Revue de presse marocaine du 24/01/2015

0 commentaires, 24/01/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant samedi 24 janvier 2015:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de vœux et de félicitations au Serviteur des Lieux Saints, le Roi Salman Bin Abdelaziz Al Saoud, à l’occasion de son accession au Trône du Royaume d’Arabie Saoudite. Dans ce message, SM le Roi s’est dit convaincu que, grâce aux qualités des grands dirigeants dont Dieu a dotées le Roi Salman Bin Abdelaziz Al Saoud, le serviteur des Lieux Saints sera le digne successeur du digne prédécesseur dans la poursuite de la marche du peuple saoudien frère vers davantage de progrès et de développement et au service des Lieux Saints et la préservation de leurs sacralités, ainsi que la consécration de la solidarité arabo-islamique et la défense de ses causes justes.

– Suite au décès du Roi Abdallah Bin Abdelaziz Al Saoud: SM le Roi Mohammed VI a adressé des messages de condoléances au Serviteur des Lieux saints, le Roi Salman Bin Abdelaziz Al Saoud, et au Prince héritier d’Arabie saoudite, SAR le Prince Muqrin Bin Abdelaziz Al Saoud.

– SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à SAR le Prince Muqrin Bin Abdelaziz Al Saoud, suite à sa désignation Prince héritier d’Arabie saoudite.

– SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à SAR le Prince Mohamed Bin Nayef Bin Abdelaziz Al Saoud, désigné second Prince héritier d’Arabie saoudite.

– Camps de Tindouf: La Commission européenne interpellée sur le détournement de l’aide humanitaire. Plusieurs eurodéputés ont interpellé jeudi la Commission européenne au sujet d’un rapport de l’Office européen de lutte antifraude (OLAF) qui fait état d’un détournement massif, systématique et organisé de l’aide humanitaire destinée aux populations séquestrées dans les camps de Tindouf en Algérie, pendant plusieurs années. Ingeborg Grassle, eurodéputée allemande, a demandé des explications sur l’octroi par la commission européenne d’une aide annuelle de 10 millions d’euros à ces populations en dépit du système de détournement constaté par l’Olaf.

Al Bayane.:

– Personnalités de l’année 2014: La MAP honore douze profils et autant de visions au service du rayonnement du Maroc. Issus d’horizons différents, les douze lauréats de la seconde édition des Trophées de l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP), consacrés jeudi soir personnalités de l’année 2014, ont brillamment marqué cette année avec des actions honorables, contribuant chacun à sa manière au développement et au rayonnement du Maroc. Ministre, banquier, dirigeant d’entreprise, institutionnel, journaliste, associatif, médecin, romancier ou encore sportif de haut niveau, sont autant de profils de Marocains reconnus d’avoir marqué, avec talent, l’année 2014. Ils ont été choisis par pas moins de 80 journalistes associés au sondage de la MAP auprès des rédactions des différents supports du paysage médiatique national (écrits, électroniques et audiovisuels).

– Les investissements allemands ne représentent que 5 pc des investissements directs étrangers (IDE) au Maroc, a indiqué, jeudi à Marrakech, la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Miriem Bensalah-Chaqroun, notant que près de 180 entreprises allemandes opèrent actuellement dans le Royaume. »Le volume des échanges commerciaux et les investissements allemands orientés vers le Maroc restent en deçà des aspirations des deux pays », a-t-elle déploré lors d’une rencontre d’opérateurs économiques et responsables marocains avec une délégation d’hommes d’affaires allemands représentant plusieurs secteurs d’activités.

L’Opinion.:

– Un rapport de l’UE, « occulté » pendant sept ans, accable l’Algérie et le polisario. Une partie importante de l’aide humanitaire accordée par l’UE aux séquestrés des camps de Tindouf, en Algérie, est détournée de façon organisée depuis des années, révèle un rapport de l’Office anti-fraude (OLAF). Interrogé jeudi au Parlement européen sur ce rapport rédigé en 2007, la commissaire européenne au budget, Kristalina Georgiva, a reconnu que l’exécutif bruxellois n’avait pas jugé nécessaire de suspendre son aide et avait continué d’allouer annuellement 10 millions d’euros pour les séquestrés des camps de Tindouf, administrés par la Front polisario.

– Sahara marocain: Ban ki-Moon conforte le Maroc dans son exigence du principe fondamental de la neutralité. L’appel téléphonique, jeudi, entre SM le Roi Mohammed VI et le Secrétaire général des Nations Unis, Ban ki-Moon, à l’initiative de ce dernier, a été l’occasion pour la voix onusienne la plus autorisée de conforter le Maroc dans sa bonne foi et sa position de principe quant au strict respect du mandat actuel de la Minurso, dans le plein respect des paramètres de négociations tels que définis par le Conseil de sécurité. En informant le Souverain qu' »il a pris dûment compte des commentaires et observations du Maroc » tout en donnant « des assurances fermes quant à la neutralité, l’objectivité et l’impartialité des responsables de l’ONU en charge de la conduite de la facilitation onusienne », M. Ban Ki-moon barre, par la même occasion, la voie aux manœuvres pernicieuses et aux velléités obstructionnistes visant à faire dérailler le processus de sa trajectoire légale.

Libération.:

– Le nouveau découpage régional remis sur le métier. L’étude du projet de décret n 40-15-2 relatif au découpage régional qui définit le nombre de régions, leurs dénominations, leurs centres et les préfectures et provinces les composant a été ajournée par le Conseil de gouvernement tenu jeudi dernier. Ce découpage régional a créé la polémique et a été fortement critiqué par les partis de l’opposition et l’Association des présidents des régions, car il réduit le nombre de régions qui passent de 16 à 12. Les régions prévues par ce texte de loi sont: Tanger-Tétouan-El Hoceima, l’Oriental, Fès-Meknès, Rabat-Salé-Kénitra, Béni Mellal-Khénifra, Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Draa-Tafilalet, Sous-Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Saguia El-Hamra et Dakhla-Oued Eddahab. Les observateurs estiment que l’ajournement du projet de décret, préparé par le ministre de l’Intérieur, vise essentiellement à mûrir le débat avec toutes les parties concernées afin de parvenir à un consensus.

– La gouvernance locale passée à la loupe à Casablanca: ONG et administrations se donnent la main. Pour établir une bonne gouvernance locale et favoriser l’émergence d’une société intègre, il est essentiel d’impliquer tous les acteurs locaux (institutions, élus, autorités et associations), ont unanimement reconnu les participants à un séminaire sur le thème « Une approche inclusive pour la promotion de la bonne gouvernance au niveau local ». Inscrite dans le cadre du projet « Consolider la capacité institutionnelle au Maroc pour renforcer l’intégralité du secteur public et l’implication des citoyens », cette rencontre était organisée, mercredi à Casablanca, par l’Institution du Médiateur du Royaume (IMR), en collaboration avec l’Instance centrale de prévention de la corruption (ICPC) et le Programme MENA-OCDE pour la gouvernance.

Al Massae.:

– La vice-présidente de la Commission européenne en charge du budget et des ressources humaines, Kristalina Georgieva, a indiqué, jeudi, sur la base d’un rapport de l’Office européen de lutte antifraude, réalisé en 2007 et dont le contenu vient d’être dévoilé suite à une intervention du médiateur européen, que l’Algérie et le Polisario procèdent depuis des années au détournement d’une grande partie de l’aide humanitaire internationale destinée aux populations séquestrées dans les camps de Tindouf. Les marchandises détournées, dont des denrées alimentaires et des médicaments, notamment ceux fournis par le Comité international de la Croix-Rouge, sont vendues en Algérie, en Mauritanie et au Mali, relève le rapport qui note que seule la partie de l’aide permettant aux populations des camps de Tindouf de survivre est distribuée.

– La plupart des membres du secrétariat national du courant « Ouverture et démocratie » ont décidé, lors d’une réunion tenue jeudi à Rabat, de constituer un nouveau parti et ont fixé le 21 février prochain comme date d’annonce de la création de cette nouvelle formation politique.

Al Alam.:

– L’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, a affirmé, jeudi au siège des Nations unies à New York, « l’obligation universelle » de s’opposer à toute violence antisémite, islamophobe ou christianophobe, ou visant les minorités religieuses, soulignant cependant qu’un tel combat demeurera « stérile » sans la reconnaissance de « l’indissociabilité de l’être humain et sa foi » car, on ne peut « promouvoir la liberté de religion et tolérer le blasphème des Prophètes ». – Les investissements allemands ne représentent que 5 pc des investissements directs étrangers (IDE) au Maroc, a indiqué, jeudi à Marrakech, la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Miriem Bensalah-Chaqroun, lors d’une rencontre d’opérateurs économiques et responsables marocains avec une délégation d’hommes d’affaires allemands représentant plusieurs secteurs d’activités.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le Maroc a reçu des assurances de la part de l’ONU quant à l’engagement de l’envoyé spécial du SG de l’ONU, Christopher Ross, à accomplir sa mission avec neutralité. Lors d’un entretien téléphonique avec SM le Roi Mohammed VI, le Secrétaire général des Nations Unis, Ban ki-Moon, a « donné des assurances fermes quant à la neutralité, l’objectivité et l’impartialité des responsables de l’ONU en charge de la conduite de la facilitation onusienne », indique un communiqué du Cabinet Royal.

– Des sources au sein du PJD ont révélé que ses délégués ont présenté aux autorités locales plus de 25 mille demandes de radiation d’électeurs, dont les noms figuraient sur les listes électorales mises à jours en mars 2011, soit parce qu’ils étaient décédés, avaient changé d’adresse, avaient fait l’objet de jugements définitifs prononcés par les tribunaux ou parce qu’ils occupent des postes administratifs qui les empêchent légalement de s’inscrire sur les listes électorales.

Al Haraka.:

– SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion au Serviteur des Lieux Saints de l’Islam, le Roi Salman Bin Abdelaziz Al Saoud, Souverain du Royaume d’Arabie Saoudite, suite du décès du Roi Abdallah Bin Abdelaziz.

– SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de voeux et de félicitations au Serviteur des Lieux Saints, le Roi Salman Bin Abdelaziz Al Saoud, à l’occasion de son accession au Trône du Royaume d’Arabie Saoudite.

Assahra Al Maghribia.:

– SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion au Serviteur des Lieux Saints de l’Islam, le Roi Salman Bin Abdelaziz Al Saoud, Souverain du Royaume d’Arabie Saoudite, suite au décès du Roi Abdallah Bin Abdelaziz. SM le Roi a d’autre part donné Ses hautes instructions pour que le drapeau national soit mis en berne durant trois jours. – Le conseil du gouvernement, réuni jeudi, a présenté la conception de l’exécutif sur l’ingénierie territoriale dans le cadre de la régionalisation. Il a, par ailleurs, reporté le débat sur le nombre des régions, leurs dénominations, leurs chefs-lieux, ainsi que les préfectures et provinces les composent.

Assabah.:

– La révocation des présidents des conseils communaux relève désormais du ressort de la justice. Selon le projet de loi organique relatif aux communes, approuvé jeudi par le conseil du gouvernement, seuls les juges sont compétents pour décider de la révocation des présidents et des membres des conseils communaux.

– L’Office des changes est en train d’examiner le relèvement du montant des dotations touristiques, fixé actuellement à 40.000 DH pour les personnes, a indiqué une source de l’Office, soulignant que cette augmentation n’affecterait pas les réserves de change d’autant que le nombre de touristes marocains qui voyagent à l’étranger demeure faible.

Bayane Al Yaoum.:

– Le conseil du gouvernement, réuni jeudi, a adopté trois projets de lois organiques, présentés par le ministre de l’Intérieur, dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la Constitution relatives à la régionalisation avancée. Les textes se rapportent aux régions, aux communes, et aux préfectures et provinces.

Le gouvernement a, d’autre part, reporté l’examen du projet de décret fixant le nombre des régions, leurs dénominations, leurs chefs-lieux, ainsi que les préfectures et provinces qui les composent.

– Les réalisations du Maroc et ses efforts déployés constamment à tous les niveaux le rendent éligible à adhérer à l’initiative internationale Partenariat pour un gouvernement ouvert (OGP- Open Gouvernement Partnership), lancée conjointement par les Etats Unis et le Brésil en septembre 2011, a affirmé, vendredi, le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Mohamed Moubdi. Cette initiative, qui regroupe à présent 67 pays, vise à promouvoir la transparence, la participation citoyenne, l’efficacité des services publics et la reddition des comptes.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Lahbib El Malki, nouveau directeur de publication des quotidiens « Al Ittihad Al Ichtiraki » et « Libération ». Lors d’une réunion vendredi avec les journalistes et le personnel des deux quotidiens, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a procédé à l’installation du président de la commission administrative du parti, Lahbib El Malki, comme directeur de publication.

– Signature d’un mémorandum d’entente entre le Conseil économique, social et environnemental (CESE) et le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA). Ce mémorandum, signé jeudi à Rabat, vise à mener des actions communes de recherche et de plaidoyer, destinées à promouvoir le développement durable et équitable et à répondre aux défis démographiques.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a indiqué, dans une déclaration au journal, que « ce qui a été convenu, c’est de remplacer Mohamed Ouzzine (NDLR: ex-ministre de la Justice et des sports) ». Benkirane n’a pas écarté, cela dit, la possibilité de procéder à un remaniement ministériel.

– Projets de lois sur les collectivités territoriales: Une nouvelle architecture pour mettre en place la régionalisation avancée. En attendant que soit décidé le sort du projet de décret fixant le nombre de régions, leurs noms et leurs limites territoriales, dont l’examen a été reporté par le dernier conseil de gouvernement, ce dernier a adopté trois projets de lois organiques s’inscrivant dans le cadre de la mise en oeuvre des dispositions constitutionnelles relatives à la régionalisation avancée. Le premier porte sur les régions, le deuxième sur les préfectures et provinces tandis que le troisième texte se rapporte aux communes.

Al Assima Post.:

– Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, reprend les deux publications du parti à Abdelhadi Khairat qui refuse toujours de les céder. Les quotidiens « Al Ittihad Al Ichtiraki » et « Libération » seront ainsi publiés, à partir de ce samedi, sous la direction de Lahbib El Malki, président de la commission administrative de l’USFP qui a été choisi par Lachgar pour succéder à Khairat.

– La présidente du Forum des compétences marocaines, Nezha El Ouafi, a indiqué que les MRE, notamment ceux parmi eux qui exercent une activité économique, sont les plus aptes à commercialiser et développer le label « Made in Morocoo ». Lors d’une conférence de presse organisée jeudi à Rabat à l’occasion du lancement du site « Made in Morocco », plus grand site de commerce électronique en Afrique, Mme El Ouafi a souligné que ce portail électronique permettra de faire connaître les produits marocains à l’international.

Rissalat Al Oumma.:

– Nouveau développement dans les relations entre le Maroc et les Nations unies. Selon un communiqué du Cabinet Royal, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, a informé SM le Roi Mohammed VI qu’il a pris dûment compte des commentaires et observations du Maroc en ce qui concerne la question du Sahara marocain, et a donné des assurances fermes quant à la neutralité, l’objectivité et l’impartialité des responsables de l’ONU en charge de la conduite de la facilitation onusienne.

– L’opposition craint que les Marocains résidant à l’étranger, qui veulent transférer leur résidence au Maroc, soient victimes d’une double imposition. Cette remarque a été faite lors de l’examen et du vote du projet de loi 63-14 relatif aux avoirs et liquidités détenus à l’étranger par les Marocains résidant à l’étranger transférant leur résidence au Maroc, mercredi à la Chambre des représentants

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *