Revue de presse marocaine du 17/08/2013

2 commentaires, 17/08/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidienne parue ce samedi 17 août:

LIBERATION:
– Démantèlement d’une nouvelle cellule terroriste. Un coup de filet réussi pour les services de sécurité marocains. En effet, les services de la brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) ont procédé au démantèlement d’une cellule terroriste, composée de quatre membres qui s’activaient dans les villes de Tiznit, Fès, Taounate et Meknès, indique vendredi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. La même source a expliqué que cette cellule terroriste, démantelée sur la base des investigations menées par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), est dirigée par un des activistes les plus en vue sur les sites électroniques jihadistes, qui a pu tisser des liens de coordination avec certains dirigeants de l’Organisation Al Qaida dans le Maghreb islamique (AQMI), avant d’être chargé de recruter des éléments imprégnés des thèses jihadistes dans la perspective de les embrigader dans les rangs de cette organisation.

– Hausse des prix des produits laitiers. Un an après avoir bouclé sa prise de participation majoritaire dans le capital de Centrale Laitière, le Groupe français Danone vient de faire son premier cadeau empoisonné aux Marocains. Désormais, il leur vendra le litre de lait à 7 Dh au lieu de 6,60, le lait UHT à 9 DH au lieu de 8,50. Telle a été la décision prise par Centrale Laitière et mise en application depuis jeudi. Ces augmentations qui interviennent après juste le mois de Ramadan ne peuvent faire l’heure des modestes bourses marocaines qui ont du mal à faire face à la vertigineuse hausse successive des prix de première nécessité et à joindre les deux bouts.

L’OPINION:
– Démantèlement d’une cellule terroriste ayant des liens avec l’AQMI. Les services de sécurité de la police judiciaire (BNPJ) ont procédé au démantèlement d’une cellule terroriste, composée de quatre membres qui s’activaient dans les villes de Tiznit, Fès, Taounate et Meknès, indique vendredi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Cette cellule terroriste, démantelée sur la base des investigations menées par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), est dirigée par un des activistes les plus en vue sur les sites électroniques jihadistes, qui a pu tisser des liens de coordination avec certains dirigeants de l’Organisation Al Qaida dans le Maghreb islamique (AQMI), avant d’être chargé de recruter des éléments imprégnés des thèses jihadistes dans la perspective de les embrigader dans les rangs de cette organisation, précise le communiqué. – Interview de Youssef Amrani avec CNN: Le Maroc déplore les pertes humaines aussi bien civiles que parmi les forces de l’ordre en Egypte. Le Royaume du Maroc déplore « avec émotion et forte consternation » les pertes humaines, aussi bien civiles que parmi les forces de l’ordre en Egypte, a affirmé jeudi le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Youssef Amrani. Dans une interview avec la chaîne de télévision américaine CNN sur la situation en Egypte, M. Amrani a, à cet égard, insisté sur l’importance de « sauvegarder l’unité nationale et la stabilité de l’Egypte afin d’éviter une situation chaotique ou pis encore, un embrasement régional, notamment en ce moment où l’administration américaine, relance le processus de paix au Proche-Orient ».

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:
– Prévisions du HCP pour l’agriculture: Les cultures à haute valeur ajoutée ont la priorité. Dans ses prévisions pour l’année à venir, le Haut-commissariat au plan (HCP) prend pour hypothèse une production céréalière moyenne de 70 millions de quintaux. Ce postulat réduirait la valeur ajoutée de l’agriculture à l’économie nationale, comparativement à l’exercice 2013 durant lequel la production de céréale a été de 97 millions de quintaux. Selon le HCP, ce manque à gagner, si l’hypothèse venait à se confirmer, serait atténué par l’amélioration des rendements à l’hectare des autres cultures sous l’impulsion du Plan Maroc vert.

– Parlement: Un plan stratégique pour la mise à niveau de la Chambre des représentants. La Chambre des représentants ne veut plus être perçue comme une institution archaïque et vieillotte. Elle entend moderniser son organisation et ses méthodes de travail. Un plan stratégique pour la qualification et le développement de l’action parlementaire a été mis en place. Le but est de renforcer le rôle de l’institution législative ainsi que d’ancrer le principe de la séparation et de l’équilibre des pouvoirs. Il s’agit aussi de consacrer l’unité du Parlement avec ses deux Chambres et l’ouverture de l’institution sur son environnement extérieur.

AL BAYANE
– Nouvel accident meurtrier à Chichaoua: 10 personnes tuées et 26 autres blessées. Depuis le début du mois d’août, une véritable hécatombe est enregistrée sur les routes marocaines, laissant sur le macadam des dizaines de morts et de blessés graves. Après l’accident meurtrier aux environs d’Al Hoceima, et qui a coûté la vie à 16 membres de la Garde royale et fait pas moins de 42 blessés, la région d’Agadir a été à son tour endeuillée, il y a trois jours, par la chute d’un autocar dans un ravin, causant la mort de 5 personnes et en blessant une trentaine d’autres. Ce vendredi, à huit heures du matin, dix personnes ont été tuées et 26 autres blessées, dont 14 grièvement, dans la chute d’un camion dans un oued près de la ville de Chichaoua. L’accident est survenu quand le chauffeur du camion, qui voulait dépasser un taxi au niveau d’un pont à proximité de la ville de Chichaoua, a perdu le contrôle de son véhicule avant de chuter dans un oued.

– Lutte antiterroriste: Démantèlement d’une cellule terroriste ayant des liens avec l’AQMI. Les services de sécurité de la police judiciaire (BNPJ) ont procédé au démantèlement d’une cellule terroriste, composée de quatre membres qui s’activaient dans les villes de Tiznit, Fès, Taounate et Meknès, indique vendredi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Cette cellule terroriste, démantelée sur la base des investigations menées par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), est dirigée par un des activistes les plus en vue sur les sites électroniques jihadistes, qui a pu tisser des liens de coordination avec certains dirigeants de l’Organisation Al Qaida dans le Maghreb islamique (AQMI), avant d’être chargé de recruter des éléments imprégnés des thèses jihadistes dans la perspective de les embrigader dans les rangs de cette organisation, précise le communiqué.

RISSALAT AL OUMMA
– Dix morts dans la chute d’un camion dans un oued près de Chichaoua. Dix personnes ont été tuées et 26 autres blessées, dont 14 grièvement, dans la chute, vendredi matin, d’un camion dans un oued près de la ville de Chichaoua, indique des autorités provinciales, ajoutant que l’accident est survenu quand le chauffeur du camion, qui voulait dépasser un taxi au niveau d’un pont à proximité de la ville de Chichaoua, a perdu le contrôle de son véhicule avant de chuter dans un oued. Selon des sources, le camion transportait plus de 30 personnes.

AL KHABAR
– Ministère des Finances: Baraka fait ses adieux en défendant son bilan. Le ministre démissionnaire de l’Economie et des finances Nizar Baraka devrait faire une présentation lundi devant la commission des Finances à la Chambre des représentants pour mettre en exergue le bilan de six mois de la mise en uvre du budget 2013 et certains indicateurs du budget 2014. Des sources concordantes indiquent que la présentation de Baraka sera illustrée de données concrètes qui indiquent la sortie de l’économie nationale de la zone rouge, grâce à certaines mesures que son département a prises avec le soutien du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

– Le juge Anbar accuse Ramid de falsification, de diffamation et de menace. Mohamed Anbar, président de chambre à la Cour de cassation et vice-président du Club des magistrats du Maroc, a porté plainte contre le ministre de la Justice, Mustapha Ramid, pour falsification, diffamation et menace. Anbar indique que ces menaces sont intervenues immédiatement après qu’il ait réclamé l’ouverture d’une instruction judiciaire sur la base d’une déclaration faite par le secrétaire général de l’Istiqlal, Hamid Chabat. Ce dernier a accusé la présidente d’une association, qui est aussi l’épouse d’un haut responsable du PJD, d’avoir bénéficié illégalement d’un budget d’un million de dirhams. Ceci a incité le juge à demander au ministre de la Justice de saisir la Cour des comptes pour procéder à un audit des comptes de l’association mise en cause. Une commission de la Justice a enquêté sur l’octroi d’une prime par Ramid à une association proche du PJD, concluant que le ministre n’a rien à se reprocher.

ASSABAH
– Chambre des représentants: le groupe parlementaire du PJD, le plus actif. Lors de la session d’avril, le groupe parlementaire du PJD a été le plus actif en matière de législation et de contrôle. Le groupe a notamment présenté le tiers des projets de loi.

– Le RNI s’approche de décrocher les portefeuilles du pôle financier. Des sources proches des consultations politiques engagées en vue de former une nouvelle majorité gouvernementale indiquent que le parti de la Colombe s’apprête à prendre la responsabilité des départements de l’Economie et des finances et de la Gouvernance. Selon ces sources, les précisions demandées par le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane à Salaheddine Mezouar, président du RNI, étaient principalement centrées sur le programme économique d’urgence dont le mémorandum s’est contenté de souligner les grandes lignes: l’économie sociale, l’investissement et l’exploitation de l’assiette immobilière.AL ALAM

– Boulif disculpe le gouvernement de l’augmentation du prix du lait. Le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance Najib Boulif a déclaré à la presse que le gouvernement n’était pas impliqué dans la hausse du prix du lait, décidée par Centrale Laitière, précisant que cette entreprise a unilatéralement pris cette décision. Boulif a indiqué que le gouvernement s’apprête à mettre en uvre le système d’indexation, ce qui pourrait provoquer une hausse des produits et des denrées, dont le carburant, le sucre et la farine.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA
– Cour d’appel de Marrakech: le juge d’instruction convoque des élus impliqués dans « l’affaire City One ». Le juge d’instruction près la cour d’appel de Marrakech a mis en demeure des parlementaires et des conseillers communaux, impliqués dans « l’affaire City One », de se présenter devant lui au mois de novembre prochain. Le représentant légal de la société de promotion immobilière City One, Abdelaziz Banine, avait engagé une procédure judiciaire contre le conseil communal de Marrakech pour lui réclamer des dommages-intérêts liés à l’affaire de construction d’une route sur son terrain. La cour administrative de Marrakech avait déjà condamné la mairie à une amende de près de 5 milliards de centimes.

ANNAHAR AL MAGHRIBIA
– Après le lait, une flambée prévue dans les prix d’autres denrées. Les prix des légumes et des fruits sont susceptibles d’enregistrer une hausse au cours du mois de septembre, pouvant atteindre 50 pc sur les marchés en gros. Mohamed Benkaddour, président de la Fédération nationale des associations de consommateurs, appelle le gouvernement à mettre fin aux spéculations et à intervenir pour stopper ces renchérissements « injustifiés ».

BAYANE AL YAOUM
– L’Espagne mobilise ses partis pour défendre le protocole de pêche avec le Maroc. L’Espagne s’emploie à mobiliser les partis politiques du pays en vue d’exercer une forte pression sur les institutions de l’Union européenne dans le but de faire passer le nouvel accord de pêche au parlement européen.

AL MASSAE
– Mezouar laisse à Benkirane l’initiative de déterminer les portefeuilles ministériels du RNI. Selon des sources informées proches des négociations pour la formation d’une nouvelle coalition, le président du RNI, Salaheddine Mezouar, décide d’embarrasser le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane en lui demandant de fixer les portefeuilles ministériels qui doivent être attribués au parti de la Colombe dans le gouvernement Benkirane II. Ces sources notent que le RNI convoite les ministères dirigés par les ministres Pjdistes Najib Boulif, Abdelkader Amara et Lahbib Choubani.

– Des Marocains poursuivent des sociétés d’assurance néerlandaises. Des Marocains établis au Pays-Bas ont intenté une action en justice contre des sociétés d’assurance néerlandaises, les soupçonnant d' »engager des éléments clandestins au Maroc pour chercher des informations privées concernant des ressortissants marocains ». Cette affaire a éclaté après que Abdellah Kendouz eut engagé des poursuites contre un responsable diplomatique néerlandais au Maroc, accusé d’effectuer des tournées clandestines dans différentes régions ».

– L’Intérieur annonce le démantèlement d’une nouvelle cellule terroriste. Le ministère de l’Intérieur a annoncé vendredi dans un communiqué avoir procédé au démantèlement d’une cellule terroriste qui planifiait de « recruter des éléments imprégnés des thèses jihadistes dans la perspective de les embrigader dans les rangs de l’Organisation Al Qaida dans le Maghreb islamique (AQMI) ».

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA
– Des sources informées au sein du ministère de l’Intérieur affirment que la cellule, composée de quatre membres, démantelée par la brigade nationale de la police judicaire « est la cellule la plus dangereuse » qui envoie des combattants marocains en Syrie.

– Une source de Centrale Laitière avance que la décision d’augmenter le prix du lait était « indispensable afin de pouvoir approvisionner régulièrement le marché en cette denrée et protéger les agriculteurs fournisseurs qui ont souffert durant les dernières années d’une conjoncture économique délicate et de conditions climatiques inappropriées ayant impacté la production laitière ».

– Le Conseil constitutionnel donne raison aux avocats contre la majorité. Le Conseil constitutionnel a accepté la requête déposée par les quatre groupes de l’opposition à la Chambre des représentants contre une proposition de loi modifiant l’article 139 du code de procédure pénale, qui été adopté par les deux Chambres du parlement. L’opposition indique que ce texte limite le droit de l’avocat à obtenir une copie des PV de la police judiciaire avant le lancement des audiences d’information.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

2 commentaires

  1. harel daved
    décembre 27th, 2013 14:23

    Il faux ques les etats europiens conprenent que l’estabilite au l’etat cherfien c’est l’astabilites en touts l’euro.harel daved directeur int ante terroriste

    Répondre

  2. harel daved
    décembre 27th, 2013 14:05

    Salam.
    Bravo et chapau au service sucretaire de m onsieur hassad mohamed pour les dementemants des cilulles terroriste de alqaida au marroc de22 23 24 25 26 27/12/2013 .bravo et bonne contunation.

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *