Revue de presse marocaine du 24/10/2015

0 commentaires, 24/10/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés samedi 24 octobre 2015.:

Le Matin.:

– La Banque mondiale vient d’approuver un nouveau prêt de 200 millions de dollars en faveur du Maroc afin de poursuivre la mise en œuvre du programme Hakama. Un programme conçu pour appuyer une série de réformes de gouvernance apportées par la Constitution. Le programme cherche à assister les autorités pour engager les premières étapes critiques de l’application de la Constitution, en se dotant de politiques et d’un cadre juridique adapté, soulignent les administrateurs de la Banque mondiale dans un communiqué.

– Le gouvernement est déterminé à asseoir la réforme des retraites le plus tôt possible. L’exécutif a déjà prévu une augmentation des contributions patronales dans les charges communes. Après concertations avec les partenaires sociaux, quatre projets de lois devront être mis dans le circuit législatif. Mais aucune date n’est encore fixée pour le lancement du processus législatif de la réforme.

L’Opinion.:

– La conjoncture économique nationale s’est comportée favorablement au 3ème trimestre 2015, et ce, dans un contexte où l’économie mondiale poursuit sa reprise à un rythme modéré. C’est ce qui ressort de la note de conjoncture de la Direction des études et de la prévision financière, datée de ce mois d’octobre. L’amélioration continue des baromètres de la conjoncture économique nationale, notamment ceux relatifs aux finances publiques et aux échanges extérieurs, augure d’une configuration sectorielle globalement positive, particulièrement au troisième trimestre de 2015, souligne la note.

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a appelé les étudiants des facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire à regagner les salles de cours, à reprendre le cours normal de l’année universitaire et à poursuivre le dialogue engagé avec les ministres de la Santé et de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, au sujet du service national sanitaire.

Libération.:

– Bonne nouvelle pour les agriculteurs marocains. Le Royaume disposera prochainement de son Registre agricole. En effet, à en croire la déclaration officielle du ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, lors de la conférence scientifique internationale organisée à l’occasion de la Journée mondiale de la statistique à Rabat, son département est porteur d’un projet innovant et structurant qui sera à même de révolutionner la statistique agricole au Maroc et l’utilisation qui en sera faite.

– Un total de 190.821 travailleurs marocains étaient affiliés à la sécurité sociale en Espagne à fin septembre dernier, selon des données officielles publiées récemment à Madrid. Les Marocains sont toujours au premier rang des travailleurs étrangers extracommunautaires affiliés à la sécurité sociale en Espagne, suivis des Chinois avec 93.696 personnes, des Equatoriens (70.804) et des Boliviens (56.849), a indiqué le ministère espagnol du Travail et de la sécurité sociale.

Al Bayane.:

– Le dossier de l’américain Uber au Maroc connaît des remous. Cette semaine, la wilaya du Grand Casablanca a franchi l’étape décisive. Elle a remis le dossier d’Uber Maroc au parquet qui devra mener une enquête sur les activités de la société jugées illégales par les autorités de Casablanca, selon des informations confirmées au journal par des sources à la wilaya. Mais cette saisie de la justice dans le dossier Uber ne laisse pas indemne les autres médiateurs de transport via internet.

– Le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, a précisé que la politique de la ville figure désormais dans les responsabilités du gouvernement et dans les politiques publiques. Le ministre, qui intervenait lors de la 7ème édition du salon Pollutec Maroc, a souligné la nécessité d’investir de manière consciente dans ce secteur face à un exode rural énorme et un habitat insalubre devenu phénoménal.

Al Alam.:

– Le groupe istiqlalien à la Chambre des représentants attire l’attention sur la situation inquiétante des hôpitaux et des établissements scolaires. Le groupe a appelé à la nomination des personnes originaires des régions reculées dans les centres de santé qui en relèvent, estimant que cette démarche est de nature à résoudre la problématique du manque de personnel médical. Il a de même appelé le ministère de la Santé à multiplier les missions d’inspection afin d’améliorer l’accueil et la communication au sein des hôpitaux. Par ailleurs, le groupe istiqlalien a appelé le gouvernement à prendre ses responsabilités et à corriger les dysfonctionnements de l’enseignement.

– Les échanges commerciaux entre le Maroc et les quatre pays de l’Union du Maghreb arabe ont atteint 17,6 milliards de dirhams (MMDH) en 2014 dont 13,1 MMDH en importations et 4,5 MMDH exportés, selon le rapport économique et financier 2016, accompagnant le projet de loi de finances 2016 (PLF). Entre 2004 et 2014, les importations marocaines en provenance des pays du Maghreb ont progressé de 17,5 pc en moyenne annuelle contre une hausse de 12,6 pc pour les exportations, indique le rapport.

Bayane Al Yaoum.:

– La consolidation des fondements d’une croissance économique équilibrée et la cohésion sociale sont parmi les priorités du projet de loi de finances pour 2016. Le ministre de l’Economie et des finances Mohamed Boussaid a dissipé les craintes qu’éprouvent les fonctionnaires de l’administration publique qui envisagent avec appréhension l’entrée en vigueur en 2016 de la réforme des retraites. Boussaid a affirmé que les fonctionnaires qui partiront à la retraite en 2016 ne seront pas concernés par la réforme.

– Une ligne française de prêt et de don de 25 millions d’euros finançant l’achat de biens et services par des PME opérant au Maroc a été lancée, jeudi à Rabat, lors d’une rencontre présidée par le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, Matthias Fekl.

Assabah.:

– Le gouvernement a consacré 15 milliards de DH pour la Caisse marocaine des retraites (CMR). Ce montant comporte la contribution annuelle de l’Etat en tant qu’employeur et l’apurement d’une partie des arriérés dus à la CMR (près de 400 millions de dirhams). L’Etat doit encore régler à la CMR des arriérés estimés à des milliards de dirhams.

Al Haraka.:

– La ministre déléguée chargée de l’Environnement, Hakima El Haite, a souligné, mercredi à Casablanca, que le Maroc adopte une vision claire tant pour la protection de l’environnement que pour le développement durable. La ministre a fait savoir que le Maroc s’est engagé dans une démarche de mobilisation de toutes ses forces vives pour trouver des solutions environnementales durables adaptables aux spécificités de chaque région du Royaume. La ministre a tenu ces propos à l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture de la 7ème édition du Salon international des équipements, des technologies et des services de l’environnement (Pollutec Maroc), organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI par le ministère de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement et le ministère de l’Habitat et de la politique de la ville.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– La Fédération nationale du personnel de l’Office national du conseil agricole a décidé de mettre fin à sa protestation. La Fédération a indiqué que, suite au lancement de la campagne agricole et aux dernières précipitations, elle a décidé de suspendre son programme de protestation en prenant en compte l’intérêt de l’agriculteur et de l’agriculture marocaine. Elle s’est résolue à reprendre le travail dans les points de vente de semences et engrais.

Akhbar Al Yaoum.:

– L’analyste économique Ali Boutouala a indiqué que le taux de croissance de 5 pc est réalisable, conformément aux prévisions de l’agence de notation Standard & Poor’s qui a estimé à 5 pc le taux de croissance de l’économie marocaine à l’horizon 2018, à condition de poursuivre les réformes entreprises depuis des années pour réduire le déficit budgétaire et la dette extérieure.

– Le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy a démis de ses fonctions le directeur général de l’Agence marocaine de développement des investissements, Hamid Benlafdil. Selon des sources informées, le ministre aurait reçu, il y a trois semaines, Hamid Benlafdil pour lui demander de présenter sa démission à cause de son incapacité à atteindre les objectifs assignés à l’Agence qui consistent à attirer les investissements dans les secteurs économiques prometteurs.

Rissalate Al Oumma.:

– La Banque Mondiale a annoncé, jeudi, avoir approuvé un second prêt de 200 millions de dollars afin de soutenir les réformes engagées au Maroc pour accroître l’efficacité et la responsabilité du gouvernement vis-à-vis des citoyens. Le prêt à l’appui des politiques de développement pour la transparence et la responsabilité est le second volet d’un vaste programme conçu pour aider le gouvernement marocain à respecter les objectifs de gouvernance inscrits dans la nouvelle Constitution.

– Une loi-cadre reflétant le contenu de la vision stratégique du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) est une étape décisive pour réussir la réforme du système de l’éducation et de la formation, a souligné, mardi à Rabat, Omar Azziman, président du Conseil. Cette loi est de nature à faire de la vision stratégique 2015-2030 « un cadre référentiel contractuel contraignant », a précisé Azziman lors du Forum de la MAP, organisé autour du thème de « La gouvernance des systèmes d’éducation et de formation : gestion et mobilisation », le 6-ème et dernier d’un cycle de rencontres entamées le 15 septembre dernier et consacrées à la vision stratégique du Conseil.

Al Massae.:

– Un jugement du tribunal commercial de Fès s’est basé sur la loi de protection du consommateur pour condamner « les conditions abusives » imposées par les banques aux clients concernant les crédits logement. Le tribunal a rejeté la hausse du taux d’intérêt à 12,5 pc imposée par une banque à l’un de ses clients et a maintenu le taux d’intérêt sur la base duquel le client a signé son contrat, soit 2,5 pc. Le tribunal a imposé à la banque de payer des dommages et intérêts au client à cause de cette hausse.

– L’organisation américaine « Nation of Islam » met en garde contre les activités d’une multinationale américaine spécialisées dans la fabrication de produits chimiques et soupçonnée par la justice US de commercialiser des produits cancérigènes et nocifs pour l’environnement. L’organisation a réagi ainsi à l’annonce de cette multinationale qui prévoit l’ouverture de filiales dans plusieurs pays africains après celles déjà mises en place au Maroc et en Ethiopie.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le secrétaire d’Etat français au Commerce Extérieur, Mathias Fekl, a souligné, mercredi à Casablanca, que le Maroc et la France sont très engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique. S’exprimant à la cérémonie officielle de l’ouverture de la 7ème édition du Salon international des équipements, des technologies et des services de l’environnement (Pollutec Maroc), organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, M. Fekl a rappelé que SM le Roi Mohammed VI et le Président français François Hollande ont lancé, en septembre dernier, « l’Appel de Tanger », pour une action solidaire et forte en faveur du climat et pour lutter concrètement contre le réchauffement climatique.

– Le ministre de la Santé, El Houssein El Ouardi, a présenté, mercredi à Rabat, le plan d’action national sur la santé et le handicap (2014-2021), dans le cadre du Forum national sur la santé et le handicap. Le ministre a indiqué que le nombre des personnes en situation de handicap est estimé à 1.353.766, ce qui représente 4,1 pc du total de la population, selon les chiffres du Recensement général de la population et de l’habitat 2014.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *