Revue de presse marocaine du 16/11/2013

0 commentaires, 16/11/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce samedi 16 novembre:

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.
– Commémoration: Il y a 58 ans, feu SM Mohammed V regagnait la patrie au terme d’un exil de deux ans. Le Maroc célèbre, ce samedi 16 novembre, le 58e anniversaire du retour d’exil du Père de la nation feu SM Mohammed V, et de l’illustre famille royale, commémorant une épopée historique symbolisant la symbiose entre le glorieux Trône alaouite et le peuple marocain mobilisés pour recouvrir l’indépendance. Le retour d’exil, qui a duré deux ans, deux mois et 27 jours à Ajaccio, en Corse, et à Antsirabe, à Madagascar, fut un évènement phare de l’histoire contemporaine du Maroc, augurant du recouvrement de l’indépendance.

– Standard&Poor’s confirme la note souveraine attribuée au Maroc avec « perspective négative ». L’agence de notation Standard&Poor’s vient de confirmer la note souveraine BBB- attribuée au Maroc avec « perspective négative », une note qui se situe en deçà de celle attribuée par Fitch Ratings qui vient de confirmer la perspective stable, le 5 novembre dernier. En dépit d’un contexte international difficile poussant les agences de notation à procéder à une série de rétrogradation de notes souveraines, le Maroc préserve ainsi son statut prestigieux « d’Investment Grade », selon l’agence qui reste toutefois vigilante tout en saluant l’importance des réformes engagées par le Royaume.

– Les prix du gasoil, de l’essence super et du fuel industriel en baisse à partir du 16 novembre. Les prix de l’essence super, du gasoil et du fuel industriel N 2 accuseront une baisse à compter de la date du 16 novembre à 00h00, annonce vendredi le ministère chargé des affaires générales et de la gouvernance dans un communiqué. Ainsi, les prix de l’essence super passera de 12,45 dhs/litre à 12,02 dhs/litre, soit une baisse de 43 centimes, du gasoil de 8,84 dirhams/litre à 8,54 dhs/litre (-30 centimes) et du fuel industriel qui passera de 5328,92 dhs/tonne à 5076,63 dhs/tonne, soit une baisse de 252,29 dhs/tonne, précise la même source.

L’OPINION:.
– La Conférence ministérielle de Rabat sur la sécurité des frontières sanctionnée par une Déclaration finale: Les Etats s’engagent à renforcer leur coopération sécuritaire. Les représentants d’une vingtaine de pays, dont de nombreux ministres, ont décidé jeudi à Rabat de créer un centre de formation pour la sécurité des frontières, et exhorté à davantage de coopération face aux menaces sécuritaires pesant sur le Maghreb et le Sahel. Dans la déclaration finale, les membres de gouvernements et des principales organisations internationales annoncent la création d’un « centre régional de formation et d’entraînement » pour les « officiers en charge de la sécurité des frontières dans les Etats de la région ».

– L’augmentation du prix du pain se fera avec l’aval du gouvernement. Sachez que si le prix du pain augmente, c’est que le gouvernement aura donné son aval, autrement dit, y aura contribué. C’est ce qui ressort en substance d’une déclaration du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustafa El Khalfi. « Aucune augmentation des prix du pain n’est possible sans l’aval du gouvernement », a indiqué le ministre lors d’un point de presse à l’issue du conseil de gouvernement, précisant qu’une rencontre a été programmée entre le chef de gouvernement et les responsables de la Fédération nationale de la boulangerie et pâtisserie du Maroc pour examiner cette question.

LIBERATION:.
– Les socialistes des deux rives de la Méditerranée réitèrent leur rejet du fondamentalisme et de toute menace contre la stabilité du Maghreb. Le gel du projet de l’Union du Maghreb arabe prive la région des opportunités de développement et d’édification d’un meilleur avenir.

– Le Maroc, une destination de choix pour les exilés fiscaux. Le Maroc s’impose de plus en plus comme une destination de choix pour la classe moyenne supérieure française. Plusieurs cadres, entrepreneurs, professions libérales franchissent les frontières de leur pays pour devenir des exilés fiscaux et profiter des avantages consentis en la matière par le Maroc. Dans un entretien, Manon Sieraczek-Laporte, avocate fiscalité spécialiste dans le contentieux fiscal, a indiqué que le Royaume s’impose comme une destination privilégiée des exilés fiscaux vu les avantages du régime fiscal, particulièrement attirant du Maroc.

AL BAYANE:.
– 2e Conférence ministérielle régionale sur la sécurité des frontières: Appel à la création d’un centre régional de formation des officiers en charge de la sécurité des frontières. Les pays réunis dans le cadre de la 2ème Conférence ministérielle régionale sur la sécurité des frontières, qui s’est tenue jeudi à Rabat, ont convenu de mettre en place un centre régional de formation et d’entrainement au profit des officiers en charge de la sécurité des frontières dans les Etats de la région. Ce centre aura pour objectif de tirer profit des expertises d’autres pays et partenaires, ont indiqué les pays participants dans la Déclaration de Rabat ayant sanctionné les travaux de la conférence.

– Le prix du pain ne peut être révisé à la hausse sans l’approbation du gouvernement, a affirmé jeudi le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustafa El Khalfi. « Aucune augmentation des prix du pain n’est possible sans l’aval du gouvernement, tel qu’édicté par la loi », a indiqué M. Khalfi lors d’un point de presse à l’issue du conseil de gouvernement.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.
– La Conférence ministérielle de Rabat sur la sécurité des frontières pour la création d’un centre régional de formation et d’entraînement pour les officiers en charge de la sécurité des frontières dans les Etats de la région. La Conférence ministérielle de Rabat sur la sécurité des frontières a adopté des mesures concrètes pour assurer la sécurité des frontières, notamment la création d’un « centre régional de formation et d’entraînement » pour les « officiers en charge de la sécurité des frontières dans les Etats de la région ». Il a été également convenu de mettre en place des groupes de travail sectoriels dans les domaines de la sécurité, des renseignements, des douanes et de la justice pour des propositions dans ces domaines, avant la tenue de la prochaine conférence ministérielle, qui aura lieu en 2014 en Egypte.

ASSAHRA AL MAGHRIBIA:.
– Transfer illicite de l’argent: Aboudrar appelle les pays bénéficiaires à adopter une volonté politique pour renvoyer l’argent aux pays sources. Dans un entretien, le président de l’Instance centrale de prévention de la corruption (ICPC), Abdeslam Aboudrar, a appelé les pays bénéficiaires à adopter une volonté politique pour renvoyer l’argent aux pays sources. Il a, par ailleurs, indiqué que le rôle de la société civile consiste à mettre à nu et à contrôler ces actes.

RISSALAT AL-OUMMA:.
– La FIFA refuse de reconnaitre Fouzi Lekjaa comme président de la FRMF. Des sources ont exprimé leur surprise de la nomination de Fouad Al Ouarzazi en tant que trésorier de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), estimant que la signature d’Al Ouarzazi sur les chèques délivrés aux clubs constitue un « grand scandale ».

– Louardi remportera-t-il sa guerre contre l’industrie pharmaceutique? Le gouvernement s’apprête à réduire les prix des médicaments par un décret fixant les modalités pour déterminer les prix des médicaments.

– Le FDT accuse Benkirane d’incompétence. La Fédération démocratique du travail (FDT), le bras syndical de l’USFP, a accusé le chef du gouvernement d’incompétence, notamment portant sur la gestion la chose publique. Dans un communiqué, la FDT a dénoncé les mesures d’austérité adoptées dans le cadre du projet de loi de Finances 2014.

ANNAHAR AL MAGHRIBIA:.
– Ramid absent des assises nationales des avocats. Le ministre de la Justice et des libertés Mustapha Ramid s’est absenté sans fournir de raison des travaux de l’association des barreaux du Maroc. Le Bureau de l’association a décidé d’organiser le 29 courant un sit-in devant le Parlement pour faire valoir son cahier revendicatif et protester contre la Charte des réformes du système judiciaire.

AL ALAM:.
– La proposition de loi relative à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe retirée en catimini. Le groupe parlementaire RNI à la Chambre des représentants a trahi ses promesses en retirant la proposition de loi relative aux étapes de la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe, ainsi que les modalités de son intégration à l’enseignement et aux domaines prioritaires de la vie publique.

ASSABAH:.
– Les avocats en sit-in pour défendre leurs revendications. L’association des barreaux du Maroc a appelé les avocats à se mobiliser pour réussir un sit-in, prévu le 29 courant, devant le Parlement. L’association a décidé de manifester afin d' »attirer l’attention sur ses revendications professionnelles légitimes, conformément aux objectifs nobles de la profession et son rôle dans la consolidation des fondements de la justice et de la défense des libertés et des droits ».

– Lachgar met les socialistes européens en garde contre toute une surenchère sur la question des droits de l’Homme. Intervenant lors d’une conférence initiée par le Groupe socialiste de l’USFP, en présence des députés et des leaders de partis socialistes des deux rives de la Méditerranée, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar a mis les socialistes européens en garde contre toute une politique imprudente qui fait de la surenchère sur la question des droits de l’Homme pour soutenir le séparatisme et la balkanisation est à même d’affaiblir un Etat partenaire sérieux, qui offre un modèle de stabilité et d’engament réel pour réussir les grands enjeux qui s’imposent actuellement au niveau des pays de la rive sud de la méditerranée.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI:.
– Le groupe socialiste appelle à augmenter la TVA sur les sociétés de télécommunication pour injecter 840 MDH dans le fonds d’appui à la cohésion sociale. Le groupe de l’USFP à la Chambre des représentants a appelé à hausser à 37pc la TVA sur les sociétés de télécommunication à l’instar de celui prescrit sur les établissements à haut revenu. Le groupe a proposé d’injecter les ressources de cette hausse, estimées à 840 MDH, dans le fond d’appui à la cohésion sociale.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.
– Jettou met les fiscalités locales et la gestion déléguée sous la loupe d’enquête. Le premier président de la cour des comptes a adressé des questionnaires aux walis et aux présidents des conseils communaux comportant des questions précises sur la gestion des fiscalités locales, ainsi que les services soumis à la gestion déléguée. Ces questions concernent la période allant de 2008 à 2012.

– L’ambassadeur de France à Rabat: les immigrés marocains ont apporté leur concours à la France. L’ambassadeur de France au Maroc, Charles Fries, a déclaré lors d’une conférence, tenue vendredi à Rabat, que la première génération des immigrés marocains a contribué à la reconstruction de la France d’aujourd’hui, malgré leurs difficultés d’intégration dans la société française.

– Ramid dévoile le brandon de discorde avec l’association des barreaux du Maroc. Dans une déclaration au journal, le ministre de la Justice et des libertés Mustapha Ramid a indiqué que la réforme de la justice « a un coût que certains ne veulent pas payer ». Ramid a déclaré que la réforme de la justice « ne doit pas être envisagée sous l’angle des revendications catégorielles et corporatistes », appelant à ne pas juger les recommandations de la charte des réformes de la justice à l’aune des revendications et intérêts personnels.

SAHIFAT ANNAS:.
– Chaabi sollicite l’assistance de Benjelloun pour extraire Ynna Holding de la crise. Miloud Chaabi, président d’Ynna Holding, un groupe qui opère dans l’Industrie, le BTP, la promotion immobilière et hôtelière, l’agroalimentaire et les énergies renouvelables, a demandé à Othmane Benjelloune, PDG de la BMCE Bank, l’acquisition d’une part de 40pc du capital du groupe dans les centres commerciaux connus sous le nom de « Asswak Assalam ». Des sources du journal ont avancé que les sociétés de Chaabi sont redevables de crédits excédant les 180 MDH à la Banque de Benjelloun.

AL ASSIMA POST:.
– Ali Fassi Fihri encore patron de la FRMF aux yeux de la FIFA. Le comité d’urgence de la FIFA a décidé de ne pas reconnaître le bureau fraîchement élu de Faouzi Lakjaa à la tête de la Fédération royale marocaine de football. Le ministre de la Jeunesse et des sports Mohamed Ouzzine s’est déclaré incompétent pour commenter la décision de la FIFA d’annuler l’assemblée générale de la FRMF, tenue dimanche dernier à Skhirat, précisant que seule la FRMF est concernée par cette affaire.

– Hassan Ouahbi, président de l’association des barreaux du Maroc, appelle les avocats au « grand jihad » pour réaliser les intérêts de la profession. Lors d’une rencontre tenue vendredi à Fès, Ouahbi a exhorté les avocats à se mobiliser massivement pour réussir un sit-in prévu le 29 courant devant le parlement en signe de protestation contre le projet de loi relatif à la profession d’avocat.

AL MASSAE:.
– Le gouvernement rassure les Marocains: « pas de hausse des prix du pain sans notre aval ». Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a affirmé jeudi qu' »aucune augmentation des prix du pain n’est possible sans l’aval du gouvernement, tel qu’édicté par la loi », précisant qu’une rencontre a été programmée entre le chef de gouvernement et les responsables de la Fédération nationale de la boulangerie et pâtisserie du Maroc pour examiner cette question.

– Cour des comptes: pas de règlement de compte avec les partis. Le président de la Chambre de la cour des comptes a démenti tout lien entre la publication de la synthèse des rapports relatifs aux comptes des partis politiques et le refus des parlementaires d’examiner le projet de budget de la cour des comptes en l’absence de son premier président Driss Jettou, précisant que cette synthèse a été publiée dans le but de remédier aux défaillances et déférer les responsables aux tribunaux.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *