Revue de presse marocaine du 22/11/2014

0 commentaires, 22/11/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus samedi 22 novembre.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– GES 2014 : Le Maroc gagne le pari du Sommet global de l’entrepreneuriat. La cinquième édition de ce Sommet a clôturé ses travaux vendredi. De l’avis de tous les observateurs, cette manifestation a tenu toutes ses promesses, eu égard à la qualité des échanges et des rencontres, mais aussi compte tenu des partenariats conclus, à l’image du mémorandum d’entente signé entre le gouvernement marocain et l’établissement académique américain « Babson Global » pour la réalisation d’une Cité dédiée à l’entreprise, « Entreprise City ».

– Réforme globale du système éducatif: le Conseil supérieur de l’éducation lance les préparatifs de son projet de rapport stratégique. Réuni jeudi à Rabat dans le cadre de sa troisième session, le Conseil a entamé les préparatifs du projet de rapport stratégique, dont les orientations générales sont déterminées de manière à élaborer une feuille de route pour une réforme globale du système éducatif.

Al Bayane.:

– Cinquième édition du Sommet Global de l’Entrepreneuriat : 50 millions de dollars pour accompagner les entreprises innovantes. Ce futur fonds d’amorçage et de capital-risque va accompagner les entrepreneurs et les entreprises innovants qui ont des besoins spécifiques en termes de financement et qui ont aussi besoin d’être accompagnés dans leur développement, d’avoir une assistance technique au cours de la réalisation de leur projet et d’une solide formation pour limiter le risque lié généralement à ce genre d’entreprises.

-Station d’épuration des eaux usées de la ville de Fès, inaugurée jeudi par SM le Roi Mohammed VI à la commune rurale Ain Bouali (Province de Moulay Yacoub). C’est un projet prometteur qui contribuera à la réduction des pertes résultant de la pollution du bassin de Oued de Sebou et qui sont estimées annuellement à 1 milliard de dirhams (MMDH).

L’Opinion.:

– Sommet global sur l’entreprenariat à Marrakech. Le vice-président américain, Joe Biden, a réitéré, jeudi à Marrakech, la détermination des Etats-Unis de renforcer les relations de partenariat avec le Maroc, notamment dans le domaine de l’encouragement de l’entreprenariat et de l’innovation. Le vice-président américain a annoncé, dans ce contexte, la décision du gouvernement de son pays d’investir près de 50 millions de dollars dans le cadre du programme Millennium Challenge, pour soutenir la stratégie mise en œuvre par le Maroc dans le domaine de la formation professionnelle.

– Le 5ème sommet global de l’entreprenariat (GES 2014), qui s’est ouvert jeudi à Marrakech, est « une occasion en or » pour le Maroc pour promouvoir la vocation du Royaume en tant que porte d’accès économique, non seulement sur la région arabe et l’Afrique mais également sur le monde, a affirmé, Joshua N. Baker, porte-parole officiel en langue arabe du Département d’Etat US. « Le climat des Affaires est très encourageant au Maroc, tant sur le plan de l’économie et du commerce, et l’avenir s’annonce prometteur pour le Royaume et pour tous les Marocains », a-t-il déclaré à la presse en marge de l’ouverture de ce rendez-vous mondial majeur des PME et de l’entreprenariat innovant qui se tient pour la première fois dans un pays africain.

Libération.:

– Abdelilah Benkirane aurait encore la cote auprès des Marocains. C’est ce qu’a révélé un sondage réalisé par TelQuel et TNS. Selon les résultats de celui-ci, 33% d’entre eux lui font « tout à fait confiance » et 21% le font mais avec réserve. Des résultats en totale contradiction avec ceux d’un autre sondage réalisé en janvier dernier par le baromètre TIZI/Averty pour le compte de L’Economiste et indiquant que la cote de confiance du chef du gouvernement a chuté de 15 points en 6 mois, passant de 68 à 53%, notamment parmi les classes les moins favorisées.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, a présenté, vendredi à Rabat, l’avant-projet de loi relatif à l’organisation judiciaire du Royaume, soulignant qu’il est disposé à recevoir toutes les propositions y afférentes.

– Le vice-président américain a annoncé, dans une allocution lors de la cérémonie d’ouverture officielle du Sommet global sur l’entreprenariat, la mise en place au Maroc d’une académie pour la formation d’entrepreneurs. Cette académie, qui sera créée en partenariat entre le gouvernement américain et la compagnie Volvo, devra former chaque année 150 entrepreneurs venus du Maroc, de Côte d’Ivoire et du Sénégal.

Al Massae.:

– Le PJD demande des explications à ses députés qui se sont absentés. Des sources du groupe parlementaire du PJD ont précisé que trois lettres ont été adressées à des députés, dont l’un a subi une intervention chirurgicale, leur demandant des explications concernant leur absence durant les séances de samedi et mardi derniers. Ces parlementaires risquent d’être interdits de poser des questions orales, indiquent ces mêmes sources.

– Les prix des légumes, fruits et poissons atteignent des niveaux records, avec des hausses de 6,5% pour les fruits, 6,3% pour les légumes et 2,7% pour les poissons et fruits de mer. Les prix des viandes ont connu une légère baisse de 1,3%.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Les Européens s’accaparent 72% du trafic aérien dans les aéroports marocains. Selon les données de l’Office national des aéroports, ils étaient 1.113.278 voyageurs venant des différents pays d’Europe à avoir débarqué dans les différents aéroports du Royaume le mois dernier.

Al Alam.:

– Le mémorandum du ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l’Administration relatif à la Caisse marocaine des retraites (CMR) suscite des interrogations. Mohamed Bouzkiri, membre du conseil d’administration de la CMR, a indiqué que ce mémorandum vise à jeter de la poudre aux yeux et reflète la situation à laquelle est confronté le gouvernement.

– Intervenant au nom des groupes de la majorité lors de la discussion des budgets sectoriels 2015 de l’Intérieur, de l’Habitat, et de l’Urbanisme, Abdelkader El Kihel a appelé à intensifier les actions des forces de sécurité pour contrecarrer la propagation du crime, notamment dans les quartiers populaires.

Al Haraka.:

– Le Collectif des familles de disparus et de séquestrés marocains dans les pénitenciers de Tindouf a organisé, jeudi devant le siège du Conseil national des droits de l’Homme à Rabat, un sit-in afin de dénoncer et dévoiler les violations des droits de l’Homme perpétrées par le régime algérien et le Polisario à l’encontre des Marocains, en particulier ceux qui sont séquestrés de Tindouf. Ce sit-in a connu la participation d’acteurs associatifs et d’anciens séquestrés de Tindouf.

– Le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a salué, jeudi à Marrakech, le dynamisme économique du Maroc, le qualifiant d' »exemplaire » pour l’Afrique. Le Président Bongo Ondimba, qui prenait la parole lors de la cérémonie d’ouverture officielle du sommet global de l’entreprenariat (GES 2014), a mis en exergue les efforts inlassables que le Maroc ne cesse de déployer pour promouvoir l’échange d’expertise et du savoir avec les pays du continent africain, estimant que le Maroc demeure un modèle à suivre, notamment dans le domaine de l’encouragement de l’acte d’entreprendre.

Assahra Al Maghribia.:

– Le commandant de la Force de l’ONUCI, le général de division Hafiz Masroor Ahmed, a salué, jeudi au quartier général du MORBATT dans la ville ivoirienne de Duékoué (ouest), le sens d’abnégation et de fidélité aux idéaux de la paix et de la tolérance dont fait preuve le 20è contingent marocain des Forces Armées Royales (FAR) déployés en Côte d’Ivoire dans le cadre de la mission onusienne. Hafiz Masroor s’exprimait lors de la cérémonie de remise de la médaille des Nations-Unies pour le maintien de la paix, aux officiers, sous-officiers et hommes de rang du 20è contingent marocain. – Le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle Rachid Benmokhtar a lancé officiellement jeudi la mise en œuvre de la stratégie nationale relative au projet de l’établissement. Ce projet vise à asseoir les fondements de la bonne gouvernance éducative, la politique de proximité, l’approche participative et la gestion par résultats, selon un communiqué du ministère.

Bayane Al Yaoum.:

– Le gouvernement marocain et l’établissement académique américain « Babson Global » ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente pour la réalisation d’une étude de faisabilité portant sur le projet de création au Maroc d’une Cité dédiée à l’entreprise, « Entreprise City ». Ce mémorandum a été conclu en marge du 5ème sommet mondial de l’entreprenariat qui s’est déroulé du 19 au 21 novembre.

– Le président de la Chambre de commerce arabo-américaine (NUSACC), David Hamod, a affirmé jeudi à Marrakech que le Maroc se positionne comme un « havre de stabilité » pour les investisseurs américains et étrangers. Le président de la NUSACC s’est ainsi dit « très encouragé » par le climat des affaires et par les réformes économiques initiées au Maroc sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, citant à ce propos l’implantation de dizaines de grandes entreprises américaines dans le Royaume. Hamod a fait cette déclaration à la presse en marge de sa participation à la 5-ème édition du Sommet Global de l’Entreprenariat de Marrakech (GES-2014).

Assabah.:

– Le bureau politique de l’USFP charge Driss Lachgar d’ouvrir un dialogue avec le dirigeant influant au sein du parti de la Rose, Abdelhadi Khayrate. En revanche, la majorité des membres de ce bureau ont refusé de dialoguer avec les camarades du défunt Ahmed Zaidi.

– Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, affirme que l’avant-projet de loi relatif à l’organisation judiciaire stipule que la langue arabe est la langue devant être utilisée dans les procès et les débats, tout en tenant compte du respect des dispositions constitutionnelles relatives à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe.

Al Khabar.:

– Le Centre marocain de conjoncture (CMC) critique la réforme fiscale annoncée dans le projet de loi de Finances 2015. Dans un communiqué, le CMC souligne que cette réforme n’est pas de nature à encourager la consommation, car la tendance à augmenter la TVA, à laquelle sont soumis certains produits, aura une incidence sur les dépenses des familles et limitera par conséquent la reprise économique.

– Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a souligné, jeudi à Rabat, que le projet du code de la presse et de l’édition vise à répondre aux attentes du corps national des journalistes, aux dispositions de la nouvelle Constitution et aux engagements de l’Etat marocain. Le ministre s’exprimait lors d’une conférence sous le thème « le nouveau code de la presse et de l’édition », organisée par l’Association des lauréats de l’Institut supérieur de l’information et de la communication en partenariat avec l’Institut de la diversité médiatique.

Al Assima Post.:

– Un fonds d’amorçage doté de 50 millions de dollars pour l’accompagnement des entreprises innovantes sera créé prochainement, a annoncé le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, lors d’une session interactive dans le cadre de la 5ème édition du Sommet global de l’entreprenariat, qui s’est tenue à Marrakech.

– Des experts et responsables africains ont appelé, vendredi à Marrakech, à une plus large adhésion du secteur privé à l’investissement dans le secteur des infrastructures. Intervenant dans le cadre d’une séance plénière en marge du GES, les participants ont affirmé que l’instauration de partenariats plus larges entre les secteurs privé et public pour la réalisation des projets d’infrastructures dans les pays africains contribueront largement à garantir la prospérité des PME.

Rissalat Al Oumma.:

– Trois centrales syndicales accordent au chef du gouvernement un délai jusqu’à la fin du mois de novembre pour reprendre le dialogue social. L’UMT, la CDT et la FDT menacent de riposter s’ils ne reçoivent pas d’invitation du chef du gouvernement en vue de la tenue de la première séance du dialogue social, selon une source syndicale. Ces derniers font endosser à Abdelilah Benkirane toute la responsabilité dans la situation qui découlerait de ce retard, selon la même source.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid présente un nouveau projet de loi relatif à l’organisation judiciaire susceptible d' »être enrichi et discuté » afin d’éviter la tension avec les juges. Ramid a souligné que l’un des objectifs majeurs de cet avant-projet est de parvenir à une organisation rationnelle concrétisant l’efficience judiciaire et garantissant les droits des citoyens.

– Les Marocains optimistes quant à leur avenir et se sentent en sécurité, selon une étude réalisée par l’institut TNS Opinion en partenariat avec le magazine « Tel Quel ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *