Revue de presse marocaine du 14/08/2012

0 commentaires, 14/08/2012, Par , Dans Revue de Presse

Voici les titres à la Une de la presse quotidienne de ce mardi:.

+AL MASSAE+:.
-Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur l’Office de commercialisation et d’Exportation (OCE), rendu public lundi lors d’une séance plénière à la Chambre des Conseillers, pointe du doigt des responsables au sein de l’actuel gouvernement, des dirigeants istiqlaliens et des responsables de l’Office: Ils sont accusés d’avoir facilité les cessions d’immeubles de cet organisme à des tiers, bénéficié de privilèges en dehors du cadre de la loi et profité de leur qualité et responsabilité au sein de l’OCE pour faire bénéficier illégalement des proches des prestations de l’Office. Dans ce sens, le rapport appelle à ce que des poursuites judiciaires soient engagées à l’égard des responsables épinglés.

-Des parlementaires irakiens chiites du courant sadriste exercent de fortes pressions sur le ministre irakien de la Justice pour l’exécution du Marocain Mohamed Aalouchen, selon une source diplomatique marocaine. Ce dernier ne figurait pas sur la liste des Marocains condamnés à mort en Irak fournie au ministre des Affaires étrangères et de la coopération.

-En réplique au meeting organisé par son rival Abdelouahed El Fassi à Marrakech: Hamid Chabat réussit à mobiliser près de 1500 personnes lors d’une rencontre organisée à Casablanca pour rassembler davantage de soutien à sa candidature au poste du Secrétaire général du parti de l’Istiqlal.

+AL KHABAR+:.
-Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur l’OCE soumis à la justice au regard de l’ampleur des irrégularités, des dysfonctionnements et les opérations de dilapidation des deniers publics, relevés par ladite commission, ce qui a conduit à la détérioration de la situation financière et administrative de l’Office. Les membres de la commission parlementaire ont affirmé qu’ils avaient rencontré des obstacles visant à entraver le travail de la commission à travers le boycott par des responsables politiques et administratifs des séances d’audition à l’appel de ladite commission et leur refus de lui faire parvenir des documents et des données concernant cette affaire.

-La BNPJ convoque plusieurs responsables et chefs de divisions à la chaîne « 2M » pour leur audition dans les prochaines semaines dans le cadre de l’enquête sur les irrégularités financières et administratives au sein de la chaîne de télévision, révélées par le dernier rapport de la Cour des comptes.

-Adil Douiri, l’un des dirigeants istiqlaliens et ancien ministre du tourisme déclare que les véritables partis politiques qui représentent la société marocaine sont en premier lieu l’Istiqlal, suivi par le PJD. Lors d’une rencontre organisée dimanche à Casablanca par Hamid Chabat, candidat en lice pour le poste de SG de l’Istiqlal, Adil Douiri a indiqué que ces deux partis jouissent d’une grande base populaire représentant 70 à 80 pc de la population marocaine, ce qui limitera la concurrence politique, à l’avenir, entre ces deux formations politiques.

-L’Alliance marocaine pour l’abolition de la peine de mort rencontre l’ambassadeur d’Irak au Maroc et lui remet une lettre dans laquelle les membres de l’Alliance demandent aux autorités irakiennes d’agir d’urgence pour l’arrêt de l’exécution de plusieurs Marocains détenus en Irak, soulignant la nécessité d’informer le président irakien Jalal Talabani de cette doléance marocaine, particulièrement après que le gouvernement irakien ait donné son aval pour l’exécution de ressortissants marocains poursuivis dans des affaires de terrorisme.

-Hamid Chabat, candidat en lice pour le poste de SG de l’Istiqlal, réaffirme, lors d’une rencontre organisée à Casablanca, ses accusations proférées à l’encontre de la famille El Fassi : Il l’accuse d’être derrière la campagne de harcèlement et de dénigrement à l’égard de plusieurs dirigeants du parti qui ont opté pour le changement, tout en appelant Abdelouahed El Fassi à un « face à face » devant tous les Istiqlaliens.

+ASSABAH+:.
-La BNPJ entame l’examen du dossier enclenché suite à une enquête ouverte sur Ordre de SM le Roi sur l’implication des éléments de la police, de la gendarmerie royale et de la douane dans des comportements frauduleux de corruption et de harcèlement, exercés à l’encontre de MRE à plusieurs postes frontières. Selon des sources bien informées, le nombre des accusés a atteint 180 personnes (60 policiers, 50 douaniers et 70 gendarmes) et la liste des accusés pourrait s’élargir dans les prochains jours à l’issue des enquêtes préliminaires menées sous la supervision des éléments de la BNPJ et des missions d’inspection relevant des services des douanes.

-Le groupe istiqlalien pour l’unité et l’égalitarisme à la Chambre des conseillers fustige le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur l’OCE, rendu public lundi lors d’une séance plénière. Le président du groupe, Mohamed Al Ansari, révèle des cas d’incompatibilité, vu que des membres de la commission parlementaire appartenaient au PAM et entretenaient des rapports avec les responsables de l’Office. Selon lui, ils auraient dû refuser d’être membres de la commission pour éviter de jouer le role du juge et du jury dans cette affaire.

+AL AHDATH AL MAGHRIBIA+:.
-Course à la tête de l’Istiqlal: Hamid Chabat jette tout son poids dans la bataille pour donner la réplique aux grands rassemblements organisés par son rival Abdelouahed El Fassi et indique qu’il ne renoncera jamais au poste de secrétaire général, critiquant ouvertement des dirigeants du parti de la Balance.

-Le 9ème congrès de l’USFP aura lieu en novembre prochain au lieu du mois de septembre comme prévu initialement, selon des sources usfpéistes à cause du retard enregistré dans les préparatifs de ce conclave.

-Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur l’OCE présenté lors d’une séance plénière à la Chambre des conseillers malgré l’opposition de l’Istiqlal. Les conclusions du rapport révèlent l’existence de plusieurs dysfonctionnements et anomalies qui rongent l’Office depuis plus de 40 ans.

+ANNAHAR AL MAGHRIBIA+:.
-Hamid Chabat met à nu « les non-dits » au sein du parti de l’Istiqlal en révélant les problèmes auxquels le parti de la Balance fait face. Chabat a par ailleurs adressé des critiques acerbes au parti pour son mutisme vis-à-vis de la hausse des prix des hydrocarbures.

-L’ambassadeur irakien au Maroc dément l’existence de noms de ressortissants marocains sur la liste des personnes qui devront être exécutés, précisant qu’un seul Marocain est condamné à la peine capitale mais le président irakien n’a pas encore approuvé cette décision.

-Une « crise du pain » au Maroc plane à l’horizon: Des professionnels mettent en garde contre une crise du pain au Maroc après que le stock des céréales ait commencé à s’épuiser alors que des informations parlent de préparatifs menés par l’Office National Interprofessionnel des Céréales et des Légumineuses (ONICL) pour le lancement d’un appel d’offres international pour l’importation de 300.000 tonnes de blé avant la fin du mois d’août.

+ASSAHRAE AL MAGHRIBIA+:.
-Des cas d’intoxication impliquent des personnes proches du polisario accusés de la commercialisation de produits alimentaires nocifs. Plusieurs cas d’intoxication ont été signalés au cours des deux derniers jours dans les camps de Tindouf, selon des sources qui affirment que ces cas sont dus à la consommation de produits alimentaires périmés et largement commercialisés dans les camps, alors que les dirigeants séparatistes passent le mois sacré de Ramadan loin des camps, dans des villes cotières.

+AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI+:.
-Mohamed Didaâ, président du groupe fédéral pour l’unité et la démocratie à la Chambre des conseillers appelle, lors de la séance consacrée à l’examen du rapport de la commission d’enquête parlementaire sur l’OCE, à soumettre ce rapport à la justice, pour renforcer les garanties juridiques relatives au travail de ces commissions, en tant qu’instances de controle de l’action gouvernementale et des établissements publics.

+RISSALAT AL OUMMA+:.
-La commission d’enquête parlementaire sur l’OCE recommande, dans son rapport présenté lundi lors d’une séance plénière à la Chambre des conseillers, l’ouverture d’une enquête judiciaire sur les graves dysfonctionnements constatés au sein de l’Office.

-Hamid Chabat, SG de l’UGTM affirme, lors d’un meeting à Casablanca, que « les Istiqlaliens ne sont pas satisfaits de la participation au gouvernement car il y a un manque de communication, d’initiatives et de réactions sur les grandes questions », ajoutant que le programme du parti n’est pas mis en Âœuvre au sein du gouvernement. Chabat a, d’autre part, souligné que tous les Istiqlaliens rejettent le consensus dans le choix de leur prochain secrétaire général, car ils veulent, eux-mêmes, choisir le nouveau patron qui sera obligé de rendre des comptes à l’avenir.

+AL ALAM+:.
-Le low-cost au Maroc devant un véritable test. Vu que la compagnie « Jet4You » est sur la voie de la faillite, que « Ryanair » a décidé la suppression de 34 vols hebdomadaires, que « Easyjet » va supprimer d’autres vols et que « Al Arabia » fait face à des difficultés financières, la RAM devra profiter de cette situation et monopoliser de nouveau le secteur après une longue et rude concurrence avec ces compagnies aériennes.

+AL MOUNAATAF+:.
-L’OMDH refuse l’instauration de taxes sur les étudiants issus de familles aisées, soulignant que la gratuité de l’enseignement reste la condition essentielle pour garantir l’accès de tous les citoyens à un enseignement moderne et de qualité. Elle a, dans ce sens, appelé à l’ouverture d’un dialogue national serein et profond pour l’édification d’un système d’enseignement complémentaire et d’ensemble.

+AL HARAKA+:.
-Participation marocaine aux JO: Le président de la FRMA, Abdesslam Ahizoune promet l’ouverture d’une enquête sur les affaires de dopage dans lesquelles sont impliqués des athlètes marocains, et le président de la délégation marocaine aux JO de Londres et vice-président du Comité national olympique marocain (CNOM), Kamal Lahlou se dit « consterné » par ces cas de dopage.

+LIBERATION+:.
-Le sport national se porte mal: Gare au rafistolage! Le fait est là, maintenant que l’heure est au bilan. Une seule médaille. Toute en bronze. Merci l’athlétisme. Merci Iguider. Une médaille doublement chère. Etant l’unique à saluer comme il se doit. Sans oublier, cependant, tous ces milliards dépensés pour les autres disciplines et les autres sportifs. Il est impératif donc, aujourd’hui, de remettre en cause la politique sportive du pays et le manque d’une stratégique claire pour le décollage du sport, autrement ce serait l’échec total.

+LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB+:.
-Emploi des Etrangers: Un système informatisé pour plus de célérité. Le ministère de l’Emploi met sur pied un système d’information de gestion des contrats de travail des étrangers. Selon le ministère, le nombre de demandes de visa de contrats de travail d’étrangers au Maroc ne cesse de croître. Face à cela, les moyens avec lesquels travaille le service de l’emploi des migrants, relevant de la direction de l’emploi, restent insuffisants et ne peuvent garantir un traitement rapide, efficace et sans erreurs, selon le ministère de l’Emploi. La production de tableaux de bord et de rapports statistiques reste une tâche difficile en l’absence de moyens appropriés, précise-t-il.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *