Revue de presse marocaine du 20/02/2015

0 commentaires, 20/02/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des  Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant vendredi 20 février 2015:

Le Matin.:

– Feu vert aux étrangers pour l’exercice des professions infirmières et de sages-femmes. Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a adopté deux projets de loi présentés par le ministre de la Santé et relatifs à l’exercice de la profession d’infirmière et de sage-femme. La principale nouveauté des deux textes de loi, outre le fait qu’ils mettent à jour deux dahirs régissant les deux professions (ils datent de 1960), consiste à introduire pour la première fois la possibilité d’exercer au Maroc pour les non-Marocains s’ils satisfont à certaines conditions.

– Forum maghrébin: La transition politique dans les pays du Maghreb en question. Experts, universitaires et politiciens du Maghreb se sont relayés au cours des différentes sessions des travaux de la sixième édition du Forum maghrébin (tenu du 16 au 18 février à Casablanca), organisé par le Centre des études et de recherche en sciences humaines, pour exprimer leurs positions et exposer leurs analyses. Algériens, Libyens, Tunisiens et Mauritaniens, en discutant de la transition démocratique au Maghreb, ont salué la stabilité politique dont jouit le Maroc.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Rencontres du progrès économique et social de la CGEM: Moukharik face au patronat. Après les représentants ministériels, c’est au tour des syndicalistes de prendre part au débat du progrès économique et social initié par la CGEM. El Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), a été l’invité du patronat, mercredi 18 février à Casablanca. Au menu de la rencontre, la réflexion autour d’un modèle social pour une compétitivité durable et un travail décent.

– 21ème Salon international de l’édition et du livre: Regards croisés autour de l’engouement des Marocains pour les livres religieux (Reportage). Le tour d’un stand étalant différents ouvrages, durant le SIEL, laisse voir un engouement pour les livres religieux au détriment d’autres publications. Qu’est-ce qui explique l’intérêt des Marocains pour de tels livres? Pourquoi les lecteurs optent-ils de plus en plus pour les oeuvres islamiques? Entre gérants de maisons d’édition marocaines, orientales et visiteurs, les points de vue divergent au moment où les avis des sociologues et écrivains convergent.

L’Economiste.:

– Export: L’automobile encore champion. Désormais, l’industrie automobile est devenue le premier secteur exportateur. Il a représenté près du quart des exportations totales en 2014, devant les phosphates et dérivés (19,2 pc) et le textile-cuir (16,7 pc). Sur l’année écoulée, l’export du secteur automobile avait bondi de 26,5 pc. Et la performance s’est prolongée sur le premier mois de 2015 avec une forte hausse de 28,8 pc. Sur cette période, l’industrie automobile, le textile et cuir ainsi que l’agroalimentaire, s’érigent au premier rang des secteurs exportateurs. A eux seuls, ils représentent 65,5 pc du total de l’export: 10,3 milliards de DH pour une valeur globale de 15,7 milliards de DH.

– Forum Afrique Développement: Ces barrières douanières. Les obstacles sur le développement des échanges commerciaux plus que jamais aux débats. Pour les opérateurs, il est urgent d’accélérer l’intégration des économies africaines. Il est, par exemple, inconcevable que les biens à destination d’un pays de la même zone économique transitent par l’Europe d’abord. L’idée est aussi d’harmoniser les tarifs douaniers. Le Royaume a signé des accords de non-double imposition avec plusieurs pays du continent par exemple. Mais peu d’entre eux ont été ratifiés à part le Mali et le Sénégal. Une autre urgence est l’amélioration du climat des affaires. Si les économies africaines sont mieux classées, beaucoup d’efforts restent à fournir.

Al Bayane.:

– Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) accueille le 5ème colloque de la gauche arabe les 20 et 21 février à Rabat. Cette édition connaîtra la participation des représentants de plusieurs partis de gauche de l’Egypte, du Koweït, du Bahreïn, de la Jordanie, de la Tunisie, du Liban et du Yémen, ainsi que les représentants des partis politiques de la gauche marocaine. Les débats porteront sur la situation prévalant dans les pays de la région arabe, l’évaluation des rôles et de l’interaction des partis de gauche avec les différentes questions sociétales et la recherche des moyens aptes au renforcement de la lutte des partis de gauche pour instaurer le changement dans une perspective socialiste.

– Pour lutter contre la corruption du « polisario » à Tindouf, le Parlement européen exige que l’aide soit proportionnelle à la population réelle. La Commission contrôle budgétaire (CONT) au Parlement européen appelle l’exécutif européen à adapter son aide aux besoins réels de la population de Tindouf, suite aux révélations de l’Office européen de lutte anti-fraude (OLAF) sur le détournement par l’Algérie et le « polisario » de l’aide humanitaire internationale destinée aux camps. La commission CONT « demande instamment à la Commission européenne d’adapter l’aide de l’UE aux besoins réels de la population à Tindouf afin de mettre un terme à toutes sortes de trafics et au détournement de l’aide humanitaire », souligne sa présidente, l’eurodéputée allemande Ingeborg Grassle, dans son projet de rapport concernant la décharge sur l’exécution du budget général de l’UE pour l’exercice 2013.

L’Opinion.:

– Salon international Halieutis: Faire de la pêche un pilier de l’économie. Le Maroc espère faire de la pêche un « pilier » de son économie, en multipliant par trois la part que ce secteur représente dans le PIB d’ici à 2020, ont indiqué mercredi les organisateurs du Salon international Halieutis. Ouvert officiellement à Agadir, cette 3ème édition du Salon, qui se déroule sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI du 18 au 22 février 2015 sous le thème « La mer, avenir de l’Homme », se veut la vitrine d’un secteur stratégique pour le Maroc, premier producteur de poisson en Afrique et dont le secteur représente 2,3 pc du PIB actuellement.

– Le Maroc a présenté mercredi à Washington, l’approche holistique du Royaume en matière de lutte contre les combattants terroristes étrangers (CTE), mettant en avant l’initiative concluante lancée conjointement avec les Pays-Bas dans le cadre du Forum global de lutte contre le terrorisme (GCTF). Cette initiative a donné la preuve de la capacité d’anticipation du Forum, puisque la problématique des combattants terroristes étrangers revêt actuellement un caractère prioritaire pour la communauté internationale, a souligné la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Mbarka Bouaida, lors d’une réunion ministérielle présidée par le Secrétaire d’Etat John Kerry, en présence du Secrétaire à la Justice Eric Holder, dans le cadre du sommet de la Maison Blanche sur l’extrémisme violent.

Libération.:

– ?Aherdane sommé de sauver le Mouvement populaire: Les Harakis en colère en appellent au vieil Amghar. Les Harakis en colère s’en remettent à Mahjoubi Aherdane, le président fondateur du Mouvement populaire. Après le secrétaire général, c’est au tour du vieil Amghar d’être saisi, par écrit, par les mécontents de ce parti qui l’exhortent à sauver le MP, « ce patrimoine commun de tous les Harakis ». C’est l’article 43 du statut du MP qui a décidé ces caciques à frapper à la porte de l’un des principaux fondateurs de cette formation politique née en 1957.

– Driss Lachgar: « ?L’USFP a toujours assumé ses responsabilités pour l’édification d’un Etat démocratique ». Le 3ème congrès provincial de l’USFP d’Al Hoceima organisé samedi sous le signe « Pour la réhabilitation de l’action politique », a été marqué par le discours d’orientation prononcé par le premier secrétaire du parti, Driss Lachgar, mettant l’accent notamment sur l’identité amazighe.

Assabah.:

– « Halieutis » cible 60.000 visiteurs. Les organisateurs du Salon international « Halieutis » qui s’est ouvert mercredi à Agadir, ambitionnent d’attirer quelque 60.000 visiteurs vers les stands de 37 pays dont 22 du continent africain. Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, a indiqué, dans une déclaration à la presse, que « cette manifestation de grande importance se propose de contribuer à faire connaître le secteur, son rôle en matière de préservation de la diversité des ressources maritimes et sa contribution au développement durable ».

– Les leaders de trois partis de la majorité -PJD, RNI et PPS- ont affirmé n’être pas concernés par le remaniement ministériel partiel. Des sources ont indiqué au journal que les dirigeants de ces trois partis ont concerté avec la direction du Mouvement populaire à ce sujet et qu’il a été convenu que le secrétaire général du MP, Mohand Laenser, proposera les noms des candidats à la succession de Mohamed Ouzzine au ministère de la Jeunesse et des sports.

Assahra Al Maghribia.:

– Le Maroc a condamné avec force l’attentat perpétré dans le gouvernorat de Kasserine, en Tunisie, et qui a coûté la vie à quatre gendarmes tunisiens. Le Royaume exprime ses sincères condoléances aux autorités tunisiennes et aux familles des victimes, souligne un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération. « Le Maroc renouvelle sa solidarité avec la Tunisie dans ses efforts visant à lutter contre le terrorisme, qui porte atteinte à sa sécurité et à sa stabilité », précise le communiqué.

– Les mutations accélérées dans le continent africain doivent l’inciter à se départir de l’héritage du passé et se tourner vers l’avenir à travers l’établissement de plans de développement ambitieux et le recours aux partenariats sud-sud, a souligné le PDG d’Attijari Wafa Bank, Mohamed El Kettani, à l’ouverture du 3ème Forum international Afrique développement, organisé les 19 et 20 février à Casablanca.

Bayane Al Yaoum.:

– Les services de sécurité ont arrêté, sur la base de données précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire national, trois extrémistes à Casablanca et Oujda, originaires de la ville de Sidi Bennour, qui s’apprêtaient à rallier l’organisation terroriste « Daech » en Libye, sur fond de l’appel du prétendu khalif Abou Bakr Al Baghdadi à ses partisans au Maghreb Arabe de renforcer les rangs de cette organisation extrémiste dans ce pays maghrébin, indique jeudi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Al Mounaataf.:

– Le secrétariat général du Front des forces démocratiques (FFD) a souligné, dans un communiqué, que « l’agenda électoral doit être le fruit d’un débat sérieux et responsable entre tous les acteurs politiques, d’autant que ces échéances devront être une étape essentielle pour la consolidation de l’édifice démocratique dans notre pays et doivent, dès lors, être entourées de toutes les garanties de transparence et d’intégrité ».

Attajdid.:

– L’année 2014 a enregistré une baisse de 6 pc du nombre des accidents mortels sur les routes, en comparaison avec l’année 2013. Le nombre de morts a reculé de 8,74 pc grâce au durcissement des sanctions et aux efforts déployés par le ministère de tutelle et des autres intervenants dans le but réduire le nombre des victimes de l’hécatombe des routes. Cette baisse demeure encore infime étant donné que les accidents de la routes continuent de faire de nombreux dégâts humains et matériels, estiment les observateurs.

Al Assima Post.:

– Dialogue social: Moukharik se dit optimiste. Le secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), Miloudi Moukharik, a exprimé, mercredi à Rabat, son optimisme quant aux résultats du dialogue social. Le dirigeant syndicaliste, qui prenait part au débat du progrès économique et social organisé par la CGEM, a réaffirmé la disposition de l’UMT à contribuer à la réussite de ce dialogue dont le dernier round s’est tenu la semaine dernière entre les centrales syndicales et le gouvernement.

Rissalat Al Oumma.:

– Le président du Conseil de la concurrence, Abdelalil Benamour, sort de son silence et appelle Benkirane à promulguer le décret régissant ce Conseil. Lors d’une rencontre organisée jeudi à Rabat, Benamour a demandé au Chef du gouvernement d’accélérer la publication du décret d’application règlementant le travail de ce Conseil qui a été doté du pouvoir de décision dans le domaine de la lutte contre les pratiques déloyales en matière de concurrence et du contrôle des opérations de concentration économique. Benamour s’est interrogé comment le Conseil de la concurrence peut fonctionner en l’absence du décret d’application régissant son travail.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, reçoit le prix 2014 « Image de pays » pour la région Mena, décerné par Media Tenor, un groupe mondial spécialisé dans la recherche et l’analyse des médias. Ce groupe se base, dans le cadre des critères pour l’octroi de ce prix à un Etat, sur l’analyse de l’image du pays dans les médias internationaux. Les produits médiatiques du pays font l’objet d’un suivi quotidien tout au long de l’année.

Al Massae.:

– Les sociétés de thé cèdent aux pression d’El Ouafa et renoncent à l’augmentation des prix. Les sociétés de thé ont fini par céder aux pressions exercées, récemment, par le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed El Ouafa, et ont affirmé qu’elles ont renoncé aux augmentations des prix qu’elles avaient décidées lors des dernières semaines. L’association des professionnels du thé au Maroc, qui regroupe les acteurs principaux en matière de production et de commercialisation, a indiqué qu’elle soutient la décision du gouvernement visant à encourager l’industrie du thé au Maroc à travers la baisse des taxes douanières appliquées à ce produit.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le Maroc demeure un havre de paix et de stabilité régionale en dépit d’une augmentation de 25 pc des activités terroristes en Afrique du nord et dans la région du Sahel, selon un rapport rendu public par le think thank US « Potomac Institute » et l’Inter-University Center on Terrorism Studies (IUCTS). « Les attaques terroristes dans la région ont connu une croissance alarmante de 25 pc au titre de l’année 2014 par rapport à l’année précédente, totalisant un nouveau record de 289 attaques terroristes », précise ce 6ème rapport annuel, notant qu’il s’agit là d’une « augmentation de 800 pc des attaques terroristes perpétrées par AQMI et d’autres groupes extrémistes dans la région depuis les événements du 11 septembre 2001 ».

– Gouvernement- syndicats: Réunion des commissions thématiques à partir de lundi prochain. Les réunions des commissions thématiques, issues des rounds de dialogue social tenus le 10 février entre le chef du gouvernement et les syndicats, commenceront lundi 23 février par la réunion de la commission chargée des régimes des pensions civiles, sous la supervision du ministre des Finances et de l’économie. La commission chargée des élections des représentants des salariés se réunira, quant à elle, jeudi 25 février sous la supervision du ministre de l’Intérieur et du ministre de la Justice et des libertés.

Al Alam.:

– PE : Appel à adapter l’aide de l’UE aux besoins réels de la population de Tindouf. La Commission contrôle budgétaire (CONT) au Parlement européen (PE) appelle l’exécutif européen à adapter son aide aux besoins réels de la population de Tindouf, suite aux révélations de l’Office européen de lutte anti-fraude (OLAF) sur le détournement par l’Algérie et le polisario de l’aide humanitaire internationale destinée aux camps de Tindouf. La commission CONT au Parlement européen « demande instamment à la Commission européenne d’adapter l’aide de l’UE aux besoins réels de la population de Tindouf afin de mettre un terme à toutes sortes de trafics et au détournement de l’aide humanitaire », souligne sa présidente, l’eurodéputée allemande Ingeborg Grassle, dans son projet de rapport concernant la décharge sur l’exécution du budget général de l’UE pour l’exercice 2013.

– Accroissement de 5,6 pc de la consommation du ciment en janvier 2015. La consommation de ciment, principal baromètre du secteur du BTP, a enregistré un accroissement de 5,6 pc en janvier 2015 contre une baisse de 12,8 pc durant la même période en 2014 et de 25 pc en 2013, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– El Yazami demande à Benkirane de consacrer une aide financière directe à 1,5 million de handicapés et leurs familles. Le Conseil national des droits de l’Homme a appelé le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, à consacrer une aide financière directe aux familles de plus de 1,5 million de personnes à besoins spécifiques. Dans son avis consultatif relatif au projet de la loi-cadre relative à la protection des droits des personnes en situation de handicap, élaboré par la ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, le CNDH recommande de reformuler les objectifs du Fonds de la cohésion sociale, créé en vertu de la loi de finances 2012, pour y introduire un objectif mentionnant clairement le financement des dépenses relatives à la mise en œuvre des engagements du gouvernement en faveur des handicapés.

– Plus de 40 pc des prêts à destination des pays de l’Afrique subsaharienne sont accordés par les banques marocaines, notamment celles implantées dans l’Afrique de l’Ouest, a faits avoir le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, à l’ouverture, jeudi à Casablanca, du 3ème Forum international Afrique développement.

Al Haraka.:

– Les services de sécurité ont arrêté, sur la base de données précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire national, trois extrémistes à Casablanca et Oujda, originaires de la ville de Sidi Bennour, qui s’apprêtaient à rallier l’organisation terroriste « Daech » en Libye, indique jeudi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

– La Commission centrale chargée du suivi des élections a annoncé la publication sur le site électronique du ministère de la justice et des libertés, de la liste des noms des magistrats désignés à la tête des commissions administratives et des commissions administratives adjointes chargées de exécution de l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales générales. La Commission a précisé, dans un communiqué, que la publication de cette liste, consultable sur www.justice.gov.ma, intervient après la demande présentée à cet effet par certaines organisations politiques et « s’inscrit dans le cadre de l’approche participative qui préside à la gestion des prochaines échéances électorales et de l’ouverture sur les autres acteurs ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *