Revue de presse marocaine du 22/11/2013

0 commentaires, 22/11/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidiens parus ce vendredi 22 novembre:

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.
– Maroc-USA: un partenariat stratégique. La visite de travail de SM le Roi Mohammed VI aux Etats-Unis, à l’invitation du Président Barack Obama, permettra indubitablement de sceller le partenariat stratégique liant les deux pays. Acteur de paix et de stabilité, porte d’entrée vers l’Afrique occidentale, interlocuteur crédible à l’échelle arabe et régionale, le Royaume constitue à juste titre l’allié idéal pour Washington. Fort de ses réformes institutionnelles et démocratiques d’une part, de l’émergence et de l’ouverture de son économie d’autre part, le Maroc s’impose aux yeux des hauts responsables américains comme un partenaire de référence. Ce qui ouvre la voie à d’énormes opportunités de coopération tous azimuts.

– Provinces du Sud: vers la création d’un noyau universitaire à Dakhla. Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, a annoncé la création prochainement d’un noyau universitaire à Dakhla, à travers la mise en place d’une antenne de l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG). Les provinces du Sud en général, et la ville de Dakhla en particulier, sont appelées à jouer un rôle important sur le plan économique ainsi que de trait d’union entre le Royaume et d’autres pays, a-t-il ajouté lors de l’ouverture de la 2e Rencontre internationale de Dakhla organisée sous le thème « Dynamiques des intégrations régionales et prospective des territoires dans la mondialisation, expériences internationales comparées ».

– Parlement: le projet de loi de Finances 2014 passe le cap des députés. La Chambre des représentants a adopté mercredi, en séance plénière, le projet de loi de Finances 2014 à la majorité des voix (164 voix pour, contre 95 voix). Après un mois de discussions houleuses et de critiques acerbes, le gouvernement a réussi avec brio la première étape liée à l’adoption du Budget au sein de l’institution législative. Le duo du ministère de l’Economie et des finances devra défendre pendant un mois les choix gouvernementaux devant les parlementaires de la Chambre des conseillers. Ceux-ci aiguisent déjà leurs armes et comptent amender la nouvelle mouture du projet de Budget.

AUJOURD’HUI LE MAROC:.
– Maroc-USA: alliance renouvelée. SM le Roi Mohammed VI rencontre, ce vendredi, le Président américain, Barack Obama à la Maison Blanche à Washington. Très attendue, cette audience vient démontrer la solidité des relations bilatérales entre le Royaume et les Etats-Unis d’Amérique.

– La répression du « Polisario » s’accentue à Tindouf: verrouillage total des camps de la honte. Les éléments de la gendarmerie algérienne et du département du renseignement et de la sécurité (DRS) ne chôment pas, ils ont procédé au durcissement des mesures sécuritaires dans et autour des camps de Tindouf comme en témoigne la décision prise depuis une semaine et qui porte sur la fermeture de ces camps durant 13 heures successives, de 18h jusqu’à 7h du matin.

– Mustapha Salma achemine des aides à Tindouf. Le dissident sahraoui et ancien cadre du « Polisario », Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, vient de réussir, en ce début de semaine, un coup de maître qui restera dans les annales des ONG des droits-de-l’hommistes et certainement dans les archives des services algériens. Relayée par le Forum de soutien aux autonomistes de Tindouf (Forsatin), l’action de Mustapha Salma, ancien chef de la police du « Polisario », a porté cette-fois sur l’acheminement d’aides alimentaires à des familles de Tindouf. Menée à l’insu des milices du « Polisario », l’opération a consisté en l’installation d’un point de distribution de denrées non loin des camps.

L’OPINION:.
– L’OCP, Maroc Télécom, les sociétés financières et les cimenteries lâchent le Trésor: le déficit culmine à 50,3 MMDH. Sur la base des recettes encaissées et des dépenses émises, l’exécution de la loi de Finances fait ressortir un déficit du Trésor de 50,3 MMDH, compte tenu d’un solde positif de 2,2 MMDH dégagé par les comptes spéciaux du Trésor (CST), contre un déficit du Trésor de 34 MMDH à fin octobre 2012 compte tenu d’un solde positif de 6,5 MMDH dégagé par les CST.

– Les Marocains friands des cartes bancaires. Près de 21 millions d’opérations de retraits interopérables en 2012. L’activité monétique a été marquée, en 2012, par la poursuite de la croissance de l’ensemble des segments de marché, que ce soit en termes de retraits interopérables ou d’acquisitions commerçants, souligne Bank Al Maghrib dans son nouveau rapport annuel sur les systèmes et les moyens de paiement et leur surveillance.

LIBERATION:.
– Driss Lachgar: l’enseignement nécessite l’élaboration d’un nouveau contrat. La question de l’enseignement rappelle, aujourd’hui, celle de l’émancipation des femmes qui a connu son dénouement avec la promulgation d’une loi-cadre à ce sujet. Actuellement, l’enseignement a lui aussi besoin d’une nouvelle forme de contractualisation via une loi imposable à tous, a souligné mercredi le premier secrétaire de l’USFP qui intervenait devant les étudiants de la Faculté de sciences juridiques, économiques et sociales Souissi à Rabat.

– « Baraka »! Un mouvement de protestation pour que cesse le suicide des femmes victimes de violence. « Baraka »! Derrière ce cri, des associations du mouvement féminin ont décidé de lancer un vaste mouvement de protestation pour dire stop aux suicides de ces épouses victimes de violences. Ce dimanche 24 novembre et à l’appel de la Fédération de la Ligue démocratique des droits des femmes, elles seront, à Rabat, devant le Parlement pour manifester, protester et crier « Baraka »!, « Stop à la violence faite aux femmes », « Halte au suicide de ces épouses et conjointes victimes de violences conjugales ».

– El Ouafa reçoit la Fédération des gérants des stations-service. Enfin! Le dialogue a pris le dessus sur l’indifférence et l’irresponsabilité. Les gérants des stations-services que les différents départements du gouvernement Benkirane ne tenaient absolument pas à recevoir, ont été accueillis mercredi au siège du ministère des Affaires générales octroyé à Mohamed El Ouafa fraîchement désigné lors du dernier remaniement ministériel.

L’ECONOMISTE:.
– Agréments de transport: les trous de la réforme. La prime de départ pour les titulaires d’agréments a été finalement maintenue dans le projet de loi de Finances. Malgré le tollé suscité auprès des professionnels, la grille d’indemnisation n’a pas été modifiée. Selon les dispositions du projet de budget, les personnes physiques disposent d’un délai de trois ans (2014-2016) pour restituer leur agrément de transport routier de voyageurs moyennant une indemnité de départ. Le projet de loi de Finances ne précise pas si les indemnités seront assujetties à l’impôt ni de ce qui adviendrait des agréments qui ne seront pas cédés d’ici à 2016.

– Mines antipersonnel: une guerre après la guerre. C’est une enquête inédite que l’Economiste publie sur les mines antipersonnel. Près de 2.500 victimes recensées entre 1975 et 2011. Le Maroc a entamé un travail difficile mais néanmoins nécessaire de déminage et d’indemnisation.

AL BAYANE:.
– Après son adoption à la Chambre des conseillers, le PLF 2014 sous la loupe des Conseillers. Tout porte à croire que le sort du projet de loi de Finances pour l’année 2014 est presque ficelé. Après son adoption à la majorité, mercredi, dernier par la Chambre des représentants, le tour est maintenant aux Conseillers de dire leur mot. On ne sait pas ce qui va se passer au niveau de la deuxième Chambre, mais il est certain que les Conseillers ne manqueront pas cette occasion pour faire prévaloir leur majorité d’opposition.

– Roukbane au Parlement: la réussite des prochaines échéances électorales tributaire de la participation de tous, majorité et opposition. La réussite des prochaines échéances électorales est tributaire de la participation de toutes les forces politiques du pays, de la majorité comme de l’opposition, appelées à prendre part de manière plus active au processus de dialogue devant être ouvert à ce sujet, a affirmé le président du Groupe du progrès démocratique (GPD-PPS) à la Chambre des représentants, Rachid Roukbane, qui intervenait lors de l’examen en commission du projet sectoriel du ministère de l’Intérieur.

AL ITIHAD AL ICHTIRAKI:.
– Le Souverain reçoit le Secrétaire d’Etat américain et le Secrétaire à la Défense. SM le Roi Mohammed VI a reçu, mercredi, le Secrétaire d’Etat américain, M. John Kerry et le Secrétaire à la Défense, M. Chuck Hagel, indique un communiqué du Cabinet Royal.

– Swoboda: l’autonomie est la solution acceptable à la question du Sahara. Dans un entretien avec le journal, Hannes Swoboda, président de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen, a affirmé que « l’autonomie, garantie par le Maroc et les instances internationales, constitue la solution acceptable à la question du Sahara ».

BAYANE AL YAOUM:.
– La nouvelle taxe sur l’aérien générera 4,7 milliards de dirhams à l’horizon 2020. La mise en place d’une taxe aérienne pour la solidarité et la promotion touristique permettra de générer 4,7 milliards de dirhams (420 millions d’Euros) à l’horizon 2020, a estimé, jeudi à Rabat, le ministre marocain du tourisme.

AL KHABAR:.
– Maroc/USA: le Souverain reçoit le secrétaire d’Etat américain et le secrétaire à la Défense. SM le Roi Mohammed VI a reçu, mercredi, le secrétaire d’Etat américain, M. John Kerry et le secrétaire à la Défense, M. Chuck Hagel. Les entretiens ont porté sur la consolidation des relations d’amitié séculaire et de coopération fructueuse entre les deux pays, ainsi que sur la poursuite de la coordination de la concertation sur les différentes questions bilatérales, régionales et internationales d’intérêt commun. Ces audiences royales interviennent dans le cadre de la visite officielle de travail qu’effectue Sa Majesté le Roi aux Etats-Unis d’Amérique, au cours de laquelle une rencontre de haut niveau réunira le Souverain au Président américain, M. Barack Obama.

– La Cour des comptes devrait pointer de doigt la mauvaise gestion de certains établissements publics. La Cour des comptes devrait publier, dans les prochains mois, son rapport au titre de l’année 2012. Ce document devrait pointer de doigt la mauvaise gestion de certains établissements publics.

RISSALAT AL OUMMA:.
– L’Union constitutionnelle a voté contre le projet de budget parce qu’il ne répond pas aux attentes des citoyens. Lors de la séance plénière consacrée au vote du projet de la loi de Finances 2014, le groupe de l’UC a indiqué que ce projet tente de remédier aux dysfonctionnements macroéconomiques au détriment de l’augmentation de la pression fiscale et de l’anéantissement du pouvoir d’achat des citoyens.

ANNAHAR AL MAGHRIBIA:.
– Les notaires et les adouls protestent devant le Parlement contre le projet de Ramid. Des centaines de notaires et adouls ont manifesté, jeudi, devant le siège du Parlement contre le projet de loi organisant la profession d’agents d’affaires.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.
– Casablanca, 12ème ville africaine la plus riche en 2030. Casablanca sera la douzième ville la plus riche d’Afrique en 2030. C’est ce qui ressort du rapport publié par Oxford Economics, une entreprise britannique spécialisée dans la prévision et l’analyse quantitative globale pour les entreprises et les gouvernements. Selon cette étude, Casablanca sera devancée par quatre villes sud-africaines (Johannesburg, Cape Town, Pretoria et Durban), deux villes égyptiennes (Le Caire et Alexandrie), Lagos (Nigéria), Luanda (Angola), Dar Es-Salam (Tanzanie), Tunis (Tunisie) et Alger (Algérie).

AL MASSAE:.
– Benkirane prescrit un impôt sur les voitures de luxe. Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane est parvenu à faire passer quelques dispositions fiscales dans le projet de loi de Finances pour 2014, ayant concerné principalement la classe aisée. Les acheteurs de voitures de luxe débourseraient au fisc 5pc supplémentaire si le prix du véhicule oscillait entre 400.000 et 600.000 dirhams.

– Exportations de phosphates: l’OCP conforte son positionnement mondial. Oxford Business Group, cabinet d’études économiques basé à Londres, indique que le groupe OCP s’emploie à renforcer son positionnement en tant que premier exportateur mondial de phosphates et produits dérivés. Le cabinet britannique a mis en exergue les programmes de développement en voie de réalisation par l’OCP, malgré un contexte mondial défavorable.

AL ALAM:.
– L’Istiqlal: le projet de budget 2014 dénote de l’incapacité du gouvernement à résoudre des problématiques majeures. Lors de la séance plénière consacrée au vote du projet de la loi de Finances 2014, le député istiqlalien Abdellah Bekkali a indiqué que le parti de la balance a voté contre le projet de loi de Finances pour 2014 parce qu’il témoigne de l’incapacité du gouvernement à apporter les solutions appropriés aux problèmes posés et dénote de sa tendance à opter pour les solutions faciles à travers notamment la hausse des impôts et des prix.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.
– Bientôt une antenne de l’Ecole nationale de commerce et de gestion à Dakhla. Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, a annoncé qu’un noyau universitaire serait mis en place prochainement à Dakhla, à travers la création d’une antenne de l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) et fait part de l’existence de projets pour la création d’un noyau universitaire à Laayoune, Smara et Dakhla. Cette nouvelle tendance s’inscrit dans le cadre du nouveau modèle de développement pour les provinces du sud.

– Les salaires et les intérêts de la dette relèvent les dépenses de l’Etat de plus de 5,65 MMDH en 2013. Les dépenses du budget durant les 10 premiers mois de l’année en cours ont augmenté de plus de 5,65 milliards de dirhams, soit une évolution de 3,3 pc. Cette hausse est due à l’augmentation de la masse salariale, aux dépenses de matériel et à la hausse des intérêts de la dette.

AL MOUNAATAF:.
– La majorité et l’opposition se liguent contre la peine de mort. Dans le cadre du « réseau des parlementaires contre la peine de mort », des parlementaires de la majorité et de l’opposition ont présenté une proposition de loi visant à abolir la peine de mort de la législation marocaine. Bouchra Al Khayari, membre du conseil national du Front des forces démocratiques, a déclaré au journal que l’adhésion de la majorité à l’opposition affirme que son orientation est aux antipodes de celle du parti majoritaire.

ASSAHRA AL MAGHRIBIA:.
– Lussenhop: la visite de SM le Roi aux Etats-Unis sera fructueuse. Dans un entretien accordé au journal, Mattew Lussenhop, chargé d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, a jugé prometteuses les relations commerciales entre les deux pays, estimant que le Maroc « demeure une importante destination d’investissement » pour les entreprises américaines.

ASSABAH:.
– Chambre des représentants: séance interrompue par une prise de bec entre Choubani et des députés. Des escarmouches parlementaires, éclatées notamment entre le ministre chargé des Relations avec le parlement et la société civile El Habib Choubani et des députés, ont provoqué mercredi l’interruption de la séance publique à la Chambre des représentants. Des représentants ont protesté contre le ministre, le jugeant « prétentieux ». La séance a été interrompue pendant une demi-heure, Choubani ayant suspecté la crédibilité des rapports réalisés par les commissions parlementaires spécialisées sur les débats lancés autour du budget sectoriel de son département. Les députés ont jugé ce soupçon porté par le ministre comme une tentative de banaliser leur travail.

– Parlement européen: nouveau camouflet pour les adversaires du Maroc. Le Maroc est parvenu à mettre en échec les manouvres des adversaires de l’intégrité territoriale, suite au refus jeudi du Parlement européen d’approuver les amendements que certains députés européens, qui servent les agendas des adversaires du Royaume, ont tenté de mentionner dans le rapport annuel de l’Union européenne sur les droits de l’Homme et la démocratie dans le monde.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *