Revue de presse marocaine du 17/02/2012

0 commentaires, 17/02/2012, Par , Dans Revue de Presse

Voici les sujets qui focalisent l’attention de la presse quotidienne de ce vendredi:.
 +AL MASSAE+ :.
-Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustafa Ramid, reçoit des dossiers de corruption: Les présumés accusés sont deux députés d’Errachidia appartenant au RNI et au Parti Travailliste. Selon une source informée, il s’agit de dossiers de corruption financière et électorale, de falsification et de détournements.

-Abdelilah Benkirane reçoit des révolutionnaires syriens à l’occasion de la visite qu’effectuera au Maroc, du 22 au 26 février, une délégation de la coordination nationale pour le changement et la démocratie en Syrie (opposition), au cours de laquelle elle rencontrera également des responsables marocains pour examiner les moyens permettant de soutenir la révolution syrienne.

-Détérioration de l’état de santé de Abdelhanine Benallou, l’ancien DG de l’ONDA, incarcéré à la prison Oukacha de Casablanca et poursuivi pour dilapidation de deniers publics: Il souffre d’asthme et d’insuffisance rénale.

-Saisie de médicaments vétérinaires de contrebande en provenance d’Algérie dans la région de l’Oriental: Des campagnes de controle menées par les autorités dans les marchés de la région permettent la saisie d’un lot de médicaments vétérinaires d’une valeur de 13 millions de centimes.

-Le PJD intente un procès contre Hamid Chabat, l’un des dirigeants du PI, pour coups et blessures lors d’accrochages entre des membres des deux partis à l’occasion d’une réunion du Conseil de la ville de Fès.

+AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA+:.
-Le PAM à la recherche d’une nouvelle identité et entame l’étape de la normalisation: Mustafa Bakkouri, Hakim Benchemass et Ahmed Akhchichine candidats favoris pour le poste de secrétaire général du parti, dont les travaux du congrès extraordinaire s’ouvriront vendredi à Bouznika. Par ailleurs, le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane accepte l’invitation d’assister à la séance d’ouverture du congrès.

-L’agriculture marocaine gagne de nouveaux points au sein de l’UE, dont le parlement a voté en faveur du renouvellement de l’accord de libre-échange Maroc-UE dans le domaine agricole.

-Le gouvernement disposé à présenter ses excuses et à accorder des indemnisations concernant d’éventuels dépassements lors des incidents de Taza : Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustafa El Khalfi indique que le gouvernement doit reconnaître chaque négligence ou erreur et octroyer des indemnisations aux ayants droit.

-Hamid Chabat, l’un des leaders du PI, tire à boulets rouges sur le gouvernement Benkirane : S’adressant aux conseillers du PJD lors d’une réunion du Conseil de la ville de Fès, tenue mercredi, Chabat a indiqué que le peuple marocain est frustré et regrette d’avoir voté en faveur du parti de la Lampe lors des élections législatives.

+ASSABAH+ :.
-Incidents de Taza et problème des diplomés chomeurs: Abdelilah Benkirane exprime son refus des manoeuvres de pression et de chantage, et souligne que le gouvernement ne mettra pas en Âœuvre son programme sous le forcing. De son coté, le ministre de l’Intérieur indique que la commission gouvernementale chargée de l’examen des dossiers urgents en rapport avec la ville de Taza n’a pas terminé ses travaux, notant que l’initiative du gouvernement a pour objectif de trouver des solutions aux problèmes sociaux de la ville tout en mettant l’accent sur la nécessité du respect de la loi et du refus du chantage.

-Le retrait du projet de loi de Finances 2012 embarrasse le gouvernement: L’opposition accuse le gouvernement de violation des dispositions de la Constitution en poursuivant le déblocage de fonds publics sur la base d’un texte retiré du parlement.

-La guerre des positions est déclarée au sein du PAM: Les participants au congrès extraordinaire du parti , qui entamera ses travaux vendredi prochain à Bouznika, prévoient l’élection de Mustapha Bakkouri au poste de secrétaire général du parti.

-L’USFP entre en ligne dans l’affaire de Khalid Alioua: Le parti décide de procéder au suivi du dossier faisant état de dysfonctionnements dans la gestion administrative et financière du CIH sous l’ère Alioua, et reporte la prise de sa décision à ce sujet afin que la position politique du parti n’influence pas le bon cours de la justice.

+AL KHABAR+:.
-Tension au sein du groupe de l’USFP à la Chambre des représentants et le président du groupe Ahmed Zaidi menace de démissionner: Ahmed Zaidi accuse Driss Lachgar de se rapprocher du PAM et de porter atteinte à la voie de l’opposition choisie par le parti.

-Mustapha Bakkouri, le président du directoire de l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN), principal candidat pour succéder à Mohamed Cheikh Biadillah à la tête du PAM. Selon des sources concordantes, M. Bakkouri est le grand favori pour le poste de secrétaire général du PAM.

-Des marins marocains bloqués en France et nouveau sit-in devant le siège de la COMARIT: le bureau central de l’AMDH adresse une correspondance au Chef du gouvernement l’appelant à intervenir d’urgence pour trouver une solution aux 240 marins bloqués au port de Sète après la saisie des ferries de la compagnie marocaine par les autorités françaises.

-Le gouvernement recourt au Fonds de lutte contre les catastrophes pour porter assistance aux agriculteurs dont les cultures ont été sévèrement touchées par la vague de froid et de gel ayant frappé plusieurs régions marocaines.

+AL AHDATH AL MAGHRIBIA+ :.
-En adoptant l’accord de libre-échange Maroc-UE dans le domaine agricole, le Parlement européen corrige l’erreur du rejet de la prorogation de l’accord de pêche: L’accord agricole ouvre la voie aux négociations d’un nouvel accord de la pêche et Abdelali Doumou, vice-président de la Commission parlementaire mixte Maroc-UE qualifie de « grand événement » le vote en faveur de l’accord agricole.

+ANNAHAR AL MAGHRIBIA+ :.
-Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustafa El Khalfi, entame la réforme du secteur des médias par celle des sites électroniques : Le ministre tient une réunion avec les représentants de sites électroniques d’information au cours de laquelle il a reconnu l’existence d’un vide juridique dans ce domaine, soulignant que l’octroi d’un soutien financier ou de cartes professionnelles au personnel qui travaille sur ces sites doit se faire à travers le ministère de la Justice et l’Agence nationale de régulation des télécommunications.

-Les enseignants classés à l’échelle neuf protestent, dans toutes les villes marocaines, contre Abdelilah Benkirane: Ils accusant le gouvernement d’ignorer les revendications des enseignants et menace de l’escalade.

+AL ALAM+ :.
-Le Parlement européen adopte l’accord de libre-échange Maroc-UE dans le domaine agricole et réhabilite l’équilibre des relations maroco-européennes: Le vote suscite une déception à Madrid, une frustration en Algérie et à Tindouf et une grande satisfaction à Rabat.

+ATTJADID+:.
-Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi annonce qu’il va soumettre à la justice des dossiers de corruption dans le secteur de l’enseignement supérieur, soulignant l’existence de dossiers finalisés relatifs au détournement et à la falsification.

+BAYANE AL YAOUM+:.
-Le Maroc gagne « la bataille » de l’accord agricole avec l’UE, et l’ambassadeur de l’Union à Rabat, Eneko Landaburu estime que ce vote est un nouveau pas sur la voie de la consolidation des relations entre le Royaume et l’UE, au moment où s’entame une nouvelle phase du partenariat avec le Royaume dans le cadre du statut avancé.

+AL MOUNAATAF+ :.
-Les jeunes révolutionnaires dans les camps de Tindouf investissent les offices de Mohamed Abdelaziz, chef des séparatistes: Les jeunes qui appartiennent au mouvement révolutionnaire observent un sit-in à la suite de l’arrestation d’un groupe de jeunes par les milices du front.

+RISSALAT AL OUMMA+:.
-Le polisario se fait passer pour la victime de la campagne médiatique menée par les médias marocains contre le front et cache son soutien matériel apporté aux séparatistes de l’intérieur pour éviter l’attisement de la situation dans le reste de cette entité fantomatique.

+ASSAHRAE AL MAGHRIBIA+:.
-Le gouvernement marocain salue le vote du Parlement européen en faveur de l’accord agricole, et estime que cet accord reflète la dynamique ascendante que connaissent les relations entre le Maroc et l’UE.
+LE SOIR ECHOS+:.
-Accord agricole : Bingo pour le Maroc ! Le Parlement européen a voté favorablement l’accord agricole entre le Maroc et l’UE. Une consécration pour un secteur vital au Maroc et une grande déception pour les détracteurs de cet accord.

-Sahara : Fuites en série au polisario. Le polisario n’a jamais été aussi vulnérable qu’aujourd’hui. Le front a encore été victime d’une fuite de documents classés confidentiels, faisant état du financement de 16 indépendantistes marocains, par la RASD. La fuite ou la publication de la liste intervient à quelques jours du sommet de Manhasset.

+AUJOURD’HUI LE MAROC+:.
-Pari gagné pour Aziz Akhannouch : l’accord agricole voté avec une majorité confortable au Parlement européen. Après quatre années de négociations, le « oui » du Parlement européen vient donner une nouvelle dynamique aux relations Maroc-UE, bien que des opposants persistaient à bloquer son adoption.

+LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB+:.
-Parlement européen : L’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne adopté. Le Parlement européen a adopté, jeudi à Strasbourg, l’accord de libre-échange entre le Maroc et l’Union européenne dans le domaine agricole. Cet accord comporte des mesures de libéralisation réciproques en matière de produits agricoles et de produits de la pêche qui permettront notamment d’augmenter les volumes des exportations marocaines de fruits et légumes sur le marché européen et de baisser les droits de douane appliqués à l’entrée de ces produits de part et d’autre.

-Union du Maghreb arabe: Pour une coopération intermaghrébine plus intense. L’année 2012 sera-t-elle la bonne pour édifier un Maghreb arabe uni ? La visite que vient d’effectuer au Maroc, en Mauritanie et en Algérie, le Président tunisien, Moncef Marzouki, ainsi que la visite réussie, quelques jours auparavant à Alger et après à Nouakchott, du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani, suscitent l’optimisme quant aux perspectives de ressusciter l’Union maghrébine, en vue de la réalisation de l’intégration politique et économique entre les pays de la région.

+L’ECONOMISTE+:.
-Diplomatie : le Maroc, nouveau dragon. Les observateurs maghrébins ont les yeux rivés sur Rabat. La capitale marocaine abrite ce samedi une réunion des ministres des affaires étrangères des pays de l’UMA. La priorité des priorités est de faire l’état des lieux et de voir comment relancer l’intégration maghrébine.

+AL BAYANE+:.
-A une large majorité de 369 voix contre 225 : Le Parlement européen adopte l’accord agricole avec le Maroc. Le Parlement Européen a totalement ignoré le vacarme provoqué par le lobby espagnol en prenant toutes les dispositions pour la ratification, jeudi, du nouvel accord agricole avec le Maroc. 369 eurodéputés ont voté pour le nouveau texte, alors que 225 se sont prononcé contre. C’est la victoire de la raison sur les comportements kafkaïens d’un conglomérat d’entrepreneurs, de politiques et d’exportateurs avides de bénéfices rapides (économiques ou électoraux) au détriment des intérêts stratégiques unissant le Maroc et l’Union Européenne (UE) dans différents camps.

+LIBERATION+:.
-Lahlimi s’inquiète du modèle de croissance économique national : le HCP administre une douche froide au gouvernement. Le Haut Commissaire au Plan se fait des soucis pour le modèle de croissance économique national tiré par la demande intérieure. Il estime que sa capacité de financement pose problème étant donné que le taux de couverture des investissements par l’épargne, qui représentait plus de 109 pc en 2006, ne dépasse pas aujourd’hui 80 pc.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *