Revue de presse marocaine du 12/02/2015

0 commentaires, 12/02/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant jeudi 12 février 2015:

Le Matin.:

– Le Conseil national des droits de l’Homme prépare un mémorandum sur plusieurs aspects du processus électoral. A l’occasion de sa neuvième session ordinaire, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) s’est penché sur la question des élections à travers l’élaboration d’un projet de mémorandum portant sur plusieurs aspects du processus électoral, tels que le découpage électoral, la promotion de la représentativité des femmes et des jeunes et la révision de la loi sur l’observation indépendante et neutre des élections. Le projet de mémorandum traite aussi de l’accès équitable aux médias audiovisuels à l’occasion des élections, la transparence des campagnes électorales et le renforcement de la démocratie participative dans les projets de lois organiques relatives aux collectivités territoriales.

– Une ONG néerlandaise demande au parquet espagnol l’ouverture d’une enquête sur le détournement de l’aide humanitaire par le Polisario. L’ONG néerlandaise « Lumière » a demandé au parquet général espagnol d’ouvrir une enquête sur les fonds humanitaires détournés par la direction du Polisario et l’Algérie entre 1994 et 2004, après la publication des révélations sur ce trafic. L’association « Lumière » estime que le parquet général espagnol doit ouvrir une enquête d’office parce que la grande partie de l’aide humanitaire détournée par les responsables algériens et les dirigeants du Polisario est acheminée depuis le port de la ville d’Alicante (Sud-est de l’Espagne) avant d’arriver à celui d’Oran.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Le bilan de la productivité des viandes rouges entre 2009 et 2014 dépasse les espérances. Avec 490.000 tonnes de viandes rouges produites en 2013, et une augmentation de 4 pc de la consommation annuelle moyenne par habitant, le contrat-programme 2009-2014 entre l’Etat et les producteurs de viandes rouges a dépassé la plupart de ses objectifs. Lors des premières rencontres nationales des viandes rouges, mercredi à Rabat, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, a fait savoir que le contrat-programme a connu un grand succès, soulignant que les réalisations de la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges étaient exemplaires. Selon M. Akhannouch, les résultats très promoteurs lors des 5 dernières années ont poussé le ministère à mettre en place un deuxième contrat-programme en avril dernier.

– Les cartes des « chorfas » exposent aux sanctions. Les ministères de l’Intérieur et de la Justice et des libertés ont mis en garde toute personne impliquée dans l’impression et la distribution des cartes dites de « chorfas ». Les deux ministères dirigés respectivement par Mohamed Hassad et Mustapha Ramid affirment que les personnes impliquées seront déférées devant la justice puis soumises aux mesures judiciaires en vigueur. Les responsables des deux ministères affirment que des instructions ont été adressées aux Walis, aux gouverneurs, aux procureurs généraux du Roi et aux procureurs du Roi afin de faire face aux auteurs de tels actes, aussi bien ceux qui présentent ces cartes pour intimider les citoyens que leurs détenteurs qui les utilisent à des fins personnelles.

L’Economiste.:

– Le spleen gagne les ménages. Jamais le moral des ménages n’a atteint un niveau aussi bas. L’enquête réalisée par le Haut-commissariat au plan (HCP) révèle la montée de l’angoisse vis-à-vis de la situation économique, mais surtout la montée du chômage. A 71,6 points au dernier trimestre 2014, l’indice de confiance des ménages est à son plus bas niveau depuis la première mesure en 2008. La perte est beaucoup plus conséquente en comparaison avec le niveau de 2013 (74,2 points). Le taux du chômage a augmenté de 0,7 points, s’établissant à 9,9 pc au niveau national.

– Radars: Le marché de la discorde. Après avoir été attribué au groupement maroco-australien Redflex-Logisoft en novembre dernier, le marché portant sur l’implantation de 200 radars a été annulé contre toute attente. Un nouvel appel d’offres sera lancé. Le ministère de l’Equipement affirme que « les données économiques et techniques des prestations objet de cet appel d’offres ont été fondamentalement modifiée ». L’adjudicataire parle d’un « abus de pouvoir » et se dit décidé à porter l’affaire devant les tribunaux.

Al Bayane.:

– Benabdellah à la rencontre de communication des deux groupes du Parti du progrès et du socialisme (PPS) au parlement. A l’exception du PPS et du Parti de la justice et du développement (PJD), presque tous les autres partis politiques (deux de la majorité et ceux de l’opposition) ont demandé le report des élections locales et régionales, initialement prévues le 12 juin prochain, a affirmé le secrétaire général du PPS, Nabil Benabdellah. Selon lui, le nouveau calendrier, qui va commencer le 4 septembre avec les élections locales et régionales, va soulever moult problèmes liés au Ramadan, à la période estivale et à la rentrée scolaire sans oublier la période du Haj. Dans de telles conditions, il est fort à craindre que le taux de participation ne s’en ressente, a-t-il dit lors d’une rencontre de communication avec les membres des deux groupes du PPS au parlement.

– Dialogue social: les syndicats font preuve de flexibilité lors de leur rencontre avec le gouvernement mardi dernier. Les deux rounds présidés par Abdelilah Benkirane ont tourné autour de l’épineuse question de la réforme des systèmes de retraite. Le Chef du gouvernement a alerté les centrales syndicales sur l’urgence de cette problématique. « La réforme des retraites ne saurait être ajournée ou reportée, car il n’est pas digne de laisser des problèmes aux autres et aux futurs gouvernements », a-t-il précisé. Par contre, la rencontre n’a abouti à aucun résultat concret puisqu’une commission nationale sur la réforme des systèmes de retraite se tiendra dans les prochains jours qui viennent pour avoir une vision consensuelle entre les différentes parties sur la réforme des régimes de retraite.

L’Opinion.:

– La conjoncture au quatrième trimestre 2014, selon l’enquête du HCP: La confiance des ménages s’effrite. L’indice de confiance des ménages (ICM) a enregistré, au cours du quatrième trimestre de 2014, une baisse de 1,5 point par rapport au troisième trimestre de 2014 et une diminution de 2,6 points par rapport à son niveau du quatrième trimestre de l’année 2013. C’est ainsi qu’au quatrième trimestre de 2014, l’ICM s’établit à 71,6 points contre 73,1 points un trimestre auparavant et 74,2 points le même trimestre de l’année passée. C’est ce qui ressort de la toute récente note d’information du Haut-commissariat au plan (HCP) relative aux résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages au quatrième trimestre 2014.

– L’Ordre national des médecins dentistes (ONMD) a dénoncé « la prolifération de sites de pratique illégale de la médecine dentaire », appelant les autorités compétentes à « prendre des mesures d’urgence » en vue de faire face à cette situation qui « porte atteinte à l’image de la médecine dentaire marocaine ». Dans un communiqué, l’ONMD indique que « suite à des opérations de contrôle effectuées par des commissions regroupant des représentants des ministères de l’Intérieur et de la Santé, des Conseils régionaux de l’Ordre et des Syndicats des médecins dentistes sur des sites de pratique illégale de la médecine dentaire », il a été constaté « l’existence de fauteuils dentaires, de dispositifs de radiologie, de différents appareils et matériel utilisés dans le diagnostic et le traitement des dents, des gencives et des dysharmonies des arcades dentaires ».

Libération.:

– ?Demande immobilière en hausse et prix en quasi-stagnation. Dans son dernier baromètre immobilier mensuel, le site Internet spécialisé Mubawab fait ressortir un bilan assez mitigé entre l’offre immobilière et la demande du marché marocain pour janvier 2015. Ainsi, selon cette analyse des données statistiques publiée lundi dernier, le début de cette année est conforme aux prévisions, avec une stagnation du prix moyen affiché sur tout le Royaume. Quoique, précise la même source, chaque région connaisse ses propres variations avec des prix au mètre carré (m2) qui peuvent être très variables d’une ville à l’autre. « En janvier 2015, le prix moyen du mètre carré a évolué de 3 pc par rapport au début de l’année 2014 au Maroc », indique-t-on, notant que la dernière baisse des prix de l’immobilier marocain remonte désormais au mois d’octobre 2014, où le prix moyen affiché était de 13.079 dirhams.

– Comme prévu, la FRMF rejette les sanctions de la CAF. Les sanctions infligées par la Confédération africaine de football à la Fédération royale marocaine de football ont fait l’objet, comme prévu, de la dernière réunion tenue mardi au siège de la FRMF à Rabat du Comité directeur de l’instance fédérale. A ce propos, le communiqué fédéral émis se veut des plus clairs, faisant état de l’étonnement du Comité directeur suite aux décisions prises par la CAF, et affirmant qu' »elles ne correspondent en rien aux conclusions de la réunion tenue préalablement au Caire avec le président de la CAF » Issa Hayatou. Après examen approfondi de ce dossier qui a affecté au plus haut point le football national, le Comité directeur, tout en rejetant l’ensemble des sanctions sportives et financières, estime que « les décisions prises par le Comité exécutif de la CAF vont à l’encontre du développement du football africain et ne reposent sur aucune base réglementaire ».

Al Massae.:

– Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, a indiqué que le gouvernement n’a pas répondu à 621 questions écrites. Intervenant à l’occasion de la clôture la première session de la quatrième année législative de la neuvième législature, M. Talbi Alami a ajouté que le gouvernement a répondu à 329 questions orales et à 2.672 questions écrites sur un total de 3.293 questions qui lui ont été adressées.

– Télécommunications: Baisse des prix mais aussi de la qualité. L’année dernière a été caractérisée par une baisse record des prix des services de téléphonie et d’internet à cause de la rude concurrence entre les trois opérateurs, mais également par une baisse remarquable de la qualité des prestations fournies tant au niveau de la moyenne de réussite des communications qu’au niveau de leur qualité auditive ou du taux global de connexions réussies à internet.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Des amendements radicaux seront introduits prochainement au Code de la route. Un projet de loi portant modification de plusieurs articles du Code de la route devrait être présenté prochainement pour discussion. Ces modifications portent essentiellement sur la réduction des amendes et la réglementation du retrait du permis.

– Après trois ans sous l’ère du gouvernement Benkirane: Le moral des citoyens est au plus bas. Les répercussions des mesures gouvernementales, qui ont affecté gravement le pouvoir d’achat de larges couches sociales, continuent à se faire ressentir auprès des ménages marocains qui se montrent sceptiques quant à l’avenir. L’indice de confiance des ménages (ICM) a ainsi enregistré, au cours du quatrième trimestre de 2014, une baisse de 2,6 points par rapport à la même période de 2013, selon une enquête du HCP

Al Alam.:

– Suite aux derniers rounds de dialogue social entre le gouvernement et les centrales syndicales, l’Union générale des travailleurs au Maroc (UGTM) et la Fédération démocratique du travail (FDT) ont annoncé leur attachement à l’ensemble des points inclus dans leur dossier revendicatif conjoint, notamment la réforme des régimes de retraite, l’amélioration des revenus et la mise en œuvre des dialogues sectoriels.

– Lors de la réunion hebdomadaire du comité exécutif du parti de l’Istiqlal, les participants ont exprimé leur fierté du renouvellement de la confiance en le représentant du parti dans la circonscription de Moulay Yaacoub et dénoncé les propos tenus par le chef du gouvernement à l’adresse des parlementaires.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Après la mobilisation de milliards de dirhams et de milliers de hectares pour éradiquer les bidonvilles, le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville a indiqué, en réponse à une question orale posée par le groupe PJD à la Chambre des représentants, que 100 mille nouvelles familles ont rejoint ces campements lors des dix dernières années.

– Le dialogue social entre le gouvernement et les syndicats peut retarder la réforme des retraites jusqu’à 2016. Une nouvelle page est ouverte entre le gouvernement et les syndicats suite aux rounds de dialogue social organisés mardi dernier, et qui ont été marqués par l’absence de la CGEM. Cette entente entre les deux parties peut être au détriment de la réforme des retraites qui serait reportée au début de 2016. Le secrétaire général de la FDT, Abderrahmane El Azzouzi, a précisé que « le gouvernement a affiché sa volonté d’ouvrir une nouvelle page », ajoutant que « l’Exécutif n’est plus attaché au seul dossier des retraites, mais s’engage à examiner l’ensemble du dossier revendicatif ».

Al Haraka.:

– Le président du groupe haraki à la Chambre des représentants, Mohamed Al Araj, a passé en revue la contribution de son groupe en matière de législation, de contrôle parlementaire et d’évaluation des politiques publiques, qualifiant de positif le bilan de la session d’automne. Il a également indiqué que plusieurs indices laissent croire qu’une session extraordinaire se tiendrait en mars prochain à cause des prochaines échéances électorales.

– Le secteur du tourisme a réalisé en 2014 des résultats « positifs et encourageants globalement » en dépit d’un certain ralentissement durant les derniers mois, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad. Sur la période janvier-juillet 2014, le secteur a enregistré une hausse de 2,4 pc pour ce qui est des arrivées de touristes au Maroc par rapport à 2013, a indiqué M. Haddad en réponse à une question sur « la régression de l’activité touristique durant les derniers mois » présentée par des groupes de l’opposition et de la majorité à la Chambre des conseillers.

Assabah.:

– Le parlement a clôturé sa première session de l’actuelle année législative en annonçant la promulgation du bulletin officiel parlementaire. Ce nouveau bulletin parlementaire sera considéré comme une référence de calcul du délai de 30 jours accordé au secrétariat général du gouvernement pour le renvoi des textes de lois à l’exécutif après leur examen.

– Le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, qui a été nommé la semaine dernière porte-parole du Mouvement populaire, en remplacement de Said Ameskan, a indiqué, dans une déclaration au journal, que l’ex-ministre de la Jeunesse et des sports, Mohammed Ouzzine, élu coordinateur des activités du secrétariat général du parti, va exercer ses fonctions organisationnelles à titre gracieux et volontaire.

Al Mounaataf.:

– Le gouvernement et les syndicats les plus représentatifs ont trouvé un accord sur une plateforme d’examen des attentes des syndicats, surtout concernant la réforme des régimes de retraite. Les syndicats ont appelé le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane à consacrer les acquis du dialogue avec les précédents gouvernements de Driss Jettou et d’Abbas El Fassi.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le président de l’Instance centrale de prévention de la corruption (ICPC), Abdeslam Aboudrar, a estimé qu’il est encore prématuré de commenter l’approbation par la Chambre des représentants du projet de loi relatif à l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption. Selon lui, il faut encore davantage de temps pour pouvoir émettre des observations sur l’omission des revendications réclamant d’accorder à cette instance davantage d’attributions en matière de contrôle, d’élargir les prérogatives de son conseil et de ne pas dévoiler l’identité des dénonciateurs des actes de corruption.

– Badr Tahiri, membre du bureau politique du Rassemblement national des indépendants (RNI), a défendu l’alliance de son parti avec le Parti de la justice et du développement (PJD) au sein du gouvernement, estimant que le débat sur cette question est « épuisé ».

Rissalat Al Oumma.:

– Les centrales syndicales exigent de Benkirane la formation de trois commissions chargées de plancher sur leurs revendications et de renvoyer le dossier de la retraite à la commission technique. Le secrétaire général adjoint de l’Union marocaine du travail (UMT), Farouk Chahir, a fait savoir qu’il a été convenu avec le gouvernement de mettre en place trois commissions afin d’examiner les questions liées aux droits et libertés syndicales, la revalorisation des salaires et le dialogue sectoriel. De son côté, le secrétaire général de la Fédération démocratique du travail (FDT), Abderrahman El Azzouzi, a indiqué que l’accord a porté également sur le renvoi du dossier de la réforme des régimes de retraite à la commission technique, qui a travaillé sur ce sujet pendant près de dix ans, dans le but de parvenir à une formule consensuelle entre tous les intervenants.

– Toute personne impliquée dans l’impression et la distribution de cartes dites « cartes réservées aux Chorfas » sera déférée devant la justice. Les ministères de l’Intérieur et de la Justice et libertés ont annoncé, mercredi, que des instructions ont été adressées aux walis, aux gouverneurs, aux procureurs généraux du Roi et aux procureurs du Roi afin de faire face aux auteurs de ces agissements illégaux, aussi bien ceux qui présentent ces cartes pour intimider les citoyens, que leurs détenteurs qui les utilisent à des fins personnelles.

Assahra Al Maghribia.:

– 2015 sera « l’année de la consécration des mécanismes nationaux de prévention de la torture et de protection les personnes en situation de handicap et des victimes de discrimination raciale, et de l’approfondissement du débat public sur ces questions », a affirmé le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami.

– Le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Abdelaziz Rebbah, promet de suspendre les agréments. La loi régissant ce domaine date de 1963, a relevé M. Rebbah, soulignant que la situation dans ce domaine est compliquée du fait des cumuls remontant à des dizaines d’années. Afin d’y remédier, le ministre a fait savoir que son département compte adopter une approche claire qui comprend un contrat-programme, des mesures pour former les professionnels, leur apporter un soutien matériel et les faire bénéficier de leurs droits acquis.

Attajdid.:

– La majorité des centrales syndicales ont exprimé leur satisfaction quant aux résultats du premier round du dialogue social au titre de 2015. Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a affirmé que le gouvernement a veillé, au cours des trois dernières années, à maintenir la communication avec les syndicats, ajoutant que « nous sommes aujourd’hui devant une nouvelle donne » en matière de séances de dialogue social « qui ont tantôt été appréciées à leur juste valeur et tantôt fait l’objet de divergences ».

– Le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, a indiqué que son département est en train de finaliser la stratégie nationale de l’emploi qui sera dévoilée avant la fin de ce mois. Cette stratégie, a-t-il dit, fera l’objet d’un débat et d’échanges de points de vue car elle concerne tous les Marocains.

Al Assima Post.:

– L’Ordre national des médecins dentistes (ONMD) dénonce l’exercice illégal de la profession. Des commissions de supervision composées de représentants des ministère de l’Intérieur, de la Santé, des conseils provinciaux, des syndicats des médecins dentistes et de l’ONMD ont été récemment mises en place, a annoncé cette instance, précisant que lesdites commissions ont effectué près de 20 opérations de contrôle des locaux où est pratiquée illégalement la médecine dentaire.

– Publication d’un guide de prévention et de prise en charge des risques sanitaires à l’intention des populations exposées à la vague de froid. Ce manuel apporte l’aide nécessaire aux populations vivant dans des zones enclavées et défavorisées, tout en prenant en considération leurs conditions socio-économiques et culturelles. Le guide vise à renforcer les initiatives sanitaires au niveau des établissements dispensant les soins de santé primaires en aidant les professionnels à délivrer des messages clairs, simples et efficaces et inciter la population à adopter des habitudes et des modes de vie sains.

Bayane Al Yaoum.:

– La réforme des régimes de retraite est un chantier nécessaire qui « ne peut être écarté ou reporté », a affirmé le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, ajoutant qu' »il n’est pas honorable de reporter les dossiers problématiques et de les léguer aux prochains gouvernements ». Lors de sa rencontre mardi avec les centrales syndicales, Benkirane a souligné l’impératif de revoir tous les régimes de retraites afin d’aboutir à un système garantissant la pérennité des prestations.

– Le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, a annoncé que son département mène actuellement, en coordination avec la Direction des impôts, des opérations de contrôle afin de lutter contre les pratiques de certains promoteurs immobiliers, qui ne respectent pas le prix fixé par la loi pour le logement social, à savoir 250.000 DH.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *