Revue de presse marocaine du 25/03/2015

0 commentaires, 25/03/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant mercredi 25 mars:

Le Matin.:

– L’Union européenne lance une consultation sur l’avenir de ses relations avec les pays voisins. Rupert Joy, ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne au Maroc, indique que « si le Maroc souhaite aller plus loin dans le rapprochement avec l’UE ou souhaite inclure de nouveaux domaines dans notre partenariat, nous devrions pouvoir répondre favorablement ». Le diplomate européen affirme que dans plusieurs domaines, le Maroc et l’UE ont décidé de renforcer leur coopération et que le travail a bien progressé.

– Le Médiateur du Royaume, Abdelaziz Benzakour, a indiqué lundi que les questions administratives arrivaient en tête des plaintes et doléances parvenues à l’Institution du Médiateur du Royaume entre 2004 et 2013, suivies des affaires à caractère immobilier. L’Institution du Médiateur du Royaume a reçu au cours de cette période 104.354 plaintes, dont 75 pc ne relèvent pas de ses prérogatives, a-t-il précisé lors d’une journée d’étude.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Jouahri voit rose. C’est sur fond de prévisions d’inflation à l’horizon du 2ème trimestre 2016 que Bank Al Maghrib (BAM) a tenu son conseil trimestriel mardi à Rabat. Contre toute attente, la banque centrale a surpris bon nombre d’analystes et d’observateurs. Ces derniers tablaient sur une baisse à l’heure où BAM a décidé de garder inchangé son taux directeur, et donc sera maintenu à 2,5 pc. La croissance devrait se renforcer en 2015 à 5 pc, notamment sous les perspectives d’une bonne campagne agricole.

– L’avortement, un droit selon les associations féminines. La coalition « Printemps de la dignité », qui regroupe diverses associations de défense et de promotion des droits des femmes et de droits humains, a rendu public lundi un communiqué qui détaille la position. Lever la criminalisation de l’avortement, sensibiliser les jeunes filles mais également mettre en place un cadre législatif adéquat sont les principales revendications de cette coalition.

L’Economiste.:

– Les chauffeurs professionnels retournent à l’école. Le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique veut rattraper le retard. Le code de la route prévoit pour tous les chauffeurs professionnels l’obligation de suivre une formation tous les cinq ans. Selon les estimations, 300.000 conducteurs devront retourner aux bancs de l’école pour une formation continue obligatoire. La mesure concerne toutes les branches du transport : urbain, voyageurs, marchandises…Il aura fallu attendre 2013 pour lancer la formation du premier contingent de 14.000 chauffeurs professionnels via l’OFPPT. A ce rythme, l’Office ne pourra pas accueillir tout le monde.

– Croissance : BAM table sur 5 pc en 2015. Un taux de croissance de 5 pc, un net recul du déficit du compte courant et une inflation maîtrisée à 1,4 pc. Voilà les signes d’embellie annoncés par Bank Al-Maghrib (BAM) pour 2015. Des prévisions confortées par des prémices d’une bonne campagne agricole, l’amélioration de la demande extérieure adressée au Maroc et le recul de la facture énergétique. Mais aussi par la conclusion d’un accord Swap entre BAM et son homologue chinois portant sur 15 milliards de DH. C’est pour financer le commerce et les investissements.

Al Bayane.:

– Le bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) s’ouvre à la presse : Près de 132 cellules terroristes démantelées entre 2002 et 2015. Pas moins de 132 structures terroristes ont été démantelées depuis 2002, 2.720 personnes arrêtées et 276 projets terroristes avortés, a affirmé le directeur du BCIJ, relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), le préfet de police, Abdelhak Khiyame, au cours d’un point de presse donné lundi au sujet du démantèlement d’une cellule terroriste se réclamant de Daech. Le premier responsable du BCIJ a rendu hommage aux membres de son bureau.

– Listes électorales générales: La commission nationale chargée de superviser l’opération de vérification des listes électorales générales a établi un relevé des erreurs constatées dans les listes électorales générales, comme l’inscription d’une personne sur plusieurs listes, les multiples inscriptions sur une même liste et la non radiation des personnes décédées, a indiqué le président de la commission, Abderrahmane El Messbahi. Les cas observés seront soumis aux commissions administratives dans les provinces qui examineront ces cas entre le 25 et 27 mars, à la lumière des données locales, pour prendre les décisions qui s’imposent et élaborer par la suite un tableau rectificatif comprenant les décisions prises, a-t-il fait savoir. Ce tableau rectificatif sera également soumis au public du 30 mars au 5 avril, a-t-il ajouté.

L’Opinion.:

– Le fraîchement créé BCIJ démarre ses activités avec un joli coup de filet: 13 Da’echiens arrêtés et tout un arsenal saisi. Ils sont 13, âgés entre 19 et 37 ans, se font appeler les « Descendants de Youssef Ibn Tachfine » et ont présenté leur allégeance au terroriste en chef de Daech, ce qui leur a fait croire qu’ils étaient en droit de rebaptiser le Maroc « Gouvernorat de l’Etat islamique dans le Maghreb Extrême ». Mais ces hallucinés n’avaient pas l’intention de s’arrêter là. Ils se sont procurés des armes de poing, en provenance d’Espagne, via le préside occupé de Mellilia, et planifiaient de s’en prendre à des personnalités marocaines politiques, militaires et civiles. Heureusement pour les Marocains, ces tristes individus étaient repérés et surveillés par la DGST depuis plus de cinq mois. Le 22 mars, des éléments des forces d’intervention du nouveau Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) ont lancé des opérations simultanées dans neuf villes du Royaume pour les prendre tous d’un seul coup de filet.

– Camps de Tindouf: La « Tribune de Genève » dévoile le détournement de l’aide par le polisario. Le sérieux quotidien suisse  »Tribune de Genève » s’est fait l’écho, lundi, du rapport européen sur les « détournements organisés » de l’aide humanitaire destinée aux populations des camps de Tindouf, affirmant que « le volume des marchandises détournées ne laisse aucune place au doute ». « Les responsables sont ceux qui ont la haute main sur la gestion des camps », indique le journal dans un article intitulé « Le rapport qui dénonce les combines du polisario », reproduit par son confrère « 24Heures ». Le correspondant du quotidien auprès du siège européen de l’ONU à Genève se base sur les conclusions de l’Office européen de lutte anti-fraude (OLAF) ainsi que sur un témoignage de l’avocat bruxellois en charge du dossier, Stéphane Rodrigues.

Libération.:

– ?Aggravation des déséquilibres du marché du travail en 2014: Le chômage est particulièrement élevé parmi les jeunes, les femmes et les diplômés. Les jeunes, les femmes et les diplômés sont les catégories sociales les plus touchées par le chômage au Maroc durant l’année écoulée. C’est l’un des constats dressés par la note de conjoncture N. 267 publiée par le Centre marocain de conjoncture et consacrée spécialement au marché du travail dans notre pays. En effet, la note estime que « les déséquilibres du marché du travail sont devenus une caractéristique structurelle de ce marché », soulignant que le chômage est particulièrement élevé parmi les jeunes, les femmes et les diplômés en 2014. Ainsi, les hausses les plus importantes du chômage ont été enregistrées en milieu urbain, parmi les jeunes (+2,1 points), les femmes (+1,5 point), et les diplômés (+1,3 point) contre 0,7 point au niveau national.

– Réunion du Bureau politique de l’USFP: ?La protection de la Nation et des citoyens contre la pensée terroriste relève du devoir patriotique. Le Bureau politique de l’USFP, qui a tenu une réunion lundi dernier, a appelé toutes les institutions à assumer leurs responsabilités concernant la recrudescence du terrorisme non seulement en ce qui concerne les cellules terroristes qui tentent de perpétrer leurs actes au Maroc mais aussi celles qui embrigadent les jeunes au profit des organisations terroristes actives à l’étranger et notamment l’EI. Le Bureau politique considère, par ailleurs, que la protection de la nation et des citoyens contre la pensée terroriste relève du devoir patriotique.

Al Massae.:

– Le duel entre Laenser et Moubdii reporte la succession d’Ouzzine à l’après-élections. Des sources partisanes de la majorité ont révélé que le remplacement de Mohamed Ouzzine, l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports limogé après le scandale de la pelouse du Complexe Moulay Abdellah, par un autre ministre haraki, a été reporté jusqu’à la fin des élections des conseils territoriaux. Selon les sources d' »Al Masse », ce report est dû à la divergence de vues entre « les faucons du Mouvement populaire ». Ces sources ont souligné que le camps de Mohand Laenser, Halima Assali et Mohamed Ouzzine tente de barrer la route au ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, qui convoite ce portefeuille.

– Des partis politiques mettent en garde contre l’exploitation de la carte d’électeur et le ministère de l’Intérieur promet de l’annuler. Une source informée a affirmé que le ministère de l’Intérieur se dirige vers l’annulation de la carte d’électeur, suite aux discussions qui ont eu lieu au sein de la commission nationale technique chargée de superviser l’opération de vérification des listes électorales générales, réunie lundi à Rabat en présence de représentants des partis politiques. La même source a précisé que les représentants des partis politiques ont mis en garde, lors de cette réunion, contre l’exploitation de ces cartes par certains candidats.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Réunion décisive aujourd’hui des syndicats pour préparer la riposte au gouvernement. Miloudi Moukharik a affirmé que les services exécutifs des centrales syndicales vont tenir aujourd’hui une réunion pour discuter de la réponse à apporter à « l’indifférence du gouvernement vis-à-vis des revendications des travailleurs », après lui avoir accordé « suffisamment de temps pour honorer ses promesses ».

– Le Maroc dénonce les manœuvres de l’Algérie devant le Conseil des droits de l’Homme. Le Maroc a dénoncé, lundi à Genève, les manœuvres de l’Algérie devant le Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU afin de tromper la communauté internationale sur la situation dans les provinces du sud du Royaume. Dans une allocution devant le CDH au nom d’un groupe de pays dont la Guinée, le Sénégal, la Centrafrique et les Comores, l’ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Mohamed Auajjar, a rappelé que depuis le départ du colonisateur en 1975, la question du Sahara marocain fait l’objet d’un différend politique régional pris en charge par le Conseil de sécurité en tant que question de paix et de sécurité. L’ambassadeur a fait observer qu' »au lieu de s’engager de bonne foi dans le processus de négociations enclenché en 2007, les autres parties se sont retranchées dans une position obstructionniste axée sur l’instrumentalisation de la question des droits de l’Homme afin de torpiller les efforts de l’ONU pour trouver une solution politique négociée sur la base du Plan d’autonomie ».

Al Alam.:

– La Commission contrôle budgétaire (CONT) au Parlement européen a adopté, mardi à Bruxelles, une résolution appelant la Commission européenne à adapter l’aide de l’UE aux besoins réels des populations des camps de Tindouf, suite au rapport d’enquête de l’Office européen de lutte anti-fraude (OLAF) qui fait état de détournements massifs et organisés de l’aide humanitaire internationale par l’Algérie et le polisario. Dans une résolution faisant partie du rapport concernant la décharge sur l’exécution du budget général de l’UE pour l’exercice 2013, la Commission CONT prend acte du fait que l’OLAF a rédigé un rapport sur le détournement de l’aide humanitaire accordée aux camps de Tindouf en Algérie et demande à la Commission européenne de « réévaluer et d’adapter l’aide de l’Union européenne aux besoins réels » de la population ciblée.

– Les exportations espagnoles vers le Maroc ont atteint 399,1 millions d’euros en janvier dernier, enregistrant un recul de 4,7 pc en comparaison avec le même mois de 2014, selon des chiffres du ministère espagnol de l’Economie et de la compétitivité. En dépit de ce repli, le Maroc se maintient toujours comme première destination africaine et arabe des exportations espagnoles devant l’Algérie et l’Afrique du Sud, souligne le ministère dans un communiqué sur le bilan commercial du pays ibérique pour le mois de janvier.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Hassad propose l’amendement de la loi relative aux partis politiques. Afin de résoudre la problématique que soulève le nombre des sièges de la Chambre des conseillers, qui ne répond vraisemblablement pas aux aspirations électorales des partis politiques, le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a présenté un projet de réforme de la loi sur les partis politiques. Ce projet a pour objectif de permettre aux formations politiques de présenter des listes communes pour l’élection des représentants des Chambres professionnelles à la Chambre des Conseillers. Des sources informées ont révélé que le ministre de l’Intérieur a dévoilé les contours de ce projet lors de ses réunions avec les leaders des partis politiques, en présence de Mustapha Ramid, ministre de la Justice et des Libertés.

– Les concours de recrutement de 22 mille personnes ajournés à cause de la loi organique relative à la loi de finances. Trois mois après l’adoption de la loi de finances 2015 au parlement, les secteurs gouvernementaux n’ont pas annoncé encore les concours pour le recrutement de 22.510 personnes. Des sources gouvernementales bien placées ont révélé que ce retard est dû à la nécessité d’activer les nouvelles mesures contenues dans la loi organique relative à la loi de finances, notamment celles relatives aux postes budgétaires.

Al Haraka.:

– Au total, 132 cellules terroristes ont été démantelées par les services de sécurité marocains entre 2002 et 2015, a indiqué, lundi à Salé, le préfet de police, directeur du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak Khiame. Animant un point de presse avec les représentants des médias nationaux et internationaux sur le démantèlement d’une cellule terroriste qui s’apprêtait à commettre un projet terroriste visant la sécurité et la stabilité du Maroc, M. Khiame a précisé que ces opérations de démantèlement ont permis l’arrestation de 2.720 individus et de faire avorter 276 projets d’actes terroristes.

– Des averses de pluies localement fortes parfois orageuses intéresseront, de mardi à 12h00 à mercredi à 12h00, plusieurs régions du centre et du nord du Maroc, a annoncé la Direction de la Météorologie nationale (DMN), dans un bulletin spécial.

Rissalat Al Oumma.:

– L’Association professionnelle des distributeurs de gaz liquéfié a indiqué que suite aux concertations avec les professionnels, un avertissement sera adressé cette semaine au gouvernement, lui accordant un dernier ultimatum avant d’opter pour l’escalade.

– Le Forum Crans Montana, qui s’est tenu du 12 au 14 mars à Dakhla dans le but de promouvoir le dialogue, la paix et la sécurité internationale, revêt la même importance que le Forum international de Davos, écrit lundi le journal dominicain +Listin Diario+. Le Forum Crans Montana, qui s’est tenu sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été l’occasion de débattre des moyens de promouvoir les conditions économiques et sociales du continent africain, fait observer l’auteur de l’article Louis Gonzales.

Attajdid.:

– Le taux de croissance devrait se situer en 2015 à 5 pc, sous les effets d’une bonne campagne agricole et de la poursuite de l’amélioration des activités non agricoles, a indiqué Bank Al-Maghrib dans un communiqué. La banque centrale prévoit par ailleurs un taux d’inflation de 1,4 pc en moyenne en 2015, tenant compte notamment de la hausse du SMIG entrée en vigueur en juillet 2014 et de celle devant intervenir en juillet 2015, ainsi que de la nouvelle tarification d’eau et d’électricité, et abstraction faite de toute éventualité pouvant avoir un impact négatif.

Al Assima Post.:

– L’Union des écrivains du Maroc (UEM) a demandé, dans un communiqué, aux institutions politiques nationales de garantir une véritable représentativité au sein du parlement des intellectuels et des écrivains marocains, eu égard à l’importance de la présence à l’hémicycle de parlementaires représentant le secteur culturel.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– L’Union européenne (UE) est « très impressionnée » par l’ampleur des réformes démocratiques engagées par le Maroc ces dernières années, a affirmé, lundi à Bruxelles, le secrétaire général du Service européen pour l’action extérieure (SEAE), Alain Le Roy, à l’issue de ses entretiens avec le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid. Alain Le Roy, qui s’est félicité tout particulièrement des réformes concernant l’organisation judiciaire et la justice pénale et civile, a ajouté que l’UE est « très heureuse » de contribuer à ces importants chantiers par un programme d’appui budgétaire de 70 millions d’euros.

– Présentation devant le Parlement européen d’une proposition de résolution visant à suspendre les aides humanitaires destinées aux camps de Tindouf en raison de leur détournement par le « polisario » avec la complicité des autorités algériennes. La proposition, présentée par des eurodéputés de différents pays membres de l’Union européenne, demande à la Commission européenne de suspendre immédiatement ces aides tant que les populations des camps de Tindouf n’ont pas été recensées par le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR). Le document condamne également l’attitude des autorités algériennes qui refusent de coopérer avec le HCR en vue d’effectuer un recensement transparent et de mettre fin au détournement de l’aide humanitaire par le « polisario ».

Assahra Al Maghribia.:

– Le Maroc a dénoncé, lundi à Genève, les manoeuvres de l’Algérie devant le Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU afin de tromper la communauté internationale sur la situation dans les provinces du sud du Royaume. Dans une allocution devant le CDH au nom d’un groupe de pays dont la Guinée, le Sénégal, la Centrafrique et les Comores, l’ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Mohamed Auajjar, a rappelé que depuis le départ du colonisateur en 1975, la question du Sahara marocain fait l’objet d’un différend politique régional pris en charge par le Conseil de sécurité en tant que question de paix et de sécurité.

Assabah.:

– La Fédération nationale de la minoterie a déclaré ne pas avoir reçu de réponse à la lettre qu’elle avait envoyée au ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Louafa, dans laquelle elle demandait des explications sur les informations faisant état de l’existence d’une farine impropre à la consommation dans sept minoteries. Un membre de cette Fédération a affirmé que les minoteries signalées dans le communiqué du ministère comme ayant des farines impropres à la consommation ont le choix de saisir les tribunaux, expliquant que ces minoteries ont subi des dégâts considérables suite à l’annulation d’un nombre important de commandes.

– Le directeur de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole, Chaouki Jirari, a indiqué que le volume global des investissements dans le secteur a atteint 10 milliards de dirhams à fin 2014, tandis que le chiffre d’affaires s’est établi à 28 milliards de dirhams. Ce secteur crée actuellement 123.000 emplois directs et 290.000 indirects à travers un réseau de commercialisation et de distribution, selon Jirari, qui a livré ces données en marge des travaux des 8èmes journées scientifiques internationales sur l’aviculture, organisées à Dakhla par l’Association marocaine de pathologie aviaire.

Bayane Al Yaoum.:

– Le PPS salue l’action des autorités qui veillent à la paix et à la sécurité du Maroc. Le Bureau politique du parti du livre a tenu à rendre hommage aux autorités qui assurent la paix, la sécurité et la stabilité du Royaume par les actions préventives qu’elles mènent contre la menace terroriste ainsi que par leur contribution indéniable aux efforts déployés par la communauté internationale dans la lutte contre le terrorisme.

Al Mounaataf.:

– Le Haut-commissaire aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim El Hafi, a indiqué, mardi lors du forum de la MAP, que les ressources en eau s’épuisent et que la nappe phréatique accuse une forte baisse, appelant à prendre en compte l’impératif de limiter l’utilisation de l’eau dans tous les projets qui nécessitent de grandes quantités de cette ressource.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *