Revue de presse marocaine du 14/07/2015

0 commentaires, 14/07/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés mardi 14 juillet 2015.:

Le Matin.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid, de SA le Prince Moulay Ismail, a présidé, lundi au Palais Royal à Casablanca, la cérémonie d’annonce de la création de la Fondation Mohammed VI des Oulémas africains, une instance destinée à unifier et coordonner les efforts des oulémas musulmans, au Maroc et dans les autres Etats africains, en vue de faire connaître les valeurs de l’islam tolérant, de les diffuser et de les consolider.

– SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de SA le Prince Moulay Ismail, a présidé lundi au Palais Royal à Casablanca, la septième causerie religieuse du mois sacré du Ramadan. Cette causerie a été animée par Younes Toure, professeur universitaire et membre du Conseil des Imams de Côte d’Ivoire, sous le thème « La place de la sounna immaculée du prophète dans la législation islamique ».

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et SA le Prince Moulay Ismail, a présidé lundi soir à la mosquée Hassan II à Casablanca, une veillée religieuse en commémoration de Laylat Al-Qadr bénie.

L’Opinion.:

– L’Union européenne a salué dimanche l’appui du Maroc au processus du dialogue couronné par le paraphe dans la nuit de samedi à dimanche, de l’accord de Skhirat visant à sortir la Libye de la crise politique et militaire qui y sévit depuis 2011. Le Maroc a joué un « rôle très important » d’appui politique au processus de négociations entre les parties-libyennes, a également affirmé le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Libye et chef de la mission d’appui des Nations unies en Libye Bernardino Léon. Il s’agit d' »une étape importante » vers le rétablissement de la paix et de la stabilité en Libye, a souligné la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de la sécurité, Federica Mogherini.

– Le Japon a accordé au Maroc, lundi à Rabat, un don d’un montant de 31 millions de dirhams (MDH) destiné à la réalisation du projet d’amélioration de l’équipement de sécurité. Signé par le ministre de l’Intérieur, Mohammed Hassad, l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Maroc, Tsuneo Kurokaxa et le représentant résident de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) au Royaume, ce don consiste à consolider les capacités matérielles du ministère de l’intérieur à travers la fourniture des équipements performants de sécurité et de contrôle. Ce financement, qui entre dans le cadre de la coopération financière non-remboursable du Japon, a pour objectif de renforcer le régime de surveillance au niveau de l’aéroport Mohammed V de Casablanca.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Gaz liquéfié: Le Maroc négocie avec les USA. Le ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, conduira une importante délégation marocaine aux USA septembre prochain. Après des contacts réussis avec le Qatar et la Russie, de nouvelles négociations seront entamées avec les responsables aux USA pour rejoindre le projet. Le Royaume s’apprête également à lancer un appel à manifestation d’intérêt au cours du mois de septembre dans le cadre du projet GNL (Gaz naturel liquéfié).

– A fin mai 2015, le déficit commercial s’est allégé de 25,2 pc en glissement annuel à 63,2 milliards de dirhams, résultat d’une baisse de 9,1 pc des importations à 155 milliards de dirhams et d’une progression de 6,7 pc des exportations à 91,8 milliards, indique Bank Al Maghrib. S’agissant des finances publiques, l’exécution budgétaire s’est soldée par un déficit hors privatisation de 22,5 milliards, en réduction de 14,7 milliards par rapport à la même période de 2014, a ajouté la Banque centrale dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière de juillet 2015.

Libération.:

– Hausse des prix des fruits et des poissons frais. Les prix à la consommation auraient augmenté de 2 pc au deuxième trimestre 2015, après une croissance de 1,5 pc, en variation annuelle, au premier trimestre 2015, selon le Haut-Commissariat au plan. Cette progression aurait résulté, essentiellement, de l’augmentation de 2,9 pc des prix des produits alimentaires, tirée en particulier par la hausse de ceux des fruits et des poissons frais, poursuit le HCP.

– C’est une réunion très attendue qui devrait avoir lieu ce mardi au siège du ministère de l’Intérieur. La commission des élections regroupant partis et responsables du ministère, devrait, en effet, tenir rencontre. Au menu de celle-ci, les points en suspens et, surtout, des questions soulevées par l’opposition. Certaines sources partisanes croient savoir que les secrétaires généraux des formations politiques pourraient assister à cette réunion.

 L’Economiste.:

– Immobilier: Le demande se contracte. Les méventes et les gros stocks de l’immobilier inquiètent promoteurs, agents immobiliers, notaires…Faute de visibilité, les acquéreurs potentiels préfèrent le « wait and see », le temps que les corrections du mètre carré se généralisent. Pour sortir de cette sinistrose, les opérateurs réclament un plan de relance immédiat. De nouveaux leviers sont attendus, notamment à travers les modalités de financement et la corrélation offre/demande.

– Les IDE marocains en Afrique marquent le pas. Les investissements directs marocains à l’étranger ont effectué un bond de 30 pc l’année dernière à 3,9 milliards de DH, établissant leur deuxième meilleur score en cinq ans. Une première, l’Afrique a capté moins de flux. Le continent attirait jusqu’ici l’essentiel des IDE marocains, surtout après le recentrage économique du Royaume. L’année dernière, la France a capté 35 pc des flux d’investissements et les Etats-Unis 17 pc.

Al Bayane.:

– Présentation aujourd’hui des grandes lignes de la stratégie nationale de l’emploi: 20.000 emplois par an et des mesures opérationnelles dans la prochaine loi de Finances. Suite à son adoption la semaine dernière par le conseil du gouvernement, Abdeslam Seddiki, ministre de l’Emploi et des affaires sociales, présentera aujourd’hui devant la presse les grandes lignes de cette stratégie qui vise à réduire le taux de chômage pour le limiter à 4 pc.

– Bank Al-Maghrib: L’encours des réserves internationales nettes du Maroc se chiffre à 195 milliard de DH à fin juin 2015, en hausse de 9,7 pc en glissement annuel. Ces réserves ont enregistré une accélération de 17,1 pc à 18 pc en variation annuelle, précise la Banque centrale dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière du mois de juillet.

Bayane Al Yaoum.:

– Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, et son homologue tunisien, Chiheb Bouden, ont souligné, samedi à Rabat, la nécessité d’adopter une politique commune de formation à de nouveaux métiers en vue d’accompagner les mutations que connaît le monde. Ces propos ont été tenus lors de la première session de l’Instance mixte maroco-tunisienne de la recherche scientifique et technologique.

Al Haraka.:

– En juin 2015, la monnaie nationale s’est dépréciée de 0,19 pc par rapport à l’euro, alors qu’elle s’est appréciée de 0,30 pc vis-à-vis du dollar américain, a indiqué Bank Al Maghrib. Le volume des échanges de devises contre le dirham sur le marché interbancaire s’est situé en moyenne, sur les cinq premiers mois de l’année, à 11 milliards de dirhams, en hausse de 12,4 pc par rapport à la même période de l’année 2014, a ajouté la banque centrale dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière, de juillet 2015.

Assabah.:

– Miloudi Moukharik, secrétaire général de l’UMT, a déclaré au journal que son syndicat est favorable à la réforme des retraites à condition qu’elle ne soit pas menée au détriment de la classe ouvrière. Cette réforme doit s’effectuer sans relever l’âge légal de départ à la retraite, baisser les pensions ou augmenter les cotisations. Le syndicat réclame que l’allongement de l’âge de la retraite soit facultatif, a-t-il affirmé, appelant le gouvernement à justifier où ont disparu les cotisations des salariés du secteur public.

Al Alam.:

– Lors d’une rencontre organisée par le groupe istiqlalien à la Chambre des conseillers et la commission de parité et d’égalité des chances du parti de l’Istiqlal: La mise en œuvre globale de la parité exige que les partis politiques redoublent leurs efforts. Les mandats accordés aux femmes ne revêtent pas un caractère stratégique, car il est rare qu’une femme élue accède aux secteurs de la gestion déléguée, de l’urbanisme ou des services publics.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Najiba Mohamed Belkacem, une jeune sahraouie séquestrée à Tindouf, lance un appel à la communauté internationale et aux médias pour être libérée et rentrer en Espagne. Selon les médias espagnols, qui ont rapporté la souffrance de cette jeune sahraouie, il s’agit de Najiba Mohamed Belkacem, âgée de 23 ans, séquestrée depuis septembre 2013 dans les camps de Tindouf contrôlés par les milices du polisario et l’armée algérienne. Les sites électroniques d’information « huelvainformacion.es » et « diariodesevilla.es » ont indiqué que le passeport de la jeune fille a été confisqué pour l’empêcher de retrouver sa famille adoptive en Espagne.

Attajdid.:

– Les prix de l’immobilier continuent leur hausse au cours du premier semestre 2015. La moyenne du prix du mètre carré a enregistré une hausse de 1 pc en juin en comparaison avec janvier dernier, selon le baromètre de l’immobilier publié par le site spécialisé « Mubawab.ma ». Le premier semestre de 2015 a été marqué par une hausse de la demande sur le loyer.

Rissalate Al Oumma.:

– Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Libye et chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (Manul), Bernardino Leon a affirmé que le Maroc a joué un « rôle très important » d’appui politique au processus de négociations entre les parties libyennes, couronné par le paraphe dans la nuit de samedi à dimanche de l’Accord de Skhirat visant à sortir la Libye de la crise politique et militaire qui y sévit depuis 2011. Le responsable onusien a déclaré à la presse à l’issue de la cérémonie de paraphe de cet accord que « l’accord de Skhirat a été rendu possible grâce à la contribution de beaucoup de Libyens qui ont travaillé au sein de ces groupes de travail et dans d’autre groupes, mais aussi grâce au pays hôte, le Maroc, qui a joué un rôle très important qui n’est pas seulement un rôle d’accueil mais aussi un rôle d’appui politique ».

Akhbar Al Yaoum.:

– Dès le début du deuxième semestre 2015, les concertations vont bon train pour la préparation de la loi de Finances 2016. La résidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a abrité, vendredi dernier, une réunion durant laquelle le ministre de l’Economie et des finances a présenté un bilan comportant de bons indicateurs. Le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, a souligné au journal que « la plupart des interventions ont été unanimes quant à la nécessité d’accorder une importance particulière au volet social, à la promotion de l’emploi et au soutien des secteurs productifs.

* Al Ahdath Al Maghribia.: – Création de 200.000 postes d’emploi annuellement. C’est ce qu’ambitionne la Stratégie nationale de l’emploi qui sera présentée, mardi lors d’une conférence de presse, par le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki. Selon une source gouvernementale, l’objectif principal de cette stratégie consiste en la réduction du taux de chômage à 4 pc à l’horizon de 2025.

Al Massae.:

– Après la rencontre qui a réuni la majorité pour examiner la coordination électorale en perspective des prochaines élections, des sources ont indiqué au journal que les leaders de l’opposition se sont réunis chez Mohamed Sajid, le secrétaire général de l’Union constitutionnelle, pour parvenir à une décision commune concernant le découpage électoral des grandes villes proposé par le ministère de l’Intérieur à l’occasion des prochaines élections communales. Les mêmes sources ont affirmé que les leaders des partis de l’opposition ont décidé de présenter une requête collective au ministère comportant leurs observations concernant ce découpage.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *