Revue de presse marocaine du 23/06/2015

0 commentaires, 23/06/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés mardi 23 juin 2015.:

Le Matin.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan et de SAR le Prince Moulay Rachid, a présidé, lundi au Palais Royal à Rabat, la deuxième causerie religieuse du mois sacré de Ramadan. Cette causerie a été animée par Abdelhaq Guiderdoni, astrophysicien, directeur de l’observatoire astronomique de Lyon.

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu, lundi au Palais Royal à Rabat, Nicolas Sarkozy, président du parti « Les Républicains ». A cette occasion, le Souverain a été salué par les membres de la délégation accompagnant Sarkozy, composée de Christian Cambon, sénateur du Val de Marne, président du groupe d’amitié France-Maroc au Sénat, Rachida Dati, députée européenne, Luc Chatel, député de Haute Marne, président du groupe d’amitié France-Maroc à l’Assemblée Nationale, Pierre Lellouche, député de Paris, Olivier Marleix, député d’Eure-et-Loire, Pierre Régent, Conseiller diplomatique et Véronique Waché, conseillère presse et communication

Aujourd’hui le Maroc.:

– Le nombre estimé de personnes souffrant de diabète est de 1,5 à 2 millions de personnes âgées de plus de 20 ans et de 15.000 enfants. Le ministère de la Santé a décidé de lancer une campagne de communication visant à sensibiliser au diabète et ses complications. Cette campagne sera organisée en partenariat avec l’Agence nationale de l’assurance-maladie (ANAM) et la CNOPS. Les maladies chroniques représentent 50 pc des remboursements de l’assurance maladie et 40 pc des dépenses sur les maladies chroniques vont au traitement du diabète.

– Centrale de biogaz à Fès: Chabat et El Haite se disputent la propriété. Fès s’éclairera au biogaz. Cette prouesse a été gâchée en raison d’un nouveau bras de fer entre Hamid Chabat, le maire de la ville et un leader de l’opposition parlementaire d’un côté, et le gouvernement en la personne de la ministre déléguée chargée de l’Environnement Hakima El Haite de l’autre. Le ministère annonçait ces derniers jours l’inauguration de la nouvelle centrale électrique qui fournira les besoins en électricité de la capitale spirituelle à base du biogaz fabriqué à partir des déchets ménagers de la ville. Une cérémonie devait même avoir lieu avec la participation de la ministre mais Chabat intervient en remettant en cause la démarche gouvernementale. La centrale de biogaz est « une marque déposée du conseil de la ville », affirme-t-il dans un communiqué, accusant le gouvernement de « dérober » les réalisations de la ville.

L’Opinion.:

– Fès, Tanger, Oujda, Casablanca, des nouvelles de saisies de lots de produits alimentaires périmés et d’arrestations des fraudeurs parviennent, dernièrement, à un rythme soutenu, de toutes les villes du pays. Il ne s’agit pas de petits cas de fraude, portant sur de petits volumes d’invendus, mais plutôt de stocks énormes de produits alimentaires, achetés alors qu’ils étaient déjà périmés, avec tous les moyens nécessaires pour modifier les étiquettes indiquant les dates de péremption, avant leur écoulement sur le marché. A Tanger, des investigations des services de sécurité ont permis la saisie, dans la Zone Industrielle de Gzenaya, de 68.892 bouteilles de jus de différentes formes, dont une grande majorité est périmée, alors que le reste est toujours sous contrôle pour vérifier s’il est propre à la consommation, a souligné la même source.

– Les incendies de forêts dans la région de Tanger-Tétouan ont coûté 6,92 millions de dirhams (MDH) en 2014, en raison de la destruction du patrimoine forestier, selon une étude de la direction régionale du Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification. L’étude précise que 145 cas d’incendies ont été enregistrés en 2014 dans la région de Tanger-Tétouan, qui ont ravagé environ 707,83 hectares (ha) de forêts, soit 4,88 ha pour chaque incendie, contre 263,82 ha en 2013 (135 cas) et 3.861 ha en 2005 (328 cas).

Al Bayane.:

– Le dénommé Said Alouani, interpelé lundi dernier à Fès par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), utilisait les revenus issus de ses investissements dans les produits périmés et impropres à la consommation dans le financement direct de l’organisation terroriste Etat islamique dite « Daech », indique le ministère de l’Intérieur.

– HCP: Légère hausse de l’indice des prix à la consommation en mai 2015. L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu, au cours du mois de mai dernier, une légère hausse de 0,2 pc par rapport au mois d’avril, a indiqué lundi le Haut-Commissariat au plan (HCP). Cette variation est due à l’augmentation de l’indice des produits alimentaires (+0,2 pc) et de l’indice des produits non alimentaires (+0,3 pc), a expliqué le HCP dans une note relative à l’IPC du mois de mai. Les hausses des produits alimentaires observées entre avril et mai 2015 concernent principalement les fruits avec 4,2 pc et les poissons et fruits de mer (+3,4 pc), précise la note.

L’Economiste.:

– Fiscalité: Impôts, les bombes à désamorcer. L’interprétation des textes fiscaux est d’abord le fait du juge à travers des jurisprudences fiscales mais aussi le fait de l’administration qu’elle formalise à travers des notes et instructions de service. Ces dernières constituent la doctrine administrative qui emporte des effets de droit. Ainsi, un contribuable peut opposer à l’administration fiscale les opinions qu’elle aura pu émettre et il peut même les contester devant le juge.

– Croissance: La douche froide du CMC. En prévoyant une croissance de 2,8 pc en 2016 (contre 5,2 pc en 2015), les projections du Centre marocain de conjoncture (CMC) contrastent avec les indices de l’amélioration de l’activité économique relevés depuis le début de l’année. Même la Banque mondiale pronostiquait il y a peu encore 4,8 pc pour l’année prochaine. Le CMC impute le ralentissement attendu de l’économie aux difficultés de partenaires européens du Maroc et à la contraction du PIB agricole.

Libération.:

– Les camps de Tindouf s’embrasent en plein Ramadan. Dans les camps de Tindouf, les populations assoiffées, affamées et coupées du monde par le département algérien du renseignement et de la sécurité et les valets que ce département leur impose, ont marqué le premier jour du Ramadan en organisant l’une des plus grandes marches de protestation jamais connues dans les différents camps. Les manifestants ont ainsi dénoncé la saisie arbitraire de leurs véhicules ordonnée par le chef du polisario et appliquée par les militaires algériens qui contrôlent les camps, empêchant ainsi, les populations de se déplacer ou d’exercer la moindre activité en dehors des campements.

– Une délégation parlementaire australienne en visite à Laâyoune.

Une délégation de parlementaires australiens, membres du groupe d’amitié australo-marocain, a récemment visité Laâyoune où elle s’est rendu compte du degré de développement socio-économique de la région et de l’importance des infrastructures de la ville. Conduite par Sherman Stone, elle a tenu une série de réunions avec les élus, notables et chioukhs avant d’être reçue au siège de la municipalité.

Assabah.:

– A l’issue d’une réunion des secrétaires généraux des bureaux provinciaux, tenue samedi à Rabat, les dirigeants de l’USFP se sont dits rassurés quant à l’avenir électoral du parti après avoir entendu des rapports sur des villes « de bon augure ». Une source du Bureau politique du parti de la Rose explique que les rapports relatifs aux préparatifs des sections du parti indiquent que l’USFP est bien disposé à couvrir toutes les circonscriptions où le scrutin de liste sera en vigueur, notant que le parti dispose d’un excédent de candidats.

– Projet de loi portant création d’une police de l’eau. La ministre déléguée chargée de l’eau Charafat Afailal a indiqué que le nouveau texte est susceptible de remédier aux insuffisances constatées dans la loi 95-10, qui compliquaient les procédures de définition et d’utilisation du domaine public hydraulique. Le nouveau texte, composé de 161 article répartis sur 12 chapitres, prévoit la création d’une police de l’eau, qui sera chargée de constater les infractions et d’en établir des procès-verbaux.

Al Haraka.:

– Le Département d’Etat US a mis en exergue, vendredi à Washington, l’approche holistique du Royaume en matière de lutte contre l’extrémisme violent, dans le cadre d’une stratégie qui place en tête de ses priorités le développement économique et humain, ainsi que l’encadrement religieux. « Le Maroc dispose d’une stratégie globale pour la lutte contre l’extrémisme violent qui place en tête de ses priorités les objectifs du développement économique et humain, ainsi que l’encadrement religieux », souligne la diplomatie américaine dans son rapport annuel sur le terrorisme dans le monde, au titre de l’année 2014. Dans cette optique, note le document, le Maroc « a accéléré la réforme du secteur de l’éducation, la promotion du marché de l’emploi en ciblant tout particulièrement les jeunes ( ), et procédé à l’élargissement des droits légaux, politiques et sociaux des femmes ».

Al Mounaataf.:

– La décision du gouvernement d’appliquer le contrôle préalable des finances du Parlement avec ses deux Chambres provoque des remous au sein des parlementaires et des parties concernées. Des sources parlementaires y voient une ingérence du pouvoir exécutif dans la gestion du travail de l’institution législative. Selon certaines sources de la Chambre des conseillers, cette décision est susceptible de porter atteinte à l’indépendance du pouvoir législatif, indiquant que le gouvernement cherche à prendre le contrôle des deux Chambres du parlement en soumettant leurs budgets à la délibération et au vote.

Bayane Al Yaoum.:

– Le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, a procédé lundi au lancement de la campagne nationale de sensibilisation sur le diabète en présence notamment du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi. Cette campagne vise à communiquer sur le diabète, sa prévention, sa prise en charge et ses complications.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Avec la poursuite de la politique d’austérité du gouvernement et le gel des salaires, l’indice des prix à la consommation en hausse pour la 4ème année consécutive. Des données publiées lundi indiquent que comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 2 pc au cours du mois de mai, conséquence de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 3 pc et de celui des produits non alimentaires (+1,3 pc).

Rissalate Al Oumma.:

– Le secrétaire général de l’Union constitutionnelle, Mohamed Sajid, lors d’une rencontre de communication à Chichaoua: « De grands espoirs dans la nouvelle dynamique pour faire face aux défis de développement de la région ». Il a estimé que cette rencontre témoigne de « la communication, l’interaction et la cohésion entre les militants du parti et sa nouvelle direction politique  » et constitue « une nouvelle étape dans le processus de la consolidation de la communication du parti avec ses militants à la perspective des prochaines échéances électorales ».

Al Alam.:

– Le dénommé Said Alouani, interpelé lundi dernier à Fès par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), utilisait les revenus issus de ses investissements dans les produits périmés et impropres à la consommation dans le financement direct de l’organisation terroriste Etat islamique dite « Daech », indique le ministère de l’Intérieur.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Nicolas Sarkozy de Casablanca: La stabilité dont jouit le Maroc dans un environnement régional marqué par de nombreux bouleversements, constitue un « facteur essentiel et important ». Intervenant lors d’une rencontre avec les membres de son parti au Maroc, le président du parti « Les Républicains » a souligné que le Maroc doit sa stabilité à SM le Roi Mohammed VI qui, depuis son intronisation, déploie d’énormes efforts qui ont abouti à l’instauration d’importantes réformes dans de nombreux domaines.

– Le Groupe Figeac Aéro va créer 500 emplois directs. Le Groupe Figeac Aéro a annoncé mercredi dernier l’ouverture de sa filiale FigeacAero Maroc qui sera basée à Casablanca. Un communiqué du groupe a indiqué que cette nouvelle unité de production en zone best cost, dont le démarrage est prévu en septembre 2015, permettra d’accroître la compétitivité du Groupe. Elle s’accompagne d’un programme d’investissements de 25 millions d’euros sur 5 ans dont 20 millions d’euros seront réservés aux moyens de production et 5 millions d’euros au foncier et à l’immobilier.

 Akhbar Al Yaoum.:

– Le ministre de la Santé présentera un projet de loi, le premier du genre dans l’histoire du Maroc, visant à protéger les malades mentaux de toute atteinte à leur dignité. Ce projet permet au procureur et à ses substituts d’effectuer des visites d’inspection aux établissements de santé au moins deux fois par an et de procéder aux investigations qui s’imposent.

– Bank Al-Maghrib (BAM) annonce que les réserves internationales nettes se sont établies à 193,9 milliards de dirhams (MMDH) au 12 juin 2015, en hausse de 16 pc en glissement annuel. Bank Al-Maghrib qui vient de publier ses indicateurs hebdomadaires a expliqué que ces réserves sont restées quasiment au même niveau que la semaine précédente. Durant la période allant du 4 au 10 juin 2015, la Banque centrale a injecté un montant de 35 MMDH, dont 19 milliards sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres et 16 MMDH au titre des opérations de prêts garantis, accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *