Revue de presse marocaine du 23/11/2013

0 commentaires, 23/11/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce samedi 23 novembre:

AL BAYANE:.
– Visite de SM le Roi Mohammed VI aux Etats-Unis d’Amérique: faire progresser le nouveau partenariat stratégique Maroc-USA. La délégation officielle marocaine accompagnant SM le Roi Mohammed VI durant sa visite de travail aux Etats-Unis, a examiné, jeudi à Washington, les moyens de faire progresser le nouveau partenariat stratégique Maroc-Etats-Unis face à des défis communs dans le cadre d’une « coopération active » au service des deux peuples amis et d’un partenariat arrivé à « maturité ».

– Le Groupe du progrès démocratique appelle à l’adoption de la loi sur la grève. Le président du Groupe du progrès démocratique (GPD-PPS) à la Chambre des représentants, Rachid Roukbane, a renouvelé l’appel de son groupe pour adopter sans plus tarder le projet de loi sur la grève, après son élaboration par tous les partenaires. Intervenant lors de l’examen en commission du projet de budget sectoriel du ministère de l’Emploi et des affaires sociales, le président du GPD a insisté sur la nécessité de faire participer tous les participants (partis politiques, syndicats des travailleurs, patronat, etc.) dans le but d’aborder toutes les difficultés et de les résoudre, rappelant que le droit de grève fait partie des droits consacrés par la Constitution de 2011.

– Sit-in de protestation devant le Parlement: violences contre les femmes… « Baraka »! Ce dimanche 24 novembre, les femmes monteront publiquement au créneau devant le Parlement pour manifester leur mécontentement contre l’inertie de l’hémicycle. Il est temps qu’une loi-cadre pour l’éradication de la violence à l’égard des femmes soit urgemment adoptée pour mettre fin aux vulnérabilités et affres dont ne cessent d’être victimes les femmes au quotidien.

LIBERATION:.
– Washington affirme que le Plan d’autonomie au Sahara est crédible, sérieux et réaliste. Le président Obama a, selon des sources concordantes, affirmé clairement le soutien de son pays au Plan d’autonomie comme base crédible, sérieuse et réaliste. A ce propos, il a loué le nouveau modèle proposé par le Royaume pour le développement de ses provinces sahariennes qui est à même de répondre aux aspirations des populations et de leur permettre de gérer et de faire prospérer leurs propres affaires dans la sérénité et la paix.

– Adouls, notaires et tous ceux que la politique de Ramid exaspère. Tous les corps de métiers de la justice sont mécontents de la politique et des décisions du ministre pjdiste, Mustapha Ramid: les adouls, les avocats, les greffiers, les magistrats et les notaires. Avant-hier, les adouls et les notaires se sont rassemblés devant le Parlement à Rabat pour exprimer leur ras-le-bol contre le projet de loi n 88-12 présenté par le ministère de la Justice et régissant la profession d’agents d’affaires rédacteurs d’actes sous-seing privé.

– Avis de tempête sur le Maroc: la tempête tropicale Melissa est au large du Maroc. Selon Houssein Youaabad de la Direction de la météorologie nationale, le Maroc n’est pas menacé vu qu’il y a aura un affaiblissement progressif de cette tempête au cours des prochaines heures. Selon lui, les tempêtes tropicales deviennent de plus en plus actives à partir du Sénégal où l’air est relativement chaud. « Au Maroc et même en Mauritanie, le temps froid affaiblit le puissance de ces tempêtes », a-t-il expliqué.

L’OPINION:.
– Le projet de loi n 15-12 relative à la prévention et à la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non règlementée (INN) mis sur les rails. Approuvée en Conseil du gouvernement, cette loi qui sera bientôt présentée au Parlement pour adoption, fixe les règles que doivent respecter les navires de pêches pour débarquer et/ou transborder des produits halieutiques dans les ports marocains, de même qu’il définit les mesures destinées à garantir que les produits halieutiques commercialisés au Maroc ne soient pas issus d’une pêche INN.

– Le Maroc et les Etats-Unis signent à Washington un accord bilatéral de facilitation du commerce. Le Maroc et les Etats-Unis ont signé, jeudi à Washington, un accord bilatéral de facilitation du commerce visant à promouvoir les échanges commerciaux entre les deux pays à travers notamment la simplification des procédures douanières et administratives, à l’occasion de la visite de travail qu’effectue SM le Roi Mohammed VI aux Etats-Unis d’Amérique à l’invitation du président Barack Obama. Cet accord s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’Accord de libre-échange en vigueur entre les deux pays depuis 2006, et entend ainsi booster la compétitivité du Maroc et améliorer l’environnement du commerce dans le Royaume.

– Rapport du Sénat français. Au Maghreb, le Maroc est le pays de la région où la question des droits de l’Homme est inscrite à l’agenda avec une volonté manifeste de progresser, relève un rapport de la commission d’information de la Commission des Affaires étrangères du Sénat français. « Le Maroc apparaît comme un précurseur » à ce sujet, indique le document rendu public à Paris, rappelant que le Royaume, entré dans une logique de supervision internationale de la question des droits de l’Homme qui rend effective la question de leur universalité, a ratifié un nombre important de conventions internationales et accepté les missions d’organes des Nations unies.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.
– Lois organiques: le gouvernement Benkirane rattrape le temps perdu. Le gouvernement Benkirane II a présenté trois projets de lois organiques relatifs à l’organisation et à la conduite des travaux du gouvernement et au statut de ses membres, à la Cour constitutionnelle et aux commissions d’enquête parlementaires. La commission de la justice, de la législation et des droits de l’homme devrait entamer l’examen de ces projets la semaine prochaine.

AL MASSAE:.
– Washington: le Maroc, un partenaire stratégique. Ce constat a été dressé par le sous-secrétaire d’Etat adjoint pour les Affaires du Proche-Orient, Richard Schmierer, qui a affirmé que le Maroc est « un partenaire stratégique dans la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme ».

– Absentéisme des députés itihadis: leurs collègues réclament des explications. Des parlementaires du parti de la rose ont demandé des explications du président du groupe itihadi, Ahmed Zaidi, concernant l’absentéisme de plusieurs députés, notamment Driss Lachgar, Premier secrétaire du parti, et Lahbib Malki, président de la commission administrative, lors de l’examen du projet de loi de Finances 2014.

– Affaire des 15 marins à Cagliari: les ONG réclament l’intervention des différentes autorités gouvernementales. Des ONG demandent l’intervention des différentes autorités gouvernementales pour mettre fin au calvaire des 15 marins marocains abandonnés au port de Cagliari en Italie. Les 15 membres en question font partie de l’équipage du conteneur Kenza qui, depuis le 5 mai dernier, est amarré sur le quai du port d’escale, où les marins ont décidé de jeter l’ancre en signe de protestation contre le non-paiement de leurs salaires. Aujourd’hui, ils réclament la régularisation de leur situation, à savoir: les salaires dus depuis le mois de décembre 2012, ainsi que les frais de leur séjour et les acquis que leur garantissent la législation de travail.

BAYANE AL YAOUM:.
– Le rapport du Sénat français accuse l’Algérie d’être impliqué directement dans le conflit du Sahara. L’Algérie a essuyé un camouflet infligé par le Sénat français qui, dans son rapport, a accusé Alger d’être impliqué directement dans le conflit du Sahara, soulignant que l’initiative d’autonomie proposée par le Maroc en 2007 est crédible pour parvenir à un règlement négocié de cette question. Le Sénat français a également précisé que l’affaire du Sahara constitue, depuis 40 ans, une pierre d’achoppement sur la voie de l’intégration économique de la région maghrébine qui équivaut à la perte de deux points par an dans le domaine économique.

RISSALAT AL OUMMA:.
– La pêche en haute mer bénéficie du mécanisme de la compensation. Selon un rapport, la pêche en haute mer a bénéficié d’une subvention énergétique estimée à 74 millions de dirhams en 2011 et 131 millions de dirhams en 2012, au moment où les segments de la pêche artisanale sont exclus.

– Les aides humanitaires de Mustapha Salma Ould Selma aux camps de Tindouf secouent le « Polisario ». Le forum de soutien au plan d’autonomie a souligné que le « Polisario » n’a pas réussi à empêcher les séquestrés des camps de Tindouf de recevoir les aides fournies par le militant Mustapha Selma, eu égard aux conditions difficiles qu’ils vivent en ce début d’hiver et à l’insuffisance criante des moyens de subsistance même ceux fournis par les organisations internationales, précisant que le « Polisario » a déclaré l’état d’urgence dans les camps de Tindouf après qu’Ould Sidi Mouloud ait réussi à distribuer ces aides.

AL MASSAE:.
– Washington: le Maroc, un partenaire stratégique. Ce constat a été dressé par le sous-secrétaire d’Etat adjoint pour les Affaires du Proche-Orient, Richard Schmierer, qui a affirmé que le Maroc est « un partenaire stratégique dans la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme ».

– Absentéisme des députés itihadis: leurs collègues réclament des explications. Des parlementaires du parti de la rose ont demandé des explications du président du groupe itihadi, Ahmed Zaidi, concernant l’absentéisme de plusieurs députés, notamment Driss Lachgar, Premier secrétaire du parti, et Lahbib Malki, président de la commission administrative, lors de l’examen du projet de loi de Finances 2014.

– Affaire des 15 marins à Cagliari: les ONG réclament l’intervention des différentes autorités gouvernementales. Des ONG demandent l’intervention des différentes autorités gouvernementales pour mettre fin au calvaire des 15 marins marocains abandonnés au port de Cagliari en Italie. Les 15 membres en question font partie de l’équipage du conteneur Kenza qui, depuis le 5 mai dernier, est amarré sur le quai du port d’escale, où les marins ont décidé de jeter l’ancre en signe de protestation contre le non-paiement de leurs salaires. Aujourd’hui, ils réclament la régularisation de leur situation, à savoir: les salaires dus depuis le mois de décembre 2012, ainsi que les frais de leur séjour et les acquis que leur garantissent la législation de travail.

BAYANE AL YAOUM:.
– Le rapport du Sénat français accuse l’Algérie d’être impliqué directement dans le conflit du Sahara. L’Algérie a essuyé un camouflet infligé par le Sénat français qui, dans son rapport, a accusé Alger d’être impliqué directement dans le conflit du Sahara, soulignant que l’initiative d’autonomie proposée par le Maroc en 2007 est crédible pour parvenir à un règlement négocié de cette question. Le Sénat français a également précisé que l’affaire du Sahara constitue, depuis 40 ans, une pierre d’achoppement sur la voie de l’intégration économique de la région maghrébine qui équivaut à la perte de deux points par an dans le domaine économique.

RISSALAT AL OUMMA:.
– La pêche en haute mer bénéficie du mécanisme de la compensation. Selon un rapport, la pêche en haute mer a bénéficié d’une subvention énergétique estimée à 74 millions de dirhams en 2011 et 131 millions de dirhams en 2012, au moment où les segments de la pêche artisanale sont exclus.

– Les aides humanitaires de Mustapha Salma Ould Selma aux camps de Tindouf secouent le « Polisario ». Le forum de soutien au plan d’autonomie a souligné que le « Polisario » n’a pas réussi à empêcher les séquestrés des camps de Tindouf de recevoir les aides fournies par le militant Mustapha Selma, eu égard aux conditions difficiles qu’ils vivent en ce début d’hiver et à l’insuffisance criante des moyens de subsistance même ceux fournis par les organisations internationales, précisant que le « Polisario » a déclaré l’état d’urgence dans les camps de Tindouf après qu’Ould Sidi Mouloud ait réussi à distribuer ces aides.

ANNAHAR AL MAGHRIBIA:.
– L’alliance USA/Maroc, une occasion pour assurer un soutien important à la politique étrangère de Washington. Les médias américains ont consacré une large place à la rencontre au sommet entre SM le Roi Mohammed VI et le président américain Barack Obama. Ils ont estimé que la visite royale serait de nature à renforcer l’alliance entre les deux pays et donner une forte impulsion à la politique étrangère américaine dans la région.

– Les adversaires de l’intégrité territoriale déconfits. Le Maroc a encore une fois réussi à remporter un succès sans précédent sur les adversaires de l’intégrité territoriale, les membres de la commission parlementaire mixte Maroc-UE ayant rejeté jeudi les amendements que des parties hostiles au Royaume ont tenté d’introduire dans le rapport sur les droits de l’Homme.

SAHIFAT ANNAS:.
– Reprise surprenante des travaux du conseil supérieur de la magistrature: les magistrats polémiquent. Dans un arrêté surprenant, le ministre de la Justice et des libertés Mustapha Ramid a informé les magistrats que le conseil supérieur de la magistrature allait poursuivre la tenue de ses réunions au titre de la deuxième étape de la session d’avril 2013 à partir du mardi 3 décembre prochain. Cette décision a suscité une profonde controverse parmi les magistrats, lesquels préféraient la convocation d’une session ordinaire au lieu de poursuivre les travaux de la session d’avril.

– Guerre sournoise entre le chef du gouvernement et des walis et gouverneurs. Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et certains walis et gouverneurs semblent être engagés dans une guerre sournoise, Benkirane refusant de signer les demandes de prolongation de l’activité professionnelle des walis et des gouverneurs qui ont atteint l’âge légal de départ à la retraite.

– Belmokhtar: l’enseignement, pire que celui d’il y a 15 ans. Selon une source du journal, le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, a estimé que la situation actuelle du secteur de l’enseignement est pire que celle de 1998.

AL ALAM:.
– Les prix du pain, hausse ou pas hausse! Les citoyens semblent être ballotés par des informations contradictoires sur les prix du pain. La Fédération nationale de la boulangerie et pâtisserie du Maroc ne cesse pas de réaffirmer son intention d’augmenter les prix du pain dans les jours à venir, alors que le gouvernement souligne que la hausse des prix ne peut être décidée sans son aval.

ASSABAH:.
– Le projet de la liaison avec l’Europe: Benkirane marche sur les talons d’Erdogan. Des sources du journal ont indiqué que le gouvernement a avancé dans l’étude du modèle turc concernant le projet de la liaison avec l’Europe, précisant que la balance penche pour un tunnel maritime.

– Coalition nationale pour lutter contre la privatisation de la santé. Plus de 30 instances syndicales et associatives, affiliées au Front national pour la défense du droit à la santé, ont menacé de se rebiffer contre une « intransigeance » et une « persistance » du ministre de la Santé Lahoucine Louardi à faire passer un projet de loi visant la cession du secteur de la santé à des entreprises commerciales. La coalition estime que ce texte prouve que l’Etat se dérobe devant ses obligations envers le secteur.

AL KHABAR:.
– Obama: le Maroc, un allié stratégique des USA. Lors de sa rencontre vendredi avec SM le Roi Mohammed VI, le président Barack Obama a indiqué que le Maroc serait un allié stratégique des Etats-Unis dans la région, précisant que Washington a besoin du Royaume pour l’appuyer dans sa lutte contre le terrorisme, les violences et l’extrémisme dans la zone du Sahel et ailleurs. Obama a réaffirmé, en outre, la détermination de Washington à soutenir la poursuite du processus des réformes démocratiques et économiques engagées dans le Royaume.

– Benkirane instaure une commission interministérielle chargée des MRE, tire le tapis sous les pieds d’El Yazami. Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a promulgué un décret portant la création d’une commission interministérielle chargée des affaires des Marocains établis à l’étranger, tirant le tapis sous les pieds de Driss El Yazami, président du conseil de la communauté marocaine à l’étranger. Selon le décret, le chef du gouvernement entend bien marquer de son empreinte le travail de cette commission. Il ne s’est pas contenté de la présider, mais il a tenu également à présider ses deux sessions annuelles.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.
– Le PJD constitue un comité de réflexion sur le Sahara. Aussitôt après son retour du Koweït, Abdelilah Benkirane a présidé une réunion du secrétariat général du PJD au cours de laquelle il a été procédé à l’approbation de la création d’un comité de réflexion sur la question du Sahara, dont la présidence reviendrait à Abdellah Baha.

– Hamiddouch appelle le gouvernement à sauver les régimes de retraites. Saïd Hamiddouch, DG de la CNSS, a déclaré lors d’une rencontre à Casablanca, que les consultations sur la réforme des régimes de retraites ont consommé beaucoup de temps, appelant le gouvernement à prendre des décisions appropriées pour sauver les régimes qui périclitent.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *