Revue de presse marocaine du 18/01/2014

0 commentaires, 18/01/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidiennes parus ce samedi 18 janvier:

AL BAYANE:.

– SM le Roi: la protection d’Al-Qods ne peut se réduire à des slogans creux ni se prêter à une instrumentalisation de cette noble cause. La protection d’Al-Qods contre les plans de judaïsation, et l’appui à apporter aux résistants qui s’y maintiennent, ne peuvent se réduire à des slogans creux, ni se prêter à une instrumentalisation de cette noble cause, dans le cadre de surenchères stériles, a affirmé SM le Roi Mohammed VI à l’ouverture de la 20e session du Comité Al-Qods à Marrakech.

– Retour des pluies: pas assez de visibilité sur la récolte mais déjà un soulagement pour les agriculteurs. Les précipitations enregistrées depuis jeudi sur la plupart des régions du Maroc sont bénéfiques non seulement pour la pousse, la germination des cultures et l’approvisionnement des barrages, mais aussi pour le moral des agriculteurs. Néanmoins, il faudra attendre la fin du mois de janvier pour avoir plus de visibilité. La campagne agricole a été sérieusement compromise par la sécheresse du début du cycle.

L’OPINION:.

– SM le Roi à l’ouverture de la 20è session du Comité AL-Qods à Marrakech: « Nous avons érigé la question palestinienne en priorité au même titre que notre première cause nationale ». « La protection d’Al-Qods contre les plans de judaïsation ne peut se réduire à des slogans creux », a souligné le Souverain.

– Les prix de l’essence super et du fuel oïl n 2 ne sont plus subventionnés. Les prix de l’essence super et du fuel oïl n 2 « ne font plus partie des produits subventionnés par la Caisse de compensation », a annoncé vendredi le ministère chargé des Affaires générales et de la gouvernance. Ces prix sont révisés le 1er et le 16 de chaque mois, conformément à la structure des prix publiée par le ministère de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement et à l’instar des autres produits pétroliers non soutenus, a précisé le ministère dans un communiqué.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

– Conseil de gouvernement: revalorisations salariales au profit des membres des forces auxiliaires à partir de 2014. Les membres des forces auxiliaires bénéficieront prochainement d’une revalorisation de leurs salaires. Il faut dire qu’il était temps. Ce corps qui a pour mission, entre autres, le maintien de l’ordre et la participation au contrôle des frontières, souffrait depuis toujours d’une « injustice salariale » au vu des importants services qu’il rendait à la nation. Cette revalorisation sera versée en deux tranches, au titre des exercices 2014 et 2015.

– Le Grand Stade de Casablanca verra-t-il finalement le jour? Les dernières rumeurs font état d’un éventuel déblocage de la situation. Le Conseil de la ville de Casablanca assure que le dossier n’est pas prioritaire pour l’instant. Selon Ali Benjelloune, vice-président du conseil de la ville chargé des affaires sportives, le dossier de construction du Grand Stade n’est pas du tout d’actualité. « J’aurai été informé si le dossier du Grand Stade avait été repris en main. Mais jusque-là, il n’en est rien », assure Ali Benjelloune. Le projet du Grand Stade de Casablanca, annoncé pour 2015, n’est pas une priorité de l’actuel gouvernement. Ce dernier qui devait débloquer 600 millions de DH entre 2012 et 2013, ne l’a jamais fait. Même le montant de 1000 millions de DH destinés pour les études de faisabilité n’a pas été débloqué.

LIBERATION:.

– Le gouvernement Benkirane cherche à carburer sans compensation. Finalement, le gouvernement a fait comme à son habitude. C’est-à-dire cavalier seul et qu’il n’a pris ni le temps nécessaire pour la réflexion, ni celui de la communication. Et pourtant, la décision de sortir le fuel industriel et l’essence du giron de la compensation et de réduire graduellement les subsides octroyés au gasoil méritait davantage de transparence. Un travail pédagogique qui aurait dû précéder cette décision dont les conséquences seront catastrophiques aussi bien pour le commun des mortels que pour la compétitivité de l’ensemble des secteurs économiques.

– Ramid prive 1.400 magistrats d’augmentation de salaire. « Ce ne sont pas des augmentations, ce sont des miettes ». C’est par ce propos que le vice-président du Club des magistrats du Maroc, Ahmed Anbar, a commenté la décision du ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, d’augmenter les salaires des magistrats. Cette décision n’a pas satisfait les magistrats. Le vice-président du Club l’a vivement critiqué dans une déclaration au journal. « Les magistrats ne se concerteront pas des miettes », a-t-il martelé.

AL HARAKA:.

– Instauration d’un délai supplémentaire pour les demandes d’inscription sur les listes électorales générales. Le ministère de l’Intérieur a annoncé, vendredi, l’instauration d’un délai supplémentaire pour les demandes d’inscription sur les listes électorales générales pour les citoyens non-inscrits dans ces listes et qui n’ont pas pu présenter leurs demandes d’inscription avant le 31 décembre 2013.

– L’annotation des passeports ne sera plus requise pour les ventes de devises billets de banques. Selon les nouvelles dispositions de l’Office des changes, l’annotation des passeports ne sera plus requise pour les ventes de devises billets de banques au titre des dotations touristiques, de l’allocation départ-scolarité, des dotations pour missions et stages à l’étranger et des dotations pour émigration. A cet égard, les bureaux de change et les sociétés d’intermédiation en matière de transfert de fonds, autorisées à exercer l’activité de change manuel, sont tenus de saisir l’identité des clients pour toutes les opérations de vente de devises billets de banques étrangères au titre desdites opérations, indique l’Office dans un communiqué publié sur son portail électronique.

EL ASSIMA POST:.

– Les MRE ont envoyé 58,4 milliards de dirhams au Maroc en 2013. Les recettes des Marocains résidant à l’étranger ont connu une stabilité, en atteignant 58,4 milliards de dirhams (MMDH) à fin 2013, contre 58,8 MMDH en 2012, selon l’Office des changes.

ASSAHRA AL MAGHRIBIA:.

– SM le Roi à l’ouverture de la 20e session du Comité Al-Qods à Marrakech: la protection d’Al-Qods ne peut se réduire à des slogans creux. La protection d’Al-Qods contre les plans de judaïsation, et l’appui à apporter aux résistants qui s’y maintiennent, ne peuvent se réduire à des slogans creux, ni se prêter à une instrumentalisation de cette noble cause, dans le cadre de surenchères stériles, a affirmé le Souverain.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.

– SM le Roi préside l’ouverture de la 20è session du Comité Al-Qods à Marrakech. SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a présidé vendredi après-midi au Palais Royal de Marrakech, l’ouverture de la 20ème session du comité Al-Qods, en présence du président de l’Etat de Palestine, Mahmoud Abbas.

– Hausse record de 6,7 pc des exportations hors phosphates en 2013. Les exportations marocaines hors phosphates et dérivés ont atteint un niveau record de 145,7 milliards de dirhams en 2013, contre 136,5 MMDH une année auparavant, soit une progression de 6,7 pc, selon l’Office des changes. Cette performance s’explique essentiellement par le dynamisme du secteur de l’automobile qui a affiché une hausse de 23,3 pc durant cette période, grâce aux performances des exportations de la construction automobile (+69,7 pc), explique l’Office qui vient de publier ses indicateurs préliminaires des échanges extérieurs.

BAYANE AL YAOUM:.

– SM le Roi: la réalisation de la paix dépend du respect, par Israël, de ses engagements. Dans un discours à l’ouverture, vendredi à Marrakech, de la 20ème session du Comité Al-Qods, SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a affirmé que « la réalisation de la paix dépend du respect, par Israël, de ses engagements, surtout ceux relatifs à la feuille de route, qui a été adoptée par le Quartet et approuvée par le Conseil de sécurité. A cela s’ajoutent les perspectives offertes par l’Initiative de paix arabe ».

– Chambre des représentants: les députés n’utilisent pas le tiers du budget dans la restauration. La Chambre des représentants a démenti que les députés consacrent le tiers du budget de la Chambre à la restauration, précisant que seulement moins de 1 pc de ce budget est réservé aux frais d’hôtellerie, d’hébergement, de restauration et de réception. Les données contenues dans un article intitulé « les députés utilisent le tiers du budget du Parlement à la restauration » paru dans un journal national le 13 janvier sont « fausses » et « manquent d’objectivité et de professionnalisme », indique la Chambre des représentants dans une mise au point parvenue à la presse.

RISSALAT AL OUMMA:.

– Mezouar: le Maroc, fervent supporter des Maqdisis dans leur résistance contre l’arrogance israélienne. Dans une déclaration à la presse, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, a souligné que « le Maroc est un fervent supporter de la cause palestinienne et de la résistante des Maqdisis contre l’arrogance israélienne ».

– Les magistrats renversent la table sur Ramid. Le Club des magistrats du Maroc a décidé de boycotter la réunion du ministre de la Justice et des libertés avec les associations professionnelles, prévue ce samedi. Selon une source au Club, cette décision a été prise en protestation contre l’approche unilatérale adoptée par le ministère de tutelle au sujet du dialogue sur l’indépendance du pouvoir judiciaire et ses membres.

AL MASSAE:.

– Taxe aérienne: le Maroc perdrait 1,1 milliard de dirhams. L’IATA a adressé, en décembre dernier, une lettre au ministère du Tourisme pour faire part de ses craintes et surtout de son opposition à la taxe sur les billets d’avion à l’international, applicable à partir du 1er avril. L’organisation, qui représente 240 compagnies, estime que la redevance pourrait se traduire par un manque à gagner pour le Trésor de 1,1 milliard de dirhams, sans oublier la menace qui pèserait sur 13.000 emplois.

– Décharge publique de Kénitra: ça sent le roussi! La société de gestion déléguée de la décharge publique de Kénitra réclame au conseil de la ville des millions de dirhams pour des travaux, sujets de soupçons de corruption.

ASSABAH:.

– Le gouvernement décide d’annuler la subvention d’essence super et du fuel industriel. Le ministère des Affaires générales et de la gouvernance a indiqué, dans un communiqué, que l’essence super et du fuel oïl n 2 « ne font plus partie des produits subventionnés par la Caisse de compensation ».

– La réunion du comité Al-Qods, dont les travaux ont commencé vendredi sous la présidence effective de SM le Roi, a ressuscité les espoirs des Palestiniens quant à l’arrêt des atteintes contre la Mosquée Al Aqsa. L’initiative marocaine intervient peu de jours après l’annonce d’Israël de plans pour la construction de 1.076 nouvelles colonies à Jérusalem-Est et plus de 800 en Cisjordanie occupée.

– Campagne d’un million de signatures contre Louardi. Plus de 40 associations civiles, professionnelles et des droits de l’Homme et des syndicats sectoriels, affiliés au front national de la défense de la santé, s’apprêtent à lancer une vaste campagne de signatures à l’encontre de ce qu’ils ont qualifié de « tentatives » du ministre de la santé, El Houssaine Louardi de « spéculer sur la santé des citoyens ». Un projet de loi relatif à l’exercice de la médecine, qui serait bientôt soumis aux délibérations du conseil du gouvernement, stipule que la clinique peut appartenir à « une société commerciale constituée de non médecins ou de médecins et de non médecins ».

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.

– Nouveau plan du gouvernement pour hausser les prix du gasoil, de l’essence et de l’électricité dans le but de réduire les charges de la Caisse de compensation et le déficit budgétaire. Le ministre chargé des affaires générales et de la gouvernance déclare: « Il est temps de dire la vérité aux citoyens et réaliser les réformes avant que la situation ne s’aggrave ». Il a précisé que la décision du gouvernement de réduire les subventions destinées aux combustibles était conforme aux prévisions conçues dans la loi de Finances 2014.

– Les pensions de 13.000 retraités font l’objet de prélèvements durant ce mois. Selon une plainte parvenue au journal, cette mesure qui « a été passée subrepticement », fait partie des « nouvelles dispositions appauvrissantes arrêtées sans concertation avec les retraités ».

AL ALAM:.

– SM le Roi affirme que la protection de la Ville Sainte contre les plans de judaïsation, et l’appui à apporter aux résistants qui s’y maintiennent, ne peuvent se réduire à des slogans creux. Dans son discours prononcé à l’ouverture, vendredi à Marrakech, de la 20ème session du Comité Al-Qods, SM le Roi, président du Comité Al-Qods, a appelé à une « forte mobilisation de nos moyens et de nos ressources propres » pour s’en servir dans la défense de la ville sainte, considérée comme la Cause de la Oumma islamique tout entière.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.

– Réactions contrastées sur la hausse des salaires des magistrats. L’Amicale hassania des magistrats a accueilli cette mesure avec satisfaction. Mohamed Anbar, vice-président du Club des magistrats du Maroc estime que cette mesure « est un point blanc sur un fond noir de Ramid qui veut tirer avantage d’une propagande politique ». Cette augmentation, qui était déjà programmée, « ne nous dissuade pas de poursuivre la défense de nos revendications et de continuer à faire appel au droit à la grève chaque fois qu’il y a atteinte à l’indépendance de la justice ».

– Le gouvernement approuve l’augmentation des salaires des forces auxiliaires. Le gouvernement a approuvé lors de son conseil, tenu jeudi, un projet de décret modifiant et complétant un ancien décret relatif à l’attribution de certaines indemnités aux personnels des forces auxiliaires.

AL KHABAR:.

– SM le Roi Mohammed VI a présidé vendredi à Marrakech la 20ème session du Comité Al-Qods où prend part le président de l’Etat de Palestine Mahmoud Abbas. Pour la première fois, des parties internationales jouant un rôle vital dans la question palestinienne participent aux travaux de cette réunion.

– Le gouvernement augmente les indemnités des membres des forces auxiliaires et des magistrats. Le conseil du gouvernement, réuni jeudi, a approuvé un projet de décret modifiant et complétant le décret du 5 août 1976 relatif à l’attribution de certaines indemnités aux personnels des Forces auxiliaires et un autre modifiant le décret du 8 avril 1975 fixant les indemnités et avantages alloués aux magistrats des premier, deuxième et troisième grade.

SAHIFAT ANNAS:.

– 47.000 éléments des forces auxiliaires vont bénéficier de la hausse des salaires. Le gouvernement a approuvé jeudi lors de son conseil un projet de décret modifiant et complétant le décret relatif à l’attribution de certaines indemnités aux personnels des Forces auxiliaires. En vertu de ce texte, environ 47.000 membres des forces auxiliaires vont bénéficier de l’augmentation des salaires.

– L’Observatoire marocain de l’action parlementaire appelle à revoir la loi organique des finances de manière à garantir le temps suffisant pour examiner le projet de loi de Finances. L’Observatoire a également appelé dans un rapport, publié récemment, à renforcer les capacités des parlementaires afin qu’ils puissent assimiler toutes les différentes dimensions relatives aux questions soumises au débat au sein du Parlement.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *