Revue de presse marocaine du 25/02/2014

0 commentaires, 25/02/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiennes parus ce mardi 25 février:

AUJOURD’HUI LE MAROC:.

– SM le Roi s’adressant à Abidjan au Forum économique maroco-ivoirien: l’Afrique doit faire confiance à l’Afrique. SM le Roi Mohammed VI, qui a entamé depuis deux jours une visite officielle en Côte d’Ivoire, a présidé lundi le Forum économique maroco-ivoirien à Abidjan. Le Souverain a prononcé un discours à cette occasion dans lequel il a affirmé que « le Maroc, comme la Côte d’Ivoire, assume pleinement sa vocation africaine qui a toujours été la sienne, tout au long de son histoire ». SM le Roi a souligné que « l’Afrique est un grand continent, par ses forces vives, ses ressources et ses potentialités. Elle doit se prendre en charge, ce n’est plus un continent colonisé ».

– Braquage à Tanger d’un convoyeur de fonds: le montant de la somme dérobée est indéterminé. Un camion de transports de fonds a été braqué, lundi matin près d’une agence bancaire à Tanger, par des individus cagoulés qui ont dérobé une somme d’argent avant de prendre la fuite. Selon une source policière, une bande de quatre malfaiteurs a fait usage d’une arme à feu contre des agents de sécurité chargés de la surveillance du convoyeur de fonds, blessant l’un d’entre eux à la jambe. Un autre agent de sécurité a reçu un coup au niveau de la tête, a ajouté la même source, soulignant que les braqueurs ont réussi à prendre la fuite à bord d’une voiture légère.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Le nouveau rapport de la Cour des comptes relance la polémique sur les vaccins. Rendu public samedi, le très attendu rapport de la Cour des comptes passe à la loupe le fonctionnement de plusieurs institutions nationales pour l’année 2012. Le document revient aussi sur la fameuse « polémique autour des vaccins » introduits du temps de la ministre istiqlalienne Yasmina Baddou. Le rapport affirme qu’en 2010, le ministère de la Santé a décidé d’introduire deux nouveaux vaccins dans le programme national d’immunisation au niveau des établissements publics. Il s’agit de vaccins antipneumococciques et antirotavirus. Selon la Cour, le processus d’introduction de ces vaccins a connu plusieurs dysfonctionnements. Il s’agit, entre autres, d’une insuffisance de données épidémiologiques justifiant leur introduction ainsi que le non-recours à la procédure courante d’acquisition des vaccins.

– L’éducation non formelle se poursuit lentement, mais sûrement. Lancé en 2007, le programme de l’éducation non formelle se poursuit. Il a profité à 611.000 élèves qui ont ainsi eu une seconde chance en matière d’éducation et de formation avec un taux d’accès annuel de 38.000 enfants. Le projet a contribué à intégrer plus de 110.000 élèves dans le système formel ou la formation professionnelle. Les résultats de ce programme, mis en œuvre en collaboration avec l’Union européenne, ont été rendus publics, vendredi dernier à Rabat, en présence du ministre de l’Education nationale et de l’ambassadeur de l’UE.

AL BAYANE:.

– Tournée royale en Afrique: la Côte d’Ivoire réserve un accueil chaleureux à SM le Roi. SM le Roi Mohammed VI est arrivé dimanche en fin d’après-midi à Abidjan en provenance du Mali, pour une visite de travail et d’amitié en République de Côte d’Ivoire. A Sa descente d’avion à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, SM le Roi a été accueilli par le Premier ministre ivoirien, M. Daniel Kablan Duncan. Après une brève pause au salon d’honneur de l’aéroport, SM le Roi s’est approché de la foule massée à la sortie de l’aéroport et a tenu à saluer de Ses mains de nombreux citoyens ivoiriens et des membres de la communauté marocaine établie en Côte d’Ivoire.

– La visite de Nicolas Hulot à Rabat reportée à la demande du Maroc. La visite que devait effectuer, lundi à Rabat, Nicolas Hulot, envoyé spécial du Président français pour la protection de la planète a été reportée à la demande du Maroc, a-t-on appris de sources diplomatiques. Ce report a été demandé par Rabat en attendant des éclaircissements sur une plainte introduite en France par une ONG contre le Directeur général de la surveillance du territoire (DGST) pour une prétendue « complicité de torture au Maroc », précise-t-on de même source. Le report de la visite au Maroc de l’envoyé spécial du Président français pour la protection de la planète intervient également à la demande de Rabat en attendant que les autorités françaises s’expliquent au sujet des propos blessants et les expressions humiliantes à l’égard du Maroc, attribués à l’ambassadeur de France à Washington.

LIBERATION:.

– Pour l’Espagne, un Etat indépendant au Sahara n’est pas viable. « Un Etat indépendant au Sahara ne sera pas viable ». C’est la principale conclusion à laquelle a abouti un rapport de l’Institut El Cano, le plus important Think Tank espagnol, qui redéfinit la politique étrangère de l’Espagne. Lors d’une déclaration à la radio RNE, le président de cet institut, Emilio Lamo de Espinosa, a réitéré, lundi matin, la même position. Il a affirmé d’emblée, que si le Sahara « devient un Etat, il ne sera pas viable » et « il le sera sous la souveraineté marocaine mais avec un fort degré d’autonomie », a rapporté l’Agence espagnole Europa Press. Il a également insisté sur la nécessité de « reconduire le processus vers cette direction ».

– Les libertés syndicales ne seraient pas du goût de patrons des call centers. Les salariés du call center Total Call, filiale du groupe Iliad (maison mère de Free mobile) sont de nouveau dans la rue. Ils devaient observer, lundi, un sit-in devant la délégation du ministère de l’Emploi et des Affaires sociales à Ain Chock à Casablanca pour dénoncer le licenciement abusif de certains membres du bureau syndical et la neutralité passive des responsables de ladite délégation.

L’OPINION:.

– Une centaine d’immigrés sont entrés à Mellilia. Une centaine d’immigrés venus d’Afrique subsaharienne ont pénétré, lundi matin, dans la ville de Mellilia occupée, franchissant la triple frontière grillagée qui borde la ville, lors d’une tentative menée par environ 500 clandestins, a annoncé la préfecture de Mellilia.

– L’Alliance des administrateurs istiqlaliens adhère au combat de l’Union nationale des administrateurs. Le bureau exécutif de l’Alliance des administrateurs istiqlaliens (AAI), réuni samedi dernier au siège central du parti de l’Istiqlal, a annoncé que l’ensemble des militants de l’AAI s’impliqueront de façon organique et pratique, dans toutes les formes de combat de l’Union nationale des administrateurs marocains (UNAM) tant aux niveaux central que local, tout en étant prêts à mener toutes autres formes et expressions de lutte légales en vue de faire valoir les droits spoliés des administrateurs.

L’ECONOMISTE:.

– Foncier industriel: le grand ménage. « Le grand ménage sera fait dans les zones industrielles », promet Mohamed Louafa, ministre délégué, chargé des Affaires générales et de la Gouvernance. La traque s’annonce en fait imminente contre les opérateurs ayant bénéficié de lots sans pour autant les valoriser. Le ministre délégué qui était l’invité du Club de l’Economiste, lundi, a expliqué que les différentes initiatives lancées dans ce cadre depuis quelques années n’ont pas permis de résoudre cette problématique. Ce qui a vidé de son sens la politique d’installation de zones industrielles dans différentes régions alors que l’objectif est d’offrir aux investisseurs le foncier nécessaire à leurs projets.

– Retrait de permis, une procédure illégale. Quelle que soit la nature de l’infraction au code de la route ou la gravité d’un accident, le retrait du permis doit être prononcé par un juge sur la base du rapport d’une commission administrative et technique. Une structure dont la fonction est d’enquêter sur les circonstances de l’accident et de définir les responsabilités. Plus de trois ans après l’entrée en vigueur du code de la route, le décret relatif à ladite commission n’a toujours pas été élaboré. De nombreux conducteurs se sont vu retirer leur permis hors de toute procédure. Des professionnels sont obligés de conduire sans permis. Et dans certains cas, avoir perdu son permis peut être un motif de licenciement.

ATTAJDID:.

– Un accueil chaleureux et exceptionnel réservé à SM le Roi en Côte d’Ivoire. Les Ivoiriens et les ressortissants marocains vivant en Côte d’Ivoire ont réservé un accueil chaleureux et exceptionnel au Souverain qui effectue une visite de travail et d’amitié en Côte d’Ivoire, deuxième étape d’une tournée royale dans plusieurs pays africains. La visite est marquée par l’organisation du Forum économique ivoiro-marocain et la signature de plusieurs accords de coopération.

– Ramid: l’affaire des vaccins sous l’ère Baddou sera traitée loin des sensibilités politiques. Dans une déclaration au journal, le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a indiqué que l’affaire des contrats des vaccins conclus sous l’ère de l’ancienne ministre de la Santé Yasmina Baddou sera traitée loin des sensibilités politiques. Cette déclaration intervient suite à la publication du rapport annuel 2012 de la Cour des comptes qui a relevé des dysfonctionnements dans ces contrats.

AL HARAKA:.

– Visite royale en Côte d’Ivoire: SM le Roi Mohammed VI affirme que le Maroc assume pleinement sa vocation africaine. « Le Maroc, comme la Côte d’Ivoire, assume pleinement sa vocation africaine, celle qui a toujours été la sienne, tout au long de son histoire », a indiqué le Souverain à la cérémonie d’ouverture du Forum économique ivoiro-marocain.

– Le plan d’autonomie, une solution idoine à la question du Sahara (Président du groupe d’amitié au parlement chèque). Le plan d’autonomie proposé par le Maroc constitue la solution idoine à la question du Sahara, a affirmé le président du groupe parlementaire d’amitié Tchéquie-Maroc, M. Vaclav Zemek. L’initiative marocaine est venue pour dépasser une situation figée qui fait retarder une solution politique à cette question, a jouté M. Zemek, député du parti Social-démocrate (au pouvoir).

BAYANE AL YAOUM:.

– Le Maroc déplore profondément les mots blessants et les expressions humiliantes attribués à l’ambassadeur de France à Washington à l’égard du Royaume. Le gouvernement du Royaume du Maroc déplore profondément les mots blessants et les expressions humiliantes attribués à l’ambassadeur de France à Washington, qui a qualifié le Maroc d’une « maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n’est pas particulièrement amoureux mais qu’on doit défendre », indique un communiqué du ministre de la Communication porte-parole du gouvernement, M. Mustapha El Khalfi.

– Arraisonnement d’une embarcation au large de Tétouan. La Marine Royale a arraisonné, samedi, une embarcation non identifiée qui s’adonnait à une activité suspecte dans les eaux territoriales marocaines au large de Tétouan, interpellant deux ressortissants espagnols, dont un a été blessé par des tirs de la Marine Royale, indique-t-on dimanche auprès des autorités locales de la Wilaya de Tétouan.

ASSABAH:.

– Rapport de la Cour des comptes: Les partis politiques ont « volé » 2,9 millions de dirhams. Dans son rapport annuel 2012, la Cour des comptes a constaté qu’au titre du financement des élections législatives du 25 novembre 2011, certains partis ont bénéficié d’une avance supérieure à ce qui leur est dû, dont le montant global s’élève à 2,9 millions de DH. La subvention publique s’élève à 219, 74 millions de DH. Une avance de 60,99 millions de DH avait été versée aux partis politiques. Le reliquat (158,75 millions de DH) a été distribué en janvier 2012. Toutefois, la Cour des comptes retrouve un montant de 161,65 millions de DH, comme montant restant. Les explications: « après la promulgation des résultats définitifs des élections, il a été constaté que certains partis ont bénéficié d’une avance supérieure à ce qui leur est dû, dont le montant global s’élève à 2,90 millions de DH », lit-on dans le rapport.

RISSALAT AL OUMMA:

– La dette publique: La Cour des comptes épingle le gouvernement Benkirane. Dans son rapport annuel 2012, la Cour des comptes a indiqué que la dette publique a atteint 589 MMDH à fin 2012 (71 pc du PIB), soit une hausse de 7 points par rapport à 2011.

– L’ambassadeur du Koweït au Maroc souligne la dimension stratégique du partenariat maroco-koweïtien. Les relations séculaires et solides, unissant le Maroc et le Koweït, prennent actuellement la forme d’un partenariat stratégique fondé sur partenariat agissant, et ce conformément aux Hautes orientations des deux Chefs d’Etat tendant à concrétiser les aspirations des deux peuples frères, a souligné l’ambassadeur de l’Etat du Koweït au Maroc, Shamlan Al Roomi.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– Braquage à Tanger d’un convoyeur de fonds: Des hélicoptères pour traquer les malfaiteurs. Un camion de transports de fonds a été braqué, lundi matin près d’une agence bancaire à Tanger, par des individus cagoulés qui ont dérobé une somme d’argent avant de prendre la fuite. Selon une source policière, une bande de quatre malfaiteurs a fait usage d’une arme à feu contre des agents de sécurité chargés de la surveillance du convoyeur de fonds, blessant l’un d’entre eux à la jambe. Les autorités ont déployé des hélicoptères pour traquer les membres de la bande.

– Des ONG sahraouies appellent Benkirane à relier les provinces du Sud au réseau ferroviaire. Une pétition élaborée par une coalition d’ONG sahraouies a rassemblé 20.000 signatures pour appeler le gouvernement Benkirane à relier les provinces du Sud au réseau ferroviaire, ce qui pourrait améliorer la vie quotidienne de trois millions d’habitants.

ASSAHRA AL MAGHRIBIA:.

– SM le Roi appelle le secteur privé à se concentrer sur les domaines porteurs pour le développement durable de l’Afrique. SM le Roi Mohammed VI a appelé, lundi à Abidjan, le secteur privé à se concentrer sur les domaines porteurs pour le développement durable du Continent africain. Le développement durable du Continent africain exige que la créativité et le dynamisme du secteur privé se concentrent sur des domaines porteurs, comme l’agriculture, l’industrie, la science et la technologie, et le développement des infrastructures, a dit le Souverain dans un discours prononcé à l’ouverture du Forum économique maroco-ivoirien.

– La Cour des comptes épingle la politique pharmaceutique. La Cour des comptes, qui vient de publier son rapport annuel 2012, a dénoncé la mauvaise gestion des produits pharmaceutiques par le ministère de la Santé, l’absence d’une politique pharmaceutique nationale, la fixation de prix excessifs concernant certains médicaments, l’inadéquation des conditions de stockage des médicaments et des produits pharmaceutiques et l’absence d’analyse des échantillons de médicaments par le laboratoire national de contrôle des médicaments.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Le plan Benkirane pour le deuxième mandat. Selon des sources bien informées, le plan du Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane pour le deuxième mandat comprend la création de 250.000 postes d’emploi et l’élargissement des bénéficiaires de la retraite pour atteindre 50pc de la population active au lieu de 33pc actuellement.

– Le rapport de la Cour des comptes: Les réactions commencent à tomber. Mohamed Ouzzine, ministre de la Jeunesse et des Sports: « Les dysfonctionnements évoqués dans le rapport de la Cour des comptes datent de vingt ans. Des associations sont responsables de ces dysfonctionnements, pas le ministère ». Hassan Derham, ancien président du conseil municipal de la ville d’El-Marsa: « Je n’ai plus aucune relation avec la gestion des collectivités locales, et je suis prêt à rendre les comptes ». Khalid Naciri, directeur de l’institut supérieur de l’Administration: « Nous sommes loin d’être un institut fantôme ».

– Le Maroc reporte la visite de l’envoyé spécial du Président français. La visite que devait effectuer, lundi à Rabat, Nicolas Hulot, envoyé spécial du Président français pour la protection de la planète a été reportée à la demande du Maroc, a-t-on appris de sources diplomatiques. Ce report a été demandé par Rabat en attendant des éclaircissements sur une plainte introduite en France par une ONG contre le Directeur général de la surveillance du territoire (DGST) pour une prétendue « complicité de torture au Maroc », précise-t-on de même source.

AL ALAM:.

– Enseignement: Le gouvernement Benkirane pénalise un secteur déjà fragilisé. Le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Benmokhtar et son homologue français, Vincent Peillon ont signé, la semaine dernière, un accord de coopération portant sur la mise en place du baccalauréat international option français (BIOF). Ce nouveau baccalauréat pourrait porter un coup fatal à l’enseignement marocain, notamment à la langue arabe.

– Les administrateurs istiqlaliens prêtent mains fortes aux administrateurs en colère. Lors de la réunion de son bureau exécutif, tenue samedi dernier à Rabat, l’Alliance nationale des administrateurs istiqlaliens a décidé de s’appliquer de façon organique et pratique dans toutes les formes de combat de l’Union nationale des administrateurs marocains (UNAM) tant aux niveaux central que local.

– Arraisonnement d’une embarcation au large de Tétouan: un espagnol blessé par des tirs de la Marine Royale. La Marine Royale a arraisonné, samedi, une embarcation non identifiée qui s’adonnait à une activité suspecte dans les eaux territoriales marocaines au large de Tétouan, interpellant deux ressortissants espagnols, dont un a été blessé par des tirs de la Marine Royale, indique-t-on dimanche auprès des autorités locales de la Wilaya de Tétouan.

AL KHABAR:.

– Chabat: Les femmes sont les plus touchées par les décisions du gouvernement de Benkirane. Intervenant à l’occasion de l’ouverture du Conseil national de l’Organisation de la femme istiqlalienne, tenu samedi dernier, le secrétaire général du PI, Hamid Chabat, a appelé les femmes istiqlaliennes à manifester contre les politiques du gouvernement Benkirane.

– Des leaders PJD mitraillent l’opposition. Le président du groupe parlementaire PJD à la Chambre des représentants, Abdellah Bouanou, s’en est pris au Club des magistrats du Maroc, rejetant les pressions exercées contre le ministre de la Justice et des libertés qui « servent l’agenda de certaines parties qui s’opposent aux réformes ».

AL MASSAE:.

– Arrestation de deux douaniers pour corruption au port d’Agadir. Un responsable à la direction régionale des douanes et impôts indirects d’Agadir a indiqué que les deux douaniers, parus dans une vidéo postée sur Youtube, ont été arrêtés en attendant les résultats de l’enquête ouverte à propos de la vidéo les montrant en train de négocier des pots de vin.

– Affrontements sanglants entre les supporters du MAS et des FAR. L’autoroute Rabat-Fès (près de l’entrée de la ville de Fès) a été le théâtre d’affrontements sanglants entre les supporters du MAS de Fès et ceux des FAR dans lesquels toutes sortes d’armes blanches ont été utilisées. On dénombre plusieurs blessés des deux côtés, dont sept ont été admis au service des urgences du CHU Hassan II, alors qu’une cinquantaine de personnes ont été arrêtées par les forces de sécurité.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Le Maroc déplore profondément les mots blessants et les expressions humiliantes attribués à l’ambassadeur de France à Washington à l’égard du Royaume. Le gouvernement du Royaume du Maroc déplore profondément les mots blessants et les expressions humiliantes attribués à l’ambassadeur de France à Washington, qui a qualifié le Maroc d’une « maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n’est pas particulièrement amoureux mais qu’on doit défendre », indique un communiqué du ministre de la Communication porte-parole du gouvernement, M. Mustapha El Khalfi.

– La majorité recadre ses priorités. Selon une source informée, les membres de la commission chargée de la révision des priorités du programme gouvernemental se sont mis d’accord sur les propositions relatives à la redéfinition dudit programme en conformité avec la vision du RNI et en prenant compte la conjoncture économique actuelle. Le nouveau projet est fin prêt et sera remis au chef et aux membres de la coalition gouvernementale une fois sa formulation finale approuvée.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *