Revue de presse marocaine du 13/06/2015

0 commentaires, 13/06/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés samedi 13 juin 2015.:

Le Matin.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, ont procédé, vendredi à Libreville, au lancement des travaux de construction d’un centre de formation professionnelle dans les métiers du transport et de la logistique, un projet qui confirme la vocation africaine du Royaume et l’engagement permanent du Souverain en faveur d’une coopération Sud-Sud solide, agissante et solidaire. Mobilisant des investissements de l’ordre de 57 millions de dirhams, ce centre, dont la réalisation est portée par la Fondation Mohammed VI pour le développement durable, traduit l’intérêt particulier qu’accorde SM le Roi à la formation et la qualification de l’élément humain, pierre angulaire de tout projet de développement, ainsi que Sa volonté d’accompagner le Gabon frère dans la réalisation de son plan stratégique « Gabon Emergent » qui ambitionne d’accélérer la croissance de l’économie et d’en diversifier les sources.

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, vendredi à l’Ecole d’application du service de santé militaire de Libreville, à la remise d’un don de deux tonnes de médicaments pour le traitement des infections opportunistes liées au SIDA et d’une aide de douze tonnes de médicaments et d’équipements médico-techniques, au profit des autorités sanitaires gabonaises. Cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre de la coopération multiforme, dense et assez avancée liant le Royaume du Maroc à la République gabonaise, est l’expression de la ferme détermination du Souverain de conférer un contenu humaniste à la solidarité du Maroc avec les pays du continent africain et à la coopération Sud-Sud.

Al Bayane.:

– Le PPS se renforce et s’organise à l’international. Le secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdallah, présidera ce samedi à Bologne (Italie), le congrès constitutif de la Fédération du PPS en Europe. Cette Fédération se compose des sections du parti en Espagne, Belgique, Allemagne, France, Italie et Pays-Bas. Ce congrès intervient suite à la restructuration des sections européennes du PPS, en application des statuts du parti.

– Le conseil du gouvernement a adopté jeudi le projet de loi n 43-15 portant approbation du décret-loi n 2-15-260 modifiant et complétant la loi n 9-97 relative au Code électoral. Le texte, présenté par le ministre de l’Intérieur, s’inscrit dans le cadre de l’application des dispositions de l’article 81 de la Constitution qui stipule que « le gouvernement peut prendre, dans l’intervalle des sessions, avec l’accord des commissions concernées des deux Chambres, des décrets lois qui doivent être, au cours de la session ordinaire suivante du Parlement, soumis à ratification de celui-ci », a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

L’Opinion.:

– Quarante-cinq recommandations du CNDH pour des élections « plus inclusives et plus proches des citoyens ». Dans sa 9ème et toute récente contribution au débat public sur un sujet de l’heure, à savoir les élections prévues au titre de cette année, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) publie son mémorandum général portant sur le cadre juridique régissant ces opérations électorales, intitulé « Quarante-cinq recommandations pour des élections plus inclusives et plus proches des citoyens », et qui a été adopté lors de sa neuvième session plénière tenue le 11 février à Rabat. Ce mémorandum propose une série d’amendements et de mesures visant à contribuer à la réalisation des objectifs à caractère constitutionnel en matière de parité entre hommes et femmes, de la généralisation de la participation de la jeunesse au développement politique du pays et de l’inclusion des personnes en situation de handicap.

– Pour avoir réalisé sans autorisation une enquête sur la situation des immigrants et demandeurs d’asile au Maroc: Expulsion de deux membres d’Amnesty International. Le ministère de l’Intérieur a décidé l’expulsion à partir de jeudi, du territoire national, de deux ressortissants étrangers, en application des dispositions de la loi 02.03 relative à l’entrée et au séjour des étrangers au Royaume, pour avoir réalisé une enquête sur le terrain sur la situation des immigrants et demandeurs d’asile au Maroc, sans obtenir au préalable l’autorisation des autorités compétentes. Les autorités marocaines avaient demandé, à travers la délégation interministérielle aux droits de l’Homme, à Amnesty International, de ne pas effectuer cette mission jusqu’à la conclusion d’un accord entre les deux parties, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Libération.:

– Le Royaume explique sa nouvelle politique migratoire: Intervention remarquée de l’ambassadeur du Maroc à Varsovie. Le Maroc a amorcé depuis septembre 2013, une nouvelle politique migratoire, intitulé « Etrangers et droits de l’Homme au Maroc: pour une politique d’asile et d’immigration radicalement nouvelle », a déclaré l’ambassadeur du Maroc en Pologne, Younès Tijani. Intervenant, jeudi à Varsovie, lors d’une conférence organisée conjointement par l’OIM (Organisation internationale pour les migrations) et le ministère polonais de l’Intérieur sur le thème « Le Programme du retour volontaire assisté et de réintégration : 10 ans d’expérience », l’ambassadeur du Royaume a expliqué que cette nouvelle politique migratoire comporte une opération exceptionnelle de régularisation des personnes migrantes sans papiers, qui s’est déroulée du 1er janvier au 31 décembre 2014.

– Soutien international aux investissements dans l’énergie durable au Maroc. Une nouvelle ligne de crédit dédiée au financement des investissements dans l’énergie durable de l’ordre de 80 millions d’euros, baptisé le Mécanisme de financement pour l’énergie durable au Maroc (MFED Maroc), vient d’être lancée récemment à Rabat par quatre institutions financières internationales. Ce sont, ainsi, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), l’Agence française de développement (AFD), la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW), en association avec l’Union européenne (UE), qui comptent promouvoir les investissements en faveur de l’énergie durable au Maroc. En effet, de concert, elles affirment vouloir soutenir des projets qui réduisent le gaspillage énergétique et encouragent le recours aux sources d’énergie renouvelable.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Après la discussion de l’étude réalisée par la Cour des comptes sur les régimes des retraites, la commission du contrôle des finances publiques à la Chambre des représentants prépare une feuille de route pour la réforme du système de retraite, en se penchant sur un rapport qui sera soumis au gouvernement pour son adoption totale ou en partie avant de le soumettre au vote des parlementaires. La commission a organisé jeudi une journée d’étude destinée à recueillir les suggestions sur les scénarios des réformes des retraites, sur la base desquels le gouvernement va arrêter son agenda pour mettre en exécution les recommandions de la Cour des comptes, les propositions des députés de la commission et les experts qui ont fournis des avis sur le sujet.

– L’article 16 du Code de la famille suscite encore des débats au sein et en dehors du Parlement. La Ligue démocratique des droits de la femme a réclamé mercredi dernier la nécessité de limiter la reconnaissance de mariage aux majeurs de 18 ans et plus et d’infliger des peines à l’encontre des artificieux.

Bayane Al Yaoum.:

– Le gouvernement continue de mettre en place l’arsenal juridique encadrant les élections prochaines. Le conseil du gouvernement a approuvé jeudi nombre de textes juridiques et réglementaires qui s’inscrivent dans le cadre de l’achèvement de l’arsenal législatif encadrant les échéances électorales prochaines. Dans le même contexte, le gouvernement a approuvé le projet de loi portant approbation du décret-loi modifiant et complétant la loi relative au Code électoral.

– Le coup d’envoi de l’initiative « Al Karama » au profit des malades mentaux pensionnaires du mausolée Bouya Omar, a été donné jeudi, avec pour but d’assurer une prise en charge et un traitement gratuit à tous les pensionnaires. La mise en œuvre de cette initiative a nécessité du ministère la mobilisation d’importants moyens qui concernent notamment l’augmentation de la capacité d’accueil des hôpitaux psychiatriques, la création de nouveaux services hospitaliers intégrés, le recrutement de 34 médecins et de 122 infirmiers spécialisés dans la psychiatrie.

Rissalat Al Oumma.:

– Le mouvement féministe appelle à limiter la prolongation de la reconnaissance de mariage aux majeurs. La Fédération de la Ligue démocratique des droits des femmes a réclamé l’ouverture du chantier de l’adaptation du Code de la famille aux dispositions de la Constitution. Concernant l’amendement de l’article 16 du Code de la famille, cette fédération appelle à limiter la prolongation de la reconnaissance de mariage aux majeurs et à punir les artificieux qui veulent contourner cet article en vue du mariage des mineurs et de la polygamie.

– Le président du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), Hamid Benbrahim El-Andaloussi, a indiqué qu’en l’espace d’une douzaine d’années, la part de l’aéronautique dans les exportations marocaines, est passée de 0,5 pc à près de 5 pc. C’est-à-dire qu’elle a été pratiquement multipliée par 10. El Andaloussi a souligné que l’an dernier, pour la première fois, les exportations industrielles globales, ont dépassé les exportations de phosphates, notant que c’est un indicateur important de la transformation du tissu industriel dans lequel l’aéronautique joue une part très importante avec l’implantation dans les aérostructures de l’usine Bombardier ou le projet de Stelia, une filiale d’Airbus ïex-Aeroliaû.

Assabah.:

– La Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication relevant de la Chambre de représentants a approuvé à la majorité, mercredi à Rabat, un projet de loi qui comporte des dispositions interdisant toute publicité portant atteinte à la femme ou comprenant un message de nature à diffuser des stéréotypes négatifs.

– La réalisation des projets de Casa Aménagement avance. Driss Moulay Rachid, directeur de cette société, a affirmé que l’exécution des projets dont se charge la société avance conformément au calendrier qui leur a été tracé, démentant toute entrave dans les travaux. Il a affirmé que la société s’occupe de 40 projets dans la région du Grand Casablanca, soulignant que la valeur globale des projets que réalise la société est estimée entre 6,5 et 7 milliards de dirhams .

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Peugeot-Citroën annoncera la semaine prochaine l’ouverture de son usine au Maroc. Selon nos informations, l’usine pourrait démarrer la production, dès 2017, de 75.000 à 100.000 unités par an, indique le journal français « Les Echos ».

– Nizar Baraka, élu président de l’Union des conseils économiques et sociaux francophones. Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Nizar Baraka, a été élu président de l’Union des conseils économiques et sociaux et institutions similaires des Etats et gouvernements membres de la Francophonie (UCESIF). Baraka a été élu président de l’UCESIF pour un mandat de deux ans et ce, durant l’Assemblée générale de cette union tenue jeudi à Rabat et consacrée au renouvellement de ses instances et de sa présidence.

Akhbar Al Yaoum.:

– La brigade de la police judiciaire relevant du district de sûreté de Salé a déféré vendredi devant le parquet général près le tribunal de première instance un individu soupçonné d’implication dans la préparation, l’enregistrement et la diffusion sur Internet d’une vidéo comportant des allégations d’attaques qu’aurait perpétrée une femme voilée contre des femmes, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Les investigations de terrain des services de sécurité, soutenues par les expertises techniques de l’Unité de lutte contre la cybercriminalité, ont permis l’identification et l’arrestation de l’auteur de la vidéo, a précisé la DGSN dans un communiqué, faisant état de la perquisition chez le mis en cause d’un téléphone mobile et de deux ordinateurs portables comportant plusieurs vidéos et enregistrements.

– Le groupe du Mouvement populaire s’est opposé à un amendement signé par ses alliés, le PPS, le PJD et le RNI, prévoyant d’excepter le mariage des mineurs et la polygamie de l’action en reconnaissance de mariage. Le groupe haraki a refusé d’introduire toute modification au projet d’amendement tel qu’approuvé par la Chambre des conseillers, justifiant son refus par le fait que l’amendement proposé concerne uniquement la prorogation de cinq ans du délai de régularisation du mariage sans condition.

Al Alam.:

– Le maire de la ville de Fès et secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat, a pris part au sommet des maires des grandes villes tenu à Montréal les 10 et 11 juin. Les travaux de ce sommet ont été sanctionnés par la signature de la « Déclaration de Montréal », le 12 juin, dont les dispositions appellent au renforcement de la coopération et de l’échange des expériences. Chabat a indiqué que la signature de ce document marque une transition vers une nouvelle ère de renforcement de la coopération entre les responsables des grandes villes mondiales.

– L’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, a décliné, jeudi à New York, la vision du Maroc en matière de relations entre paix, sécurité et développement, notamment dans le contexte africain. M. Hilale, qui intervenait dans le cadre d’un débat organisé par le think tank « Peace Islands Institute » sur le thème « Apporter des Solutions Africaines aux Problèmes Africains », a décliné l’approche marocaine qui repose sur la conviction que « sans paix, il ne peut y avoir de développement, et sans développement il ne peut y avoir de paix durable ».

Al Haraka.:

– Le département de l’Agriculture a envisagé le maintien des droits de douane élevés sur l’importation du blé tendre au-delà de la fin de l’année, après l’annonce d’un niveau de production record de la campagne céréalière 2014-2015 à 110 millions de quintaux.

– Le ministère de l’Intérieur a décidé l’expulsion, à partir de jeudi du territoire national, de deux ressortissants étrangers, en application des dispositions de la loi 02.03 relative à l’entrée et au séjour des étrangers au Royaume, pour avoir réalisé une enquête sur le terrain sur la situation des immigrants et demandeurs d’asile au Maroc, sans obtenir au préalable l’autorisation des autorités compétentes. Les autorités marocaines avaient demandé, à travers la délégation interministérielle aux droits de l’Homme, à Amnesty International, de ne pas effectuer cette mission jusqu’à la conclusion d’un accord entre les deux parties, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Al Massae.:

– Le directeur de la CMR tire la sonnette d’alarme. « Si nous ne voulons pas réformer, il faut alors dire aux retraités et aux salariés que ne nous disposons pas de fonds pour payer leurs pensions afin qu’ils soient préparés », a indiqué jeudi devant les députés le directeur de la Caisse marocaine des retraites, Mohammed El Alaoui El Abdallaoui, lors d’une journée d’études sur le rapport de la Cour des comptes relatif aux régimes des retraites.

– Le ministère de la Santé évacue plus de 800 pensionnaires du mausolée Bouya Omar vers les hôpitaux. L’opération d’évacuation des groupes des pensionnaires de Bouya Omar, baptisée « Al Karama », a été lancée par le ministère de la Santé hier jeudi. El Houssaine Louardi avait exprimé sa volonté de fermer ce mausolée et de mettre fin à la souffrance des malades mentaux qui y étaient internés.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *