Revue de presse marocaine du 17/08/2013

0 commentaires, 19/08/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidienne parue ce lundi 19 août:

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:
– La célébration de l’anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple traduit la profonde symbiose entre le Roi et le peuple. Le Maroc célèbre, mardi, le 60e anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, un événement phare de l’histoire contemporaine du Royaume illustrant la profonde symbiose qui existe entre le peuple et son Roi et leur volonté commune de relever tous les défis. Le peuple marocain garde bien présent à l’esprit le souvenir de cette journée mémorable du 20 août 1953 qui illustre la communion sacrée du Trône et du peuple.

– Office des changes: Amélioration du taux de couverture des importations par les exportations. Lors des sept premiers mois de l’année en cours, l’Office des changes indique un léger repli du déficit commercial de 5,1pc. Ce repli est dû à une rétraction des importations de l’ordre de 7,9 milliards de DH alors que les exportations ont reculé de 1 MMDH.

– Dialogue national sur la société civile: les concertations reprennent le 7 septembre prochain. La commission du « Dialogue national sur les nouvelles prérogatives constitutionnelles de la société civile » a encore du pain sur la planche. Deux importantes réunions sont prévues le 7 septembre prochain. Après Kénitra et Dakhla, les membres de la commission feront le déplacement à Tétouan et à El-Jadida pour rencontrer les acteurs associatifs de la région du Nord et de celle de Doukkala-Abda. La commission compte également partir à la rencontre des Marocains résidant à l’étranger dans leurs pays d’accueil. Le but est de les impliquer dans ce chantier en recueillant leurs avis et en discutant de leurs attentes pour pouvoir mieux cerner la question d’après leur expérience.

L’ECONOMISTE:
– Le Maroc affiche complet. Complet! C’est la réponse que vous aurez au bout du fil en voulant réserver une chambre d’hôtel cet été. La situation morose qu’a connue le secteur touristique durant le Ramadan s’est dissipée pour laisser place à une euphorie estivale sans précédent. En effet, les différents indicateurs montrent une véritable reprise de l’activité touristique. Les taux de remplissage, qui ne dépassaient pas les 30 pc durant tout le mois de Ramadan, sont loin derrière. Une majorité d’hôtels à travers le Maroc ne dispose d’aucune chambre disponible.

– Emploi des jeunes: la bombe de la génération « ni, ni ». Des milliers de diplômés sortis de l’université et de l’enseignement supérieur en juillet dernier vont devoir affronter la dure réalité du marché de l’emploi dès la rentrée de septembre. Aux difficultés structurelles un demandeur d’emploi sur cinq (26,4pc) est titulaire d’un diplôme de niveau supérieur s’ajoutent une météo économique qui n’est guère favorable ainsi que la persistance d’un chômage de longue durée inquiétant.

– Benkirane II: dernière ligne droite. Pas de vacances pour Abdelilah Benkirane. Au moment où la plupart des ministres profitent de quelques journées de repos, le chef du gouvernement poursuit les négociations avec Salaheddine Mezouar, président du RNI, dans ce qui semble être la dernière ligne droite avant la formation de la nouvelle majorité. Il faut dire qu’il y a une urgence à boucler les discussions et procéder à l’installation du gouvernement Benkirane II afin de s’attaquer aux vrais problèmes. Surtout lorsqu’on sait que la préparation du projet de loi de Finances 2013 accuse un retard considérable.

LIBERATION:
– La baisse des prix immobiliers se confirme: les ventes ont régressé de 1,6 pc. Une bonne nouvelle pour les futurs candidats à l’accession à la propriété. Alors qu’ils confirmaient trimestre après l’autre que les prix de l’immobilier résistaient, Bank Al-Maghrib et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), viennent d’affirmer, dans leur dernier baromètre conjoint publié jeudi, que ces prix ont accusé une baisse durant le deuxième trimestre. Ce qui laisse prédire que cette tendance s’accentuera encore plus à la rentrée, vu que les fondamentaux du secteur ont poursuivi leur dégringolade. Après une croissance de 0,5 pc, ces prix ont connu une diminution de 0,2pc au deuxième trimestre 2013. Mais en glissement trimestriel, la baisse est plus palpable. Elle a été de l’ordre de 0,6pc après une hausse de 0,3pc au premier trimestre 2013.

– Le Maroc, destination privilégiée des Algériens. Près de 90.00 touristes algériens ont visité le Maroc en 2012. Cette année, le Royaume suscite de plus en plus d’engouement, profitant du vide laissé par la Tunisie et l’Egypte dans le bassin méditerranéen. Et pour cause: la situation politique et sécuritaire dans ces deux pays. C’est ce que rapporte la presse algérienne et confirment les opérateurs touristiques de ce pays voisin qui soulignent que les Algériens ont pris d’assaut le Maroc cet été. Ils préfèrent se rendre au Maroc, car il est plus attractif à plusieurs égards, particulièrement au niveau des prix des billets, de séjour et de sécurité, tiennent à préciser les professionnelles du secteur.

L’OPINION:
– Le marché immobilier au 2è trimestre: légère baisse des prix et forte hausse des ventes. Après une croissance annuelle de 0,5pc, les prix des biens immobiliers ont connu une diminution de 0,2pc au deuxième trimestre 213. Cette évolution recouvre les repris respectifs de 3,7pc et 0,8pc des prix des actifs commerciaux et fonciers, ainsi que l’accroissement de 0,4pc de ceux des biens résidentiels. En glissement trimestriel, les prix des actifs immobiliers ont accusé une baisse de 0,6pc après une hausse de 0,3pc au premier trimestre 2013.

– Le Maroc, destination privilégiée des compagnies. Le Maroc recueille les fruits de sa stabilité préservée face aux températures soulevées par les bourrasques du Printemps arabe qui ont semé des chaos dans les domaines politique et économique. A la faveur du climat serein qui règne dans ses altitudes et sur son sol, le Maroc devient un espace privilégié pour les flux d’investissements et le tourisme, ce dernier boostant les activités des compagnies aériennes et leurs programmes de développement dans ce pays. Le cabinet d’expertise londonien Oxford Business Group nous apprend dans un article consacré à ce sujet qu’après deux années relativement modestes en termes de nombre de visiteurs, principalement à cause du ralentissement au sein de la zone Euro, la confiance dans le secteur touristique au Maroc est en hausse, les compagnies aériennes semblant prévoir une augmentation de la demande à court et moyen terme.

AL BAYANE 
– Révolution du Roi et du peuple: une page glorieuse de l’histoire du Maroc. Le peuple marocain célèbre, demain mardi, le 60e anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, une épopée glorieuse qui témoigne de la mobilisation de tout un peuple derrière son Roi pour le recouvrement de la liberté et de l’indépendance. Plus qu’une commémoration, la Révolution du Roi et du peuple illustre le lien indéfectible entre le Trône et le Peuple et commémore la symbiose entre la nation toute entière et le héros de la libération feu SM Mohammed V qui a mené une lutte remarquable pour le recouvrement de l’indépendance, et adopté des positions héroïques en faisant face aux plus grands défis de cette étape.

– L’incident d’Ameskroud totalement maitrisé. Après plusieurs jours de luttes acharnées contre les feux des plus véloces, en somme plus d’une semaine, il semble bien que toute l’armada d’extincteurs de toutes formes a fini par maitriser les flammes dévastatrices, à la grande satisfaction des populations horrifiées par l’ampleur des dégâts. La mutualisation des efforts de toutes les parties concernées, y compris les compagnies des douars touchés, ainsi que l’implication salutaire des unités espagnoles, venues à la rescousse avec des avions « Canadair », ont donc été concluantes.

LE SOIR ECHOS
– Faut-il craindre une nouvelle grigne sociale à cause du pain? La Fédération nationale de la boulangerie et pâtisserie du Maroc (FNBPM) brandit l’arme fatale de l’augmentation du prix du pain si leurs revendications ne sont pas satisfaites. Une réunion est prévue entre les professionnels et le chef du gouvernement pour dénouer la crise. La Fédération réclame du cabinet de Benkirane l’application des promesses de l’ancien gouvernement. Pour rappel, Abbas El Fassi a réussi en octobre 2011 à convaincre le bureau de la Fédération de maintenir le prix du pain durant quatre ans en contrepartie d’un contrat-programme visant la restructuration et la modernisation du secteur.

– La décision volontaire de Centrale Laitière. A quoi profite la récente majoration du prix du lait de 40 centimes le litre? Le dessous de la décision unilatérale de Centrale laitière de majorer à partir du 15 août les prix de vente du lait restent difficiles à cerner, quoique le premier groupe laitier du pays motive généralement sa mesure inattendue par « la revalorisation du prix payé aux producteurs laitiers, qui est effective depuis le 1er août ». Pourtant, jusqu’à aujourd’hui, il n’en est rien sur le terrain. Preuve en est: » aucune négociation n’a eu lieu avec les éleveurs laitiers pour prendre une telle décision », explique Seddik Zniber, président de l’Association nationale des éleveurs de bovins (ANEB).

ASSABAH
– L’opposition entame sa deuxième bataille constitutionnelle contre la majorité. Les groupes parlementaires de l’opposition ont déposé une requête auprès du Conseil constitutionnel pour statuer sur la constitutionnalité de certains articles du règlement intérieur de la Chambre des représentants, objet de désaccord entre l’opposition et la majorité, notamment l’article 34, considéré par l’opposition comme une disposition incitant à la transhumance politique.

– Le gouvernement Benkirane II devrait être connu début septembre. Des sources proches du chef du gouvernement indiquent que la nouvelle équipe gouvernementale devrait être connue début septembre prochain, après la conviction des parties aux consultations politiques de mettre en place la nouvelle équipe avant la rentrée politique.

– Benchemass: la situation sociale s’est aggravée depuis l’investiture du gouvernement Benkirane. Hakim Benchemass, président du groupe PAM à la Chambre des conseillers a affirmé, dans un entretien avec le journal, que la situation sociale s’est aggravée depuis l’investiture du gouvernement actuel en raison des hausses des prix en série, qui ont touché les carburants et certaines denrées de base.

AL HARAKA
– Laenser annonce « la fin imminente » des opérations d’extinction de l’incendie d’Ameskroud. Le ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser, a annoncé samedi la fin imminente des opérations d’extinction de l’énorme incendie qui s’est déclaré, depuis une semaine, dans la forêt d’Amskroud (50 km à l’est d’Agadir) et qui a ravagé plus de 960 hectares de forêt, composés majoritairement de thuya, d’argan et d’oléastre.

ALLITIHAD AL ICHTIRAKI
– Le club des magistrats du Maroc menace de débrayer en faveur de l’indépendance de l’autorité judiciaire. Le président du Club des magistrats du Maroc, Yassine Moukhli, a indiqué que les magistrats « sont prêts pour toutes les options », y compris la grève, pour réclamer l’indépendance effective de l’autorité judiciaire et protéger les juges contre les menaces et outrages lors de l’exercice de leurs fonctions. Cette déclaration a été donnée lors d’un sit-in organisé vendredi par le Club devant le tribunal de première instance d’Asilah en solidarité avec la juge Fadoua Taoufiq, qui prétend avoir été outragée par un avocat au barreau de Tanger lors de l’exercice de sa fonction.

AL ALAM
– Le Club des magistrats du Maroc se rebiffe contre Ramid. Le Club des magistrats du Maroc a menacé d’observer des grèves pour réclamer l’indépendance effective de l’autorité judiciaire et asseoir les garanties nécessaires pour protéger les juges. Cette menace a été brandie lors d’un sit-in organisé vendredi par le Club devant le tribunal de première instance d’Asilah.

RISSALAT AL OUMMA
– Le Conseil constitutionnel accepte le recours déposé par l’opposition. Le Conseil constitutionnel a accepté le recours déposé par les groupes de l’opposition, réclamant l’examen de la proposition de loi modifiant l’article 139 du Code de procédure pénale, adoptée récemment par les deux Chambres du Parlement.

ATTAJDID
– L’incendie d’Amskroud maîtrisé. Dans une déclaration à la presse, Fouad Al Assali, chef de service au Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, affirme que tous les petits foyers susceptibles de ranimer le feu de forêt d’Amskroud ont été atteints, soulignant que les hélicoptères bombardiers d’eau qui avaient contribué à l’extinction de l’incendie ont retourné à leurs bases.

ASSAHRAE AL MAGHRIBIA
– Incendie d’Amskroud: neuf hélicoptères marocains mobilisés. Neufs hélicoptères bombardiers d’eau marocains et deux autres espagnols ont prêté leur concours pendant 9 jours successifs à l’extinction de l’incendie d’Amskroud, qui a ravagé 960 ha, composés en majorité par des arbres de thuya, d’argan et d’oléastre. Les autorités ont dû mettre en uvre tous les moyens pour dépister les auteurs de l’incendie. Les services de la gendarmerie royale ont ainsi arrêté un mineur de 16 ans, soupçonné d’avoir allumé la première étincelle du feu.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA
– Le Polisario entame une campagne d’arrestations à l’encontre des jeunes des camps suite aux protestations. Le Polisario, appuyé par les services de renseignements algériens, ont mené une vaste campagne d’arrestations à l’encontre des jeunes des camps. Selon des sources informées, ces arrestations interviennent suite à l’organisation par ces jeunes des manifestations pour protester contre leur exclusion des fonctions et de l’aide alimentaire octroyée par l’Union européenne.

– Une source de sécurité indique que « la cellule terroriste », dont le démantèlement a été annoncé vendredi dernier par le ministère de l’Intérieur, est composée de quatre membres, à savoir trois professeurs d’éducation islamique et un étudiant universitaire, précisant que son chef entretient des intelligences directes avec le dirigeant d’AQMI, l’Algérien Abdelmalek Droukdel. La même source fait savoir que c’est le chef d’AQMI qui a chargé le chef présumé de « la cellule » à préparer un groupe d’individus pour commettre des actes terroristes sur le territoire national.

BAYANE AL YAOUM

-Le marché immobilier au 2è trimestre: légère baisse des prix et forte hausse des ventes. Après une croissance annuelle de 0,5pc, les prix des biens immobiliers ont connu une diminution de 0,2pc au deuxième trimestre 213.
– Feu de forêt: l’incendie d’Amskroud ravage 960 ha. Le ministre de l’Intérieur Mohand Laenser a annoncé samedi « la fin imminente » des opérations d’extinction de l’énorme incendie qui a ravagé plus de 960 hectares de la forêt d’Amskroud, composés majoritairement de thuya, d’argan et d’oléastre.

AL MASSAE
– Création d’une nouvelle brigade nationale pour repérer les explosifs au Maroc. La Direction générale de la sûreté nationale souligne que la création de cette nouvelle brigade intervient dans le cadre de la formation de plusieurs services techniques et de la modernisation de leurs mécanismes de fonctionnement en vue de les mettre au diapason des évolutions incessantes.

– Le Club des magistrats du Maroc menace de débrayer. Le Club des magistrats du Maroc a menacé de « paralyser les tribunaux » par des grèves en vue de « protéger les magistrats » contre « les outrages » et « les restrictions ». Cette déclaration a été donnée à l’occasion d’un sit-in organisé vendredi dernier par le Club devant le tribunal de première instance d’Assilah en solidarité avec une juge, qui prétend avoir été outragée par un avocat au barreau de Tanger lors de l’exercice de sa fonction.

AL KHABAR
– Feu de forêt d’Amskroud: un auteur présumé arrêté. Les éléments de la gendarmerie royale ont arrêté un mineur de 16 ans, soupçonné d’avoir allumé la première étincelle qui a favorisé la propagation de l’incendie d’Amskroud, qui a ravagé près de 960 ha. Selon une enquête de la police judiciaire, l’incendie a été provoqué lors d’une chasse aux abeilles effectuée par le mineur.

– Immobilier de bureaux: hausse des transactions contre une chute des prix. Selon les chiffres du baromètre immobilier de Bank Al Maghrib au titre du deuxième trimestre 2013, les ventes de biens immobiliers de bureaux ont réalisé un saut qualitatif (+ 28 pc). En revanche, les prix ont chuté de 8 pc par rapport au premier semestre de 2012.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA
– Gouvernement Benkirane II: De nouveaux visages Rnistes à la tête des ministères. Des sources sûres au sein du RNI indiquent l’existence d’une tendance à désigner des femmes et des jeunes pour diriger les portefeuilles ministériels qui seront accordés au parti de la Colombe. Parmi les noms des ministrables figure celui d’un responsable d’une grande institution financière publique, précisent ces sources.

– Une étude du Centre arabe de recherches et d’études politiques indique que 43 pc ne font pas confiance en la police, 41 pc ne se fient pas au système judicaire et 67 pc ne manifestent pas de confiance en les partis politiques.

– La cellule terroriste, dont le démantèlement a été annoncé vendredi par le ministère de l’Intérieur, se préparait à perpétrer des actes terroristes contre des intérêts américains, français et marocains au moyen de voitures piégées et de ceintures explosives. D’autre part, une source de sécurité indique que le chef de cette cellule entretient des intelligences avec le dirigeant d’AQMI, l’Algérien Abdelmalek Droukdel.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *