Revue de presse marocaine du 11/02/2012

0 commentaires, 11/02/2012, Par , Dans Revue de Presse

Voici les sujets qui suscitent l’intérêt de la presse quotidienne de ce samedi:. +AL MASSAE+ :.
-Grand scandale au sein de la Lydec: La société chargée de la gestion déléguée de la distribution d’eau et d’électricité et de l’assainissement à Casablanca détourne 54 milliards de centimes de la Caisse du Conseil de la ville. Une réunion houleuse au siège de la Wilaya de Casablanca et la Cour des comptes se saisit de l’affaire.

-La direction de la prison de Oukacha transfère Abdelhanine Benallou, l’ancien directeur général de l’ONDA, vers une nouvelle cellule: La cause du transfert de Benallou, poursuivi pour dilapidation de deniers publics, vers une nouvelle cellule individuelle a été dictée par des raisons sécuritaires.

-Des difficultés entravent le dépot du projet de la loi de Finances 2012 au Parlement car la commission ministérielle n’a pas pu collecter toutes les données chiffrées relatifs à chaque département gouvernemental en raison de difficultés techniques n’ayant pas permis pas d’adapter le contenu du projet avec le programme gouvernemental.

+AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA+:.
-Mustafa Ramid appelle les éléments de la Gendarmerie Royale à respecter les dispositions du Code de la route: Le ministre de la Justice et des Libertés appelle les représentants du droit public à prendre les mesures nécessaires pour garantir le respect par les agents chargés du controle de la circulation sur les autoroutes dudit Code.

-Les personnes arrêtées pour leur implication dans des actes de vandalisme à Taza montrent au juge les traces de leur torture lors d’une séance qui a duré 12 heures. La séance, qui s’est poursuivie jusqu’à 3 heures du matin, a été marquée par une altercation entre la défense et le représentant du ministère public, alors que le verdict de ce procès sera prononcé mardi prochain.

-Le juge d’instruction interdit à quatre fonctionnaires de l’ONDA de quitter le territoire national: Le magistrat leur a retiré leur passeport et les a convoqué à comparaître devant lui mardi prochain dans le cadre de l’interrogatoire détaillé dans cette affaire.

-Le dossier de Khalid Alioua, ancien PDG du CIH prochainement devant le juge d’instruction : Khalid Alioua est le principal accusé dans l’affaire du CIH à la suite de la publication du rapport 2009 de la Cour des comptes qui fait état de dysfonctionnements financiers.

-La ligue marocaine des droits de l’Homme accuse des Conseillers à Témara d’achat de voix en faveur de Hakim Benchemass pour briguer un poste au sein de la deuxième Chambre: Benchemass affirme qu’il va démissionner s’il s’avère qu’il est « un prévaricateur ».

+ASSABAH+:.
-Le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane reçoit le feu vert pour diligenter des enquêtes sur les dossiers de corruption d’ordre financier et administratif dans plus de 20 établissements et 30 services publics. Ces dossiers portent sur l’abus de pouvoir et la dilapidation de deniers publics, selon des sources informées.

-Les coordonateurs provinciaux du RNI signent un chèque à blanc au président du parti Salaheddine Mezouar qui a réussi à obtenir un accord de principe de la part de ces coordonnateurs pour rester à la tête du parti. Le président du RNI, qui a promis de pardonner à ses détracteurs, a également accordé à ces coordonateurs un délai de 15 jours pour lui faire parvenir la liste des adhérents.

-Les services de police du polisario procèdent à une série d’arrestations parmi les membres de la tribu El Bihate à Tindouf sur fond du décès de l’un des notables de la tribu Mohamed Ould Mouloud Bahdi. Le décès est dû à la négligence et au manque de soins médicaux, ce qui a poussé sa famille à protester avant d’être arrêtée par les séparatistes.

+AL KHABAR+:.
-Le groupe de l’USFP à la Chambre des Représentants interpelle, lundi prochain, sur les incidents de Taza et affirme son intention d’ouvrir une enquête approfondie sur ces événements et de savoir quelles sont les mesures concrètes et urgentes à prendre pour faire face à cette situation.

-Affaire de l’ONDA: Début mardi prochain de l’interrogatoire détaillé qui pourrait faire tomber de nouvelles têtes.

-Après la publication par « Wikileaks » des documents faisant état d’irrégularité et d’infractions au sein du ministère des Habous et des Affaires islamiques, les imams des mosquées appellent le ministre de la Justice, Mustafa Ramid à poursuivre en justice les personnes impliquées dans cette affaire.

+AL AHDATH AL MAGHRIBIA+ :.
-Après l’affaire de l’ancien directeur général de l’ONDA, le dossier du CIH sera déféré devant la justice la semaine prochaine. Les rapports de la Cour des comptes font état de dysfonctionnements financiers et dans la gestion de la banque sous la direction de l’ancien PDG, Khalid Alioua.

-Des difficultés techniques retardent le dépot du projet de la Loi de finances 2012: la commission interministérielle formée pour la collecte des données relatives à chaque département ministériel n’a pas pu mener à bien son travail en raison de difficultés techniques qui ont entravé l’adaptation du contenu du projet avec celui du programme gouvernemental.

+ANNAHAR AL MAGHRIBIA+ :.
-Le café algérien provoque le cancer dans la région de l’Oriental : Des associations professionnelles mettent en garde contre la contrebande de produits algériens via les frontières entre les deux pays et soulignent que ces produits alimentaires contiennent des éléments cancérigènes.

-Le gouvernement décide une augmentation des impots pour le financement du Fonds de solidarité, selon la loi de finances de 2012. Ces augmentations vont concerner les secteurs des banques, des télécommunications, des assurances et du ciment en plus des boissons alcoolisées.

+AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI+ :.
-Un groupe de parlementaires de la ville de Taza demande une réunion d’urgence avec le Chef du gouvernement pour examiner plusieurs questions insistantes, dont la libération immédiate des personnes arrêtées suite aux incidents qu’a connus la ville, la suspension du concours pour le recrutement dans les collectivités locales, organisé par le ministère de l’Intérieur, à cause de l’absence des conditions idoines pour son organisation outre l’élaboration d’un programme de développement urgent répondant aux besoins des habitants de la ville.

+AL ALAM+ :.
-Le président tunisien poursuit son périple maghrébin et des informations font état d’une médiation tunisienne entre Rabat et Alger pour dissiper les nuages qui entachent les relations Maroc-algériennes.

-La Ligue marocaine de défense des droits humains appelle à l’ouverture d’une enquête sur l’opération d’achat de voix pour un siège à la Chambre des Conseillers. Le scandale qui a fait surface lors de la session ordinaire du Conseil de la commune de Témara du mois de juillet 2010, a été provoqué par un conseiller lorsqu’il avait brigué un siège à la deuxième chambre en septembre 2009.

+BAYANE AL YAOUM+ :.
-Une délégation du PPS va rencontrer, pour la deuxième fois, ce dimanche, les habitants de la ville de Taza notamment pour l’examen des moyens du développement socio-économique de la province. Le ministre de l’Intérieur présentera lundi prochain le bilan des incidents de Taza devant la Chambre des représentants. Par ailleurs, le verdict du procès des individus poursuivis pour leur implication présumée dans les actes de vandalisme survenus dernièrement dans la zone El Koucha à Taza sera prononcé le 14 février.

+RISSALAT AL OUMMA+:.
-Les marins du ferry « Marrakech » sous saisie dans le port français de Sète poursuivent leur sit-in: ils ont refusé de quitter le ferry « Marrakech » vers le ferry « Biladi » comme le réclamait la direction générale de la COMARIT, estimant qu’il s’agissait seulement d' »une manoeuvre visant à se débarrasser d’eux ». Par ailleurs, le ministre français du Transport a contacté son homologue marocain Abdelaziz Rabbah pour lui demander l’intervention directe de l’Etat pour résoudre cette affaire.

+ASSAHRAE AL MAGHRIBIA+:.
-Le polisario procède à l’arrestation de 18 Sahraouis ayant tenté de regagner le Maroc: Parmi les personnes arrêtées dans la région de M’hiriz, figurent des hommes, femmes et enfants qui étaient à bord de deux véhicules qui se dirigeaient vers les frontières marocaines.

+AL MOUNAATAF+ :.
-Prémices d’un conflit entre le gouvernement et la FRMF : Le président de la Fédération, Ali Fassi Fihri, minimise la défaite de la sélection nationale de football à la CAN-2012 et le ministre de la Jeunesse et des Sports souligne que le bilan de l’équipe nationale est faible et que tout le monde doit mettre le point sur les dysfonctionnements, relevant que cette situation est due à l’absence de la bonne gouvernance et de la gestion rationnelle.

+LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB+:.
-Le PAM tient son congrès extraordinaire. Plus que quelques jours avant la tenue du congrès extraordinaire du PAM. Prévu les 17, 18 et 19 février à Bouznika, le congrès devrait connaitre la participation de 3000 congressistes représentants toutes les régions du pays. Des participants, des séquestrés du camp de Tindouf ainsi que des représentants des deux présides Sebta et Mellilia sont également attendus. Il s’agit d’un événement d’une importance capitale pour les « Pamistes » qui comptent donner à leur formation politique un nouveau départ dans une conjoncture un peu spéciale. Le congrès est donc un rendez-vous qui promet des surprises d’autant plus que des informations font état d’une rivalité entre deux principaux courants au sein du parti.

+AL BAYANE+:.
-Premier site mondial de production d’automobiles low cost : Renault Tanger : une prouesse du Maroc émergent. Le 9 février 2012 est une date à marquer d’une pierre blanche. L’usine Renault Tanger vient d’être officiellement inaugurée, en présence du souverain et du top management du premier constructeur automobile français. Un événement de taille qui donne un sens à « l’Emergence industrielle » du Maroc, en Méditerranée. Cela fait des jaloux, sans le moindre doute, aussi bien dans l’hexagone que tout près de chez nous. Qu’importe ! Le Maroc vient de damer le pion à nombre de ses détracteurs. Le Maroc industriel vient de renaître de ses cendres. Et c’est essentiel.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *