 projets financés dont 33 pc portés par les femmes et 13 pc par les jeunes. Réduction du taux de pauvreté de 36 pc. 5,2 millions de bénéficiaires des projets INDH. C’est dire tout l’intérêt que suscite l’INDH de par le monde, au regard du fait qu’elle illustre parfaitement la stratégie de progrès et de développement et qu’elle fait de la lutte contre la pauvreté et contre toutes les formes de marginalisation et d’exclusion des composantes fondamentales constitutives de l’Etat de droit.

+AL AHDATH AL MAGHRIBIA+:.
-Abdelouahed El Fassi passe à la vitesse supérieure en intensifiant ses activités et sa campagne électorale au niveau des provinces, alors que son concurrent Hamid Chabat fait face aux mécontents au sein de l’UGTM qui dénoncent « l’incompatibilité » entre sa responsabilité en tant qu’actuel secrétaire général de l’UGTM et sa candidature au poste de secrétaire général du Parti de l’Istiqlal.

-La Gendarmerie royale enquête sur des accusations de corruption proférées à l’adresse de certains de ses éléments à Nador après avoir été filmés au moment de leur encerclement par des citoyens en colère qui les ont accusé de recevoir des pots de vin.

+ANNAHAR AL MAGHRIBIA+:.
-Le ministre de l’Education nationale, Mohamed El Ouafa, appelle les parents d’élèves à divulguer les noms des enseignants absentéiste via un numéro vert qui sera mis à leur disposition à partir du 1er septembre prochain alors que des responsables syndicaux ont considéré que cette initiative relève de l’espionnage des cadres pédagogiques.

+AL MASSAE+ :.
-Le PJD présente des excuses suite à l’invitation de l’Israélien Ofer Bronchtein, soulignant qu’il « ne visait en aucun cas, à travers cette invitation, la normalisation avec l’entité sioniste ». Il a clairement endossé la responsabilité de cet incident à Mohamed Reda Benkhaldoun, le responsable de la commission des relations extérieures issue du Comité préparatoire du Congrès et à Mohamed Lamrabet, le représentant du parti en France.

-Affaire de la COMANAV: Le juge d’instruction chargé des crimes financiers auditionne Samir Abdelmoula, ancien maire de Tanger, et des sources informées indiquent que les questions posées ont été axées sur les tenants et aboutissants de la saisie des ferries de la compagnie maritime.

-L’Office des changes mène des investigations sur le trafic de devises du Maroc vers l’étranger à travers des aéroports marocains et ce après la divulgation d’informations faisant état de l’existence d’un réseau spécialisé dans ce genre de trafic, et qui est actif dans le quartier des « bazars » à Casablanca.

-Le comité des Cinq joue les bons offices entre Hamid Chabat et Abdelouahed El Fassi lors d’un Iftar à la résidence de Abdelkrim Ghellab et Hamid Chabat renonce à l’UGTM et souligne que la voie est balisée pour prendre les rênes de l’Istiqlal après avoir annoncé la tenue d’un congrès extraordinaire de la centrale syndicale en septembre prochain.

-Le conflit entre l’opposition et la majorité derrière le report de la prochaine séance mensuelle des questions orales à la chambre des représentants qui était prévue ce mercredi. Le report est dû au désaccord entre les deux groupes parlementaires sur la durée de cette la séance.

+ASSABAH+:.
-Un enregistrement téléphonique entre un responsable du polisario aux Iles Canaries et un séparatiste de l’intérieur dévoile les sources de financement des « séparatistes de l’intérieur ». Dans cet enregistrement, ce séparatiste de l’intérieur a demandé un soutien financier au responsable du polisario en contre partie de continuer à attiser la tension dans les provinces du sud.

-L’annulation de la gratuité de l’enseignement supérieur suscite une vive polémique: Alors que le ministre de tutelle, Lahcen Daoudi a souligné qu’avec les contraintes auxquelles fait face le budget de l’Etat, ce dernier ne peut plus financer les coûts des études supérieures de tous les étudiants, Mohamed Aknouche, président de la Fédération nationale des associations des parents et tuteurs d’élèves au Maroc estime que l’annulation de cette gratuité constitue une grave atteinte à un droit fondamental.

-Le PJD reconnaît l’invitation d’Ofer Bronchtein à son 7ème congrès et présente ses excuses pour « tout dépassement ». Il a affirmé que le comité préparatoire du 7ème congrès « ne visait en aucun cas, à travers cette invitation, la normalisation avec l’entité sioniste », soulignant que le comité « s’attache à la position constante du parti en matière de soutien à la cause palestinienne ». Suite à cette invitation, des dirigeants du parti de la Lampe, qui ont relevé le retard dans la présentation de ces excuses, ont appelé à la sanction des responsables de cette erreur.

-Hamid Chabat annonce sa démission de l’UGTM et appelle soudainement et à la surprise générale à l’organisation d’un congrès extraordinaire de la centrale syndicale en septembre prochain pour l’élection d’un nouveau secrétaire général et le renouvellement des membres du bureau exécutif de la centrale syndicale, soulignant qu’il est « sûr » dorénavant de prendre les commandes du parti de la Balance.

+AL KHABAR+:.
-Le comité préparatoire du congrès du PJD présente ses excuses pour la présence d’Ofer Bronchtein. Dans un communiqué, le président du comité d’organisation a affirmé que cette invitation ne visait en aucun cas la normalisation avec l’entité sioniste et présenté ses excuses pour toute négligence et tout dépassement à ce sujet.

-Hamid Chabat démissionne de l’UGTM pour se focaliser sur la course au poste de secrétaire général du parti de l’Istiqlal.

-Le ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser refuse de publier la liste des bénéficiaires des agréments des petits et grands taxis. Le ministre qui s’est interrogé sur l’utilité de la publication de cette liste, a souligné qu’il importe avant tout de rationaliser la gestion de ce secteur et de procéder au recensement des bénéficiaires de ces agréments, dont le nombre est estimé à près de 70.000.

+ASSAHRAE AL MAGHRIBIA+ :.
-Le PJD présente ses excuses pour « toute négligence » ou « tout dépassement » au sujet de l’invitation d’Ofer Bronstein, l’ancien conseiller de l’ex-Premier ministre Yitzhak Rabin au 7ème congrès du parti, et Abdellah Baha, président du Comité d’organisation et du 7ème Congrès national du PJD, endosse la responsabilité de cet incident au représentant du parti en France qui a proposé le nom de l’invité à Reda Benkhaldoun, responsable de la commission des relations extérieures issue du Comité préparatoire du Congrès.

+AL ALAM+ :.
-Le porte-parole de la présidence tunisienne Adnane Mansour annonce l’éventualité d’un report du sommet de l’UMA, prévu en octobre prochain à Tunis, pour davantage de concertations entre les cinq capitales maghrébines.

+AL MOUNAATAF+ :.
-Les professionnels du transport routier refusent pour la deuxième fois consécutive de soumettre au ministre de l’Equipement et du Transport leurs propositions et suggestions pour l’amendement du Code de la route, et ce en protestation contre la politique d’atermoiement suivie par le ministère de tutelle.

+ATTAJDID+:.
-Dans la perspective de l’introduction de dispositions réglementaires relatives à l’octroi des primes dans le projet de la loi de Finances 2013, une source bien informée indique que la présidence du gouvernement a décidé de procéder à la baisse de 50 pc des primes des fonctionnaires qui perçoivent d’importantes indemnités, ajoutant que la décision porte aussi sur l’augmentation de 5 fois les primes des petits fonctionnaires. Pour Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, il existe des primes qui ne respectent pas des critères objectifs, ajoutant qu’un débat doit être lancé concernant les salaires « astronomiques » perçus par certains fonctionnaires et responsables de plusieurs établissements publics.

-Abdallah Baha, président du comité préparatoire du 7ème congrès du PJD, présente des excuses pour « toute négligence » ou « tout dépassement » au sujet de l’invitation d’Ofer Bronstein et souligne qu’avec cette invitation, la commission « ne visait en aucun cas la normalisation avec l’entité sioniste », tout en réitérant l’attachement du comité à la position constante du parti en matière de soutien à la cause palestinienne.

+AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI+ :.
-Affaire de l’OCE: La commission d’enquête parlementaire appelle le président de la Chambre des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah a déposer une plainte auprès du Parquet général contre l’ancien ministre du Commerce extérieur, Abdellatif Maâzouz et le directeur de l’OCE, Najib Mikou.

+RISSALAT AL OUMMA+:.
-nouveau scandale: Le conseil de la ville de Marrakech va consacrer 50 millions de centimes pour la diffusion de messages publicitaires sur les ondes de « Radio Plus » pour la promotion de ses projets et des sources de l’opposition au sein du Conseil indiquent que la décision, en cas de son approbation, constituera une première en matière de publicité et de propagande en faveur des instances élues.

-Vive polémique autour des prélèvements sur les indemnités des parlementaires: Cette mesure fait face à une opposition farouche de la part des députés alors que l’on parle d’une éventuelle application graduelle de cette sanction et ce en commençant par l’avertissement des députés absentéistes.

+BAYANE AL YAOUM+ :.
-Abdellatif Maâzouz, ministre délégué chargé des MRE, dément les informations relayées par certains sites électroniques faisant état d’appels de détresse lancés par des centaines de Marocains établis en Syrie pour leur venir en aide, soulignant que tous les canaux de communication avec la communauté marocaine établie en Syrie sont toujours ouverts à travers les services de l’ambassade du Maroc à Damas.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *