Revue de presse marocaine du 25/06/2015

0 commentaires, 25/06/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés jeudi 25 juin 2015.:

Le Matin.:

– SM le Roi Mohammed VI a présidé mercredi au Palais Royal de Rabat, une séance de travail consacrée à la présentation et à l’examen du plan d’action pour la mise en œuvre des conventions signées avec le constructeur PSA Peugeot-Citroën. Le Souverain a donné ses Hautes orientations aux différents départements concernés pour assurer la coordination optimale de leurs actions dans le cadre de ce projet. La région Gharb-Chrarda-Béni Hssen étant dotée d’importantes infrastructures qui servent son attractivité, SM le Roi a souligné l’impératif de les consolider et de les renforcer avec notamment la réalisation, dans les meilleurs délais, du port en eau profonde Kénitra-Atlantique, connecté aux axes routiers, ferroviaires et aériens structurants.

– SM le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi au quartier Ennahda à Rabat, au lancement des travaux de construction d’un Centre de proximité pour la prise en charge des enfants atteints d’incapacité motrice cérébrale, une initiative qui traduit la volonté permanente du Souverain d’assurer l’égalité des chances pour tous, particulièrement pour les personnes à besoins spécifiques. Ce centre est réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 5 millions de dirhams.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Les engagements du Maroc en matière de lutte contre les changements climatiques sont désormais reconnus à l’échelle internationale. « Climate Action Tracker », une ONG internationale, a classé la contribution nationale du Royaume au 3ème rang mondial parmi les actions du pays en matière de lutte contre les changements climatiques. Le Maroc vient de soumettre officiellement sa contribution prévue déterminée au niveau national dans le cadre de la convention cadre des Nations unies sur le changement climatique. Cette soumission s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’environnement le 5 juin 2015.

– L’évacuation du mausolée Bouya Omar, dans la région de Kelaat Sraghna, est l’exploit par excellence du ministre de la Santé El Houssaine Louardi. « Dans deux jours, Bouya Omar sera l’histoire ancienne », a assuré Louardi, indiquant que dans une phase ultérieure, le ministère s’attaquera à d’autres mausolées du même type.

Libération.:

– Le ministre de la Justice et des libertés Mustapha Ramid a jugé « difficile » et « quasi impossible » l’abrogation de l’article 288 du Code pénal. « Seule sa modification est envisageable, mais à condition qu’elle garantisse la liberté du travail », a-t-il dit avant-hier devant la Chambre des conseillers. Ramid estime que cet article datant de 1962 n’est pas modifiable et qu’aucun gouvernement n’a réussi à l’abroger puisqu’il garantit à la fois la sécurité des travailleurs qui ne veulent pas faire grève et la protection des entreprises de l’arbitraire d’une minorité qui veut imposer sa volonté à la majorité.

– L’AMO gérée par la CNOPS a enregistré un excédent de 724 millions de dirhams (MDH) en 2014, contre 729 MDH en 2013, ce qui dénote de la bonne santé financière de la caisse actuellement. Selon des données rendues publics à l’issue du Conseil d’administration de la CNOPS, la population des bénéficiaires a enregistré une évolution à hauteur de 3.029.803 personnes à fin 2014, contre 2.982.304 personnes en 2013. La population des assurés est passée, quant à elle, de 1.227.518 personnes à 1.254.192 personnes, soit une évolution de 2,2 pc (0,2 pc pour les actifs et 6,9 pc pour les retraités), indique un communiqué de la CNOPS.

Al Haraka.:

– Mohamed Moubdi, membre du Bureau politique du parti Mouvement populaire (MP), a démenti de façon catégorique avoir rejoint le « courant réformateur » au sein du MP. Moubdi, qui était mercredi l’invité du Forum de la MAP, a également souligné que les initiateurs de ce courant ont déjà présenté leur démission du parti.

Al Alam.:

– Des membres de la Chambre des conseillers ont fait part mardi de leur amertume des réponses fournies par le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Benmokhtar, concernant la problématique de la fuite d’épreuves des examens du Baccalauréat. Les intervenants ont jugé ces réponses peu convaincantes, élastiques, inadmissibles et disproportionnées par rapport à l’ampleur des inquiétudes et à la gravité des implications que pourrait provoquer cette fuite.

Al Bayane.:

– Elections communales et régionales, et renouvellement de la Chambre des conseillers: Examen et approbation ce jeudi des lois relatives au financement des campagnes électorales, délais, plafond et modalités. Un Conseil de gouvernement se réunira, jeudi à Rabat, sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane. Agenda électoral oblige, le gouvernement accélère la cadence de la production des lois relatives aux élections. Ainsi, après la validation des lois relatives aux conseils, quota des femmes, nombre de membres, le Conseil se penchera sur cinq projets de décret.

– Assemblée nationale française: Adoption du protocole additionnel à la convention d’entraide judiciaire entre le Maroc et la France. L’Assemblée nationale française a adopté mardi à la majorité le projet de loi relatif au protocole additionnel à la convention d’entraide judiciaire en matière pénale entre le Maroc et la France. Le gouvernement français avait engagé, le 15 avril dernier, la procédure accélérée sur ce projet de loi. Le protocole additionnel, signé le 6 février dernier à Rabat, tend à favoriser une coopération plus durable et efficace entre la France et le Maroc, dans le respect du droit interne et des engagements internationaux des deux parties.

L’Opinion.:

– Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI): Le Maroc a mis en place toutes les pré-conditions nécessaires pour le développement de son secteur industriel, a affirmé le représentant de l’ONUDI au Maroc, Jaime Moll De Alba Cabot, citant notamment l’infrastructure, les universités et un système de formation professionnelle. Ces propos ont été tenus à l’issue de la 4ème conférence de Green Growth Academy, organisée mardi à Casablanca.

– Le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle a affirmé mardi que son département est en passe de prendre les mesures nécessaires pour identifier les personnes impliquées dans la fuite des épreuves du baccalauréat, et ce, en coordination avec les services de sécurité relevant du ministère de l’Intérieur. En réponse à une question présentée par sept groupes parlementaires à la Chambre des conseillers sur le phénomène de la fraude et de la fuite des épreuves du baccalauréat, le ministre a indiqué que le ministère a mis en place un comité de veille chargé de suivre les répercussions de la fuite de ces épreuves, ajoutant que les services de sécurité du ministère de l’Intérieur mènent de leurs côtés des enquêtes en vue d’identifier les personnes qui sont impliquées dans cette affaire.

Bayane Al Yaoum.:

– Quelque 1.346 kg de produits reconnus périmés ou impropres à la consommation ont été retirés du circuit de commercialisation au niveau de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer et Gharb-Chrarda-Beni Hssen, annonce, mardi dans un communiqué, la Direction régionale de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires de la région (ONSSA). Suite à des contrôles permanents des agents relevant de l’ONSSA de la région durant les quinze derniers jours du mois de Chaabane et la première semaine de Ramadan 1436, les produits périmés retirés de la circulation se répartissent en viandes rouges et abats, viandes blanches, de produits de charcuterie, de lait et produits laitiers, de poissons et produits de la pêche et d’unités d’œufs de consommation. Il s’agit également de margarines, de farine et dérivés, de conserves végétales, de biscuits, de préparations sucrantes, de fruits et légumes, des jus, boissons et eaux minérales, de thés et cafés, de fruits secs, d’épices, d’huiles alimentaires et d’autres produits.

Al Mounaataf.:

– Dans un communiqué rendu public à l’issue d’une réunion du Secrétariat général du Front des forces démocratiques: Le parti salue l’accroissement de la représentation féminine dans les conseils élus. Le parti du rameau d’olivier a estimé que la promotion de la participation des femmes dans la vie politique et publique exige de garantir la participation active des femmes à toutes les sphères de la vie de manière à rompre avec les tendances qui font de la femme un objet de mépris et de propagande électorale.

Assabah.:

– La Fédération nationale des collectivités locales, affiliée à l’UMT, compte faire grève lundi prochain dans tous les services administratifs des communes urbaines et rurale, les conseils des villes et les assemblées préfectorales et provinciales. La Fédération a pris cette décision après avoir raflé les sièges affectés aux collectivités territoriales au titre des élections des commissions paritaires tenues mercredi 6 juin.

– Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane envisage de mettre en œuvre le plus grand mouvement de mutation dans les rangs des fonctionnaires de l’Etat, en se penchant sur les dernières retouches à mettre à un projet de décret qui va permettre le redéploiement de 120.000 cadres entre les ministères, selon le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration. Moubdi a affirmé devant les députés que ce projet de décret prévoit deux étapes: à la première, les fonctionnaires pourront changer d’affectation de leur propre volonté alors qu’à la deuxième, ce sera l’administration qui imposera sa volonté.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le taux de réussite aux épreuves du baccalauréat a atteint 51,54 pc et les filles surpassent les garçons. Les fuites n’ont pas affecté le nombre des candidats ayant obtenu le Baccalauréat, a annoncé mercredi le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle. 179.604 candidats ont réussi les épreuves au titre de la session ordinaire de 2015, alors que 176.500 autres passeront la session de rattrapage.

– Le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, a fait état des efforts entrepris pour la fabrication, en collaboration avec un laboratoire américain, d’un médicament contre l’hépatite C, dont le prix devrait passer de 1 million de dirhams à 3.000 dirhams remboursables au profit de 625.000 patients atteint de cette maladie. Le ministre a tenu ces propos lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan de l’action du gouvernement dans le domaine de la santé.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le gouvernement examine aujourd’hui la contribution de l’Etat au financement des campagnes électorales. Un conseil du gouvernement examinera deux projets de loi, le premier portant sur le code de l’aviation civile et le deuxième relatif à la sécurité des barrages. Le Conseil se penchera également sur cinq projets de décret dont le premier est relatif à la contribution de l’Etat au financement des campagnes électorales menées par les partis politiques participant aux élections générales communales et régionales, ainsi qu’au financement des campagnes électorales organisées par les partis politiques et les organisations syndicales prenant part à l’élection des membres de la chambre des conseillers.

– Le groupe socialiste rappelle au gouvernement ses promesses de lutte contre la corruption et met en avant les questions relatives au mariage des mineures, la détention préventive et les problèmes des MRE. Lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, le groupe socialiste a cité les statistiques du ministère de la Justice et des libertés montrant une hausse du mariage des mineures, qui a passé de 18.341 cas en 2004 à 39.031 en 2011.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– L’Assemblée nationale française gifle les ennemis du Maroc à Paris : Les manœuvres ourdies par les ennemis des intérêts du Maroc et du rapprochement maroco-français en général ont été vaines après que l’Assemblée nationale française a adopté mardi à la majorité le projet de loi relatif au protocole additionnel à la convention d’entraide judiciaire en matière pénale entre le Maroc et la France. Le protocole additionnel, signé le 6 février dernier à Rabat, tend à favoriser une coopération plus durable et efficace entre la France et le Maroc, dans le respect du droit interne et des engagements internationaux des deux parties.

Rissalate Al Oumma.:

– Le secrétaire général de l’Union constitutionnelle (UC) Mohamed Sajid lors d’une rencontre de communication avec les cadres et les élus du parti, mardi à la province d’El Jadida: « Le parti est fier de ses cadres, de ses symboles et de leurs réalisations accomplies au profit des habitants de la région ». « Il est de notre devoir au sein de l’UC de déployer davantage d’efforts selon une vision commune pour servir les intérêts de la Nation loin de la quête de postes et d’intérêts personnels », a-t-il souligné.

Al Massae.:

– Une note relative à l’indice des prix à la consommation (IPC) du Haut-Commissariat au plan (HCP) montre que l’IPC a connu, au cours du mois de mai dernier, une légère hausse de 0,2 pc par rapport au mois d’avril, ajoutant que cette variation est due à l’augmentation de l’indice des produits alimentaires (+0,2 pc) et de l’indice des produits non alimentaires (+0,3 pc). Le HCP a expliqué que les hausses des produits alimentaires observées entre avril et mai 2015 concernent principalement les fruits avec 4,2 pc et les poissons et fruits de mer (+3,4 pc). En revanche, la note a relevé des baisses au niveau des prix des produits alimentaires de 2,2 pc pour les légumes et ceux des viandes et du « café, thé et cacao » (-0,3 pc).

– La destination de Marrakech conforte sa compétitivité en figurant au Top-10 des destinations mondiales les moins chères. Le rapport annuel TripIndex de TripAdvisor a classé Marrakech à la 8ème position de son classement annuel des destinations internationales les plus économiques pour les voyages d’été. Selon TripIndex, une étude comparative des villes touristiques les moins chères au monde pour des voyages en été place Marrakech en 8eme position avec un coût total de 920 dollars pour un séjour de trois jours pour un couple.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *