Revue de presse marocaine du 12/08/2013

0 commentaires, 12/08/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des Revue de presse marocaine quotidienne paraissant ce lundi 12 août:

LE SOIR ECHOS
– Le face-à-face PJD-RNI est lancé: La semaine qui s’ouvre est particulière. Les négociations sont officiellement lancées à partir de ce lundi sur la composition de la nouvelle majorité gouvernementale, autrement dit le nombre de postes qui seront attribués aux partenaires du PJD, c’est-à-dire le RNI, devenu « ipso facto » la deuxième force en nombre de sièges, au MP et au PPS! Ensuite l’attribution de départements, de ministères et surtout de la mise en uvre de tout ou partie du programme dont se réclame le parti de Salaheddine Mezouar, notamment les choix économiques mais la vision des uns et des autres reste confuse, indéterminée, voire même contradictoire.

LIBERATION:
– Les petits agriculteurs appellent à une révision du prix de référence du blé tendre: les droits d’importation revus à la hausse. Les droits d’importations du blé tendre vont augmenter. Un décret vient d’être adopté dans ce sens, élevant le taux à 45 pc contre 17,5 pc en vigueur actuellement. Le gouvernement ambitionne ainsi de couper la route aux spéculateurs qui seront tentés de profiter de la baisse des prix du blé sur le marché international qui avoisine 280 Dh/ql contre 320 Dh/ql début juin.

– Les ripoux du foot appelés à répondre de leurs actes: Affaire RBM-KAC devant la justice aujourd’hui. Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Béni Mellal a fixé aujourd’hui lundi comme date pour la première séance de l’affaire RBM-KAC, un scandale de corruption qui a éclaboussé le football national, en lui assénant un sale coup. Ont été convoqués pour cette audience le secrétaire général et le trésorier du Raja Béni Mellal, un membre du bureau dirigeant du KAC, ainsi que le principal témoin dans cette affaire, le dénommé Karim Benkouar. Cette affaire remonte au match du championnat qui avait opposé le KAC au RBM, deux mal barrés du concours au titre de la saison 2012-2013 qui cherchaient à assurer leur maintien dans la cour des grands. Cette rencontre s’est soldée sur le score-fleuve de quatre buts à zéro, ce qui a permis donc au club gharbaoui de prendre son destin en main lors de la dernière manche du championnat contre le CODM.

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:
– Formation professionnelle: L’OFFPT cible un million de bénéficiaires à l’horizon 2017. En matière de formation professionnelle, le gouvernement table sur 1 million de bénéficiaires à l’horizon de 2017. Quelque 20 nouveaux établissements seront construits à partir de la rentrée prochaine. La nouvelle stratégie intégrée pour le développement de la formation prévoit, entre autres, la mise en place de l’Observatoire national de l’emploi et de la formation, l’ouverture de passerelles entre les différentes filières de l’OFFPT d’un côté et, de l’autre, entre ces dernières et les filières du département de l’Enseignement et de l’éducation.

– Le Maroc, deuxième destination touristique du continent africain. Dans son bilan des arrivées touristiques en 2012 en Afrique, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) classe le Maroc au deuxième rang après l’Egypte et avant l’Afrique du sud. La tendance se confirme pour les cinq premiers mois de l’année en cours, d’après les données de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) qui estime à 3 pc le taux de croissance de l’activité touristique nationale.

L’OPINION:
– Autorisations de lotir et permis de construire: Le « règlement général de construction » voit enfin le jour. La législation sur l’urbanisme (loi N 12-90) vient d’être enrichie par l’élaboration d’un décret qui met en uvre ses articles 59 et 60 et complète ses dispositions relatives à l’autorisation de construire et autres certificats d’urbanisme ainsi que les autres réglementations consacrées à ces documents. Le décret N 2-13-424 du 13 rajab 1434 (24 mai 2013) approuvant le règlement général de construction fixant la forme et les conditions de délivrance des autorisations et des pièces exigibles en application de la législation relative à l’urbanisme et aux lotissements, groupes d’habitations et morcellements ainsi que des textes pris pour leur application, prévu depuis 21 ans par la loi 12-92, vient d’être publié au bulletin officiel.

– Près de 90 immigrants secourus en mer entre le Maroc et l’Espagne. Près de 90 immigrants illégaux qui tentaient d’atteindre la côte sud de l’Espagne à bord de dix embarcations de fortune ont été recueillis samedi par les services espagnols et marocains de sauvetage en mer. La veille, 39 autres immigrants avaient déjà été interceptés dans le détroit de Gibraltar. Côté espagnol, « la coordination des secours a été assurée par le centre de sauvetage en mer situé à Tarifa (sud de l’Espagne), et au total, 70 personnes ont été secourues, dans dix embarcations », a expliqué une porte-parole des services de sauvetage. « D’autre part, les services de sauvetage marocains ont également secouru 16 personnes dans deux embarcations » et ces immigrants « ont été transférés au Maroc », a indiqué la porte-parole.

AL BAYANE:
– PLF 2014: La recette de cadrage se fait attendre. En principe, la lettre de cadrage du Projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2014 devrait atterrir sur les bureaux des ministres ces jours-ci. Le chef du gouvernement l’avait promis et les différents départements ministériels devront donc s’atteler à formuler dans les meilleurs délais leurs propositions. Une fois ce PLF 2014 ficelé- on ne sait pas quand-, suivra le débat au niveau du Parlement (au cours de sa session prévue en octobre) ainsi que le vote et l’adoption des amendements éventuels au niveau de la commission des finances. De toutes les façons, ce PLF 2014 doit être fin prêt 70 jours avant la fin de l’année, c’est-à-dire avant le 20 octobre prochain. On se demande si tous les décideurs (gouvernement, élus de la nation mais aussi patronat et syndicats) auront le temps nécessaire pour décortiquer suffisamment le fond de qui va déterminer l’évolution de l’économie nationale durant l’année prochaine. L’ECONOMISTE:

– CNSS: Plus de 3 millions d’affiliés « dormants »! ils sont inscrits sur les registres de la CNSS mais ne comptent aucune déclaration en 2012. Ce sont les inactifs ou « dormants », une population que la Caisse gère au même titre que les assurés actifs et les pensionnés. La particularité des dormants est qu’ils ont été déclarés pour de courtes périodes, mais ils n’ont droit ni à une pension, ni aux allocations familiales, lesquelles sont conditionnées par une déclaration et des versements mensuels. Ces inactifs peuvent réapparaitre parmi les « actifs » à n’importe quel moment. En 2012, cette population était estimée à 3,4 millions de personnes contre 3,1 millions en 2011. Un chiffre provisoire selon la CNSS (les déclarations arrivent tardivement) mais qui rend compte du niveau de cette population. Elle dépasse même le nombre des actifs de l’année 2012 qui ont atteint 2,7 millions de salariés.

AL KHABAR
– Mezouar attise la guerre sur les ministrables au sein du RNI à cause de son soutien aux jeunes candidats. Des sources informées indiquent que parmi les sujets ayant ranimé la guerre pour décrocher des portefeuilles ministériels au sein du gouvernement Benkirane II figure la liste des jeunes, soutenue par Salaheddine Mezouar, président du parti de la Colombe, notant que ladite liste comporte Hassan Benomar, président de l’arrondissement d’Ain Sebaa, qui entretient une relation très étroite avec Mezouar .

– Les fonctionnaires du ministère de l’Economie et des finances réclament un examen minutieux de l’Agence judiciaire du Royaume, qui sera surveillé par les magistrats de la Cour des comptes et l’Inspection générale des finances, pour vérifier le niveau de sécurité dans la gestion de cette direction qui supervise les dossiers des affaires de l’Etat.

AL ALAM
– Népotisme au temps d’un gouvernement prétendant lutter contre la corruption: des ministres nomment les directeurs de leurs cabinets, les proches et les membres de leurs partis dans les hautes fonctions. En jetant un regard sommaire sur la liste des personnes affectées dans plusieurs postes budgétaires, il s’avère que des ministres du gouvernement Benkirane ont nommé leurs proches sans que ces derniers remplissent les conditions nécessaires ni possèdent les capacités requises. Quelques ministres ont nommé certains de leurs alliés ou membres de leur famille alors que d’autres ont choisi les directeurs de leurs cabinets pour les charger de hautes fonctions au sein des départements qu’ils dirigent, d’après la liste des noms à la disposition du journal.

– Des tonnes de produits laitiers et de dattes interdits de circulation grâce aux opérations de contrôle effectuées récemment dans les points frontaliers. Suite à des contrôles effectués par des agents relevant de l’Office nationale de sécurité sanitaire des produits alimentaires de la région (ONSSA), 190 tonnes de produits laitiers, 21 tonnes des dattes et 87 tonnes de biscuits ont été interdites d’accéder au marché national. L’ONSSA poursuit ses actions de contrôle dans les magasins, les abattoirs et les restaurants dans le but de vérifier la sécurité des denrées.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA
– Mohand Laenser, ministre de l’Intérieur, et Charki Draiss, ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur ont tenu, samedi, une réunion avec les walis des régions et gouverneurs des différentes préfectures et provinces du Royaume, à l’occasion de la cérémonie d’allégeance en vue de « procéder à une évaluation de la situation de sécurité » au Maroc, en l’absence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane. Par ailleurs, Abdelaziz Aftati, représentant parlementaire Pjdiste, reproche à Benkirane une « négligence » à l’égard des walis et des gouverneurs.

– Un magistrat à El Jadida accusé de recevoir un pot-de-vin estimé à 78 millions de centimes pour annuler une enquête sur une personne poursuivie pour trafic international de drogue. Cette affaire devra être instruite prochainement par le juge d’instruction près la cour d’appel de Marrakech.

– Seize éléments de la garde royale morts dans un accident de la route. Des sources indiquent au journal que « le conducteur a perdu le contrôle de l’autocar après l’éclatement d’une roue », précisant que le véhicule qui se dirigeait vers Al Hoceima en provenance de Tétouan a culbuté à plusieurs reprises sur une pente de montagne.

AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI
– La justice espagnole poursuit des dirigeants du Polisario. Selon l’agence de presse espagnole EFE, deux dirigeants du front Polisario sont poursuivis pour « crimes contre l’humanité et tortures » à l’encontre des citoyens marocains et de la population de Tindouf. Il s’agit de Brahim Ghali, ambassadeur du Polisario, et de Mahjoub Lincoln, représentant de cette entité fantoche à Madrid.

– Le Maroc renforce sa position économique en Afrique, l’Algérie régresse. Des rapports économiques internationaux indiquent que le Maroc a notablement pris le dessus sur l’Algérie au niveau des investissements étrangers stimulés. Selon un Rapport de la Conférence des nations unies sur le commerce et le développement (CUNCED), le Maroc est devenu, depuis 2012, la plus grande économie en Afrique du Nord et le pays le plus attractif des investissements directs étrangers.

ANNAHAR AL MAGHRIBIA
– Laenser et Draiss évaluent l’action des walis et gouverneurs. Le ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser a tenu, samedi à Rabat, une réunion avec les walis des régions et gouverneurs des différentes préfectures et provinces du Royaume, à l’occasion de la cérémonie d’allégeance. Cette rencontre, à laquelle a pris part Charki Draiss, ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, a été une occasion pour « évaluer l’action du ministère, tracer les perspectives d’avenir, et réaffirmer l’adhésion active pour mener à bien les grands chantiers lancés dans le Royaume », selon un communiqué du ministère de l’Intérieur.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA
– Le ministre de l’Intérieur, Mohand Laenser s’est réuni samedi à Rabat avec les walis des régions et gouverneurs des différentes préfectures et provinces du Royaume. Des sources indiquent que cette rencontre permettait de procéder à une évaluation exhaustive des programmes du gouvernement dont s’occupe le ministère de l’Intérieur en coordination avec d’autres secteurs gouvernementaux.

– Cinq brigades enquêtent sur des « irrégularités financières » au sein des institutions gouvernementales, après que la Brigade nationale de la police judiciaire (DGSN) ait reçu les copies originales des audits de la Cour des comptes. Des sources indiquent que l’Office de Commercialisation et d’Exportation et les sociétés Marsa Maroc et Sonadac figurent sur la liste des institutions concernées par l’enquête.

RISSALAT AL OUMMA
– Les magistrats du Maroc contre toute tentative d’influencer le pouvoir judiciaire. Lors de sa dernière réunion extraordinaire, le Club des magistrats du Maroc a décidé d’organiser des sit-in dans certaines juridictions pour protester contre toute tentative d’influencer l’autorité judiciaire, montrer la solidarité entre les membres du corps judiciaire et défendre la liberté d’expression publique.

ATTAJDID
– La justice espagnole poursuit 29 dirigeants du Polisario pour crimes contre l’humanité. Parmi ces accusés, figure Brahim Ghali, ambassadeur du Polisario en Algérie. Un juge espagnol devrait entendre, lundi, les témoins avant de prononcer son verdict vendredi prochain.

ASSABAH
– Enquête sur la mort de 17 éléments de la Garde royale près d’Al Hoceima. Des sources concordantes indiquent que des instructions ont été données pour la formation d’une commission d’enquête sur l’accident qui a coûté la vie, samedi, à 17 éléments de la Garde royale. Selon ces sources, sept éléments, grièvement blessés, sont placés dans une unité de soins intensifs à l’hôpital militaire de Rabat.

– La suspension des consultations pour la constitution de la nouvelle majorité pourrait retarder l’élaboration de la loi de finances. Les inquiétudes se sont accentuées dans les coulisses du gouvernement après la suspension des consultations pour la constitution de la nouvelle majorité gouvernementale, qui pourrait retarder l’élaboration de la loi de finances. Des sources gouvernementales bien informées n’ont pas exclu un remake du scénario des deux dernières années quand la loi de finances a été adoptée en retard, surtout que la lettre d’encadrement du Chef du gouvernement est toujours en cours d’élaboration.

AL MASSAE
– 16 membres de la Garde royale tués dans un accident d’autocar: l’éclatement d’un pneu aurait provoqué l’accident. Des sources bien informées indiquent que l’éclatement d’un pneu aurait provoqué une perte de contrôle du véhicule au niveau d’un virage sur la route reliant Tétouan à Al Hoceima. « Sans une intervention rapide de la protection civile, le bilan serait plus lourd », soulignent les mêmes sources.

– Le comité conjoint de défense des détenus islamistes veut intenter un procès contre Hafid Benhachem. Le comité ne se contente pas de la révocation du délégué général de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, mais réclame sa poursuite en justice pour des « crimes commis contre les détenus au cours de son mandat, en particulier lors des incidents du 9 octobre 2010, et celles des 16 et 17 mai 2011 ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *