Revue de presse marocaine du 20/08/2013

0 commentaires, 20/08/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidienne parue ce mardi 20 août:

LIBERATION:

– Révolution du Roi et du Peuple: une illustration de la mobilisation pour le recouvrement de l’Indépendance. Le peuple marocain célèbre aujourd’hui le 60e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, une épopée glorieuse qui témoigne de la mobilisation de tout un peuple derrière son Roi pour le recouvrement de la liberté et de l’indépendance. Plus qu’une commémoration, la Révolution du Roi et du Peuple illustre le lien indéfectible entre le Trône et le peuple et commémore la symbiose entre la Nation tout entière et le Héros de la libération, Feu SM Mohammed V qui a mené une lutte remarquable pour le recouvrement de l’indépendance, et a adopté des positions héroïques en faisant face aux plus grands défis de cette étape.

– Les boulangers menacent de recourir à la grève: ils demandent au chef du gouvernement de mettre en application les clauses du contrat-programme signé en 2011. Les relations entre la Fédération des boulangers-pâtissiers du Maroc (FBPM) et le gouvernement risquent de s’envenimer. Le président de la Fédération, El Houcine azaz, a en mis garde hier, dans une déclaration à Libé, contre toutes les tentatives de tergiversations de la part du gouvernement Benkirane, précisant que la FBPM est prête à entamer une série de « protestations » y compris la grève, au cas où celui-ci ne répondrait pas favorablement à la lettre qui lui a été adressée il y a quelques semaines.

– Renchérissement des prix des viandes jusqu’à l’Aid El kébir. Une semaine après la fin du mois sacré de Ramadan, la flambée des prix des viandes rouges continue à faire la loi dans les abattoirs de Casablanca. Elle atteint un nouveau record cette année en dépassant les 85 DH/kg pour la viande ovine et 70 DH/kg pour la viande bovine. Une fièvre qui s’est emparée également des prix des viandes blanches qui s’arrachent à plus de 20 DH/kg au marché de gros des volailles de Hay Mohammadi à Casablanca. « Cette folle ascension devra se poursuivre jusqu’à l’Aïd », indique Mohamed Eddahbi, coordinateur général de l’Union générale des entreprises et professions (UGEP).

L’OPINION:
– Révolution du Roi et du Peuple: épopée glorieuse et tournant décisif dans l’histoire du Maroc moderne. Le peuple marocain célèbre, aujourd’hui mardi, le 60e anniversaire de la Révolution et du Peuple, une épopée glorieuse qui témoigne de la mobilisation de tout un peuple derrière son Roi pour le recouvrement de la liberté et de l’indépendance. Le 20 août 1953, date du départ en exil de feu SM le Mohammed V et de la famille Royale, a constitué un tournant décisif dans l’histoire du Maroc moderne et le point culminant de la confortation entre le peuple marocain et le colonialisme qui cherchait à maintenir le Maroc sous le joug de l’occupation, de la domination et de l’exploitation.

– Le déficit commercial s’allège de 5,1pc ou 6,13 MMDG à fin juillet. Le déficit de la balance commerciale a poursuivi sa baisse, fin juillet 2013, entamée depuis le début de l’année et ce au même rythme durant cette période. Cette baisse fait suite à un recul des importations de -7,9 milliards de DH plus important que celui des exportations qui a atteint -1,8 MMDH. L’évolution des importations, au cours des sept premiers mois de 2013 par rapport à la même période de 2012, reste marquée par une baisse des approvisionnements énergétiques et une diminution des achats de produits bruts, de produits finis de consommation et de produits alimentaires. Néanmoins, les importations des biens d’équipement et des demi-produits continuent d’augmenter.

– Maroc-UE/Pêche. La ratification de l’accord de pêche: une priorité pour tous les partis politiques espagnols. La ratification de l’accord de pêche, signé récemment à Rabat entre le Maroc et l’Union européenne (UE), doit être une « priorité » pour tous les partis politiques espagnols, a souligné le ministre espagnol de l’Agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, Miguel Arias Canete. Il s’agit d’un accord « fondamental » pour le secteur de la pêche espagnol, notamment pour les régions de l’Andalousie, la Galice et les Canaries, a affirmé M. Arias Canete dans des déclarations rapportées, lundi, par des médias locaux, appelant à davantage de mobilisation au sein du Parlement européen afin de ne pas reproduire le vote inopportun de décembre 2011.

AL BAYANE 
– 60e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple et 50 e anniversaire du Souverain: dimensions d’immense patriotisme. Le Maroc célèbre, mardi, le 60e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, un événement phare de l’histoire contemporaine du Royaume illustrant la profonde symbiose qui existe entre le peuple et son Roi et leur volonté commune de relever tous les défis. Le peuple marocain garde bien présent à l’esprit le souvenir de cette journée mémorable du 20 août 1953 qui illustre la commémoration sacrée du Trône et du peuple.

– Miguel Arias Canete, ministre espagnol de l’Agriculture: la ratification de l’accord de pêche Maroc-UE doit être une priorité. La ratification de l’accord de pêche, signé récemment à Rabat entre le Maroc et l’Union européenne (UE), doit être une « priorité » pour tous les partis politiques espagnols, a souligné le ministre espagnol de l’Agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, Miguel Arias Canete. « L’accord doit être traité comme une affaire d’Etat. Donc, il faut conjuguer les efforts » pour que le nouveau protocole soit ratifié par le Parlement européen, a encore affirmé M. Arias Canete dans des déclarations rapportées, lundi, par des médias locaux.

– Selon OBG: les grandes compagnies aériennes opérant au Maroc s’attendent à une croissance de la demande. Les grandes compagnies aériennes opérant au Maroc s’attendent à une croissance de la demande sur le marché marocain à court et moyen terme, estime le cabinet international d’intelligence économique, Oxford Business Group (OBG). Dans une analyse, qui vient de paraitre, OBG met en avant les opportunités de croissance offertes aux transporteurs, après deux années relativement modestes en termes de nombre de visiteurs, principalement à cause du ralentissement dans la zone euro.

AL MASSAE
– Mise en garde contre un affrontement entre les magistrats et les avocats. Au moment où les membres du Club des magistrats du Maroc haussent le ton pour dénoncer « les outrages » dont ils font l’objet lors de l’exercice de leurs fonctions, M. Abderrahim Jamai a mis en garde les membres du Club contre une tendance à traiter « certains cas isolés comme des questions décisives ». Cette mise en garde a été exprimée dans une lettre adressée aux membres du Club des magistrats après leur visite effectuée à Assilah en solidarité avec une juge du tribunal de première instance de la ville, qui prétend avoir été outragée par un avocat lors d’une audience publique.

– Des syndicats menacent d’une rentrée politique « chaude » contre le gouvernement. Des sources syndicales indiquent que la rentrée politique et syndicale prochaine serait « chaude » pour le gouvernement en raison de l’augmentation des prix de certaines denrées de première nécessité.

AL ALAM
– Les boulangers-pâtissiers brandissent la menace du débrayage. Les boulangers-pâtissiers du Maroc menacent d’arrêter la production et d’observer une série de grèves si le gouvernement ne met pas en application les clauses du contrat-programme signé en 2011. Pour sa part, le ministre de l’Intérieur Mohand Laenser, estime que l' »augmentation du prix du pain d’un centime aurait de graves conséquences ».

ANNAHAR AL MAGHRIBIA
– Le peuple marocain célèbre mardi le 60ème anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, une épopée glorieuse qui témoigne de la mobilisation de tout un peuple derrière son Roi pour recouvrer la liberté et l’indépendance. Cet évènement a constitué un tournant décisif dans l’histoire du Maroc moderne et le point culminant de la confortation entre le peuple marocain et le colonialisme qui cherchait à maintenir le Maroc sous le joug de l’occupation, de la domination et de l’exploitation.

– Grève prévue dans le transport à la rentrée scolaire. Les professionnels du transport public routier décident d’observer, vers la rentrée scolaire prochaine, une grève nationale qui serait couronnée par une marche de protestation vers le ministère de l’Equipement et du transport à Rabat. Selon un responsable à la Fédération nationale du transport routier, cette action a été décidée en raison de la négligence par les autorités des revendications des propriétaires et professionnels du transport public.

BAYANE AL YAOUM
– Le peuple marocain célèbre mardi le 60ème anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, qui a constitué durant l’histoire du Maroc un référentiel à forte connotation dans la marche de la résistance nationale visant à recouvrer la liberté et l’indépendance dans une profonde symbiose entre le peuple et son Roi.

ITTIHAD AL ICHTIRAKI
– HCDH: 14.000 réfugiés syriens au Maghreb. Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme indique, dans un rapport rendu public lundi, que le nombre des Syriens qui ont entré au Maroc et aux autres pays du Maghreb a atteint 14.000.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA
– Le démantèlement de la cellule terroriste, annoncé vendredi par le ministère de l’Intérieur, déjoue le plan du dirigeant d’AQMI. Selon des sources de sécurité, le chef présumé de cette cellule avait été chargé par le dirigeant d’AQMI, l’Algérien Abdelmalek Droukdel, de mener des attentats contre les troupes américaines participant aux manouvres militaires avec les Forces armées royales (FAR), annulées l’année en cours.

– Les dirigeants du polisario n’assistent pas à l’audience de la Cour nationale espagnole. Brahim Ghali et Sidi Ahmed Batal n’ont pas comparu à l’Audience nationale espagnole pour répondre aux chefs d’inculpation dont ils font l’objet, notamment les crimes de génocide, de disparition forcée et de graves violations des droits de l’Homme dans les camps de Lahmada.

RISSALAT AL OUMMA
– Des dizaines d’enfants empoisonnés dans une piscine municipale à Marrakech. Selon les parents de ces enfants, l’eau de javel et le chlore ajoutés à l’eau de la piscine auraient causé un empoisonnement et une sensibilité accrue de la peau des enfants. Une source du journal précise que « le chlore qui a été utilisé dans cette piscine a été périmé ».

– Dans une lettre adressée au chef du gouvernement, le Forum marocain de la démocratie et des droits de l’Homme demande d’ouvrir une enquête sur des atteintes présumées par des douaniers aux droits des membres des Marocains établis à l’étranger.

ATTAJDID
– Boulif: le prix du pétrole en hausse jusqu’au septembre. Le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, a déclaré au journal que le prix du pétrole allait poursuivre son augmentation jusqu’au septembre prochain en raison des tensions au Moyen-Orient.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA
– Les négociations pour la formation d’une nouvelle majorité « dans une période de répit ». Les pourparlers pour la formation d’une nouvelle coalition, après la démission des ministres PI du gouvernement, ont été suspendus en raison du voyage du président du RNI Salaheddine Mezouar. Ces négociations seront reprises après une réunion du bureau politique du parti de la colombe, prévue dimanche.

– Pour la deuxième année consécutive, le nombre des Marocains dans les prisons italiennes et espagnoles est le plus élevé. Selon un rapport publié par le ministère de la Justice italienne, plus de 5.800 Marocains sont dans les prisons espagnoles, tandis que 5.000 autres font de la tôle en Italie.

ASSABAH
– Dans une déclaration au journal, un conseiller parlementaire a affirmé que le gouvernement avait exploité l’absence des parlementaires pour augmenter les prix des denrées de première nécessité. Des sources à la Chambre des représentants indiquent qu’à la rentrée parlementaire prochaine, les groupes de l’opposition vont attaquer le gouvernement sur des dossiers d’importance majeure, notamment l’augmentation des denrées de première nécessité, la crise économique et sociale et la lenteur du rythme des réformes.

– Prison de salé: démantèlement d’un réseau de trafic de drogue. Des caméras installées dans la prison locale de Salé ont mis à nu samedi dernier un réseau de trafic de drogue au sein de cet établissement et intercepté la substance destinée à deux détenus. Dans ce cadre, la police judiciaire a déféré lundi quatre personnes devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Salé, dont la mère d’un détenu, poursuivies pour « association de malfaiteurs active dans le trafic de stupéfiants ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *