Revue de presse marocaine du 22/03/2013

0 commentaires, 22/03/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une de la presse quotidienne de ce vendredi.

+L’OPINION+:.
– Présentation du programme de relance de la nouvelle ville de Tamesna: Une approche participative pour redresser la situation. 538 millions de dirhams pour relancer la ville nouvelle de Tamesna, c’est ce qu’a annoncé, mercredi 20 mars, le ministre de l’Habita, de l’Aménagement et de la Politique de la ville, Nabil Benabdallah, lors de la présentation du programme relatif à la dotation de cette ville en infrastructures et équipements manquants. La ville de Tamesna a été inaugurée, le 13 mars 2007, par SM le Roi Mohammed VI. Depuis lors, les plaintes des citoyens ayant acquis des logements dans cette nouvelle agglomération urbaine se sont accumulées et certains organes de presse nationale n’ont pas hésité à parler d’échec du projet.

– Rencontre avec les étudiants de l’Ecole de la gouvernance et de l’économie à Rabat/ Hamid Chabat a insisté sur la nécessité d’engager un dialogue national autour des réformes structurelles, auquel dialogue participeraient tous les acteurs et, principalement, autour des chantiers de réforme de la Caisse de compensation et des Caisses de retraites.

+AUJOURD’HUI LE MAROC+:.
– Politique européenne de voisinage : Le Maroc peut mieux faire. Le Maroc est plus ou moins un bon voisin de l’Europe, mais il doit faire plus de progrès. C’est ce qui est formulé dans le bilan 2012 de la mise en Âœuvre de la Politique européenne de bon voisinage, dévoilé mercredi à Bruxelles. Sur le plan politique, le rapport souligne que le débat public sur l’action gouvernementale a gagné en dynamisme mais estime que la mise en Âœuvre effective de la Constitution a été assez limitée en 2012 avec une seule loi organique adoptée. Le rapport appelle le Maroc à poursuivre les réformes en vue d’assurer une bonne gouvernance dans la gestion de l’Etat et lutter plus résolument contre la corruption par l’adoption d’une stratégie nationale en la matière.

– Lancement officiel du Windows 8: Microsoft souffle ses vingt bougies au Maroc. Le leader mondial des logiciels fête ce vendredi ses vingt années de présence au Maroc et officialise le lancement du Windows 8. Microsoft, présent depuis 1993 au Maroc, a considérablement élargi son portefeuille de clients. Son bureau de Casablanca qui est devenu en 1998 le siège de Microsoft Afrique du Nord et de l’Ouest, représente aujourd’hui 23 pays à travers le continent.

+LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB+:
– Marrakech accuelle la World Investment Conference North Africa. Marrakech accueille, du 20 au 22 mars, la World Investment Conference North Africa, qui se tient pour la première fois au Maroc. L’événement est organisé en étroite collaboration avec l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI). « Le choix du Maroc est une illustration de la reconnaissance des réformes et des efforts consentis par le pays ». Ce préambule d’Abdelkader Amara, ministre de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, s’explique par le fait que la World Investment Conference se tient pour la première fois en dehors de la France.

– Célébration: Le centenaire du port célébré durant 100 jours. Cent jours de festivités pour célébrer le centenaire du port de Casablanca. A partir du 2 avril et jusqu’à la fin du mois de juin, expositions, conférences, visites des installations portuaires, activités culturelles et artistiques ou encore sportives, le tout ouvert au grand public, ponctueront cette célébration, pour le moins, grandiose. Le choix de la date du début de la célébration n’est pas fortuit. Celle-ci fait référence au 2 avril 1913, date de lancement des travaux de construction de l’actuel port. Cette date coïncide en fait avec l’approbation par le Sultan Moulay Youssef de l’adjudication des travaux de construction du port, avec en perspective l’aménagement d’une jetée de plus d’un kilomètre et des quais d’accostage.

+LE SOIR ECHOS+:.
– Word investment conference qui tient ses travaux à Marrakech: Le marché africain est actuellement inscrit dans les radars de plusieurs groupes internationaux, en particulier chinois qui investissent en masse sur le continent. Et sur ces investissements, le tiers est accaparé dans la région du Nord, un chiffre qui pourrait doubler en 2040, à condition que les pays de l’Afrique du Nord collaborent davantage entre eux et créent une zone de libre-échange afin de faciliter les échanges commerciaux et le transit .

+LIBERATION+:.
– Mohamed El Alami, président du groupe socialiste à la Chambre des conseillers et membre du bureau politique de l’USFP : Le PJD se comporte de manière opportuniste. Alami, qui était mercredi soir l’invité des sections du parti à Hay Mohammadi-Aïn Sebaa, Sidi Bernoussi, Sidi Moumen et Roches Noires pour mettre la lumière sur la question sociale développée lors du congrès du parti de la Rose, qui a placé cette question au coeur de son programme politique, a indiqué que nous ne pouvons pas nous opposer à ce gouvernement, car tous les acquis sociaux réalisés depuis 14 ans, sont en passe d’être liquidés par l’Exécutif , ajoutant que le PJD se comporte de façon opportuniste avec le peuple marocain. Il a tiré profit du mouvement social (Mouvement du 20 février). Il a promis la lune lors de sa campagne électorale (2011) .

– L’activité industrielle en berne : L’activité industrielle a accusé une baisse en février par rapport au mois précédent, selon l’enquête mensuelle de conjoncture relative au mois de février de Bank Al Maghrib. Malgré cette baisse de régime de l’industrie nationale, attestée par un solde d’opinion de 20 pc, les industriels restent toutefois optimistes. A ce propos, la moitié d’entre eux envisage une reprise de l’activité alors que 40 pc anticipent une stagnation de la situation.

– Le ministre espagnol de l’Intérieur noie le poisson : Jorge Fernadez Diaz, ministre espagnol de l’Intérieur, prend la défense de la Guardia civile. Selon lui, le naufrage de la patera ayant appareillé à Sidi Ifni, jeudi 13 décembre, et qui a été coulée au large des Iles Canaries, faisant deux morts et six disparus marocains, était dû à une panne dans le système de propulsion et du pilotage du patrouilleur Cabaleiro. Autrement dit, il s’agit d’un accident fortuit et non d’un acte prémédité comme l’ont révélé plusieurs rescapés.

+L’ECONOMISTE+:
– Export: Les Marocains découvrent les dures lois du marché russe. Chantage commercial ou stratagème pour se soustraire au paiement d’une marchandise livrée et commercialisée? En tout cas, l’affaire qui oppose Maroc Fruit Board à son client JFC (Joint Fruit Company) est révélatrice de la situation du marché russe dont la caractéristique principale demeure le risque de paiement.

– Investissements: La nouvelle stratégie de l’AMDI. Deux sons de cloche sur l’attractivité de la région de l’Afrique du Nord. D’un coté, des institutions comme la Banque mondiale et Moody’s Investor très prudentes. Elles estiment, en effet, que le chemin est encore long et que le printemps arabe a justement créé un grand remous dans la région avec des investissements qui ne se sentent plus en sécurité. Et de l’autre, les investisseurs qui estiment qu’il faut y aller et rapidement pour saisir les opportunités. Un avis partagé par Jean Bernard Guerrée, président de la World Investment Conference qui organise, depuis le 20 mars à Marrakech, sa première conférence internationale dédiée à l’Afrique.

– Tourisme: Un plan de sauvetage pour Ouarzazate. Hoteliers, restaurateurs, transporteurs, voyagistes les opérateurs touristiques de la région d’Ouarzazate tirent la sonnette d’alarme. Après une période pendant laquelle le département de tutelle et les autorités locales ont fait la sourde oreille aux doléances des intervenants, une délégation composée par la Fédération nationale du tourisme (FNT), le Conseil provincial du tourisme (CPT) et la CDT a rencontré le chef de gouvernement. Un plan d’urgence sera incessamment mis en place. La commission de suivi a déjà identifié les problématiques prioritaires: reprises des investissements, rééchelonnement des dettes, désenclavement et règlement des conflits sociaux.

+AL MASSAE+:.
– Affaire de l’ancien directeur général de l’ONDA : La défense de Abdelhanine Benallou appelle à la poursuite de son client en état de liberté à l’instar de Khalid Alioua, ancien PDG du CIH. La défense des personnes poursuivies en état d’arrestation dans le cadre de cette affaire, a présenté, lors de l’audience de jeudi, une requête demandant de faire bénéficier ses clients de la liberté provisoire au regard des mêmes garanties juridiques sur les bases desquelles Alioua a bénéficié de la liberté, mais le représentant du Parquet général a rejeté cette requête.

– 5000 cas de tuberculose enregistrés chaque année à Casablanca, soit 20 pc des cas enregistrés au niveau national, selon les dernières statistiques présentées lors d’une conférence de presse organisée par la Ligue marocaine de lutte contre la tuberculose mercredi à Casablanca.

– Le PAM prévoit d’écarter Abdellatif Ouahbi de la présidence du groupe du parti à la Chambre des représentants et des sources informées indiquent que la prochaine réunion du bureau politique, prévue lundi prochain, trancherait l’avenir de Ouahbi à la tête dudit groupe parlementaire, ajoutant que le SG du PAM, Mustrapha Bakkoury, a défendu avec force, lors des réunions précédentes, Ouhabi pour le maintenir à la tête du groupe, mais les pressions exercées par des membres du bureau politique à la suite des déclarations de Ouhabi dans lesquelles il a rendu hommage à Benkirane, ont contraint Bakkoury à revenir sur sa position.

– L’envoyée personnel du SG de l’ONU, Christopher Ross affirme, dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani, que la situation dans la région du Sahel et son voisinage rend une solution de la question du Sahara plus urgente que jamais.

+AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA+:
– Contrairement à Khalid Alioua, la justice refuse d’accorder la liberté provisoire à l’ancien directeur général de l’Office national des aéroports (ONDA), Abdelhanine Benallou. Outre Benallou, trois autres agents de l’Office sont en détention préventive pour « dilapidation des deniers publics ».

– Le ministre de l’Equipement et des Transports menace les exploitants des carrières sans autorisation de deux ans de prison et une amende de 100 millions de centimes, selon un nouveau projet de loi régissant l’exploitation des carrières de sable et de pierres.

– Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Saad Dine El Othmani a raccourci sa visite en Cote d’Ivoire pour rencontrer l’envoyé personnel du SG de l’ONU Christopher Ross à Rabat. Immédiatement après la réunion, El Otmani s’est envolé pour Abidjan.

– Rabat négocie avec 2.000 entreprises étrangères pour investir au Maroc. Adil Cheikhi, directeur du développement et marketing stratégique à l’Agence Marocaine de Développement des Investissements (AMDI), a souligné que l’agence a attiré plus de 20 investisseurs en 2012.

+AL ALAM+:
– Des militants de la société civile ont exprimé s’opposent à ce qu’ils appellent l’exploitation par le PAM du tissu associatif pour attaquer le PJD. Lors d’une réunion organisée mercredi à Rabat, ils ont également exprimé leurs préoccupations vis-à-vis de la domination des calculs politiciens et des quotas dans la composition des conseils de la société civile prévus par la Constitution.

+AL AHDATH AL MAGHRIBIA+:
– L’Interpol forme des officiers marocains pour lutter contre la cybercriminalité. Selon des sources bien informées, le Maroc va envoyer des dizaines d’agents de sécurité en mission à Lyon, où siège l’Interpol, pour s’initier aux dernières techniques en matière de lutte contre la cybercriminalité.

+ASSABAH+:.
– Khalid Alioua, ancien PDG du CIH, qui a bénéficié mercredi de la liberté provisoire, a volé la vedette lors du procès de Abdelhanine Benallou, ancien DG de l’ONDA, jeudi, lorsque la défense des personnes poursuivies en état d’arrestation a considéré que la décision du tribunal de faire bénéficier Alioua de la liberté provisoire constitue une jurisprudence qui doit être prise en modèle alors que le représentant du Parquet général rejette cette requête dans l’affaire de l’ONDA au moment où le flou entoure la situation de l’ordonnateur Abdelali Fahouli.

– Les négociations entre le gouvernement et le groupe mondial de construction automobile « Hyundai » sont dans une phase avancée pour la construction d’une usine pour la production automobile au Maroc, indique une source informée en marge du World Investment Conference à Marrakech, ajoutant qu’il y des négociations avec d’autres industriels pour investir au Maroc tels que les groupes allemand Volkwagen et indien Yata .

– L’Union européenne a appelé le Maroc, dans son rapport 2012 sur la politique de voisinage, à entreprendre la réforme de la justice à travers l’adoption de mesures sur la base d’une Charte nationale pour la réforme de la justice et l’élaboration d’une stratégie globale pour la réforme du secteur, saluant, d’un coté, les réalisations accomplies au plan politique et la gestion de la chose publique au cours de l’année précédente et appelant, de l’autre, l’amélioration de la gouvernance.

+RISSALAT AL OUMMA+:.

-Mohamed Sebbar, SG du CNDH, ouvre, enfin, les dossiers des Marocains détenus en Irak : Il a reçu, dans ce cadre, une délégation, de la coordination des familles des détenus et disparus marocains en Irak. Au cours de cette audience, la délégation a mis l’accent sur la nécessité d’organiser, dans les plus bref délais, une visite d’une délégation officielle, composée d’acteurs des droits de l’Homme et des responsables gouvernementaux, pour s’enquérir de la situation des détenus marocains en Irak et à prendre d’urgence les mesures nécessaires pour les rapatrier au Maroc pour purger le reste de leurs peines dans leur pays conformément aux conventions internationales.

+AL KHABAR+:
– Une première: le Conseil municipal de Casablanca a approuvé, jeudi matin, le compte administratif en quelques minutes. Ainsi, le conseil municipal de la capitale économique a battu le record national dans ce domaine.

– Les ministres d’Etat, de l’administration de la défense nationale et du Secrétariat général du gouvernement échappe au controle parlementaire, malgré l’adoption de la nouvelle constitution, l’amendement du statut de la Chambre des représentants et la préparation d’un amendement similaire à la Chambre des conseillers. Aziz Akhenouch et Mohand Laensar, ministres qui s’absentent le plus aux séances des deux Chambres.

– La Commission européenne établit une feuille de route pour le développement au Maroc sur les plans économique et social. Dans son rapport de suivi au titre de l’année 2012, publié mercredi, la CE a critiqué la lenteur enregistrée dans la mise en application des dispositions de la constitution et des recommandations inclues dans son précédent rapport.

– Le Conseil national du syndicat indépendant de l’enseignement au Maroc a décidé d’observer une grève nationale, mercredi prochain, accompagnée d’un sit-in devant le ministère de l’Education nationale, pour protester contre la situation du secteur de l’éducation et l’attaque systématique par le gouvernement contre les acquis du peuple marocain, notamment les libertés publiques et les libertés syndicales .

+BAYANE AL YAOUM+ :.
– Le rapport 2012 de suivi de la politique européenne de voisinage au Maroc souligne qu’en dépit de la progression des dépenses budgétaires en faveur des secteurs sociaux (plus de 50 pc), l’équité d’accès aux services sociaux n’est pas assurée et les inégalités sociales persistent.

+ ANNAHAR AL MAGHRIBIA+:.

-Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, partage avec les Marocains leurs héritages à travers l’annulation de la base de définition de l’assiette fiscale et l’imposition des gains par rapport au prix original et des sources indiquent que la différence entre le prix original et le prix de vente peut être important ce qui fait que l’imposition devient inadmissible, faisant remarquer qu’une telle mesure est à même d’impacter les intérêts des citoyens en leur imposant des impots astronomiques.

+ASSAHRAE AL MAGHRIBIA+ :.
– Le Comité de soutien à Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud attire l’attention de Christopher Ross sur la situation détériorée dans les camps de Tindouf : Des militants sahraouis ont organisé, mercredi, une rencontre consacrée à l’examen et l’étude des questions qui devraient être présentées lors d’une rencontre jeudi à Rabat avec l’envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, et Mohamed Cheikh Ismaïli, membre du Comité d’action pour le soutien à Mustapha Salma indique que la cause de Mustapha Salma constitue l’un des sujets qui exigent des Nations unies de « la concentration pour comprendre ce qui se passe ».

– Les Marocains sont appelés à éteindre la lumière pendant une heure samedi soir (20H30-21H30) à l’instar de plusieurs pays de par le monde en signe de contribution à la protection de l’environnement et la réduction de la consommation de l’énergie.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *