Revue de presse marocaine du 23/07/2012

0 commentaires, 23/07/2012, Par , Dans Revue de Presse

Voici les titres à la Une de la presse quotidienne de ce lundi:.

+AUJOURD’HUI LE MAROC+:.
-Le ministère de l’Agriculture rassure: le marché sera bien approvisionné et les prix se situeront à un niveau stable. « Les produits de grande consommation pendant le mois sacré de Ramadan se situent à des prix stables, en baisse dans certaines catégories », une annonce qui vient rassurer les consommateurs marocains. Ce constat établi par le ministère de l’agriculture au début du mois de Ramadan vient assouvir la curiosité des Marocains et mettre fin à leur spéculation sur une éventuelle hausse des prix des denrées alimentaires en ce mois sacré. Selon le ministère, la surchauffe observée à la veille de Ramadan est due pour l’essentiel à des achats anticipés de certains produits alimentaires mais la stabilité des prix sera de retour dans une semaine.

+AL BAYANE+:.
-Démarrage ce lundi de la chasse aux députés fantomes: 1.000 DH par jour seront prélevés des indemnités des absents. La chasse aux députés fantomes va démarrer aujourd’hui lundi, à la suite de la décision prise la semaine dernière par le bureau de la Chambre des représentants en application de son règlement intérieur. L’engagement en avait été pris par le président de la Chambre, Karim Ghellab, à l’issue de son élection à ce poste de combattre l’absentéisme des députés qui entrave la bonne marche de la Chambres des représentants et ternit son image. Si cette décision a déjà suscité la satisfaction d’une grand partie de l’opinion publique, qui a de tout temps dénoncé le laxisme et le comportement irresponsable des députés élus, rien que pour bénéficier des avantages qui leur sont accordés (immunité parlementaire, indemnités, etc), elle a également été rejetée en partie ou en bloc par les absentéistes notoires du parlement.

+LIBERATION+:.
-Bronchtein, « sioniste » chez Amadeus et « pacifiste » chez les islamistes : Le PJD entre liaisons dangereuses et contradictions aberrantes. C’est un vrai séisme qui secoue le PJD depuis quelques semaines. L’arme politique qu’il utilisait contre toute organisation partisane ou ONG qui recevait des Israéliens se retourne maintenant contre lui. La présence d’Ofer Bronchtein, ancien conseiller de l’ex-Premier ministre israélien, Yitzhak Rabin et actuel président du Forum pour la paix, au 7ème congrès du parti de la Lampe a provoqué un tollé au sein du PJD. Des militants du parti ont manifesté leur mécontentement et haussé leurs voix contre cette « erreur ». De son coté, le comité exécutif du Mouvement du Renouveau estudiantin dépendant du PJD a exhorté le parti à présenter des excuses au peuple marocain pour avoir invité Ofer Bronchtein.

+LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB+:.
-A partir d’aujourd’hui au Parlement : L’absentéisme des députés est désormais sanctionné. Le président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab, pourra-t-il vraiment faire face à l’absentéisme des parlementaires qui nuit à l’image de l’institution législative ? A présent, M. Ghellab affiche sa détermination à passer à l’acte. A partir de ce lundi, les absentéistes seront épinglés. A l’instar d’autres pays, une grande responsabilité incombe aux groupes parlementaires pour controler eux-mêmes les présences, mais les prochaines semaines s’annoncent décisives. Si Ghellab réussit dans cette fastidieuse mission, ce sera un véritable exploit.

+L’ECONOMISTE+:.
-Demain, la fac payante ! Le ministre de l’Enseignement supérieur Lahcen Daoudi s’attaque au tabou absolu de la gratuité de l’enseignement dans le public. Il faudra, souligne-t-il, « en finir avec l’absurdité du tout-gratuit à l’université », ajoutant que les ménages qui ont les moyens doivent contribuer à l’effort de financement de la formation. La réforme sera présentée dans la prochaine loi de finances. Pour commencer, les facultés de médecine et les grandes écoles serviront de cobayes.

+L’OPINION+:.
-Fête du Trone 2012 : Une année de réformes institutionnelles, de progrès et de consolidation de la stabilité. Si la Fête du Trone cristallise toujours un moment à forte charge historique illustrant toujours la symbiose entre le Roi et le peuple, elle n’en demeure pas moins l’occasion idoine pour s’arrêter sur le chemin parcouru et les étapes franchies dans l’édification du pays. Ainsi, le constat qui se dégage de cet exercice est sans équivoque: les réalisations politiques, économiques et sociales et les chantiers structurants sont particulièrement marquants et font que le Maroc de 2011-2012, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI est celui du renouveau par excellence.

+AL MASSAE+:.
-Le Mouvement Unicité et Réforme (MUR) tire à boulets rouges sur le PJD et l’accuse de « normalisation », suite à l’invitation d’Ofer Bronstein, ancien conseiller de l’ex-Premier ministre Yitzhak Rabin au 7ème congrès du parti de la Lampe. Abdellah Bouanou, l’un des dirigeants du parti, a déclaré que ce qui s’est passé est une « erreur » qui exige la présentation d’excuses aux peuples marocain et palestinien et la prise de sanctions contre ceux qui ont été derrière cette erreur.

-Mécontentement au sein du Parlement à cause de l’intervention du Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane dans le travail du Pouvoir législatif et ce après que Benkirane ait adressé une correspondance à ces ministres les appelant à adopter le principe de l’austérité dans l’élaboration de la Loi de Finances 2013. La correspondance n’a pas été seulement adressée à tous les départements ministériels mais aussi aux directeurs des établissements publics, et aux présidents des Chambres des représentants et des conseillers.

-La municipalité de Rabat recourt à un « comité de prédicateurs » pour lutter contre le phénomène des élus communaux « fantomes » et convaincre ces derniers de la nécessité de leur présence lors des travaux du Conseil de la ville: Des sources indiquent que ce comité a ouvert un débat avec les élus absentéistes sur la nécessité de respecter leurs engagements « déontologiques » pour sauver la ville de la situation « catastrophique » qui sévit dans plusieurs secteurs.

+ASSABAH+ :.
-Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Casablanca ordonne l’incarcération à la prison d’Oukacha de l’individu accusé d’avoir publié sur sa page facebook des images blasphématoires du prophète Sidna Mohammed après avoir été poursuivi pour atteinte à l’Islam, escroquerie et détention de vidéos portant atteinte aux moeurs. L’enquête avec le mis en cause a démontré qu’il a arnaqué des ressortissants du pays du Golfe et des clients d’une banque marocaine.

-Invitation d’Ofer Bronchtein au 7ème congrès du PJD: Des démissions et échanges d’accusations au sein du PJD et le MUR entre en ligne et qualifie sa présence d' »intrusion sioniste ». Des sources indiquent que des voix se sont élevées au sein des structures du parti de la Lampe réclamant des explications et la présentation d’excuses au peuple marocain alors que les démissions ont commencé à s’accroître au sein du parti.

-La déclaration du Patrimoine suscite une polémique au sein de la Chambre des représentants: Plusieurs députés se sont retrouvés dans une situation embarrassante à cause de la correspondance adressée par la Cour des comptes au bureau de la première Chambre concernant des déclarations de patrimoine incomplètes ou erronées présentés par les députés, alors que des sources indiquent que la Cour des comptes a mis en garde certains de ces députés contre la perte de leurs sièges au sein de la première Chambre.

-Des dirigeants de l’UGTM appellent Hamid Chabat à démissionner du poste de secrétaire général de la centrale syndicale s’il reste attaché à sa candidature pour le poste de secrétaire général de l’Istiqlal. Une source indique que Khadija Zoumi, une responsable au sein de l’UGTM et le bras droit de Chabat a rejoint les sympathisants de Abdelouahed El Fassi et pris part à la réunion tenue par le fils du leader du patri de la Balance en présence de dirigeants de l’UGTM.

+AL AHDATH AL MAGHRIBIA+:.
-Le gouvernement se prépare à l’élaboration de la Loi de Finances 2013 et une note du Chef du gouvernement appelle à davantage d’austérité dans l’élaboration des budgets sectoriels pour l’année prochaine. La note, qui a été adressée à tous les départements ministériels et aux présidents des deux chambres du parlement recommande l’austérité budgétaire notamment en ce qui concerne les frais de réception, d’organisation des conférences, de consommation d’énergie, des déplacements et de l’équipement des bureaux.

-Affaire de l’invitation d’un israélien au 7ème congrès du PJD: Des voix mécontentes au sein du parti appellent à la mise en place d’une commission pour jeter toute la lumière sur les tenants et aboutissants de la présence d’Ofer Bronstein, l’ancien conseiller de l’ex-Premier ministre Yitzhak Rabin, au congrès du PJD.

+AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI+:.
-Le bureau de la Commission de la Justice et de la législation à la Chambre des représentants décide aujourd’hui du sort du rapport de la commission d’enquête parlementaire sur la prison d’Oukacha à Casablanca: Les membres du bureau de la commission décideront si oui ou non ils vont présenter le contenu dudit rapport lors d’une séance plénière, alors que des sources font savoir que la majorité tente d' »enterrer » ce rapport.

+AL KHABAR+:.
-Les Marocains du monde tirent à boulets rouges sur Driss El Yazami, président du CCME, faisant état des erreurs qu’il a commises dans la gestion du Conseil. Dans une pétition adressée au Chef du gouvernement par des acteurs de la société civile, ces derniers ont dénoncé les dysfonctionnements et les irrégularités de plus en plus flagrantes au sein de cette institution stratégique, tout en appelant à une reddition des comptes de la part d’El Yazami, et de procéder à un audit des finances du CCME et à l’évaluation de son rendement.

-Le secrétariat général du PJD se dirige vers la fermeture du dossier concernant l’invitation d’Ofer Bronstein au 7ème congrès du parti de la Lampe. Selon des sources au sein du parti, le secrétariat général du PJD va ouvrir une enquête pour déterminer le ou les responsables de l’invitation de Bronchtein au congrès, alors que le MUR a qualifié sa présence d' »intrusion sioniste » au sein des instances du parti.

+ANNAHAR AL MAGHRIBIA+:.
-30.000 Marocains retiennent leur souffle après que la France ait procédé au rapatriement de ses centres d’appel installés en Afrique, notamment au Sénégal dans une première phase avant d’entamer une opération similaire au Maroc et en Tunisie, ce qui menace la perte de milliers de postes d’emplois en l’absence de tout action du gouvernement Benkirane pour faire face à ce danger qui menace le marché de l’emploi national.

-Hausse des prix des fruits et légumes au cours du premier jour de Ramadan: Mohamed Benkaddour, président de la Fédération nationale des associations de protection des consommateurs accuse le gouvernement Benkirane de « mauvaise évaluation » de la situation et appelle au controle des marchés informels très actifs durant ce mois sacré.

+RISSALAT AL OUMMA+:.
-Affaire de l’invitation de l’Israélien Ofer Bronstein au 7ème congrès du PJD: Le parti tente de justifier la décision de l’invitation du responsable israélien alors que le MUR et sa branche estudiantine ont condamné cette invitation au moment où le site web du journal « Attajdid » a supprimé un article dans lequel le journal avait critiqué l’invitation d’Ofer Bronstein par l’Institut Amadeus.

-Opération Hadj 2012: Les agences de voyage menacent de boycotter l’opération du tirage au sort au cas où le ministère des Habous et des Affaires islamiques ne répond pas favorablement à la recommandation relative à l’établissement d’une « liste unique », et ce après avoir perdu les deux tiers de leurs clients depuis le début d’opération du tirage au sort en 2007.

+BAYANE AL YAOUM+ :.
-Le gouvernement en cours d’élaboration des décrets relatifs à la suppression de l’exonération fiscale dans le secteur agricole dont il bénéficiait depuis les années 80: Les grands agriculteurs réclament l’instauration d’impots agricoles qui feront l’objet de larges consultations alors que les petits agriculteurs estiment que l’instauration de ces impots signifie la signature de l’arrêt de mort de leurs activités agricoles.

+AL MOUNAATAF+:.
-Après le tollé suscité par la présence d’Ofer Bronstein au 7ème congrès du PJD, Driss Bouanou, membre de la Commission des relations extérieures du parti de la Lampe a annoncé sa démission de toutes les instances du parti alors que le Mouvement Unicité et Réforme a critiqué la présence de cet Israélien au congrès qui a permis l' »intrusion sioniste » au sein du PJD dont les instances devaient y faire attention.

+ASSAHRAE AL MAGHRIBIA+ :.
-Hamid Chabat fait endosser à la direction du parti de l’Istiqlal la responsabilité de tout retard dans la publication de la liste des membres du Conseil national qui sont habilités à élire un nouveau secrétaire général du parti et appelle à l’accélération de l’élection d’un nouveau leader du parti et des membres du Comité exécutif.

+AL ALAM+:.
-Attention ! Des sociétés israéliennes procèdent au changement des noms d’espèces de dattes israéliennes pour les exporter vers les marchés marocains. Dans le même cadre, le groupe d’action national pour le soutien à l’Irak et à la Palestine a condamné toutes les formes de transactions commerciales avec l’Etat hébreu et appelé les responsables marocains à suspendre ces transactions et les commerçants marocains à boycotter les marchandises israéliennes.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *