Revue de presse marocaine du 11/04/2015

0 commentaires, 11/04/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant samedi 11 avril 2015:

Le Matin.:

– SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a accompli la prière du vendredi à la mosquée Annasr à Rabat. Par ailleurs, le Souverain a adressé des messages de condoléances aux familles des victimes de l’accident survenu vendredi matin près de Tan-Tan, et décidé de prendre en charge personnellement les frais de transfert des dépouilles et leur inhumation, des obsèques et des soins des blessés, indique un communiqué du Cabinet Royal. Trente-trois personnes ont trouvé la mort vendredi matin dans une collision frontale entre un autocar et un camion dans la province de Tan-Tan.

– Les Etats-Unis ont salué, jeudi, le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans la promotion du développement humain en Afrique, dans le communiqué conjoint ayant sanctionné la 3è session du Dialogue stratégique à Washington. Le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, et le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, ont réaffirmé la volonté des deux pays de travailler de concert dans le but d’assurer la stabilité et la sécurité ainsi que la croissance économique en Afrique, à travers une approche globale et coordonnée, englobant notamment la sécurité alimentaire, l’accès à l’énergie, la prévention des conflits et la préservation des identités culturelles et religieuses.

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, s’est entretenu jeudi avec le Premier ministre français Manuel Valls qui effectue une visite de travail au Maroc. Les deux parties ont affirmé leur volonté commune de donner une nouvelle dynamique au partenariat bilatéral et ouvrir de larges horizons à leur coopération. Elles ont également décidé de renforcer l’échange de visites des responsables des deux pays en vue de hisser le niveau de coordination en perspective de la tenue de la haute commission mixte maroco-française, fin mai prochain, et du Forum des affaires maroco-français.

L’Opinion.:

– Le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique a élaboré un rapport d’évaluation sur la mise en œuvre de la Charte nationale de d’éducation et de formation. Le rapport relève l’absence d’une vision et d’une ingénierie globale du système d’éducation et de formation. Si la mise en œuvre de la Charte a introduit une nouvelle architecture et une refonte des programmes, les conditions de leur production et application ont connu quelques dysfonctionnements, note le rapport. Les résultats de l’évaluation des acquis des élèves révèlent que l’effet des réformes qui se sont succédé n’arrive pas à améliorer les acquis, selon le document.

– Retraite anticipée dans l’éducation: de nouveaux critères mais des restrictions discriminatoires. La retraite anticipée vient de subir des restrictions qui limitent le nombre de bénéficiaires et qui pourrait donner lieu à des interprétations qui ouvriraient la porte au clientélisme et aux passe-droits. La note du 1er avril du ministère de l’Education nationale ignore complètement les enseignants et les enseignantes ayant atteint 21 et 15 ans de service, qui n’ont donc plus le droit de postuler à une retraite anticipée conformément à la loi 011.71. De même, la demande des enseignants ayant atteint 30 ans de service, jadis acceptée de facto, est désormais soumise à l’appréciation de l’administration.

Libération.:

– Les activités agricoles à la rescousse. La croissance économique nationale s’est vraisemblablement accélérée au cours du premier trimestre de l’année 2015, se situant à 4,4 pc au lieu de 1,8 pc le trimestre précédent, vient de déclarer le Haut-Commissariat au Plan dans son point de conjoncture pour le mois d’avril, livrant ainsi une appréciation plutôt positive de la conjoncture du pays. En effet, la publication indique que cette performance est due à une amélioration de 12,3 pc des activités agricoles après s’être contractées de 1,8 pc une année plus tôt, expliquant que « cette relance, attribuable à un redressement de la production végétale et une amélioration des activités d’élevage, aurait été favorisée par une bonne répartition spatio-temporelle des pluies et une amélioration de l’utilisation des intrants ».

– Le rôle et la place constitutionnelle de la société civile dans l’impulsion d’un sérieux débat sur le travail régional. La Coalition marocaine des jeunes chercheurs initie une rencontre du 16 au 19 avril courant à Tarfaya. La démocratie participative, la gouvernance territoriale et la régionalisation avancée sont autant de sujets qui interpellent la société civile. Dans le but de mettre en évidence la place constitutionnelle de celle-ci et son rôle dans l’impulsion d’un sérieux débat sur ces questions, notamment celles qui ont trait au travail régional selon le projet de régionalisation avancée, la coalition marocaine des jeunes chercheurs organise une rencontre sous le thème « Quel développement des régions Sud à l’horizon de la mise en oeuvre de la régionalisation avancée »?

* Des parlementaires français reprochent à leur Premier ministre d’avoir fait cavalier seul. Dans une lettre adressée au Premier ministre français, Manuel Valls, les présidents des groupes d’amitié France-Maroc de l’Assemblée nationale et du Sénat se plaignent de n’avoir pas été conviés par le Chef du gouvernement à la visite officielle du chef de l’exécutif français au Maroc. Dans ce courrier, le député UMP Luc Chatel et son homologue sénateur Christian Cambon reprochent d’abord au Premier ministre de ne pas les avoir « informés » de sa visite au Maroc. Les deux parlementaires soulignent, entre autres, que si les rapports se réchauffent entre le Maroc et l’Hexagone, c’est un peu grâce aux efforts des deux assemblées législatives.

Al Bayane:.

– Une collision tragique près de Tan Tan : 33 personnes mortes calcinées. Un véritable drame ! Un deuil qui secoue toute une région, depuis hier au petit matin. Un camion-citerne percute de plein fouet un autocar à bord duquel se trouvait un groupe de jeunes athlètes de retour de Rabat, Témara et Benslimane, vers Laâyoune, après avoir pris part aux compétitions nationales des jeux scolaires. L’atrocité et la brusquerie de la collision furent telles que le bus prit feu et se transforma en un incinérateur, à proximité de Chbika, à une soixantaine de kilomètres de la ville de Tan Tan. L’inadvertance des chauffeurs poursuit ses affres, faisant des routes des autels d’immolation. Cette inattention est tellement ancrée qu’elle résiste aux permanents efforts de sécurité routière enclenchés au niveau national.

– Dialogue stratégique: Washington salue le leadership de SM le Roi Mohammed VI et réitère sa position sur le plan d’autonomie. Les Etats-Unis ont « clairement » réitéré, jeudi à Washington, dans le communiqué conjoint sanctionnant la 3ème session du Dialogue stratégique Maroc-Etats-Unis, que le plan d’autonomie au Sahara sous souveraineté marocaine est « sérieux, crédible et réaliste », exprimant ainsi une position « demeurée constante depuis plusieurs années ». Ce plan d’autonomie représente une approche potentielle qui pourrait satisfaire les aspirations de la population du Sahara à gérer ses propres affaires dans la paix et la dignité », poursuit le communiqué. Par ailleurs, le Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a réitéré l’appréciation des Etats-Unis à l’endroit de l’action et du leadership de SM le Roi Mohammed VI en matière de réformes démocratiques.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *